Phil Hellmuth

Phil Hellmuth

Phil Hellmuth est l’un des plus connus et des meilleurs joueurs du monde. Que ce soit pour ses bracelets ou son comportement à la table, tout le monde a entendu parler du « sale gosse du poker ».



Naissance de l'homme /  Naissance du champion

Phil HellmuthPhil "Poker Brat" Hellmuth nait le 16 juillet 1964 à Madison dans le Wisconsin. Il découvre le poker à l'université, et constatant son potentiel pour le jeu abandonne ses études pour s'y consacrer pleinement. Le champion, lui, se  révèle au monde en 1989 lorsqu'il gagne le main event du WSPO contre le talentueux Johnny Chan qui prétendait à son onzième bracelet en cas de victoire du heads up final. Phil était alors agé de 24 ans, et se retrouva (et demeure aujourd'hui encore) le plus jeune joueur à avoir obtenu ce titre dans un monde du poker qui devra alors définitivement composer avec lui. En effet le jeune Phil continuera d'amasser les bracelets et les résultats.

Performances / Gains

De nos jours phil Hellmuth possède un palmarès impressionnant. Il détient le record du nombre de bracelets du WSOP : 13 bracelets devant les 10 de Doyle Brunson et Johnny Chan. Phil Hellmuth bat ce record en  2007, et reste indétrôné à l'heure actuelle, sachant que ses deux rivaux sont plus âgés et que leurs belles années de poker sont derrière eux, tandis que la carrière de phil peut probablement s'étendre un peu plus longtemps. Il accumule par ailleurs résultats impressionnants en matière de gains : plus de 10 millions gagnés en tournoi le classe 4 ème joueur mondial réalisant le plus de profit. "In the money" 75 fois pour les WSOP, 9 fois pour les WPT (bien qu'il n'en ait jamais gagné un seul). Enfin notons ses performances dans d'autres tournois ou partie de cash : en 2005 il gagne le National Heads-Up Poker Championship un tournoi de duel en tête à tête, il remporta  la saison n° 3 des Late Night Poker, et demeure à l'avant de la scène dans parties médiatisées telles que Poker After Dark et les High Stakes Poker.


Personnalité / Anecdote

Phil est connu pour être "le sale gosse du poker" (signification de "Brat poker", son surnom officiel). En dépit de ses résultats époustouflants, il cultive à la table une attitude qui peut déconcerter plus d'un joueur. Il est réputé pour ses répliques incisives et peu modestes, et s'emporte souvent contre les joueurs lui infligeant des bad beats. Reconnaissons à Phil que cela lui arrive particulièrement souvent, mais c'est là la marque des grands joueurs : ne faisant que peu d'erreurs c'est souvent par manque de chance que le sale gosse se fait sortir alors qu'il dispose d'une bonne lecture et d'un jeu statistiquement gagnant. Loin de l'élégance d'un Doyle Brunson ou d'un Howard Lederer, guère aussi sympathique qu'un Daniel Negreanu mais surement moins énervant qu'un Tony G, notre Phil Hellmuth gravite souvent entre respect de son jeu et antipathie pour son rôle de « bad boy ». Quant à lui il ne se prive pas de se proclamer comme celui qui révolutionne le poker, ou d'affirmer que si la chance n'intervenait pas il battrait n'importe qui.

En définitive Phil Hellmuth est une figure incontournable du poker actuel, dont les résultats significatifs le propulse au devant le scène mondiale du Holdem mais dont l'attitude (que certains considèrent par ailleurs comme un théâtre médiatique) suscite parfois la controverse.


Les plus beaux tilts de Phil Hellmuth en vidéo

 

{gallery}hellmuth{/gallery}

 PA  0 2859