Le donk overbet river

Le donk overbet river

Comme prévu, le meilleur article du mois de novembre est mis en ligne directement sur la home page de PA. Cet article technique, écrit à l'intention des joueurs confirmés, s'intéresse aux donk bets à la river. Bonne lecture à tous, et félicitation SpS_Zen pour ce beau travail !

 

Il y a quelques années le donk bet était un move réservé aux fish. De nos jours, cette prise d'initiative est utilisé par de plus en plus de joueurs réguliers.


Hypothèse de travail
 :

  • La main se joue entre 2 joueurs postflop
  • Les deux joueurs ont 100bb 
  • L'open raiseur bet 3/4 flop et turn
  • Le joueur en défense défend 60% flop et turn
  • Le joueur en défense n'a pas de c/r range flop et turn


Il existe plusieurs situations spécifiques où le donk pot/overbet peuvent se révéler le meilleur choix. Cette situation arrivera le plus fréquemment à la turn.
Je vais décortiquer ce que je pense être un spot de donk ovb river.
Le coup se déroule entre btn et bb sur un board Qd8c4s5s8d. (la turn amène un fd)

Voici une range pf de défense contre un bouton qui min raise 60%:


Le board est le suivant :

La stratégie de barrel au btn influe peu sur notre plan de jeu river. J'ai fait ma simulation avec 50% de cb flop et 60% turn.  


Range de bb river


La doublette du 8 river est très bonne pour la défense: 

Sur ce screen, on peut voir que 98s a seulement 46,5% d'équité face à une range de call. Par conséquent, il est préférable de check 98s dans cette configuration.
Bouton ne peut value que T8+, or il est probable que sa range ne contienne quasiment aucun 8. Cela réduit sa value range a quinte, full et carré. Soit très peu de combos. En conséquence, l'open raiser ne peut pas bluff très souvent au risque d'être totalement déséquilibré.
Ainsi, on peut s'attendre à ce que bouton check plus de 80% du temps cette river.
Or bb a une range très forte ici. Pour extraire de la value, et pouvoir arracher le coup avec air (principalement des bust fd), il semble propice de créer une range de donk bet.
BB a 13,5% de mains sans paire river, ces mains vont représenter notre bluff range.
BB a 39,5% de trips et mieux. Il va falloir répartir ces mains entre la bet et la check range.
Sur un bet 3/4, la range de donk comprendrait: les 13,5% d'air + 30% des trips et mieux. En effet, plus le sizing choisi est petit, plus il sera nécessaire d'avoir une quantité important de mains en value pour garder notre range équilibrée. Cela aurait pour conséquence d'affaiblir considérablement notre range de check.
L'overbet à 2 fois le pot permet une meilleure répartition des ranges qu'un bet 3/4 ou pot:
13,5% d'air + 20,5% des trips et mieux. 


Ce qui nous laisse check 66% du temps avec une range : weak pair, top pair et trips.

Voici ma range de c/c river

 

BB défends 56% du temps sur un bet. On note que bouton ne peut toujours pas value overpaire contre cette range.
Bouton doit défendre au moins 33% face à un overbet, ce qui correspond dans ma simulation à QT+. Dans le cas où vilain fold bcp aux overbet, on peut envisager d'inclure des weak pair dans notre bluff range.

Et voilà, nous avons crée une range de donk overbet sans pour autant affaiblir de manière trop prononcé notre range de check river.

AVERTISSEMENT: cela reste un spot marginal, ce move est à utiliser avec précaution

 

Revoir les autres articles du mois : 

 PA  0 4263   15 Commentaires