Probleme GTO+

GTO+ est plus lourd à faire marcher que PIO??

3 size de bet avec une range énorme. On peut bidouiller pour le dégrossir, edit le tree pour voir ça.

Sinon 32 GO pour PIO ce n’est pas du luxe non plus. Disons juste qu’en bidouillant/rusant j’arrive à faire des simulations SB vs BB avec 16 GO en coupant je ne sais combien d’applis du PC

Après pour faire avec PIO ce que GTO+ fait, il faut la version à 475 $ et tu n’auras pas le trainer.

Bon ceci étant, à titre perso, ma préférence va de très loin à PIO mais j’utilise les deux logiciels car j’apprécie la gestion des databases de GTO+.

Edit : et il y a des détails à régler sur ton arbre, pas sûr que les gars check/raise 5x sur l’overbet par exemple.

image

Tu m’étonnes que tu n’aies pas assez de ram! :sweat_smile:

Y’a surement pas mal de sizing inutilisés que tu pourrais enlever pour réduire la ram requise mais de toute manière plus les ranges sont wide et plus ça va demander de ram

Je l’ai testé avec ma machine, aucun problème!!
A mon avis faut pas mettre tout sur le dos de la ram, j’ai aussi 16Go mais le processeur est un i7 9700K c’est le K qui fait la diff ^^

et j’ai mis que 8 thread, je comprends pas encore ce truc là donc je laisse par défaut

Effectivement, y’a besoin de moins de RAM que je ne le pensais, c’est la monoitude du board qui provoque cela.

Tu utilises des applis pendant que tu solves ? (j’imagine que non vu le nombre de threads).

Rake 3 € ?

J’ai laissé tourné en buvant mon petit café (ouais on est des oufs ici à peine debout on lance les simus)

Y avait Hm2, shark desktop et Microsoft edge +discord qui tournaient en fond.

Et ouais le board mono demande moins de ressources (j’étais sur du q94r ça demandait 10Go O_o)

Bonjour :monkey_face:

J’ai longuement parlé de tous ces sujets, problèmes inhérents à solver, à matériel, à config logicielle, que ce soit sur mon propre blog ou bien sur ce thread

Oui :

  • 1

5

  • 2

2

  • 3

1

  • 4

3

  • 5

Alors je vais éviter un peu trop les pavés parce que bon j’ai l’impression de me répéter pour rien et de faire le Don Quichotte et c’est déplaisant mais :

  • 1 : Y’a des problèmes dans ces ranges, après ranges pré sont souvent soumises à certains choix donc bon je vais pas trop juger ceux-ci néanmoins je vais soulever quelques incohérences :
    On open 36s mais pas J6s/T6s/96s ? On fréquence de l’open A6o mais on 100% A3o ?
    OOP 3bet du ATo mais pas de KJs etc… ?

  • 2 : On peu pas avoir un starting pot et un effective stacks qui soit ça dans ces positions, ou alors on joue du BTNvSB SRP ici.

  • 3 : Rake est pas bon ou alors on joue effectivement en NL1k et dans ce cas ok my bad et 0.3bb de cap de rake est ok.

  • 4 : Là c’est les trucs les plus problématiques, faut comprendre que solver s’adapte à stratégie qu’on lui donne, et ici il va s’adapter à ce qu’OOP ne puisse x/r que 5x.
    Donc une strat bien bien polarisée, un parpaing sorti tout droit des enfers.

Ce que ça veut dire c’est que dans de nombreux nombreux spot, solver va adapter la décision d’OOP et ne lui trouver que du x/r 5x, donc évidemment pas aux mêmes fréquences que si on lui avait donné un ou d’autres sizes un peu plus faibles. Et donc une range de x/r différente (et dans ce cas précis très différente) d’une ou on lui aurait porposé 2-3 autres sizes un peu plus faibles.
Et ça ça concerne OOP.

Sauf que si OOP a cette stratégie là alors IP va lui aussi basculer sa stratégie parce qu’en face il a un malade qui va se défendre uniquement en fold/call/raise un parpaing avec une range ultra faible en fréquence.
Alors ça va être assez simple pour IP, on va beaucoup plus bet parce qu’en face ça va pas assez raise, parce que ça peut pas se permettre de raise assez (sur un mono ça devrait poser peu de problèmes mais sur des centaines d’autres textures c’est juste des simus qui partent à la poubelle).

  • 5 : Pareil ici et sur le 2bet, on ouvre des branches avec le default size qui ont aucun sens. Pour donner un exemple de ton arbre :
    OOP check flop -> IP cbet 3/4 (45, pot à 105) -> OOP raise x5 (225, pot à 330) -> IP raise default bet 75% (qui devrait faire à peu près 585, pot à 870) et reste 390 à IP derrière.
    Est-ce que c’est une line qui vu les stack sizes paraît acceptable ? Est-ce que dans ce cas de figure on met 60% de notre stack sur un 3bet flop au lieu de shove ? Moi j’pense pô ou alors on a du 3bet/fold 60% de notre stack vs x/r x5 d’oop (bon ce qui est bien c’est que ça devrait pas arriver souvent comme genre de situation, mais dans logiciel en tout cas ça laisse des branches ouvertes, et des branches à calculer… pour quasi rien en fait).

Mon énième bouteille à la mer, GL :monkey_face:

2 « J'aime »

Le K c’est juste qu’il est overclockable et qu’il pourra calculer plus vite à la seconde peut importe la taille de l’arbre.
Plus tu as de ram plus le logiciel pourra faire de gros arbre. Je viens de regarder vite fait et ton proc à 8 coeurs, mais seulement 8 threads? Du coup si tu mets le max de threads tu ne pourra pas demander à ton proc de faire autre chose, si par contrer t’en mets que 6 (exemple) et bien il t’en reste 2 disponibles.

Merci @Moufl0s pour le pavé, j’ai pas tout compris en lisant en travers, je sens que j’ai fait nimporte quoi mais faut dire que cest pas intuitif comme logiciel :joy:.
Je vais essayer de relire tes anciens posts, je suis pas encore assez à l’aise sur les différents décisions à rentrer dans l’arbre et leur conséquence sur le solver.
Décidément cest pas une vie quil faut pour essayer de comprendre ce jeu, cest plusieurs a :upside_down_face:

Oups, désolé, je voulais pas mon commentaire désobligeant, la preuve j’ai mis du temps à le rédiger, pas une quantité astronomique mais du temps, c’est déjà preuve d’un peu d’implication, chose que parfois on peut oublier mais peu importe là n’est pas le sujet.

Ce truc est devenu un peu, parce que j’adore ça, mon credo,moi les erreurs là-dedans j’en ai fait, une méga-maxi-montumealo-monstruoso-totali-tonne… et c’est super normal de se planter là-dedans c’est ce que je me tue à répéter.
Mais c’est un domaine où il est aussi super simple de se planter sans s’en rendre compte.
Et aussi pour nuancer, un domaine où il est super simple de taper ultra juste sans s’en rendre compte également.
Tout rejoint un concept que j’adore parce que je l’ai vécu (plus au fil de ma vie entière que dans ma vie poker tout court) que tant qu’on sait pas bah on sait pas et on peut pas savoir.
Et ça c’est un point super important dans le domaine qui nous réunit parce que moi je peux conseiller, et je le fais du mieux que je peux, en essayant au possible d’être le moins restrictif ou le moins catégorique, néanmoins et particulièrement dans ce domaine il y a et aura toujours des choses qui me surprendront, venant de mes simus persos ou d’autres qui seront à 100% contre-intuitives avec d’autres et qui n’en seront finalement pas moins… bonnes théoriquement (bah ouais tout est bon là-dedans, ou presque).

Mais bref tout ça pour dire que c’est vaste et ultra vaste, et que mon but depuis plusieurs mois (et je vais pas mentir j’adore faire ça) c’est essayer de faire comprendre quelles sont les simples implications derrière logiciel.
Parce qu’on manipule juste un truc dans lequel on rentre des paramètres.
Combien j’ai vu de gens mal utiliser ce genre de logiciel, essayer d’exploiter des trucs horribles quel que soit le niveau de pensée/objectif.

La première étape c’est comprendre ce que ce genre de logiciel fait, comment lui-même fonctionne, après c’est roue-libre, tu choisis ta manière de travailler avec, mais si tu brides à la base il faut comprendre ce que ça implique.
Et c’est ce que j’essaye de transmettre en tout cas, toutes mes propres erreurs :monkey_face:

Mais bon hein, il est finalement plus formateur de les faire soi-même, mais il faut aussi pouvoir… les voir et c’est loin d’être toujours le cas :speak_no_evil:

2 « J'aime »

Tu n’as pas du tout été désobligeant !!!
Merci de prendre le temps pour nous, c’est hyper sympa!!!
Je vais faire des tests avancé et passer plus de temps dessus avant de lancer mes simul, et aussi investir dans de la RAM :grinning:

1 « J'aime »

Bonjour ,

Je suis sur la version d’essai de GTO+ et il me signale un manque de mémoire alors que j’ai 8Go de RAM.Mémoire nécessaire pour solver : 2,1GB.
Avec 8Go de RAM j’abandonne l’idée d’acheter GTO+ ?
existe-t-il une version web ?
Merci d’avance pour vos retours

Oui avec 8 GO tu peux oublier, il faut 16 go minimum du minimum, et encore, tu vas RAMer…pas de version Web, il reste l’option serveur dans l’absolu.

Salut,

https://www.gtoplus.com/download/

Avec 8Go, tu vas être un peu juste mais ce n’est pas impossible si tu n’es pas trop gourmand sur les paramétrages.

Il faut libérer un maximum d’espace de mémoire vive, en fermant tous les résidents non indispensables, le navigateur et tes autres applications gourmandes en RAM … et tu vas pouvoir lancer ta simulation.

Si ton arbre est gros, de toute façon, tu risques de te heurter non seulement à la limite de ta RAM mais au temps de calcul.

Essaye plusieurs situations types que tu veux run pour voir la mémoire nécessaire.
Si tu n’es pas un utilisateur hyperintensif, ça peut valoir le coup sachant que tu ne fera pas grand-chose d’autre pendant la simulation avec ton ordinateur.

Si tu es un utilisateur exigeant comme @Freudinou qui veut vérifier que le donk est un move pas si bête, changer un jour le jeu de couleur par défaut (:wink: ), enchaîner les simus sur 200 flops … alors oui 8Go seront trop justes.

Mais vu le prix, ça me semble intéressant ne serait-ce même que pour s’initier aux solvers (enfin ça dépend de la limite à laquelle tu joues).

De toute façon, tu peux faire des tests avec la version d’essai avant de décider.

Tip: clic sur la mémoire disponible détectée

image

image

Tu vois avec Chrome d’ouvert il me reste 9 Go mais si je le ferme, je monte à 12-13Go sans résidents. Et tu peux augmenter légèrement la limite détectée si c’est borderline pour run.

Avec 8Go, tu devrais pouvoir run des arbres nécessitant 4-5Go soit quand même pas mal de simu en étant raisonnable sur les paramétrages.

Après comme indiqué, il faut aussi que tu sois attentif à ta puissance CPU : là aussi rien de mieux que de run quelques simu pour voir si tu as la patience et comment tu peux utiliser ton ordinateur pendant la simu.

1 « J'aime »

Salut ,

Merci pour ton retour précis , voici les perfs exacte de mon pc
AMD Ryzen 7 3700U with Radeon Vega Mobile Gfx 2.30 GHz
8,00 Go (5,95 Go utilisable)
j’ai bien tout fermer dont edge mais si je comprends bien dans GTO+ à gauche c’est la RAM disponible detecté sur le PC ou c’est la RAM nécessaire pour RUN le solver ?
j’avoue ne pas connaître le nombre de coeurs car selon « mes bases » on peut passer en hyperthreadé soit doublé le nombre de coeur.
Merci à toi je vais tenter de construire un autre arbre là j’étais sur un COvsBB

J’ai enfin réussi à Solve , en fait il est plus gourmand quand il y a des gros écarts (cash game) entre la taille du pot et les stacks effectifs (exemple pot 6 stack effectif 97).Les premiers résultats sont surprenants je ne sais pas si cela s’applique au field NL25.Je rentre mes ranges open CO et les ranges de def BB vs CO.
Flop de base 10d9d6h , le CO cbet call BB.
Turn brique 2 de pique.Il reprend le lead en BB avec les flushdraw J5s Q5s.Je vais continuer à faire les types de simulation qui m’intéresse IPvsOOP et les pots3bet OOP et IP.
Merci encore

Salut,

la taille mémoire nécessaire est indiquée à coté du build tree.

Exemple : BBvsBU avec quelques sizings :

image

et si tu ajoutes quelques sizing supplémentaires :

image

GTO+ présente la RAM disponible pour run la simu sans trop de risque de plantage pendant le run

image

Donc par exemple, on peut lancer la première simulation mais pas la seconde sauf en déclarant plus de mémoire disponible (en prenant un risque).

Ici j’ai Chrome d’ouvert mais il suffit que je ferme quelques résidents pour lancer la seconde simulation sans risque (j’ai 16Go).

image

Ce qu’il faut comprendre c’est que si on ouvre des logiciels après avoir lancé la simulation, il y a un risque que GTO+ se retrouve à cours de mémoire même si la mémoire disponible était initialement suffisante par rapport à la mémoire nécessaire.

Oui les pots 3bet avec un ‹ starting pot › plus grand vont nécessiter moins de mémoire car les branches de l’arbre sont moins nombreuses (on arrive plus vite à tapis, ce qui clôture certaines branches).

Si tu choisis des spots avec ranges larges de chaque coté, en SRP et avec un nombre de sizing raisonnablement réaliste, tu verras tout de suite si ça passe coté mémoire.

Le nombre cœurs disponibles est indiqué dans ‹ Run solver › donc pas trop besoin de connaitre les caractéristiques de ton CPU, tu sauras tout de suite s’il peut utilisé le mode ‹ hyperthread ›.

image

Je pense qu’avec ta config, tu pourras run les pots 3bet sans problème tout en utilisant l’ordinateur pour autre chose. Pour les SPR, il faudra accepter de laisser tranquille la machine pendant le run et de ne pas être trop ‹ ambitieux › pour le nombre de sizing (ce qui est de toute façon une bonne pratique).

Question intéressante que tu soulèves et que j’ai rarement vu abordée dans les vidéos ou les sujets sur le forum et qui pourtant est essentielle pour les joueurs de micro qui se frotte à la question du solver.

Je me suis posé la même question et j’ai eu la réponse d’un coach

Slt ,
Super intéressant vos retours. Effectivement un solver est plutôt fait pour travailler sur des pot 3bet etc…
Il y a Flopzilla pour le postflop mais j’ai du mal à voir la méthodo pour bosser avec.On a le % de hit sur un flop , on a à peu près la tendance cbet ou ne pas cbet mais quand on bet c’est là que çà se complique quel sizing ? en parcourant le forum il y a un tableau qui met le % que dois défendre Vilain avec sa range vs taille du sizing , faut-il partir là dessus ? sachant que çà défend moins que la théorie.

Merci à vous

Salut,

oui l’approche d’utiliser des ranges GTO PF pour solver même à nos limites est confirmée par un second coach.

Le sujet ci-dessous illustre à quoi sert Flopzilla.

Tu peux lire l’ensemble du sujet puisque l’on débat, avec un joueur de NL50 et un coach, de l’intérêt des outils comme flopzilla et les solvers et comment les utiliser.

Le solver permet d’étudier les mêmes spots que Flopzilla (PF, 3bet pot, SRP …) mais il donnera les lignes pour l’ensemble de ta range avec les meilleurs sizings (parmi ceux que tu lui permettra d’explorer) et l’EV des actions.

Flopzilla ne donne que les équités et ne dit rien sur les sizing et l’EV.
Tu peux bosser range vs range avec Flopzilla aussi mais plus traditionnellement avec ta main et les filtres pour voir comment Villain réagit par rapport à une action donnée.

Les outils sont complémentaires et intégrés : voici comment les utiliser ensemble.

Enfin tu parles du MDF.

Avec Flopzilla, tu peux vérifier si en misant 1/3 en Cbet, tu fais fold suffisamment de la range adverse soit 75% (en estimant la réaction de ton field).
Mais tu ne sais pas si c’est l’action qui dégage le plus d’EV (ça c’est le solver qui le dit).

Il faut bien comprendre le MDF avant de vouloir le manipuler et c’est un concept GTO plutôt applicable river en pratique pour les humains (comme indiqué par les exemples choisis de l’article).

On peut l’utiliser sur les streets précédentes (notamment PF et flop) mais il faut bien comprendre ce que signifie la notion de profil immédiat (c’est sous réserve que l’on ne spew pas post-flop !).

Je pense qu’il faut d’abord poncer Flopzilla, la cote de pot, le comportement d’une main contre une range, d’une range contre une range … avec cet outil avant de passer au solver.