[PA-Book] Voyage d'un million de mains en NL2 par rafoilcions : la zen attitude


#563

Salut raf,

Pour le pasti(s)-âge :

J’aime le Pastis, c’est gouteux, rafraichissant, et on peut toujours voir le verre à moitié plein ! Il suffit de rajouter de l’eau ! Après, il ne faut pas partir dans l’excès inverse de catégoriser tout le monde en tant que fish ou reg, il y a en effet tout un panel de possibilités. La plupart ont en fait un niveau intermédiaire.
J’utilise : " ! " orange, pour ceux contre lesquels je dois folder, car ils ont un niveau postflop supérieur au mien, mais surtout une range preflop serrée.
“Orange” pour ceux qui sont serrés et bons joueurs, les regs Tag, pour résumer.
“Rouge” pour les réguliers agressifs, je n’ai pas peur de jouer contre eux, mais je sais que les 2barrel/3barrel, les 3bet light, les 4bet bluffs, et l’agression preflop seront de mise (hihihoho, le jeu de mots trop pourri).
On descend à un niveau en dessous “intermédiaire” :
J’utilise “Jaune” pour les joueurs d’un niveau intermédiaire qui connaissent la position, et les sizings, eux sont plutôt agressifs avec une tendance à bluff. Ils ne sont cependant pas aussi équilibrés dans leur range, et vont bluffer à la fois sur des boards qui ne le permettent pas, tout en ne représentant pas grand chose (je vais call les bluffcatcheurs contre eux). Ils sont cependant meilleurs que les pastilles du dessous, car ils comprennent le langage du poker, et peuvent s’adapter face à toi après avoir perdu 1 ou 2 coups.
J’utilise “Bleu” Pour les joueurs d’un niveau intermédiaire, eux sont plus serrés que les “Jaunes”. Je vais abaisser mes sizings lorsque j’ai du bon jeu, afin de me faire payer ; je vais miser plus fort en bluff lorsqu’une opportunité se présente, car ils connaissent le bouton “Fold”. Ils foldent trop souvent, ne tentent que très peu de bluffs, sont faciles à lire (gros jeu grosse mise, petit jeu, petite mise), ne jouent pas certaines mains à potentiel, ne savent pas semi-bluff, ne valuent bet pas de façon raffinée, ils sont souvent des joueurs gagnants à la longue, car ils sont serrés et n’hésitent pas à fold 2ème paire, mais pas de beaucoup, car ils ne jouent pas les mains à potentiel, ne sont pas confiants lorsqu’ils jouent, ne callent jamais avec bluffcatcheur, ne bluffent pas, ne semi-bluffent pas, ne thin-valuent pas, et ne valuent pas vraiment leurs mains nutsés car ils s’exitent avec de grosses mises trop cramées. Néanmoins, ils peuvent être de bons joueurs, meilleurs que les “Jaunes”, de par leur connaissance du bouton “Fold”, de par leur sélection de mains plus intelligente, de par leur lecture du jeu et de la dynamique à la table, ils sont analytiques et ne jouent pas à l’ego. Lorsqu’ils progresseront, ils passeront dans la catégorie “Orange”. S’ils régressent, ils passent dans la catégorie "Vert - ".
On passe aux sardines maintenant :
J’utilise “Vert +” pour la baleine, le dégénéré, le mamouth des temps modernes. Ils n’hésitent pas à shove all-in avec leur cave non-maxée avec J2s, Q6s, K5o, A2o, Pocket2, 56s. Ils jouent à l’ego, ne se cavent pas max, parce que, de toute évidence, le poker en ligne est truqué. On les entend beaucoup dans le chat, à gueuler “sale chattard”, et à insulter les mamans. Contre eux, il ne faut pas jouer les mains à potentiel, (parce qu’on se prend des all in en pleine tronche), par contre, on peut jouer sur des ranges hautes mais très larges, car ils peuvent te all in avec hauteur dame. Ils n’ont pas de patience. Ainsi, sur un board A72, j’avais pocket 7 qui fait brelan, il fut très facile de monter à all in contre double paire A7. Parce qu’ils deviennent aveugles dès qu’ils ont un as, à fortiori une double paire, et ne regarderont pas les cartes d’à coté. On peut y aller avec K8s, JTs, QTs, et avec tous les as suités, ainsi que A8+ (ils ont très peu d’as dans leur range). Les pocket pair, ou les broadways connectés, sont également des mains de choix face à eux (KQs est très bien contre eux, mais pas contre d’autres, par exemple). Je peux shove sur QJo sur un flop 10-6-J, car lorsqu’ils ont un valet, c’est souvent, pour ne pas dire toujours, un valet moins bien kick que la dame, et ils peuvent shove sur 10-2 suit (je dis ça d’expérience).
J’utilise “Vert”, pour les truites, qui peuvent être plus forts qu’on ne le pense, ils sont difficiles à catégoriser mais font des erreurs évidentes, ils vont se caver max, jouer des mains correctes, mais en termes de ranges, de sizing, et de lecture de board, ils vont faire des erreurs évidentes, ce qui se concrétise par un étiquettage “Vert” au bout de quelques dizaines de mains. Je suis prudent face à eux, et vais attendre JTs+, QTs+, KTs+, Pocket8+, AT+ face à eux. Je peux jouer les connecteurs-S du style 7-8+, les broadways connectés. Si je touche top paire je ne vais pas hésiter à value. Si je touche double paire dont la top paire, là aussi, je vais value chaque street. Et je n’ai pas de désavantage à set-miner mes mains à potentiel, au contraire, car leur cbet sera entre 1 et 3.5 bb seulement, si je ne touche pas et que je leur laisse des jetons, j’ai tout à espérer que ce sera moi qui récupérerai leur stack entier, donc vive les mains à potentiel contre ces joueurs qui cbet très faible (ne connaissant pas le cbet, ils misent 1bb “pour la forme”), qui callent souvent avec air ou 3ème paire, qui ne sont pas vraiment scare-money, qui n’ont pas de jugeotte pour se dire “il m’emmène dans un traquenard”, qui ont peur de se faire bluffer (problème d’ego), et qui sont faciles à lire (ça bet pot si ça touche).
J’utilise “Vert -” contre les saumons de rivière. Ils montent doucement dans mon estime, car ils ont lu quelque part que tableaux de ranges existaient, et qu’il ne fallait pas shove preflop avec QJo. Ils jouent serrés, tant préflop que postflop. Par contre il y a des leaks évidents à exploiter, on peut leur voler à peu près n’importe quel pot, ils ne vont jamais défendre leur blinde, pour eux 3bb preflop, c’est déjà beaucoup, donc quasiment jamais de 3bet preflop (et si c’est le cas, tu peux fold en toute détente, ils ont JJ+). Ils ne valuent pas vraiment leurs mains, car “j’ai peur d’un bad beat river”. Pour jouer contre eux, c’est simple, agression pré & post, vol, vol, vol, taquinerie, shove all-in (ils n’aiment pas ça du tout) turn / river, si le tirage couleur rentre et que tu n’as que 6-7s, ne t’inquiète pas, c’est tout bon. Ils abusent du check/fold, ne connaissent pas le jeu tricky avec cbet en bluff (basique, pourtant), 2&3 barrel, bloqueurs, bluffer les boards connectés, bluffer les overcard à la turn, check-raise, shove river sur river qui connecte le board, etc. En gros, ils ont trop de faiblesses, jouent scare-money parce qu’ils ont fait un déposit à 15€, mais ils ont quand même plus de connaissances que les “Vert / Vert +”, parce qu’ils ont un jeu plus safe, ont des range preflop du style broadway+. Sauf que, trop de faiblesse en général, et trop peu de confiance en leur jeu. A exploiter, et à éviter s’ils se mettent à agresser.

Tout ça demande de l’adaptation, et c’est très enrichissant de devoir s’adapter à un rouge, un orange, un jaune et un vert- à la même table. On aura besoin de le faire après la NL2.


Pour la sélection de tables, je ne me prends pas la tête, j’ai pastillé plus des 2/3 des joueurs et pratiquement tous les réguliers. Je vais sur une table où il y a le plus de joueurs/flop possibles (“Vert + / Jaune / Rouge”), un nombre de mains/heure supérieur à 70, de préférence aux alentours de 80-85, et j’évite les tables avec + de 2 regs, ou avec + de 1 "orange ! ". Ce seront sur ces tables que tu te retrouveras à manger des stacks, parce que l’ego y sera omniprésent, et qu’un bon jeu Tag qui exploite les failles sera plus rentable qu’un jeu large agressif.


Tu joues moins bien en présence des meilleurs ? Je ne suis pas sûr, peut-être que tu te découvres plus de défauts que contre les truites, les saumons d’eaux douces, et les baleines mamouths. Mais c’est en continuant de les fréquenter (et de les jouer) que, premièrement, une dynamique va se former, et vous allez faire armes égales, deuxièmement, que tu vas combler certains défauts contre lui.

Faire all-in avec deuxième paire n’est pas forcément stupide ! Même si ce n’est pas nécessaire pour être un joueur gagnant en NL2, bientôt, il faudra apprendre à équilibrer ses ranges, et à montrer de l’agressivité sur des semi-bluff. En gros, tu as call avec un bluffcatcheur, et ce n’est pas malhonnête. Au moins, plus tard, il hésitera à t’agresser avec des jeux non-faits. Tu deviens trop exploitable si tu te couches à chaque fois que tu n’as pas touché. Si ça se trouve, il était en plein bluff avec air, ou semi-bluff en funambule avec deux overcard ou une gutshot + couleur backdoor.
Il y a forcément du nivellage (leveling) lorsqu’on affronte quelqu’un contre qui on joue beaucoup. Le tout est d’accepter ce nivellage de réflexion (est-ce qu’il mise au premier, au deuxième, au troisième degré), sans y mettre d’ego-trip. Regarde-nous, je t’ai call combien de fois avec 3ème paire ? :smiley:


J’ai dû te raconter une fois qu’au casino un mec s’est pointé vers 1h30 du mat, s’est cavé max à 1k, un jeune d’environ 25 ans, asiatique comme moi. Il a fait all-in sur sa toute première main, j’ai couché KQs (no regret).
Il s’est fait call par le mec à ma gauche.
Paire de rois.
Mille balles, une main, Ca fait combien en BB100 sur une table de 5/5 ? Hahaha, moi aussi j’aimerais bien chatter ma première main à chaque fois que je m’assieds !!! hahaha.


Je parle, je parle, mais je suis un “Vert+”.
Vive la baleine bien grassouillette !
Tchouss


#564

hé bien ton pastillage est fin ! Aujourd’hui ennui total sur 4 tables, je n’avais pas vraiment l’envie sûrement.
Je vais avoir beaucoup de travail cette semaine, je ne viendrai vraiment pas beaucoup aux tables de toute la semaine.
A+ :slight_smile:


#565

J’ai annulé mon dernier message car quelques joueurs bien intentionnés m’ont convaincu de continuer un peu pour voir mais sous certaines conditions, à savoir s’arrêter de jouer quand il le faut ! Je vais donc installer le logiciel de PetScotNiel avant tout et revenir sur les tables dans quelques jours. Il vaut mieux pour moi faire un petit break de un ou deux jours, et de toute façon cette semaine j’ai beaucoup de boulot. A bientôt et merci PetScotNiel et m… pour vos soutiens, j’apprécie vraiment beaucoup !!!


#566

Je pense aussi que c’est dommage d’arrêter sur ce sentiment d’échec.

  1. parce qu’il ne te manque pas grand chose pour passer le pallier de la nl2 en gagnant
  2. parce que sur les tables, tu sais encourager.

Je ne doute pas que tes mentors seront te mettre sur la bonne voie à condition de les écouter évidemment et d’un peu de discipline.

J’espère vite te retrouver (enfin, que tu viennes me retrouver ) et que l’on puisse discuter d’un coup


#567

Merci Renard, c’est très sympa de ta part :slight_smile: Je viendrai bientôt mais ce soir j’ai beaucoup de travail. A bientôt !


#568

Me revoici donc aujourd’hui sur les tables où malheureusement je m’y suis ennuyé : des cartes en main inintéressantes, ou, quand je prends avec une main décente, rien ne va avec la suite du coup et donc je folde.
Oui on peut résumer cette journée par ça : une machine à folder, j’ai perdu 3 caves comme ça, puis en ai repris 1,5 sur la fin.
Vite on oublie toute cette merdasse, on ferme le logiciel et le poker n’existe plus dans ma life.


#569

Sage décision pour l’instant, ce n’est pas la première fois que tu raccroches les crampons.
Peut être que tu pourrais rail un de tes héros,; que tu entendes leur façon de penser.
++


#570

J’ai beau recevoir mille conseils d’un des meilleurs sinon le meilleur de la nl2, quand j’applique ça, mon jeu se détériore et je deviens perdant. J’ai donc repris mon jeu ancienne version et tout va mieux à nouveau. C’est incompréhensible mais bon tant pis, je rejoue comme avant. C’est sûrement du au fait que les joueurs de nl2 sont globalement faibles (et je ne peux donc pour l’instant pas prétendre à monter de limite avec le style boiteux que j’ai). Mais il me convient tout à fait à moi, je m’y sens comme un poisson dans l’eau (sans mauvais jeu de mots). On va dire que, en tant que joueur récréatif, je prends à nouveau beaucoup de plaisir et c’est ça l’important. Surtout après deux jours de deadcards, accepter un tapis d’un nit quand j’ai full aux as par les rois est absolument jouissif et fait oublier les deux jours de galère :slight_smile:


#571

Salut.

Je t’ai joué récemment,tu joues large mais ne maîtrise pas encore tes plays postflop;c’est bien de steal beaucoup CO+ mais regarde qui tu as en face;pareil pour B vs B tu ne peux subir l’agression car tes ranges sont explosées avec 70% de steal.

Je ne comprends pas pourquoi tu t’obstines à open 25% en early,à ne pas modifier tes sizings d’open en fonction des positions,ça me semble incohérent.

Un reg correct fera du 15bb/100 en NL 2 même en jouant 18/15,tu as essayé ?

GL,tu as la chance d’avoir des soutiens,utilise-les bon sang!:wink:


#572

Bonjour Tothamon l’inconnu lol,
C’est frustrant pour moi de ne pas savoir qui tu es mais je suppose que tu me joues rarement, juste pour voir comment je joue :slight_smile:
Effectivement je joue large (mais mon tracker me met encore limite en ‘‘tight’’) avec une aggressivité de paresseux anémié. C’est donc certainement perdant au-delà de la nl2.
Et oui il faudrait que j’ouvre moins en early …
Ce que je ne comprends pas c’est quand tu me dis qu’il faut modifier les sizings d’open selon les positions : je croyais qu’il fallait ouvrir 3x + 2x par limper sans tenir compte de la position justement ?!
J’ai joué 18/15 il y a longtemps et j’avais fait du genre 10 bb/100 sur 100 000 mains mais je m’ennuyais même avec 8 tables.
Et en ce qui concerne mes soutiens, ils se sont tous barrés voyant que je ne suis pas un bon joueur justement. cm m’a même dit d’arrêter le cash game lol.
Donc voilà je ne me prends pas la tête, je suis un récréatif qui a pour seule ambition de pouvoir un jour lointain monter jusqu’en nl10 avec un jeu un peu bancal.


#573

Pour les sizings je pensais aux RFI et non aux isoraises,plus tu ouvres large OOP comme dans ton cas et moins tu devrais investir en bbs cad qu’au lieu de 3,5 ou 3 tu peux open à 2,5 ( UTG+HJ).
Ce n’est pas recommandé en micro car personne ne va exploiter ça en te 3bettant plus ou en te floatant plus,c’est juste théorique.
Mais comme tu persévères à open trop large tu te mets dans des spots chelous d’où déjà une perte de winrate LT.
Enfin bref tu es grand,tu joues comme tu veux,GL,de la part d’un “inconnu” à qui on a aussi dit d’arrêter le poker!


#574

Pauuuuse ! Quel mauvais timing de ma part ! Je shove et vilain a brelan par deux fois. pfffff. Me voici break-even ce matin.
Je vais essayer d’ouvrir moins large OOP effectivement.


#575

Salut jsuis un joueurs de nl10 qui rebuild en nl4 pour le moment, si tu veux que on review quelques spot ensemble, j ai un discord.

Bonne chance


#576

coucou,
Non merci car je suis passé aux MTT, ras le bol du cash game lol. GL


#577

Voici donc mes débuts en MTT. Un gros bad run (sur très peu de mains certes) mais une réussite tout de même au niveau du ROI. Le niveau est plus faible qu’en cash game, très clairement (mais les buy-in sont très petits, entre 25 centimes et 1 euro).



#578

Voici mes deux graphes incluant mes MTT d’aujourd’hui et en incluant aussi les sng (5max et full ring) dont j’ai gagné le buy-in en MTT.
A mon dernier MTT, en table finale, il y avait 5 nits sur 9 joueurs ! Ca me parait énorme !
Deuxième chose : les MTT sont longs et sources de fatigue. J’en joue 4 maximum en même temps (et m’inscris à un autre si je me fais éjecter de l’un des 4).
Je gère beaucoup mieux psychologiquement les bad beats, même ceux qui me font éjecter du MTT (on n’arrête pas de me cracker les as par exemple, mais au bout de la troisième fois aujourd’hui j’ai tout de même accusé le coup en soufflant-rageant un peu puis je me suis dit ‘‘c’est comme ça les MTT, j’ai assez été prévenu alors oublie cela car au final tu as bien joué et viendra les bons moments où je gagnerai 100% du temps mes AA …’’.
En revanche me faire cracker trois fois les as en cash game m’aurait mis hors de moi.
C’est vrai que perdre ‘‘seulement’’ un buy-in au lieu d’une cave, ça me fait moins mal !



J’ai commencé les MTT hier avec 50 euros et cesoir j’ai 65 euros ( plus un ticket de buy-in à 3 euros que j’utiliserai demain car là je suis vraiment fatigué !). Je n’ai pas intégré les MTT à 1 euro aujourd’hui car ma bankroll n’est pas suffisante. Mais si ça se passe bien, la bankroll sera peut-être suffisante pour ces 1 euro, on verra bien, faut que je réfléchisse. Qui a des idées sur la gestion de bankroll en MTT micro limite ?


#579

Les MTT j’adore ! Il y a un début et surtout … une fin !!! C’est exactement ça qu’il me faut, je le sens. Et pourtant j’en ai perdu un très sick : tapis préflop (avec un petit jeu de surrelances) avec AA, j’étais short stack, j’avais toutes les chances de doubler mais il fallait trouver le client, que tout le monde folde m’effrayait, et dans la réalité tout le monde a foldé sauf vilain avant moi alors j’ai juste relancé sans faire tapis, lui a fait tapis avec TT et j’ai évidemment call, à mon avis ce n’est pas bon de faire tapis immédiatement dans cette configuration particulière (Phil Hellmuth en avait parlé une fois et je l’avais mémorisé) mais ça ne m’a pas si embêté que ça car je savais que les coin flips sont légion mais qu’il ne faut pas hésiter à les jouer pour soit être éjecté soit grimper aux sommets.
Ce qui arrive comme adrénaline aux MTT avec des prix égaux pour un certain nombre de joueurs, quand on est pas loin d’être à la bulle, c’est juste wow !