[PA-Book] Challenge Party Gaming NL2 to NL100 [Situation au 22/12/14 : NL50 - BR = 3160,27 Euros]

gl pour la NL10 alors :wink:

et vgg pour le mtt!

Je sais pas si tu a vu ce thread Athila, mais je pense qu’il pourrait t’intéresser :slight_smile:


Voila voila GL pour la suite :slight_smile:

[quote=“RussianAs, post:753907”]Je sais pas si tu a vu ce thread Athila, mais je pense qu’il pourrait t’intéresser :slight_smile:


Voila voila GL pour la suite :)[/quote]

Oui je l’avais déjà vu.

Il avait un peu prêt le même challenge que moi, sauf que son BR management était très agressif, bien plus que le mien. On génére des gains plus rapidement puisqu’on Up plus vite de limites, mais par contre dés qu’on attends des limites ou notre edge diminue, ce BRM devient très difficile du fait de la variance et les chances de se broke sont plus grandes.

Apparemment, il n’a jamais finit ce Challenge, il buttait sur la NL50.

La différence c’est que je vais monter un peu plus safe, mais moi, je vais le réussir ce challenge. :wink: :stuck_out_tongue:

Ahaha j’aime la confiance du joueur de poker :stuck_out_tongue:
Faudra poster ce message sur son thread xD

Bilan depuis mon récent passage en NL10 et mes premières impressions.

A mon grand étonnement, je trouve que les choses ont bien changées depuis que je jouais en NL10 il y a maintenant plus de 3 ans. Il existait à l’époque un gros Gap entre la NL10 et la NL4, et aujourd’hui ce n’est plus vrai.

Je pense que le GAP est surtout aujourd’hui entre la NL2 et la NL4 sur Le réseau Party.

Il y a un Gap entre la NL10 et NL4, mais il est vraiment très faible.
En NL10, il y a une petite poignée de régulier qui commencent à mieux jouer, on commence aussi à trouver des régulier 3Betteurs fou (genre 9 ou 10% de 3Bet) mais qui ne savent pas bien jouer post flop.

Je trouve même que les joueurs en NL10 sont plus WEAK qu’en NL4, les multi Barrels passent souvent mieux, sauf contre les éternels CS bien sûr.

Et bizarrement, je trouves qu’il y a presque plus de fishs en NL10 qu’en NL4. On voit beaucoup de Fishs avec des VPIP de 60, 70 ou 80 alors que je trouvais en NL4 qu’il y avait peu de profil fish avec des VPIP à 70 et plus. On était plus sur des VPIP de 50 à 60 grand maximum.

Ce n’est que mon analyse bien sûr et elle ne porte que sur le réseau Party Gaming ;).

Bref pour l’instant un régal, je peux enfin commencer à rentrer dans des dynamiques avec quelques réguliers pour qu’ils se level, en NL4 c’était plus compliqué.

Je joue encore un peu LAG mais j’ai réduis un peu mes ranges d’open pour arriver à du 31/25 ou 31/26 à terme en NL10. On verra pour la NL25.

Voici les nouveaux Résultats :

Comme vous pouvez le voir avec l’écart entre la All In EV et mes gains, j’ai RUN très Bad en NL4 (presque 13 caves sous la All In EV en 30000 Mains), ce qui n’a pas l’air d’être le cas en NL10, à suivre.

[color=#ff44ff]BR Actuelle = 233,32 Euros

[/color]

[quote]A mon grand étonnement, je trouve que les choses ont bien changées depuis que je jouais en NL10. Il existait un gros Gap entre la NL10 et la NL4, et aujourd’hui ce n’est plus vrai.

Et bizarrement, je trouves qu’il y a presque plus de fishs en NL10 qu’en NL4. On voit beaucoup de Fishs avec des VPIP de 60, 70 ou 80 alors que je trouvais en NL4 qu’il y avait peu de profil fish avec des VPIP à 70 et plus.
[/quote]

C’est exactement ce que j’ai trouvé!!
GL!

BILAN NL2 ET NL4 SUR PARTY GAMING :

Tout ce qui va suivre sont mes propres analyses et n’engage que moi (celle d’un joueur ayant évolué à des limites plus hautes, NL50 et 100) et ne concerne que le réseau Party Gaming, n’ayant pas joué à ces limites sur les autres Room, je ne m’avancerais pas sur ces dernières.

Je vais donner tout un tas de conseils, mais surtout n’allez pas vous Level bêtement. Vous n’avez pas besoin d’appliquer forcement tout ce que je dis pour vous en sortir très bien à ces limites.

Le Gap que je pensais être en NL10 se trouve en réalité entre la NL2 et la NL4 sur le réseau Party Gaming.

Les joueurs, qu’il soient réguliers ou Fishs sont plus agressifs en NL4, on y voit aussi quelques 3Bet Light, les 4 Bet light n’étant pas encore légion (sauf moi :laugh: ).

La NL2 est vraiment une limite très facile, ou avec un jeu correct on peut accumuler très vite beaucoup de caves. Les joueurs sont plutôt très passif, les livraisons très nombreuses et le niveau de jeu très faible.
Les joueurs 3 Bet beaucoup pour Value et il y a peu de 3Bet light. Les joueurs sont très WEAK et mise principalement en Value.

La NL4 est un peu plus agressive. Il y a plus de Fishs agressifs qu’en NL2. Il y a encore des fishs très profitables, mais bizarrement moins de grosses Baleines du genre 70/5 ou 80/7 qu’en NL2 ou NL10. On voit plus des VPIP inférieurs à 60 (je ne saurait expliquer pourquoi). Les Fishs de NL4 ont aussi plus tendance à Bluffer systématiquement quand on check qu’en NL2.
Mais avec un jeu propre et très en ligne, sans trop se level on doit pouvoir battre la NL4 avec un Winrate Correct.

RESUME DES DEUX LIMITES

Il faut jouer de manière générale assez SAFE, éviter de se lével sans la NUTS contre les fishs. Par exemple, on a une quinte ou un Brelan mais le bord est composé de 3 cartes de même couleur donnant des flushs possibles. Il vaut mieux faire un petit bet river genre 1/3 Pot pour tenter de valoriser notre main qui est forte et Folder contre une relance ou il y aura presque toujours la couleur en face quand on subira une relance (presque aucun joueur n’essayera de nous relancer en Bluff sur un sizing de 1/3 Pot car il y verra plutôt que l’on mise une main forte pour se faire payer). C’est donc mieux que de miser gros, de s’apercevoir qu’on est commit au pot et de se sentir obligé de caller sa relance parce qu’il nous reste presque plus rien, pour au final s’apercevoir qu’on est toujours battu.

Eviter les Batailles d’égaux entre joueurs, gardez votre sang froid et continuer tranquillement votre jeu. Eviter de jouer des Head Up contre les réguliers de la limite, c’est EV-.

Inutile de penser pouvoir Bluffer les fishs, ils sont incapable de folder Top paire même sur les Bord ultra drawy, il y en a même qui ne savent même pas folder 2eme paire. Le bluff contre les fishs en général est à bannir et surtout à ces limites.
Eviter aussi de Bluffer ce que l’on appel les REG FISH, c’est à dire les joueurs avec des statistiques de VPIP et PFR de joueurs régulier mais avec des comportements de Fishs genre joueur très calling station avec un WTSD > 28.
Il ne faut donc jamais Bluffer un joueur qu’il soit avec des statistiques de régulier ou de fish si son WTSD est > 28.

ABUSER DU LIMP FOLD :

Contre les fishs qui Limp/Fold plus de 50%, ne pas hésiter à les iso raise très large si on a pas d’autres fishs à parler après nous qui vont nous caller. Ce moove est très profitable à ces limites, ce qui sera bien moins vrai à des limites plus hautes (rendant même la statistique de Limp/Fold inutile).

Contre les fishs qui Limp/Call beaucoup, donc des Limp/Fold inférieurs à 30%, il faut bien regarder son Fold to Cbet et s’il est supérieur à 60%, c’est une nouvelle fois très profitable d’Iso raise très large ces joueurs puis de Cbet presque tous les bords pour qu’ils Fold.

Il peut être aussi très profitable à ces limites de régulièrement chercher le point de LEVERAGE.
C’est à dire de trouver à partir de quel montant notre fish va Limp Fold et donc à partir de quel montant il est prêt à call.
Ceci va nous permettre de mieux valoriser nos bonnes mains, car si le fish est prêt à Limp Caller n’importe quoi jusqu’à 6bb mais qu’il fold à 7bb, on ne va pas se gêner de l’isoler à 6bb avec nos premiums (AA, KK, QQ, AK …).

LES BLUFFS OU LA DYNAMIQUE :

Eviter de voir des Bluffs ou de la dynamique la ou n’y en a pas. J’ai vu très peu de réguliers rentrer dans des dynamiques de 3bet (je n’en ai vu qu’un seul en NL4 de mémoire). Pour les bluffs c’est pareils, il n’y en a presque pas, surtout quand ça part à tapis Turn et River (c’est très souvent NUTS chez les Réguliers et les fishs passifs). Les bluffs que l’on voit surtout sont des petits bluffs river pour essayer de gagner le coup quand on check avec des bet 1/2 ou 2/3 Pot (mais on a pas besoin de faire des heros call river à ces limites pour s’en sortir). Maintenant si on souhaite faire ces Héro call, on peut call avec une bonne hauteur As ou des 2eme et 3eme Paires quand tous les tirages ont manqués. Les fishs vont être très enclin à Bluff avec leurs tirages manqués qu’on bat même avec une hauteur As. Quand ils ont un peu de showdown value (2eme ou 3eme paire), il vont avoir plus tendance à checker Back river.

LES SHORTS STACKS :

Ce sont ceux qui sont les plus enclin à bluffer. Ils le font en général des le flop avec des tirages, des top paires mal kickées, des 2eme voir 3eme paires. Donc quand vous voyez un short stack push en Donk Bet des le flop ou check raise all in des le flop, ne pas esiter à les caller avec vos Top paires bien kickées ou plus.

Quand ils font All In préflop sans avoir été 3Bet au préalable, donc qu’ils Open push directement, ne pas hésiter à caller leur push plus light avec la NUTS Bien sûr (AA, KK, QQ, AK) et des mains plus larges comme JJ, TT, 99 AJs, AQs, KQS voir plus large encore (KJs, QJs, 88 …) selon les profils et leur stack.

LES TIRAGES (QUINTES - FLUSHS DRAWS) :

A ces limites il est préfèrable de ne pas check raise ses tirages car ça amène beaucoup de variance dont on a pas besoin à ces limites vu le peu d’agressivité du Field moyen.
Si on est pas l’initial Raiser, il vaut mieux check call ou call le flop (on peut parfois donk bet en pot multi way) et si le tirage ne rentre pas Turn, il faut Give up si on a plus la côte, mais si la mise que l’on doit mettre nous donne une côte favorable, on va une nouvelle fois call et espèrer tirer de la value river si le draw rentre.
Si on est l’initial raiser, on va bet tous nos tirages flop en Heads up (2/3 pot contre les joueurs réguliers et 1/2 pot suffisent contre les fishs car on a pas de FE et vu que c’est nous qui avons des tirages et pas de mains faites, il n’y a rien à protéger.). En multi way on peut soit Cbet (en position ou hors position) soit Check Back si on est en position. Hors position, on peut aussi check Call.

Turn, en multiway ou en Head Up contre des fishs CS, il vaut mieux check Turn et prendre la carte gratuite, car on a pas de FE (donc aucun intérêt de 2 Barrels notre Draw sans FE).
Si on est en HU contre un Régulier, le 2 Barrels prend tout son sens car il sera plus enclin que les fishs à lâcher ses propres tirages et ses 2eme paires. Donc on va à nouveau 2 Barrels 2/3 Pot.

INDUICE BLUFF RIVER :

Sur les bords Dry (Sec sans tirages) ou les bords ou les tirages ont manquées, lorsque l’on est hors de position, il est très profitable de checker ses Top paires contre la plupart des fishs CS. Ils vont très souvent tenter de bluffer le coup, surtout quand leurs tirages ont miss. On va donc check call cette River et prendre un peu de value supplémentaire que l’on aurait pas prise en bettant.

LES SIZING :

A ces limites, les sizings sont vraiment très très révélateurs des mains des joueurs. Rien que ce genre d’observation peut vous faire gagner beaucoup d’argent.

Attention aux joueurs qui Bet Pot. Flop c’est dans la majorité des cas une Top paire bien Kickée et parfois plus.
Turn ou River, c’est souvent plus qu’une Top paire (même s’il y a encore des top paire bien kickées qui font ça). River, un bet pot, surtout s’il y a eu un bet flop et turn avant, c’est minimum Top paire Top Kicker sur un bord sec, et souvent bien plus sur un bord drawy (avec des tirages rentrés).

Quand vous voyez un Donk Bet 1 pot ou plus à la River d’un Fish qui s’est contenter de check Call Flop et Turn, c’est très souvent le signe d’une grosse main souvent supérieure à Top Paire. Vous pouvez Folder sereinement.

Beaucoup de joueurs se polarisent à la river avec des sizing 1/2 pot sur des bords Drawy ou la flush ou la quinte viennent de rentrer. Ce genre de sizing 1/2 Pot quand il voit la Flush, c’est souvent signe d’une main capée type top paire.
Il faut bien faire attention à ce que le joueur ne soit pas trop CS, donc si son WTSD est <= 28, c’est très profitable sur une flush ou une quinte river de le push à tapis pour lui faire folder sa Top paire si bien sûr notre main est moins bonne que la sienne. Dans le cas ou on a une meilleure main que lui, il faut savoir value bet thin (faire le bon montant qu’il est prêt à payer avec Top paire).
Ce genre de moove est préférable sur les joueurs réguliers WEAK, contre les autres profils faire attention, voir même éviter de faire tapis pour faire folder TP.
Par contre si on à plus que TP, c’est très profitable de faire Tapis contre ces profils qui ne savent pas lâcher leurs mains.

CHECK RAISE SUR BORD PAIRE:

Les check raise Flop d’un montant de 2 fois notre mise sur des bord paire (ex type TT8), c’est souvent chez les fishs signe d’une petite paire (par exemple 33 sur TT8). Donc ne pas folder systématiquement sur des check raise X2 sur bord paire. Quand ils ont des mains plus fortes, ils ont tendance à check raiser
bien plus cher.

LES 3BET :

Ne pas hésiter à beaucoup 3Bet les joueurs qui ont des fold to 3Bet de 65% et plus, à ces limites ils ne s’adaptent pas la plupart du temps et quand ils nous 4bet c’est un monstre. Il ne faut donc pas voir de dynamique là ou il n’y en pas.

Attention aux 3Bet Min raise des fishs passifs (genre 3Bet à 5bb sur open à 3bb), c’est souvent une grosse main qui se cache derrière, genre AA ou KK.

Limp + 3Bet MR (= Min Raise) des Fishs en Early Position (EP, MP …) :

J’ai remarqué que nombreux sont les fishs passifs 100bb deep (ce n’est pas forcement vrai pour les shorts stack) qui vont Limp AA et KK en Early Position, et lorsqu’on va les isoler à 4bb (4 Big Blinds) par exemple, ils vont 3Bet MR (genre 8bb) avec AA et KK. Et sont on les 4Bet, ils vont bien entendu Push.
Donc attention à ces Limp + 3Bet MR de Fishs Passifs 100bb deep ou plus, éviter de se level avec AK et QQ (il est préférable de juste caller le 3Bet MR et aviser Post Flop en fonction du Bord et de ses sizing.

Mains AK et QQ :

Il vaut mieux call ces mains que de les 3Bet, car quand on se fait 4Bet par des joueurs 100bb deep qu’ils soient Fish ou Régulier, on est crush car c’est souvent AA ou KK en face.
Donc si on 3bet et qu’on se fait 4Bet, il faut être très méfiant et ne pas push à ces limites avec AK ou QQ (sauf contre les shorts stack).
La meilleure chose à faire est de ne 3Bet que contre les fishs ou les réguliers qui open beaucoup, qui 4Bet peu et qui call beaucoup les 3bet. Et lorsque l’on est 4Bet, hors de position, le plus sage est de folder AK et QQ face à un 4bet si le joueur est 100bb deep et plus. En position on peut éventuellement call, mais il va falloir savoir lacher sa main dans bon nombre de cas post flop. Le mieux est donc souvent de Folder AK et QQ face à un 4Bet que ce soit en position ou hors de position.

Contre les autres, se contenter de caller avec AK et QQ est la meilleure solution.

Un Limp puis 3Bet All In d’un Fish à ces limites, c’est toujours strong et c’est principalement AA et KK. Donc pas la peine de s’empaler avec vos AK, AQ ou QQ … Limp reraise All In Prèflop égal gros FOLD si on a pas AA ou KK.

Face aux 3Bet, je conseil à ces limites de ne pas rentrer dans des dynamiques et de Folder sagement sa mains. Les 3bet sont souvent en value et peu de joueurs en abusent. En position, on peut éventuellement call avec des mains à bonne jouabilité (JTs, QJs, KQs, AJs et toutes nos paires) face aux 3Bet min raise de fish plus ou moins agressifs(genre 7bb face à notre relande 3bb). Mais hors de position, il ne faut pas se poser de question et folder.
On peut se permettre de caller en position ou hors de position toutes nos Pocket paire contre un 3bet standard (10bb) d’un joueur régulier Nit, donc avec un VPIP de 15 et moins et un PFR de 12 et moins et un taux de 3Bet inférieur à 4. Ce sera très profitable de toucher notre brelan car il aura souvent une très bonne main en face et on lui prendra tout. Si on ne touche pas flop, on Give up sur son Cbet.

ALL IN RIVER :

Les Check Raise ou Re raise all in river ne sont jamais des bluff, il faut donc être très vigilent à la River et savoir folder nos bonnes mains selon les bords.

LE FLOATING :

Reperer les joueurs Réguliers un peu WEAK qui Cbet beaucoup (soit 60% et plus) et qui 2 Barrels peu (40% et moins).
S’assurer que ces joueurs ne sont pas des CS (Calling Station), donc qu’ils ont un WTSD <= 28

Le but est de caller en position uniquement ces joueurs préflop pour les out play à la Turn. On va donc les caller préflop avec une Range de mains bien plus large que la normale car on sait que lorsqu’ils vont check Turn, on va très souvent gagner le coup en misant. On peut donc se permettre des calls preflop avec une range bien plus large puisque très profitable face à ces profils.

Il faudra bien faire attention si par exemple on est au bouton de qui se trouve dans les Blinds, car si ce sont des fishs qui aiment voir les flops, on va éviter de FLOAT notre régulier car on va trop souvent se retrouver en pot Multi way. Il faut pour faire du Floating avoir la position et être en Head Up avec notre joueur WEAK.

Ne pas hésiter à abuser de ce moove quand le profil s’y prête et qu’il n’y a pas de fishs collants dans les blinds. Ce genre de joueur ne s’adapte presque jamais à ces limites et ce moove est très profitable.

J’avoue en avoir extrêmement abusé :wink: .

CONCLUSION :

Il y a certainement des élément que j’ai pu oublier, j’ai un peu balancer comme ça tout ce que j’ai vu et retenu de ces limites. Il y a des choses que je dis qui ont été certainement dites déjà bon nombre de fois, mais il y en à d’autres que je cite et qui sont de mes propres constatations sur ces limites.
IL y a des choses que je cites qui sont même applicables à des limites plus hautes, et d’autres qui ne sont propres qu’a ces limites et peut être même que sur Party Gaming.
Ce que je retiendrais en général, c’est que si on sait bien observer les sizing des joueurs, ils nous disent quoi faire. Presque tous les joueurs de ces limites se trahissent par leurs sizing et nous annoncent s’ils ont rien ou s’ils ont un monstre. Alors sachez observer et vous n’en serez que gagnant.

J’espère pouvoir apporter quelque chose aux joueurs de ces limites qui me lirons.

Ca m’a pris beaucoup de temps de vous écrire ce résumé NL2 et NL4 et il m’a également fallut prendre des notes au fil de mes sessions afin de vous dégager ce résumé.

2 MAINS EN ILLUSTRATION :

Main 1 :

Les deux joueurs post flop sont des Réguliers standard. La main montre un petit moove turn très profitable (rien de bien extraordinaire pour un bon joueur). Tous le monde check le flop, c’est standar. Turn seul celui au Bouton mise, Hors ici il n’a jamais la flush puisqu’il aurait misé le flop. En plus j’ai l’as de cœur, ce qui réduit encore plus les combinaisons possibles de flushs dans leurs jeu et surtout ils n’ont jamais NUTS Flush. Le joueur en Big blind n’as jamais de flushs non plus car en tant que joueur régulier lui aussi, il aurait pris le lead turn.
Mon check raise Turn va donc passer 90% du temps imo, les fois ou je me fais revenir dessus, je peux fold tranquillement car il y a Full en face.
De plus dans les cas ou on se fait call, on à toujours une bonne équité dans le coup puisqu’on à un Flush draw et qu’on a encore deux over cards (A et K) qui sont souvent encore bonnes.

Main 2 :

Exemple de Call River avec hauteur As lorsque tous les draws ont miss. Le joueurs est un fish ni trop passif ni trop agressif mais enclin à Bluff. Quand il ne mise pas flop, il n’a pas de K, donc turn je call car j’ai encore des Aouts (A et Q) et je suis souvent devant ses draws River sur la brique quand il mise, il y tellement de draws qui ont manqué que je vais être souvent devant. J’ai besoin d’avoir raison 1 fois sur 3 vu qu’il fait 1/2 Pot River. Je décide de Hero call.
C’est souvent un standard chez moi quand le bord s’y prête et que les draws on miss (que ce soit moi l’initial raiser ou pas).

Voilà, je viens juste de ré éditer. Donc si quelqu’un à lu avant, je l’invite à recommencer car j’ai rajouté pleins d’autres informations.

Super post que tous les regs de micro devraient passer des heures à étudier :woohoo:

La NL4 aurait progressé pourtant sur mes sessions d’échauffements je pense que l’on peut tourner à du 20bb/100 + sans être un joueur de NL100 :stuck_out_tongue: )

La NL10 avait pas mal baissée mais j’ai l’impression que le niveau a pas mal remonté es derniers jours.

GL pour la suite.

Et prends bien ton temps en NL10, hein :silly:

THIS

J’ai la même impression.

[quote=“Athila, post:753918”][quote=“RussianAs, post:753907”]Je sais pas si tu a vu ce thread Athila, mais je pense qu’il pourrait t’intéresser :slight_smile:


Voila voila GL pour la suite :)[/quote]

Oui je l’avais déjà vu.

Il avait un peu prêt le même challenge que moi, sauf que son BR management était très agressif, bien plus que le mien. On génére des gains plus rapidement puisqu’on Up plus vite de limites, mais par contre dés qu’on attends des limites ou notre edge diminue, ce BRM devient très difficile du fait de la variance et les chances de se broke sont plus grandes.

Apparemment, il n’a jamais finit ce Challenge, il buttait sur la NL50.

La différence c’est que je vais monter un peu plus safe, mais moi, je vais le réussir ce challenge. :wink: :P[/quote]

Je passe sur ton thread qui est très intéressant Athila !! Gl pour ta montée de limites :slight_smile:
Par rapport à mon challenge j’avais up jusqu’en NL100 puis j’avais décidé de redémarré à 0 pour des raisons expliquées dans le thread. Ensuite j’était remonté jusqu’en NL30 et puis j’vais un peu laissé tombé le challenge.
On a surement déjà du se croiser sur Party quand je grindais la NL 10 :slight_smile:

GL B) B)

[quote=“Athila, post:754565”]LA NL2 et LA NL4 SUR PARTY GAMING :

Tout ce qui va suivre sont mes propres analyses et n’engage que moi (celle d’un joueur ayant évolué à des limites plus hautes, NL50 et 100) et ne concerne que le réseau Party Gaming, n’ayant pas joué à ces limites sur les autres Room, je ne m’avancerais pas sur ces dernières.

Je vais donner tout un tas de conseils, mais surtout n’allez pas vous Level bêtement. Vous n’avez pas besoin d’appliquer forcement tout ce que je dis pour vous en sortir très bien à ces limites.

Le Gap que je pensais être en NL10 se trouve en réalité entre la NL2 et la NL4 sur le réseau Party Gaming.

Les joueurs, qu’il soient réguliers ou Fishs sont plus agressifs en NL4, on y voit aussi quelques 3Bet Light, les 4 Bet light n’étant pas encore légion (sauf moi :laugh: ).

La NL2 est vraiment une limite très facile, ou avec un jeu correct on peut accumuler très vite beaucoup de caves. Les joueurs sont plutôt très passif, les livraisons très nombreuses et le niveau de jeu très faible.
Les joueurs 3 Bet beaucoup pour Value et il y a peu de 3Bet light. Les joueurs sont très WEAK et mise principalement en Value.

La NL4 est un peu plus agressive. Il y a plus de Fishs agressifs qu’en NL2. Il y a encore des fishs très profitables, mais bizarrement moins de grosses Baleines du genre 70/5 ou 80/7 qu’en NL2 ou NL10. On voit plus des VPIP inférieurs à 60 (je ne saurait expliquer pourquoi). Les Fishs de NL4 ont aussi plus tendance à Bluffer systématiquement quand on check qu’en NL2.
Mais avec un jeu propre et très en ligne, sans trop se level on doit pouvoir battre la NL4 avec un Winrate Correct.

RESUME DES DEUX LIMITES

Il faut jouer de manière générale assez SAFE, éviter de se lével sans la NUTS contre les fishs. Par exemple, on a une quinte ou un Brelan mais le bord est composé de 3 cartes de même couleur donnant des flushs possibles. Il vaut mieux faire un petit bet river genre 1/3 Pot pour tenter de valoriser notre main qui est forte et Folder contre une relance ou il y aura presque toujours la couleur en face quand on subira une relance (presque aucun joueur n’essayera de nous relancer en Bluff sur un sizing de 1/3 Pot car il y verra plutôt que l’on mise une main forte pour se faire payer). C’est donc mieux que de miser gros, de s’apercevoir qu’on est commit au pot et de se sentir obligé de caller sa relance parce qu’il nous reste presque plus rien, pour au final s’apercevoir qu’on est toujours battu.

Eviter les Batailles d’égaux entre joueurs, gardez votre sang froid et continuer tranquillement votre jeu. Eviter de jouer des Head Up contre les réguliers de la limite, c’est EV-.

Inutile de penser pouvoir Bluffer les fishs, ils sont incapable de folder Top paire même sur les Bord ultra drawy, il y en a même qui ne savent même pas folder 2eme paire. Le bluff contre les fishs en général est à bannir et surtout à ces limites.
Eviter aussi de Bluffer ce que l’on appel les REG FISH, c’est à dire les joueurs avec des statistiques de VPIP et PFR de joueurs régulier mais avec des comportements de Fishs genre joueur très calling station avec un WTSD > 28.
Il ne faut donc jamais Bluffer un joueur qu’il soit avec des statistiques de régulier ou de fish si son WTSD est > 28.

ABUSER DU LIMP FOLD :

Contre les fishs qui Limp/Fold plus de 50%, ne pas hésiter à les iso raise très large si on a pas d’autres fishs à parler après nous qui vont nous caller. Ce moove est très profitable à ces limites, ce qui sera bien moins vrai à des limites plus hautes (rendant même la statistique de Limp/Fold inutile).

Contre les fishs qui Limp/Call beaucoup, donc des Limp/Fold inférieurs à 30%, il faut bien regarder son Fold to Cbet et s’il est supérieur à 60%, c’est une nouvelle fois très profitable d’Iso raise très large ces joueurs puis de Cbet presque tous les bords pour qu’ils Fold.

Il peut être aussi très profitable à ces limites de régulièrement chercher le point de LEVERAGE.
C’est à dire de trouver à partir de quel montant notre fish va Limp Fold et donc à partir de quel montant il est prêt à call.
Ceci va nous permettre de mieux valoriser nos bonnes mains, car si le fish est prêt à Limp Caller n’importe quoi jusqu’à 6bb mais qu’il fold à 7bb, on ne va pas se gêner de l’isoler à 6bb avec nos premiums (AA, KK, QQ, AK …).

LES BLUFFS OU LA DYNAMIQUE :

Eviter de voir des Bluffs ou de la dynamique la ou n’y en a pas. J’ai vu très peu de réguliers rentrer dans des dynamiques de 3bet (je n’en ai vu qu’un seul en NL4 de mémoire). Pour les bluffs c’est pareils, il n’y en a presque pas, surtout quand ça part à tapis Turn et River (c’est très souvent NUTS chez les Réguliers et les fishs passifs). Les bluffs que l’on voit surtout sont des petits bluffs river pour essayer de gagner le coup quand on check avec des bet 1/2 ou 2/3 Pot (mais on a pas besoin de faire des heros call river à ces limites pour s’en sortir). Maintenant si on souhaite faire ces Héro call, on peut call avec une bonne hauteur As ou des 2eme et 3eme Paires quand tous les tirages ont manqués. Les fishs vont être très enclin à Bluff avec leurs tirages manqués qu’on bat même avec une hauteur As. Quand ils ont un peu de showdown value (2eme ou 3eme paire), il vont avoir plus tendance à checker Back river.

LES SHORTS STACKS :

Ce sont ceux qui sont les plus enclin à bluffer. Ils le font en général des le flop avec des tirages, des top paires mal kickées, des 2eme voir 3eme paires. Donc quand vous voyez un short stack push en Donk Bet des le flop ou check raise all in des le flop, ne pas esiter à les caller avec vos Top paires bien kickées ou plus.

Quand ils font All In préflop sans avoir été 3Bet au préalable, donc qu’ils Open push directement, ne pas hésiter à caller leur push plus light avec la NUTS Bien sûr (AA, KK, QQ, AK) et des mains plus larges comme JJ, TT, 99 AJs, AQs, KQS voir plus large encore (KJs, QJs, 88 …) selon les profils et leur stack.

LES TIRAGES (QUINTES - FLUSHS DRAWS) :

A ces limites il est préfèrable de ne pas check raise ses tirages car ça amène beaucoup de variance dont on a pas besoin à ces limites vu le peu d’agressivité du Field moyen.
Si on est pas l’initial Raiser, il vaut mieux check call ou call le flop (on peut parfois donk bet en pot multi way) et si le tirage ne rentre pas Turn, il faut Give up si on a plus la côte, mais si la mise que l’on doit mettre nous donne une côte favorable, on va une nouvelle fois call et espèrer tirer de la value river si le draw rentre.
Si on est l’initial raiser, on va bet tous nos tirages flop en Heads up (2/3 pot contre les joueurs réguliers et 1/2 pot suffisent contre les fishs). En multi way on peut soit Cbet (en position ou hors position) soit Check Back si on est en position.

Turn, en multiway ou contre les fishs CS, il vaut mieux check Turn et prendre la carte gratuite, car on a pas de FE (donc aucun intérêt de 2 Barrels notre Draw sans FE).
Si on est en HU contre un Régulier, le 2 Barrels prend tout son sens car il sera plus enclin que les fishs à lâcher ses propres tirages et ses 2eme paires.

INDUICE BLUFF RIVER :

Sur les bords Dry (Sec sans tirages) ou les bords ou les tirages ont manquées, lorsque l’on est hors de position, il est très profitable de checker ses Top paires contre la plupart des fishs CS. Ils vont très souvent tenter de bluffer le coup, surtout quand leurs tirages ont miss. On va donc check call cette River et prendre un peu de value supplémentaire que l’on aurait pas prise en bettant.

LES SIZING :

A ces limites, les sizings sont vraiment très très révélateurs des mains des joueurs. Rien que ce genre d’observation peut vous faire gagner beaucoup d’argent à ces limites.

Attention aux joueurs qui Bet Pot. Flop c’est dans la majorité des cas une Top paire bien et parfois plus.
Turn ou River, c’est souvent plus qu’une Top paire (même s’il y a encore des top paire bien kickées qui font ça). River, un bet pot, surtout s’il y a eu un bet flop et turn avant, c’est minimum Top paire Top Kicker sur un bord sec, et souvent bien plus sur un bord drawy (avec des tirages rentrés).

Quand vous voyez un Donk Bet 1 pot ou plus à la River d’un Fish qui s’est contenter de check Call Flop et Turn, c’est très souvent le signe d’une grosse main souvent supérieure à Top Paire. Vous pouvez Folder sereinement.

Beaucoup de joueurs se polarisent à la river avec des sizing 1/2 pot sur des bords Drawy ou la flush ou la quinte viennent de rentrer. Ce genre de sizing 1/2 Pot quand il voit la Flush, c’est souvent signe d’une main capée type top paire.
Il faut bien faire attention à ce que le joueur ne soit pas trop CS, donc si son WTSD est <= 28, c’est très profitable sur une flush ou une quinte river de le push à tapis pour lui faire folder sa Top paire si bien sûr on a moins que lui. Dans le cas ou on a plus que lui, il faut savoir value bet thin (faire le bon montant qu’il est prêt à payer avec Top paire).
Ce genre de moove est préférable sur les joueurs réguliers WEAQK, contre les autres profils faire attention, voir même éviter de faire tapis pour faire folder TP.
Par contre si on à plus que TP, c’est très profitable de faire Tapis contre ces profils qui ne savent pas lâcher leurs mains.

CHECK RAISE SUR BORD PAIRE:

Les check raise Flop d’un montant de 2 fois notre mise sur des bord paire (ex type TT8), c’est souvent chez les fishs signe d’une petite paire (par exemple 33 sur TT8). Donc ne pas folder systématiquement sur des check raise X2 sur bord paire. Quand ils ont des mains plus fortes, ils ont tendance à check raiser
bien plus cher.

LES 3BET :

Ne pas hésiter à beaucoup 3Bet les joueurs qui ont des fold to 3Bet de 65% et plus, à ces limites ils ne s’adaptent pas la plupart du temps et quand ils nous 4bet c’est un monstre. Il ne faut donc pas voir de dynamique là ou il n’y en pas.

Attention aux 3Bet Min raise des fishs passifs (genre 3Bet à 5bb sur open à 3bb), c’est souvent une grosse main qui se cache derrière, genre AA ou KK.

Limp + 3Bet MR (= Min Raise) des Fishs en Early Position (EP, MP …) :

J’ai remarqué que nombreux sont les fishs passifs 100bb deep (ce n’est pas forcement vrai pour les shorts stack) qui vont Limp AA et KK en Early Position, et lorsqu’on va les isoler à 4bb (4 Big Blinds) par exemple, ils vont 3Bet MR (genre 8bb) avec AA et KK. Et sont on les 4Bet, ils vont bien entendu Push.
Donc attention à ces Limp + 3Bet MR de Fishs Passifs 100bb deep ou plus, éviter de se level avec AK et QQ (il est préférable de juste caller le 3Bet MR et aviser Post Flop en fonction du Bord et de ses sizing.

Mains AK et QQ :

Il vaut mieux call ces mains que de les 3Bet, car quand on se fait 4Bet par des joueurs 100bb deep qu’ils soient Fish ou Régulier, on est crush car c’est souvent AA ou KK en face.
Donc si on 3bet et qu’on se fait 4Bet, il faut être très méfiant et ne pas push à ces limites avec AK ou QQ (sauf contre les shorts stack).
La meilleure chose à faire est de ne 3Bet que contre les fishs ou les réguliers qui open beaucoup, qui 4Bet peu et qui call beaucoup les 3bet. Et lorsque l’on est 4Bet, hors de position, le plus sage est de folder AK et QQ face à un 4bet si le joueur est 100bb deep et plus. En position on peut éventuellement call, mais il va falloir savoir lacher sa main dans bon nombre de cas post flop. Le mieux est donc souvent de Folder AK et QQ face à un 4Bet que ce soit en position ou hors de position.

Contre les autres, se contenter de caller avec AK et QQ est la meilleure solution.

Un Limp puis 3Bet All In d’un Fish à ces limites, c’est toujours strong et c’est principalement AA et KK. Donc pas la peine de s’empaler avec vos AK, AQ ou QQ … Limp reraise All In Prèflop égal gros FOLD si on a pas AA ou KK.

Face aux 3Bet, je conseil à ces limites de ne pas rentrer dans des dynamiques et de Folder sagement sa mains. Les 3bet sont souvent en value et peu de joueurs en abusent. En position, on peut éventuellement call avec des mains à bonne jouabilité (JTs, QJs, KQs, AJs et toutes nos paires) face aux 3Bet min raise de fish plus ou moins agressifs(genre 7bb face à notre relande 3bb). Mais hors de position, il ne faut pas se poser de question et folder.
On peut se permettre de caller en position ou hors de position toutes nos Pocket paire contre un 3bet standard (10bb) d’un joueur régulier Nit, donc avec un VPIP de 15 et moins et un PFR de 12 et moins et un taux de 3Bet inférieur à 4. Ce sera très profitable de toucher notre brelan car il aura souvent une très bonne main en face et on lui prendra tout. Si on ne touche pas flop, on Give up sur son Cbet.

ALL IN RIVER :

Les Check Raise ou Re raise all in river ne sont jamais des bluff, il faut donc être très vigilent à la River et savoir folder nos bonnes mains selon les bords.

LE FLOATING :

Reperer les joueurs Réguliers un peu WEAK qui Cbet beaucoup (soit 60% et plus) et qui 2 Barrels peu (40% et moins).
S’assurer que ces joueurs ne sont pas des CS (Calling Station), donc qu’ils ont un WTSD <= 28

Le but est de caller en position uniquement ces joueurs préflop pour les out play à la Turn. On va donc les caller préflop avec une Range de mains bien plus large que la normale car on sait que lorsqu’ils vont check Turn, on va très souvent gagner le coup en misant. On peut donc se permettre des calls preflop avec une range bien plus large puisque très profitable face à ces profils.

Il faudra bien faire attention si par exemple on est au boton de qui se trouve dans les Blinds, car si ce sont des fishs qui aiment voir les flops, on va éviter de FLOAT notre régulier car on va trop souvent se retrouver en pot Multi way. Il faut pour faire du Floating avoir la position et être en Head Up avec notre joueur WEAK.

Ne pas hésiter à abuser de ce moove quand le profil s’y prête et qu’il n’y a pas de fishs collants dans les blinds. Ce genre de joueur ne s’adapte presque jamais à ces limites et ce moove est très profitable.

J’avoue en avoir extrêmement abusé :wink: .

CONCLUSION :

Il y a certainement des élément que j’ai pu oublier, j’ai un peu balancer comme ça tout ce que j’ai vu et retenu de ces limites. Il y a des choses que je dis qui ont été certainement dites déjà bon nombre de fois, mais il y en à d’autres que je cite et qui sont de mes propres constatations sur ces limites.
IL y a des choses que je cites qui sont même applicables à des limites plus hautes, et d’autres qui ne sont propres qu’a ces limites et peut être même que sur Party Gaming.
Ce que je retiendrais en général, c’est que si on sait bien observer les sizing des joueurs, ils nous disent quoi faire. Presque tous les joueurs de ces limites se trahissent par leurs sizing et nous annoncent s’ils ont rien ou s’ils ont un monstre. Alors sachez observer et vous n’en serez que gagnant.

J’espère pouvoir apporter quelque chose aux joueurs de ces limites qui me lirons.

Ca m’a pris beaucoup de temps de vous écrire ce résumé NL2 et NL4 et il m’a également fallut prendre des notes au fil de mes sessions afin de vous dégager ce résumé.

2 MAINS EN ILLUSTRATION :

Main 1 :

Les deux joueurs post flop sont des Réguliers standard. La main montre un petit moove turn très profitable (rien de bien extraordinaire pour un bon joueur). Tous le monde check le flop, c’est standar. Turn seul celui au Bouton mise, Hors ici il n’a jamais la flush puisqu’il aurait misé le flop. En plus j’ai l’as de cœur, ce qui réduit encore plus les combinaisons possibles de flushs dans leurs jeu et surtout ils n’ont jamais NUTS Flush. Le joueur en Big blind n’as jamais de flushs non plus car en tant que joueur régulier lui aussi, il aurait pris le lead turn.
Mon check raise Turn va donc passer 90% du temps imo, les fois ou je me fais revenir dessus, je peux fold tranquillement car il y a Full en face.
De plus dans les cas ou on se fait call, on à toujours une bonne équité dans le coup puisqu’on à un Flush draw et qu’on a encore deux over cards (A et K) qui sont souvent encore bonnes.

Main 2 :

Exemple de Call River avec hauteur As lorsque tous les draws ont miss. Le joueurs est un fish ni trop passif ni trop agressif mais enclin à Bluff. Quand il ne mise pas flop, il n’a pas de K, donc turn je call car j’ai encore des Aouts (A et Q) et je suis souvent devant ses draws River sur la brique quand il mise, il y tellement de draws qui ont manqué que je vais être souvent devant. J’ai besoin d’avoir raison 1 fois sur 3 vu qu’il fait 1/2 Pot River. Je décide de Hero call.
C’est souvent un standard chez moi quand le bord s’y prête et que les draws on miss (que ce soit moi l’initial raiser ou pas).

[/quote]

Poker apprivoisé? Jamais entendu parler :stuck_out_tongue: Je crois que je viens de trouver ma “bible” du poker des micro limites :stuck_out_tongue:

Merci, ça me fais plaisir si ça peut servir à d’autres joueurs.

J’espère pouvoir faire aussi des Bilans sur la NL10, NL25 et NL50 mais ça prend beaucoup de temps, alors on verra.

[quote=“Damien78160, post:754611”][quote=“Athila, post:753918”][quote=“RussianAs, post:753907”]Je sais pas si tu a vu ce thread Athila, mais je pense qu’il pourrait t’intéresser :slight_smile:


Voila voila GL pour la suite :)[/quote]

Oui je l’avais déjà vu.

Il avait un peu prêt le même challenge que moi, sauf que son BR management était très agressif, bien plus que le mien. On génére des gains plus rapidement puisqu’on Up plus vite de limites, mais par contre dés qu’on attends des limites ou notre edge diminue, ce BRM devient très difficile du fait de la variance et les chances de se broke sont plus grandes.

Apparemment, il n’a jamais finit ce Challenge, il buttait sur la NL50.

La différence c’est que je vais monter un peu plus safe, mais moi, je vais le réussir ce challenge. :wink: :P[/quote]

Je passe sur ton thread qui est très intéressant Athila !! Gl pour ta montée de limites :slight_smile:
Par rapport à mon challenge j’avais up jusqu’en NL100 puis j’avais décidé de redémarré à 0 pour des raisons expliquées dans le thread. Ensuite j’était remonté jusqu’en NL30 et puis j’vais un peu laissé tombé le challenge.
On a surement déjà du se croiser sur Party quand je grindais la NL 10 :slight_smile:

GL B) B)[/quote]

Merci Damien.

Oui je pense qu’on à dû se jouer bien des fois mais pas forcement en NL10. Ca faisait 3 ans que je n’avais pas joué en NL10. IL y a deux an j’étais en NL25, puis après en NL50 avec des mixtes en NL100 jusqu’à fin 2013.

[quote=“duxili, post:754587”]Super post que tous les regs de micro devraient passer des heures à étudier :woohoo:

La NL4 aurait progressé pourtant sur mes sessions d’échauffements je pense que l’on peut tourner à du 20bb/100 + sans être un joueur de NL100 :stuck_out_tongue: )

La NL10 avait pas mal baissée mais j’ai l’impression que le niveau a pas mal remonté es derniers jours.

GL pour la suite.

Et prends bien ton temps en NL10, hein :silly: [/quote]

Merci Duxili.

Comme je l’ai dis, ce n’est que mes premières impressions concernant la NL10 car je n’ai joué encore que peu de mains.

Je n’ai pour l’instant pas vraiment trouvé de grandes différences entre la NL10 et NL4. Certes il y a des réguliers qui sont meilleurs en NL10, mais ce n’est qu’une poignée de joueurs. Pour le reste ils semblent plus WEAK et bien plus enclin à Folder qu’en NL4.

J’ai trouvé pour le moment qu’il y a un plus gros gap entre la NL2 et la NL4 qu’entre la NL4 et NL10.

Je donnerais mes nouvelles impressions plus en avant bien entendu.

Mais je trouves que le gros Gap qui existait entre la NL4 et NL10 n’est plus d’actualité, même si le niveau est un petit peu meilleur en NL10.

Je pense qu’un joueur de NL4 avec un bon Winrate s’en sortira très bien en nL10. maintenant à confirmer bien sûr avec mes futures sessions, je n’affirmes rien pour le moment.

Bilan du Mois

Je fais aussi un point aujourd’hui malgré un autre déjà fait hier car je vais être en déplacement toute cette semaine dans le cadre de mon travail et je risque de moins pouvoir joueur.

Ayant commencé le 1er Août avec 30 Euros, j’arrives pour ce premier mois avec un gain Net hors rake Back de 233,07 Euros.

Pour les montées de limites, je suis donc passé de la NL2 à la NL10 (2 limites).

Je RUN super bien en NL10 pour le moment, ça compense le mauvais RUN en NL4.

Je pense UP en NL25 pour Octobre, on verra.

De mes premières impressions, je trouves qu’il y a encore plus de joueurs NIT en NL10 et aussi plus de Fishs qu’en NL4, à confirmer avec plus de mains. :wink:

BR ACTUELLE = 263,07 Euros

Bravo a toi Athila merci a toi de nous faire partagé tes impression en espérant que sa continuera comme sa pour toi…

Après une semaine en déplacement à La Baule Les Pins pour le travail, me revoici sur PA et sur les tables.

Oui c’était bien pour mon travail même si c’était à La Baule les Pins et que je voyais la mer tous les jours. :wink:

Petit Bilan Général :

Vous remarquerez que j’ai légèrement descendu mes statistiques, même si je suis encore LAG, je le suis moins qu’en NL2 et NL4. Je 3Bet aussi un peu moins, mais je compense en étant plus agressif.

Je suis donc désormais 30/24 avec 6,5% de 3BET et un AFF qui grimpe et devrait bientôt atteindre 3.

Bilan sur la NL10 uniquement :

Pour le moment, je suis sur un nuage en NL10. J’avoue Run très Good, pourvu que ça dure :wink: :laugh: :laugh:

Mes premières impressions sur la NL10 de Party Gaming :

J’ai l’impression d’être revenu au pays des fishs et des grosses livraisons comme en NL2. Je trouves pour le moment le niveau de la limite plutôt très faible.

Certes je n’ai joué que 2500 Mains et c’est bien trop tôt pour généraliser quoique ce soit.

Mais sur le fond, je reste convaincu que l’écart de niveau avec la NL4 est très faible et qu’un bon joueur de NL4 s’en sortira très bien en NL10. Ca n’engage bien sur que moi.

Beaucoup de baleines très CS qui sont incapable de lâcher leurs mains et c’est un régal. Vraiment de belles livraison.

Les réguliers quand à eux sont pour beaucoup des NIT. On sait que lorsqu’ils bougent une oreille, il faut faire attention et quand ils ne bougent pas, ce qui est très souvent, ils nous laissent tranquillement voler toute la table et jouer un maximum les fishs pour les destacker.

Les quelques Réguliers non NIT, n’ont pas des taux de 3Bet très excessifs et ne s’adaptent pas vraiment (à une ou deux exceptions prêt).

Je peux donc dicter ma loi le plus tranquillement du monde.

BR Actuelle : 308,94 Euros

41 bb/100 en NL10, c’est un chouette good run ca ou je m’y connais pas :wink:

Fait gaffe, ton VPIP/PFR chute a chaque limite, encore un peu et tu vas jouer plus nit que moi en 25 :laugh:

gg, curieux de connaitre tes impressions sur la NL10 apres 40 ou 50 kh.

Je pense qu’il n’aura pas le temps de jouer 40kh il passera à la NL25 avant :stuck_out_tongue:
Ce que je lui souhaite :slight_smile: