Les bad boys du poker

Les bad boys du poker

Le poker est rempli de fortes personnalités, ce qui n'est pas pour nous déplaire! Trash talk en série, vie totalement débridée, certains joueurs nous ont même habitués au pire ! Petite présentation sur ce qui se fait mieux dans le milieu des bad boys du poker !

Tony G, le trashtalker pro

Inutile je pense de vous faire une présentation du phénomène Tony G. Trash talker professionnel, il a fait sa renommée en partie grâce à son attitude détestable à table, capable de faire tilter le Dailï Lama en personne.
L'homme a d'ailleurs déclaré récemment vouloir se lancer en politique. Devenir député européen pour représenter son pays est devenu son nouveau fantasme. Pas sur que les lituaniens apprécient..

 

Luke Schwartz, la terreur des nosebleeds

Luke Schwartz est un joueur à part dans le milieu des nosebleeds. Ce jeune anglais de 29 ans n'a jamais hésité à dire haut et fort ce qu'il pensait de ses collègues à la presse spécialisée. Sa cible préférée ? Tom "durrrr" Dwan. Il a été le premier à crier à l'imposture dès 2009, alors que le joueur était au sommet du poker mondial, suite à ses récents passages aux émissions High Stake Poker, ainsi qu'à sa domination sur les plus hautes tables de Full Tilt.
Infernal sur les chats des sites de poker, le joueur n'a jamais lésiné sur les trash talk ainsi que divers techniques d'intimidation.
Mais le joueur a également fait parler de lui en live. Interdit de tous les casinos d'Angleterre suite à son refus de retirer sa casquette à l'intérieur même d'un établissement de jeu, il s'est de nouveau fait bannir quelques temps plus tard à cause d'une histoire de sandwich cette fois : il avait préféré partir en courant avec son casse croûte plutôt que de payer les 5£ demandés (soit 1% de ses blindes habituelles), expliquant que le casino se devait de respecter les joueurs VIP comme lui. Classe.

Le top des interventions de Luke Schwartz

  • Je n'aime pas voir durrr en tête d'affiche et gagner tout son argent de tous les autres fish. Que Patrik [Antonius] et Phil [Ivey] gagnent ça ne me dérange pas. Mais durrr je ne le supporte pas. Sa tête, sa voix, ses yeux... je ne peux pas le voir en peinture. C'est juste un attardé arrogant, un débile profond, il n'y a rien d'autre à dire.
  • Il pense être le meilleur mais il ne s'est constitué sa bankroll qu'en s'étant goinfré sur Guy La Liberté (le riche fondateur du Cirque du Soleil). Si Guy n'avait pas existé dans le monde du poker, durrr n'aurait pas plus existé.
  • Tous ces grands joueurs dont vous entendez parler, comme Negreanu et tous ces vieux types, ils ont tous gagné parce qu'il y avait de plus gros poissons autour, voilà pourquoi ils sont célèbres. Ils ont évidemment fait de bonnes choses et pris l'avantage lorsque le poker était facile, mais aujourd'hui c'est une putain d'autre paire de manches de gagner.
  • Je l'ai déjà écrasé, j'ai tué ce type. C'est un autiste. Si vous rentrez juste un peu dans sa tête, il ne peut rien faire.  (...) Je vais le ruiner avant la fin de l'année 2010, c'est mon but. (en parlant de Tom Dwan)
  • Tu est le f*****g fish le plus chanceux sur cette planète… Tu n’as aucune présence à la table… Même ma soeur est plus dure que toi… Je parie que tu n’as jamais atteint l’argent… tu es juste un pauvre Espagnol timide… Il n’y a jamais eu un seul bon joueur espagnol… Tu as seulement deux outs… J’ai vu des gamines de 15 ans avec plus de présence que toi à une table. (s'adressant à un joueur espagnol lors de l'EPT Londres 2013)

 

Phil Hellmuth, le meilleur joueur du monde (avec 15 ans de retard)

Phil n'est pas un bad boy en tant que tel. Mais son égo sur-dimensionné, et sa frustration de voir le poker évolué d'une manière qu'il ne maîtrise pas totalement nous a offert quelques pétages de plomb mémorables.
Difficile de jouer aux cartes quand on accepte pas de perdre un seul coup ! Mais Mr Hellmuth, vous restez un grand malgré tout !


 

Le degen Zigmund

Ziigmund fait parti, avec Luke Schwartz, des bad boys des High Stakes, même si le finlandais est plus un adepte du trolling. L'alcool n'aidant pas, il n'a jamais hésité à titiller ses adversaires dans le chat, généralement accompagné d'une pointe d'humour.
Dans ses faits d'armes, on peut également compter une apparition lors d'un tournoi du circuit pro complétement bourré, terminant runner up alors qu'il ne parvenait à peine à tenir ses cartes !

Tequila sel citron façon Zigmund

 

Les plus belles citations de Zigmund

  • Ziigmund: your wife is in very good shape
    Ziigmund: she is nice too
    Ziigmund: so she is very much unlike you
    Ziigmund: joking man

    Ziigmund: u r cool
     
  • TonyBliar (Observer): ziig why did u hitnrun whitelime?
    Ziigmund: because im going to eat and i canty play no limit
    Ziigmund: why u ask so f stupid questiosn
    Ziigmund: u have to be american,only usa people r so stupid

     
  • Ziigmund: americans dont know where is finland u retards fat idiots
    kapy7 (Observer): yup
    bostongary (Observer): you are an ashole
    Ziigmund: bostongary…..u know only where is boston…fcuk your fatmom f idiot
    bostongary (Observer): what english are you speaking you moron?
    Ziigmund: bostongary u f idiot rail

    Ziigmund: take job retard

     
  • Ziigmund: gus is from czech rebubplik
    Ziigmund: from ROMANIA HE IS
    Ziigmund: gus likes eurovision
    Ziigmund: gus should sing in eurovision..team chez romanisa
    Ziigmund: gus is singer from romania
    Ziigmund: czech rebuplic singer from eurovision gay bar GUSTAV HANSEN
    Gus Hansen: no i dont think so

     
  • Ziigmund: Thomas "My father has more money than u" Wahlroos
    Ziigmund: Patrik "I need proteinshake everymorning"Antonius

     
  • Ziigmund: hope osama put bomb to your house
    Ziigmund: f moron

     
  • Ziigmund: f idiot
    bigwinner02: ziig i met you in barcelona
    Ziigmund: i dont care f retard
    bigwinner02: in ept
    Ziigmund: lazy ugly yankee

 

Mike "the mouse" Matusow


Cocaïne, trafic de drogue, gambling, dettes de jeu, accro aux extasy : le joueur a tout connu.
Ancien croupier, il se décide à se lancer dans le poker sérieusement après avoir remporté quelques tournois mineurs à Las Vegas. Vers les années 2000, Mike commence à consommer beaucoup d'extasy et profite pleinement des folles soirées que peut offrir une ville comme Las Vegas.
Puis le joueur découvre la cocaine et tout s'accélère. Il se fait piéger par un agent infiltré, et est obligé de passer par la case prison de septembre 2004 à avril 2005, après le refus de balancer certains de "ses amis". Le joueur déclara plus tard avoir eu peur pour sa vie.

Mike s'est régulièrement broke au cours de sa carrière, en majorité dans les paris sportifs. Proche de plusieurs joueurs du circuit, il a tout de même toujours réussi à plus ou moins rebondir.

Matusow face à Raymer, futur vainqueur du Main Event, quelques mois avant son séjour en prison

 PA  0 3639   12 Commentaires