Mental défaillant.. Par où commencer?

Salut PA !

Je me permet de créer ce sujet, car depuis ma montée en NL10 tout se passe pour le pire, je n’arrive plus à bien jouer, j’ai l’impression de prendre constament les mauvaises dévisions, et de tout le temps être derrière les vilains… Enfin plus souvent derrière… Je tilt de plus en plus vite au cours des session (accumulation j’imagine)… J’ai même l’impression de ne plus savoir jouer du tout par moment.

Du coup les résultats ne sont pas au rendez-vous, je continue quand même de bosser mon jeu et de suivre mon emploi du temps poker.

J’ai relu pas mal de chose dans « Le mental au poker », mais j’ai l’impression d’avoir tous les types de tilt, je ne sais pas vraiment par où commencer… Si quelqu’un à des pistes ou à réussi à affronter et sortir de ce genre de période, j’attend vos retours avec impatience.

Déjà, poste des mains, poste des mains poste des mains.

Es-tu certain qu’il s’agit juste d’un problème mental ?
SI tu es certain de ta technique, cela devrait déjà t’aider…

Ensuite niveau mental purement, je ne peux pas te donner plus de conseils, déjà quand tu crush, tu peux plus facilement t’éviter des gros problèmes de swing…

Avoir un gros winrate est imo un bon remède à un mental moyen, évidemment, l’idéal est d’avoir les 2, technique et mental, mais commencer par assurer des bonnes bases techniques est important…

Je ne suis qu’un joueur de NL4, mais dans ton discours une chose me saute aux yeux. Alors ça peut faire un peu brut, je ne sais pas mais voilà :

Tu crois savoir jouer, c’est peut-être c’est ton leak mental numéro un ?

Essai de faire un cool down a chaque session cela te permettra de cerner ton ou t’es problèmes.

J’avais le même problème que toi, d’ailleurs énormément de joueurs passent par là, je commence enfin à régler tout ça, mais cela m’a demandé du temps et de l’engagement, j’ai travaillé sur plusieurs choses en même temps, mon mental, mon physique, mon alimentation, et bien sûr, mon jeu.

Pour le mental, tu dois déjà connaître, mais regarder les vidéos de pe4nuts sur KT, qui s’inspire justement du livre de Jared, et les vidéos d’@Askinanich sur PA, fait toujours du bien, ensuite la méditation pleine conscience m’a énormément aidé, c’est vraiment efficace contre le tilt de rage, mais aussi pour maitriser, relativiser ses sentiments en général dans la vie de tous les jours, je te le conseille vraiment.

Ensuite, j’avais des problèmes pour faire du volume, fatigue, découragement, alors j’essaye d’avoir une alimentation saine, et de faire de la marche au mois 45 m-1 h 4x par semaine, et depuis 1 ou 2 mois je fais aussi des exercices physiques, et des pompes, abdos, et par rapport à avant il y une différence énorme, j’ai beaucoup plus d’énergie, je suis beaucoup plus focus, et je ne fume plus non plus et essaye d’avoir une vie saine en général.

Et bien sûr, comme le dit @greg31150 le niveau au poker est primordial, quand tu es en dessous du field et te fais défoncé sur les tables, c’est compliqué, donc travailler son jeu, c’est pour ça aussi que j’essaie d’être en forme, car avant je n’arrivais pas à jouer et travailler hors des tables assez souvent, je n’avais pas l’énergie.

Depuis aujourd’hui, je me suis même fait un planning avec des alarmes sur l’ordi, histoire de mieux suivre mes objectifs, ça aide bien pour, par exemple, faire des sessions de 1h et ne pas dépasser, faire une pause et reprendre après, pour ne pas jouer en étant fatigué.

J’éspère que ça pourra t’aider, mais au final rien n’est facile, désolé je n’ai pas de recette miracle.

Si tu veux veux te mettre à la méditation ou à l’exercice, je peux poster une ou deux vidéos pour aider à débuter.

2 J'aimes

Salut greg, c’est vrai que je ne prend pas le temps de le faire, ça pourrait m’apporter pas mal d’avis.

Effectivement, je suis pas le meilleur joueur du monde ni de NL10 très loin de là, mais je pense avoir un niveau correct permettant d’être gagnant en NL10, et je suis sûre que cela vient du mental. J’ai d’ailleurs regardé mes plus gros pots perdu en NL10 je suis a 53 caves de spew sur 25kH et je perds seulement 4 caves en tout. Donc je pense que c’est surtout le mental.

J’ai une routine d’échauffement et de cooldown, malheureusement je n’arrive pas à faire ressortir de mon cooldown les leaks mentaux.

Salut @Road3Runner, merci pour ta réponse et félicitation pour cette prise de conscience et ton chemin pour passer au dessus de tout cela! :slight_smile:

De mon côté je suis pas trop mal organisé, le seul point faible est l’alimentation je pense, je prépare un 10km avec 3 sorties par semaine et je suis assez bien organisé, voici par exemple mon planning:

Pour la méditation j’utilise petit bambou j’en ai entendu que du bien pour le moment, et depuis ces 40 premiers jours de pratique cela fait du bien d’avoir son petit moment à soi.

Pour arrêter de fumer je veux bien des tips si tu as, si jamais tu veux en parler, je suis passé à la vapoteuse, mais j’aimerais bien m’en passer…


Sinon un petit retour par rapport à mes problèmes mentaux de ces derniers jours.
Après avoir pris conscience de mes derniers spew, j’en regarde quelque-uns avant chaque session pour me rappeler que je dois faire attention, cela marche pas mal, je suis plus focus, je fais plus attention, mais j’ai quand même l’impression d’être plus scared et nit qu’avant.

J’ai réussi à ressortir deux petits leaks mentaux:

1- Je fais une bonne session, puis à un moment je fais une boulette contre un récréatif et je spew ou alors je me level contre un reg (ce qui me coute ma session) et du coup c’est une fin de session compliqué où je me met un peu à gamble.

2- Du coup je pense avoir une accumulation d’émotions à force que ça se passe mal, et du coup souvent dès que quelque chose se passe mal en début de session, c’est fini pour moi.

Désolé pour la réponse tardive

1 J'aime

Il y a une excellente vidéo de peanuts qu’il faudrait que je retrouve mais btw je ne pourrais pas mettre le lien ici, qui explique que quand on maîtrise vraiment un spot techniquement, le mental a beaucoup moins de chance de nous faire déjouer.

Ce que je veux dire, c’est que 53 caves de « spew » ne sont peut-être pas uniquement des spew liés à ton mental mais peuvent être aussi des spew sur des spots où à froid, c’est évident que c’est à cause du mental que tu as fait la mauvaise action mais in game, peut-être n’aurais-tu pas fait cette erreur si tu étais plus au clair techniquement (compétence inconsciente maitrisée sans effort) sur ce que tu peux faire ou non dans tel ou tel spot.

C’est très important de ne pas rejeter tout sur les problèmes mentaux (MP-moi si tu veux le lien de la vidéo de peanuts)

2 J'aimes

Par exemple quand tu te level contre un reg, après coup tu te dis que c’est un « spew mental » quand ça ne passe pas car tu tombes sur le top de sa range, mais peut-être quand il fold tu te dis que t’avais bien joué.

C’est sûr qu’en enlevant « toutes les caves spew », c’est facile d’avoir un excellent « winrate théorique » mais il ne suffit pas d’améliorer son mental pour ne plus spew, il faut aussi améliorer sa technique.

On peut avoir ungros winrate avec un mental moyen à ton avis ?

1 J'aime

Sur les micros limites oui, d’ailleurs je pense que c’est mon cas. (je dis pas que c’est bien et j’en suis pas fier, je devrais améliorer mon mental et ma compréhension de la variance)

Le mental est imo beaucoup plus important pour up de limites car plus tu vas jouer haut plus tu vas être obligé de prendre des spots Hi-variance.

Sinon, la question aussi est « peut-on avoir un bon mental sans une bonne technique ».

Alors la réponse est oui, mais si tu as un WR de 2bb ou 4bb/100, ton mental va être mis à rude épreuve, et même un « bon mental » peut ne pas suffire, il faut à ce moment là un excellent mental et ça n’est pas donné à beaucoup de joueurs en micro.

Je pense que tout ça est lié.

Je vois que tu fais déjà tout ce qu’il faut, planning, sport, méditation, si tu continues comme ça, tu devrais finir par progresser.

Quand on arrive sur une nouvelle limite, et qu’au bout d’un moment, ça se met à allait mal, on perd confiance en son jeu, on devient plus nit en effet, mais ce que ça traduit en général, même si n’est pas toujours évident à voir, c’est qu’on est en dessous du field, si vraiment on a un jeu solide, c’est plus facile de garder la tête froide, d’être sûr de ses moves.

Et après on en devient scared, même si on a la bk pour la limite, je battais la nl10, et quand j’ai up de limite, j’étais plus ou moins be sur les nl 20/25/30, ce qui entraine forcément des passages compliqués, on ne gagne pas assez pour attênnuer la variance, et ça joue sur le mental, d’où l’accumulation d’émotion.

Une grosse erreur qui m’a fait perdre du temps, est que je ne voulais absolument pas redescendre de limite, le meilleur conseil que je puisse te donner, si tu étais gagnant en nl5, et que tu galères en nl10, c’est de travailler ton jeu, et redescendre d’une limite en même temps, tu seras moins scared, et pourras jouer en arrêtant d’être nit, de te remettre à crush, te redonneras confiance, et tu seras beaucoup plus fort pour remonter.

2 J'aimes

Vapoteuse pour moi aussi, j’ai baissé mon dosage de nicotine pour arriver 0, mais après j’ai encore mis 2 ou 3 mois pour m’en passer, le plus dur c’est de s’en passer quand tu ne fais rien ou te promène par exemple, l’habitude de fumer, du geste, au bout d’un moment c’est devenu un peu plus facile, et j’ai juste forcé un peu pour m’en passer.

1 J'aime

Complètement OK avec ça. Passer du temps à BE n’est pas une super idée pour le mental/moral.
Et même pour ta bankroll, si tu descend de limite et crush, elle montera plus vite qu’en brekevenant la limite sup obv.

Donc quand tu y retourneras, non seulement tu seras plus fort mentalement mais tu auras peut-être une meilleure roll pour accepter des passages à vide.

1 J'aime

Juste un petit lien qui peut servir, vers notre ebook Mental et psychologie au poker (+20 articles)
https://www.poker-academie.com/apprendre-poker/ebooks-poker/5876-e-book-poker-mental-et-psychologie-au-poker.html

1 J'aime

Salut Colisa,

Il est normal, quand les résultats ne sont plus au RDV d’avoir des doutes.
Ton travail est alors de lever ces doutes.

Quand tu dis « j’ai l’impression de prendre constamment les mauvaises décisions », on voit que c’est un ressenti, une perception. Evidemment toute ta subjectivité contribue à créer cette perception.

Mais qu’en est il de la réalité? Va vérifier ou faire vérifier ces impressions. Elles ne sont peut être qu’une histoire subjective que tu alimentes dans ton esprit. Et évidemment cela contribue à faire baisser ton sentiment de compétence. Tout cela envenimes alors ta gestion émotionnelle du bad run.

Le tilt est ainsi une conséquence non pas tant des pertes sur le court terme mais de ses corollaires: l’ensemble de tes doutes accumulés. Tout cela crée du stress, qui passé un certain seuil, n’est plus acceptable pour toi…

Plutôt que de travailler ton jeu et apprendre de nouvelles choses, va déjà vérifier au maximum, et avec un coach ou partenaire de travail, l’ensemble de tes plays.

Tu veux savoir par où commencer? Souffle un peu et prends soin de toi en 1er lieu. Ensuite va vérifier ton niveau de jeu et lève les doutes qui t’assaillent. Rehausse ton énergie et protège ton état interne.

Continue ensuite ton travail poker en gardant en tête que l’on n’est pas des machines! Et que quand la tempête est trop forte, le plus sage est de rentrer au port attendre que tout se calme un peu avant de ressortir les voiles…

Quelques vidéos sur ma chaîne YT pourront peut être t’aider:

https://www.youtube.com/channel/UCdPDkojXCXyV5NP7Pgy29wg/featured?view_as=subscriber

Bon courage!

4 J'aimes

Very nice post @Askinanich

C’est une très bon conseil que j’applique très souvent (trop peut-être car du coup je suis un peu trop souvent au port :upside_down_face:) mais qu permet d’éviter les gros downswing, car dans les gros downswing, il y a beaucoup de variance certes, mais aussi beaucoup de bad plays liés à une mauvaise gestion émotionnelle.

Je suis pas d’accord perso, j’pense que si t’as un mental faible c’est pas possible d’avoir un gros winrate, a la limite BE.

C’était freudinou qui m’avais dit cette petite phrase, il suffit de faire un spew d’une cave toutes les 1000h pour detruire 10bb de winrate théorique

Et perso, avant que je me mette en fond dans le travail mental, je pense que je les faisais largement les spew d’une cave en 1000h ( que ça soit un call car tu t’en prends plein la geule ou un fuck shove avec un merguez)

3 J'aimes

Oui c’est sûr dit comme ça c’est une lapalissade. Mais en fait tout le monde spew en micro, donc même si tu spew de temps en temps, tu peux garder un bon Winrate.

Après ça dépend ce que tu appelles « avoir un bon mental ». Perso j’ai un mental de merde car je n’arrive pas à jouer mon A-Game quand je run-bad, pour autant je ne spew pas tant que ça et j’ai un bon WR.

Après, peut-être que j’ai juste de la chance, oui.

2 J'aimes

Oui je vois se que tu veux dire, je pense que oui finalement je me retouve un peu dans cela et il ne doit pas y avoir que le mental mais la technique aussi.

Oui c’est un de mes problèmes aussi, j’avais l’impression de perdre du temps quand je redescendais mais finalement après une discussion avec @Freudinou , quand je descend de limite c’est juste pour tout défoncer et repartir de plus belle sur la limite du dessus. De plus redescendre n’est pas un échec en sois mais plutôt un pas en avant. En gros on va peut être se planter 5 fois avant de s’installer sur la limite du dessus, et bien ça fait une fois en moins et on se rapproche du but :slight_smile:

Ouah GG! Cela t’a pris combien de temps ? Pour passer à 0 ?

Il va falloir que je jette un oeil, merci :slight_smile:

Merci beaucoup ! Tu m’as donné une espèce d’émotion, une sorte de petit coup de fouet ! Et ça fait du bien ! C’est vrai que j’ai pris le problème à l’envers, je vais revoir ça, revoir les mains qui posent problème, mais oui je pense que j’ai pas assez soufflé pendant cette période où j’ai pu travailler et grind toute la journée, de plus j’ai du mal à ne pas penser poker en dehors de ses horaires. Je vais donc souffler un bon coup et reprendre gentillement mais sérieusement par la suite. D’ailleurs je compte rejoindre le programme bientôt comme on n’a déjà pu en parler :slight_smile: Merci encore !

3 J'aimes