Quand short stack, pourquoi raise moitié stack, ou 95% stack et non shove 100%?

Bonjour,

Certains joueurs ne shovent pas leur short stack en mtt, mais préfèrent faire un gros raise et CBet le reste de leur stack ensuite.

Exemple: un joueur a 10BB milieu de parole. Il raise 4BB avec AK, et CBet le reste, peu importe le board.

D’autres « quasi-shove » 9,5BB, et gardent 0,5BB (qu’ils mettent si quelqu’un reraise, ou au flop).

Quels sont les intérêts de ces deux techniques ?

Je suis pas sûr, mais je crois que le 99% stack c’est juste pour stall, et ainsi pouvoir tank 2x notre time ^^

En général quand je veux tank pour un palier je me laisse un jeton, comme ça tu peux tank un peu plus et gratter un petit palier. C’est relou pour les autres joueurs mais faut gratter du ROI :wink:

2 J'aimes

@Nowiii
@DalloZ
Pas d’intérêt à faire à mon sens cela car cela permet aussi à certains joueurs qui flat de toucher leurs cartes alors qu’ils n’auraient peut être pas flat autrement

On suit nos ranges de push or fold tout simplement selon moi pour bien être dans les clous et gratter de l’EV et aussi de la FE

Ou alors faudrait des sacrés paliers ^^

1 J'aime

Si t’as 11bb et que tu push ça va call exactement la même range que si tu fais 10,5bb et que tu shove any flop @phit

2 J'aimes

oui avec ce stake size ok mais faut pas non plus raise 5x pré-flop et push 5 au flop je veux dire :rofl:

Faut aussi croiser les doigts pour que au flop un mec se fasse busto :stuck_out_tongue:

Ou alors en hacker quelques-uns encore en lice, ce sera plus simple :upside_down_face::cowboy_hat_face::cold_face::rofl:

1 J'aime

Quand il te reste 5BB et tu raise que 2.5BB, les adversaires qui multitable peuvent ne pas voir que tu es shortstack et du coup tu as plus de FE. Perso je trouves cet argument un peu moyen mais on m’a deja dit ca

2 J'aimes