Peut-on être heureux au Poker ?

Peut-on être heureux au Poker ?

Le grand challenge de chaque joueur de poker est de trouver son bonheur dans cette discipline, être heureux tout simplement malgré les tumultes de ce jeu. Nombreux sont ceux qui ont essayé en vain d'atteindre cet état, la plupart ont déjà abandonné depuis longtemps, d'autres sont toujours dans les vagues sans fin des hauts et bas ; quelques miraculés ont goûtés à ce breuvage non sans cicatrices. Pourquoi est-ce si difficile de l'atteindre ?


Tout d'abord, il faut prendre conscience de certains points indispensable à notre recherche du bonheur.

Au poker, il existe une récompense biaisée dont nous sommes tous victimes malgré nous : nous pouvons bien jouer avec comme récompense la perte et inversement nous pouvons mal jouer avec comme récompense le gain ! La perte nous place dans les méandres de l'inconfort et de la peur alors que le gain nous gratifie d'une surcharge de dopamine, un sentiment de confort et de satisfaction.
On voit que tout ça ne fait pas bon ménage pour la qualité de notre jeu mais heureusement nous pouvons surpasser ce biais cognitif. L'un des meilleurs moyens sera le détachement face aux résultats, ce que nous ne pouvons pas contrôler et l'action volontaire sur ce qui dépend de nous, le résultat qualitatif de nos sessions, ce que nous pouvons contrôler.

Également nous pouvons utiliser différentes perspectives, au lieu de focus sur l'instant t ou le court-terme, nous pouvons rediriger notre focus sur le moyen et le long terme, ce qui nous aidera à prendre de meilleures décisions et à nous détacher du résultat de l'instant.
As-tu déjà passé cette étape ?
 

Le bonheur ne situe pas encore dans cette phase, nous devons continuer notre chemin, un chemin sinueux et unique à chacun.


Mais au fait, qu'est-ce que le bonheur ?

Ici encore nous devons faire face à de fausses croyances ancrées au fond de nous issues de nos contrées occidentales. J'ai entendu et j'entends que le bonheur serait la joie, serait les moments où nos émotions positives s'émoustillent à n'en plus vouloir s'arrêter. Tout cela est-il vrai ? Le bonheur serait donc accessible qu'à une infime partie de notre vie. Je vous laisse faire votre propre réflexion sur le pourcentage de ces moments dans votre vie, on arrive vers les 5-10%, allez 20% pour les plus chanceux. Ça sent l'arnaque tout ça à mon humble avis !
Voici la définition du bonheur qui me semble la plus adaptée tirée du célèbre livre des Hindous « La Bhagavad gita » : Le bonheur est un état dans lequel nous trouvons l'équanimité entre la joie et la douleur. Le bonheur se trouve donc à chaque instant de notre vie !
Creusons un peu plus sur cette définition, si nous acceptons la joie et la douleur d'un même trait, nous atteignons le bonheur. WTF bro ? Je peux souffrir et être heureux en même temps ? Oui c'est le cas si tu arrives à accepter ta souffrance de la même manière que tu acceptes ta joie.
 

Allez je ne peux m'empêcher de vous faire un petit schéma, dédicace à mes élèves !
 

Sur ce premier schéma, nous voyons une personne qui pense que les fortes joies sont le bonheur, elle vit dans l'illusion du bonheur dans 5% de sa vie. On peut remarquer aussi un fort écart émotionnel entre les émotions positives et négatives. Cette personne est prisonnière de ses émotions et subit les hauts et les bas avec violence ; son état neutre habituel est tout le temps décalé en fonction de ses émotions positives et négatives.




 

Sur ce deuxième schéma, on voit une personne qui maîtrise ses émotions, son écart émotionnel tourne toujours autour de son état neutre. Les hauts et les bas émotionnels sont réduits, la personne a atteint l'harmonisation et le bonheur.

Vous allez me dire, « je vis par ce que je ressens des émotions », es-tu sûr de cela ?

Les 2 personnes ressentent des émotions, la différence se trouve uniquement dans les écarts émotionnels et l'harmonisation. La personne 1 se trouve prisonnière de ses émotions alors que la deuxième les maîtrise. Une citation bouddhiste résume ce passage : « Le plaisir instantané est le bonheur des fous ; le bonheur est le plaisir des sages »
 

Dans le poker, nous faisons face en permanence à des hauts et bas ; le piège serait d'associer nos hauts et nos bas avec nos émotions, dans ce cas-là nous allons devenir prisonnier de ce jeu et affronter en permanence la tempête. Notre but va être de se détacher émotionnellement dans notre prise de décisions : facile à dire mais difficile à mettre en pratique ! Un outil efficace comme la méditation nous ouvre des portes, rappelle-toi que chaque chemin est unique, sinueux avec des impasses, reste confiant dans le processus avec persévérance et patience !

La pratique, la pratique nous permettra d'atteindre cet état merveilleux : être heureux au poker.

Partage-nous ton expérience ?

EN PARLER SUR LE FORUM

 
 
 
 

Poker Management System

Présentation de Muraille


Coach de poker depuis 2014 et joueur professionnel depuis 2011, Muraille a pour objectif de former ses élèves au plus haut niveau. Son coaching vous permettra d'acquérir toutes les compétences pour devenir un joueur semi-pro ou pro ou tout simplement se perfectionner dans un domaine. Récemment il a fondé avec quelques joueurs une Team MTT Poolsky qui a pour but de former des joueurs débutant ou confirmé jusqu'à leur professionnalisation dans le poker en combinant le bien être de chacun dans sa réalisation d'objectifs. Pour plus d'infos, cliquez sur sa fiche coach.

 

SA FICHE COACH



 

Statut premium Poker Académie

Devenez membre premium

 

  Vidéos en illimité : Accès illimité à nos 1600 vidéos pédagogiques

  Diffusion continue : 4 vidéos premium par semaine d'un top coach

  Contenus techniques : Accès illimité à l’ensemble de nos e-book, quizz, articles et ranges

 

JE DEVIENS PREMIUM

 PA  3 897   1 Commentaires