[Silver] Tableaux des ranges de cash game NL10

C’est pas souvent qu’on trouve des ranges adaptés aux différentes limites. Alors merci pour ces tableaux et la vidéo qui va avec (et qu’il faut absolument voir avant d’utiliser ces ranges).

Super, maintenant on va pouvoir discuter ranges^^.

@Freudinou C’est intéressant de comparer ces ranges avec ceux que j’avais proposés dans les pdf pour battre les micro. On va pouvoir parler de nos choix différents, même s’ils restent très marginaux me semble-t-il.

Open raise.

UTG: Je suis un peu étonné de voir T9s-98s à la place de KQo-KJs-QJs-JTs. De mon exp personnelle les SC ne sont pas très profitables à être jouées dans les situations de ranges strong (open EP ou défense blindes vs open EP), sauf IP. Contre des joueurs qui vont trop payer des mains qu’ils ne devraient pas (et qui dominent les SC) ouvrir plus de broadways me semble pas mal. Dans mon tracker: broadways suited > Axs > SC.

Iso raise.

Tu proposes des ranges très loose d’iso, mais je ne vais pas en parler puisque tu expliques ce choix dans la vidéo, et surtout tu mets en garde contre les contre-iso qui commencent quand même à être plus fréquents en NL10. Il faut savoir que le move « iso+CBet » est l’un des plus rentable en micro, surtout IP.

Mais j’avoue que je me retiens de dire que tu abuses avec des 43s au CO ou des K2o au BU^^. En fait je pense qu’abuser au BU est OK, mais qu’il faut faire plus attention CO et HJ: on met trop d’argent PF avec trop de ranges encore en jeu et sans forcément récupérer la position. Avec le temps et en regardant mes résultats, je me suis plutôt orienté vers une stratégie plus tight avec plus gros sizing d’iso au CO et au HJ.

Idéalement, j’aurais plutôt proposé des ranges plus loose en NL2-5 et un peu plus tight en NL10: les joueurs limpent vraiment plus en NL2-5 et surtout défendent moins vs CBet (même si ça ne défend encore pas trop en NL10); et ça contre iso moins. Mais c’est vrai qu’il faut aussi tenir compte de l’expérience des joueurs à qui les ranges sont proposés.

C’est intéressant de voir que les ranges d’over-limp sont un poil plus loose vs 1 seul limper. Honnêtement j’ai jamais tenu compte du nombre de limper pour mes ranges d’over-limp et je call allègrement mes A3o J8o 97o 65o et 63s…^^

Défense vs open.

BB vs SB: je défends any connector offsuit… et 97o^^. Je trouve que ces mains se jouent assez bien.

Tu proposes des ranges de 3bet très polarisés, rajouter quelques mains de cœur de range (K9o QTs J8s), me semble pas mal. C’est vrai que ça rend nos strat moins claires, mais je pense que ça rend aussi la défense de SB plus difficile: comme tu l’as dit, plus un range de 3bet est linéaire et plus la défense est difficile.

BB vs open BU-CO-EP: Avec le temps j’ai fini par adopter des ranges de 3bet plus linéaires et splittés, et donc moins polarisés. C’est un choix personnel avec des avantages et des inconvénients. Mais comme déjà dit plus nos ranges de 3bet sont linéaires et plus la défense de Vilain sera difficile.

Sinon je suis aussi un partisan d’une défense très tight BB vs EP avec un jeu qui s’éloigne bcp de la théorie. Je pense que OOP vs ranges strong + rake, on risque de pas mal perdre avec les bas de ranges théoriques. Par contre vs open 2.5x- de ranges loose ou semi-loose, je suis au contraire partisan d’un jeu très loose. Evidemment ces choix dépendent beaucoup de nos aptitudes post-flop. Je rajouterai juste que c’est une bonne chose de tenir compte de l’open raiser et de son profil (en gros, va-t-il souvent nous laisser réaliser notre equity ?).

BB vs BU: A propos des low Axo, je recommanderais de défendre A8o+ vs 3x et A3o+ vs 2.5x. A noter que je 3bet la moité des A9s-, ainsi mes ranges en SRP ne sont pas trop axés Ax.

J’en reviens à la strat de 3bet linéaire/splitté. Je pense que BB vs BU peut justement se prêter à cette strat: plus notre main est haute dans notre range plus elle sera 3bet à haute fréquence, et on peut tout à fait 3bet des Q9s A5s 77. Tout en gardant des 3bet à petites fréquences avec le bas de notre range (85s 64s).

SB vs BU; Comme on s’en doute, je préfère 97s à 43s^^. Sinon, je pense que K9s ou Q9s se call très bien.

Pour le débat « ranges ou pas ranges de call en SB »: Jouer en 3bet ou fold est surtout plus facile pour jouer nos ranges post-flop (pas de « trous » dans nos ranges). Je pense qu’il faut surtout avoir en tête quels ranges défendre, et ensuite selon la situation comment les défendre (et c’est vrai d’ailleurs pour les autres positions).

BU vs EP: de mon exp les low SC se défendent assez bien en call (mieux que contre CO). En fait j’ai remarqué que:

  • low SC BU vs UTG: call > 3bet
  • low SC BU vs HJ: call = 3bet
  • low SC BU vs CO: call < 3bet
  • Low Axs BU vs UTG: call < 3bet
  • low Axs BU vs HJ: call = 3bet
  • low Axs BU vs CO: call > 3bet

Bien sûr à vérifier sur de plus gros samples et en fonction des fields.

Donc par défaut j’aime bien 3bet les low Axs (A5s-A4s et moins souvent A3s-A2s) vs UTG et les call vs CO, et faire l’inverse avec les low SC (76s-65s-54s). Et faire 50/50 vs HJ.Sans que ce soit une règle absolue.

J’ai l’impression que AQo et KJs sont plutôt des mains d’attaque, hors défense de blindes, et se jouent très moyennement en call.

CO vs EP: Je pense qu’il faut quand même être plus tight au CO qu’au BU. Un range de plus derrière nous (on affronte 4 ranges au lieu de 3), et on ne récupère pas forcément la position.

Le risque le plus important c’est d’avoir plus de chances qu’une bonne main se retourne derrière nous. Même si elle est défendue en call, ça réduit notre EV: moins de gains au SD et plus de risques de set up. C’est encore plus vrai si c’est BU qui la touche.

Vs 3bet.

Tu expliques que tu t’es obligé à restreindre les ranges splittés avec les seules fréquences de 50%. Donc pour ceux que ça ne rebute pas, idéalement nos ranges de 4bet IP comprennent un peu de tout en petites fréquences, en privilégiant les hauts de ranges de fold (strat polarisée): broadways off, Kxs, Qxs, Jxs, gappers, etc. Les 4bet OOP sont théoriquement plus linéaires en restant splittés.

Pour les 50% de range à défendre: IP OK (même un peu plus). Mais OOP on peut quand même défendre un peu moins sans se faire marcher dessus. Normalement OOP on va défendre avec plus de 4bet (et théoriquement de manière plus linéaire), ainsi on laisse moins Vilain réaliser IP son equity post-flop, ce qui nous permet de moins défendre. Plus on défend en 4bet ou fold et moins on a besoin de défendre.

Petite astuce pour les ranges de 4bet du BU:

  • Plus de 4bet light w/Ax vs BB.
  • Plus de 4bet light w/Kx vs SB.

La SB va 3bet « light » beaucoup plus de Axs que la BB qui les défend surtout en call.

Pour les joueurs qui 3bet OOP à 12bb (dont je fait parti): pour moi c’est juste pour faire payer la position et rendre le jeu plus difficile pour Vilain contre mon range linéaire (plus le SPR est petit, moins la position a d’importance). D’ailleurs c’est pas pour rien qu’en théorie dans ces spots avec ranges linéaires vs ranges de call relativement loose on doit CBet presque full range, les equities PF et post-flop tournent souvent à plus de 55% pour OOP.

Pour finir, débat crucial^^: ranges est masculin ou féminin ? Je ne vois aucune raison pour qu’il soit féminin, puisqu’en Français on dit « un éventail ». Mais comme c’est de l’Anglais chacun fait ce qu’il veut.

Au départ je pensais que je n’avais pas grand chose à dire à part quelques chipotages de comptoir pour faire la discussion. Mais quand je me lance sur le sujet je ne sais pas où je vais m’arrêter… Bref, un post bien plus long qu’il ne le méritait^^.

Vivement les ranges NL25/50 !

2 « J'aime »

Merci @Freudinou. Gros et beau boulot. Et toujours un plaisir de t’écouter dans tes vidéos.

Une petite erreur je pense dans le PDF, la range d’ISO raise BTN vs 1 limper n’est pas la meme que dans la vidéo (beaucoup plus tight, je pense que celle de la vidéo est la bonne)

GG merci

3 « J'aime »

J’ai la berlue mon @PierreLo car je ne vois pas la différence ? Je sais que j’ai changé 2/3 truc entre la vidéo et la version définitive du PDF mais là je viens de checker et il me semble que c’est la même.

Merci @PierreLo je vais voir cet aprem. je me suis permis de supprimer ton message comme on n’est pas censé les mettre en public. :wink:

Je m’étais référé à celle publié que le site PA et non sur le PDF pour te répondre puisque je pensais que ce serait naturellement la même.

Pas de problème, ça fait un moment que je n‘étais plus passé sur pa, pas fait gaffe aux nouveaux statuts silver & gold etc. ( bonne chanson de u2 ça, silver & gold).
A+

1 « J'aime »

@Freudinou vs joueurs où on a pas forcément d’infos notamment sur les rooms sans trackeurs (certes, après quelques showdown on peut se faire une idée), nous allons rapprocher de la théorie comme tu avais dit dans ta vidéo sur les adaptations aux rooms sans trackeurs. Du coup, nous allons globlement suivre ces ranges nous sommes d’accord ? (bien évidemment en prenant des notes sur les vilains nous pourrons nous adapter mais je parle ici en standard)

Oui on va suivre ces ranges et surtout se mettre de base dans les ranges élargies : par exemple, je vais open d’emblée les ranges contre gros folder au bouton car personne ne pourra relever ta stat de steal à cette position.

1 « J'aime »

Coquille corrigée dans le pdf ! (range btn vs limper)

2 « J'aime »

Alors j’ai enfin le temps de répondre.

Open raise :

Concernant le débat SC T9s-98s vs brodway. En vérité à la base c’est plus un ni l’un ni l’autre pour moi UTG. Taux d’erreurs énormissimes (« ho K72, passons en mode check/call KJs » => Tiens j’ai une moitié de cave qui est partie). Juste constaté que T9s fait moins d’erreur car encore une fois, sur T72 on va plus être « bon check/call une fois parce que là c’est pas une bonne top paire… »).

De manière générale, je tiens à préciser qu’au delà de la technique, j’ai essayé de prendre en compte les leaks mentaux répandus en micros pour construire ces ranges.

Pour la rentabilité Axs, il faut savoir que là, je n’ai absolument aucune explication. Je ne sais pas pourquoi ça gagne, mais ça gagne…Surtout que je m’attendais à ce qu’un A6s par exemple perde une tonne, le kicker justement, mais non. A noté que j’ai été perdant avec A5-A2s à un moment donné car je faisais trop le kéké sur les 3bet adverses.

Iso raise :

Là évidemment, assez de subjectivité car j’ai resserré par rapport à mes propres ranges du coup j’ai dû décidé où m’arrêter. Il faut savoir que moi le A2o, Q2s, K8o…ça finit souvent en iso au cutt-off. :skull: Et impossible de vérifier ça dans les databases de mes joueurs qui ont souvent tendance à ne pas vouloir iso ce que je leur demande d’iso :slight_smile:

Défense vs open :

Un terrain à développer pour moi, je vais regarder tout ceci de plus prêt. Surtout que comme tu l’as constaté, je suis très orienté par rapport à la pratique, du coup quand quelqu’un me dit qu’il fait quelque chose et que ça marche, ben j’ai plutôt tendance à tester.

Perso je ne suis pas contre, du moment qu’on maintient un taux de 3bet important et que vilain est embrouillé.

Assez d’accord, en vérité ici la range est élargie simplement parce que les joueurs ont tendance à élargir pas mal de nos jours sous la l’influence des streams. Sur les open à 2,5x je me suis calmé car je payais un peu tout et j’ai fini par me faire défoncer…

Dans le même ordre d’idée, j’avoue que ce n’est pas forcément le sizing d’open qui va influencer le fait de défendre les petits Axo vs BTN mais plutôt les erreurs qu’un reg de 10 va faire avec son petit As et bien entendu les mains que le joueur open au BTN. Disons que je considère qu’en 10 les joueurs commencent à être grands et je ne peux pas les protéger de tout :slight_smile:

Pour les stratégies de 3bet BB vs BTN, j’ai privilégié le luxe de pouvoir call des mains sans avoir besoin de les 3bet et je pense que je continuerai de le faire tant que je verrai des regs de NL 10 2 barrels en mode auto des overcards sur des briques et des tirages…D’où le fait que je n’en fais pas trop avec les 88, Q9s, etc. En gros, si je peux minimiser le nombre de pots 3bet oop avec ranges wide, je vais essayer de le faire.

Pour les ranges de SB, sincèrement mon opinion est faite à ce jour : on peut parfaitement avoir des ranges de call jusqu’en 50 en mode 2012. Non sincèrement, j’ai des courbes d’élèves à ce niveau là, c’est un peu humiliant pour la théorie du 3bet en SB, enfin la théorie du 3bet tout court d’ailleurs…

Je note ce tableau :

Le problème c’est que je vais répondre que là, je dois faire une synthèse alors qu’en vérité on n’a pas la même strat suivant que le joueur fold 30%, 45%, 70 % et suivant ce qu’il fait quand il ne fold pas. Alors on peut prendre la tendance globale mais là encore, entre Betclic et Winamax, on n’est pas tout à fait dans le même monde, entre une table .fr et une table .eu, idem, etc. Partant de ce constat, j’ai fait quelque chose d’assez simple : 3bet ce qu’on pourrait considérer comme un haut de range de fold et donner le sentiment à l’adversaire qu’on peut avoir un peu tout toucher. En prenant soin de sélectionner des mains qui n’ont jamais été perdante à 3bet bien entendu. En fait le gros souci c’est ce qu’on va appeler un MP ou UTG. Ca peut monter rapidement à 22/23 % un MP parfois…

En vérité le A5s-A2s vs BTN, j’aime bien splitter, là ici j’ai voulu simplifier l’apprentissage de la range car aucune main n’était splittée.

J’ai essayé de prendre en compte les tendances depuis l’ouverture du .eu : plus de call 4bet et aussi plus de shove de nos amis espagnols.

Toujours le même souci : je reste effaré du nombre de joueurs qui ne font aucune distinction SB et BB concernant leurs 3bet light dans les vidéos qu’on m’envoie. « J’aime 3bet des Axs, des Kxs et des SC qui jouent bien postflop ». Et à la fin et je suis sûr que c’est fait pour me faire tilter, ils me montrent les ranges de Latexa qu’ils « utilisent » sur les tables… :slight_smile:
Mais sinon j’aime beaucoup ce genre de règles qui sont très pédagogiques et que je te reprendrai si tu veux bien.

Globalement j’ai présenté les choses comme-ci je n’étais pas d’accord avec tout ce que tu as dit, en réalité c’est plutôt l’inverse, disons que mes interventions sont plutôt des « bémols » ou des pondérations.

4 « J'aime »

Bonjour @Freudinou, Merci pour cette super vidéo, simplement j’ai une question : que signifient les pourcentages dans chaque tableau du style : UTG (13%) ?

Salut @GObdanov et merci pour ton retour, le pourcentage entre parenthèse représente le pourcentage des mains que ce tableau représente. Par exemple, le joueur UTG ici relance 13 % des mains de départ au poker.

1 « J'aime »

Bonjour @Freudinou,
Est ce normal que la range BU VS HJ/UTG OPEN soit identique à celle de CO VS HJ/UTG OPEN ?
Merci

J’ai aussi appris ‹ range › au féminin.
Dans le contexte, on peut traduire par série, gamme, portée … autant que éventail.

Une main (privative) étant composée de deux cartes (en NLHE), j’ai du mal à imaginer un éventail de paires de quelque chose (encore pire en PLO) donc je préfère les autres traductions mais c’est personnel.

Il n’y a pas de règle académique, l’important étant de rester cohérent dans les accords notamment.

Oui la traduction première est bien « gamme », du moins d’après translate google. Mais au poker j’ai toujours entendu parler d’« éventail » de mains, du moins à l’époque où on parlait encore un peu français dans le monde du poker^^.

Ca me fait penser au débat sur le ou la covid 19.

Finalement, quand il n’y a pas de consensus clair, chacun fait ce qu’il veut.

Je dois être un peu macho, parce que j’aime bien tout même au masculin.

Pour le covid l’académie française est claire. Je ne réussis pas à copier le lien mais en googleisant
« le ou la covid », c’est la réponse de l’académie qui apparaît en premier chez moi

Sauf que pour COVID, il y a effectivement une règle académique : http://www.academie-francaise.fr/le-covid-19-ou-la-covid-19#:~:text=Covid%20est%20l’acronyme%20de,On%20dit%20ainsi%20la%20S.N.C.F.

Vous avez pas regardé la vidéo vous deux^^. C’est pas parce que la sacro-sainte Académie a tranché qu’elle a choisi pour de bonnes raisons ou qu’on est obligé de lui obéir aveuglément.

Une langue est vivante, et c’est l’usage qui la fait évoluer. Encadrer avec des règles c’est bien… mais pas suffisant, surtout si comme ici ça a été fait avec les pieds^^.

C’est long. Mais, pour toi, j’ai écouté. Globalement je trouve que c’est plutôt de mauvaise foi mais ce n’est pas l’objet ici de revenir sur chacun des arguments de la vidéo.

Ça fait sens le féminin pour désigner la maladie et le masculin pour désigner le virus.
C’est aussi important que de distinguer VIH et SIDA.

Oui de toute façon ce ne sont pas les règles édictées par l’Académie Française qui s’imposent toujours. Ici nous verrons bien (la tendance s’inverse dans les média).

Personnellement je pense que l’on devrait s’inspirer de nos cousins Québécois et lutter contre les anglicismes en utilisant des mots français autant que faire se peut.

Mais c’est sûr qu’un forum poker n’est pas le meilleur lieu de lutte :slight_smile:

Quoique, j’ai repéré un troll gardien de l’orthographe et la grammaire française sur ce forum :wink:

Hello!

Dans les ranges de call et 3 bet, sur la dernière diapo du pdf la range de BTN vs HJ / UTG est la même que CO vs HJ / UTG.
Normal ou bien il y’a une coquille?

Merci beaucoup en tout cas pour ces ranges!

Super vidéo, très complète, merci! @Freudinou

1 « J'aime »