(PA BOOK) Pour être grand, il faut avoir été petit


#21

non c’était pas un missclick, mais clairement c’était mieux d’iso


#22

Personnellement je trouve très laid mais tu dois avoir tes raisons je suppose :thinking:

Tu le fais également avec les as ou les rois?


#23

non, mais j’avais testé plus de tables et j’en avais trop donc je me retrouve a l’arrache sur quelques mains dans la session( sit out KK today) mais sur ce spot précis , je ne me rappelle plus si auto check ou pas.
du coup , je vais revoir le nombre de tables…


#24

Me voilà au quart du challenge (50 000 mains), gros good run(10 caves au dessus de l’ev), profitons en avant le retour de flamme:


#25

Mdrrr ce volume GG , met tes winrate en bb c’est plus parlant


#26

Hello,

GG @foreveryoung777 !! :wink:


#27

sick graph franchement gros GG je pensais pas que ton défi tiendrait la route!
Tu joues full exploitant j’imagine en NL2 et principalement en value vu la gueule des blue et redline?


#28

ouais même avec ce winrate ça reste perdre du $/h imo de jouer de la NL2 au lieu de jouer 1 ou 2 limites au dessus… tu serais +EV à avoir un meilleur BRM imo que jouer NL2 avec ~100 caves + ton départ.


#29

oui, j’essaie surtout de pas me level et de jouer simple quitte a overfold et de value grassement vs CS


#30

je sais mais de mon expérience perso,que j’ai besoin d’un certain confort(overrollé) et je veux me prouver que j’ai amélioré mon mental càd envoyer sick volume en restant: discipliné, concentré, ne pas tilter,…


#31

Je pense au contraire que c’est une très bonne idée et que beaucoup devraient faire pareil. Après c’est peut-être parce que c’est ce que j’ai fait. C’est un bon moyen d’accumuler de l’expérience, de se rassurer, de savoir ce qu’on vaut, et de se mettre en confiance quand on voit la ligne verte qui monte régulièrement et pas juste sur 20kh.
Je ne vois également pas comment on peut recommander moins de 100 caves de bankroll aujourd’hui à un débutant ou faux débutant :slight_smile: . Et pour avoir 100 caves de NL4, bah il faut grinder 200 caves en NL2…

@foreveryoung777 : profites-en en pour essayer de faire monter ton winrate au maximum, en cherchant ce que tu pourrait améliorer.
Indice : qui vole paie un oeuf paie un boeuf !

Edit : @WaitWaitW : il me semble vaguement me souvenir qu’on a déjà eu cette conversation, je dois radoter. Désolé si c’est le cas :slight_smile:


#32

alors c’est une bonne raison.

Je trouve au contraire aberrant d’avoir un tel BRM en micro stakes. Pour prendre un exemple, le BRM optimal de quelqu’un qui a 10bb/100 selon Kelly est de… 6 caves de la limite, en considérant du NLHE shorthanded avec une variance à 80. Or, il a plus aux alentours de 15bb/100 et en micros on peut plutôt penser à 60 de variance. Du coup imo son BRM optimal doit être aux alentours de 3 caves de la limite.
Même en prenant un risque de ruine sans descente de limite à 1% on arrive à 10-20 caves de la limite. Alors 100, c’est vraiment, vraiment perdre de l’Ev en ne jouant pas plusieurs limites plus haut.

Rassure toi, j’ai un problème au cerveau qui fait que j’oublie pas mal de trucs. Tu parles donc à un poisson rouge qui ne se soucie guère de savoir s’il a eu la même conversation hier :stuck_out_tongue:


#33

tu joues combien de tables à la fois? zoom ou normal?


#34

Mouai.
Dans son cas cela me semble plutôt un grosleak mental qu’autre chose.
Faire du volume en micros me parait totalement inutile sauf pour ancrer de mauvaises habitudes qui peuvent être fatales pour la suite.

100 caves de la limite supérieure, quel utilité?
On peut se laisser plus de latitude avant de redescendre (et encore, j’en doute, car si on a 100 caves pour le confort mental, on va vite se trouver un prétexte pour jouer à la limite du dessous)

La seule chose importante lorsqu’on a un bankroll management moins large et qui compte réellement est de savoir si on est capable de redescendre quand c’est nécessaire.

A attendre trop longtemps, on perd énormément de temps et d’expérience qu’on peut acquérir à la limite supérieure.

En résumé et comme me l’avait fait comprendre je ne sais plus qui sur mon pabook : il faut se sortir les doigts du c…


#35

tu conseilles combien de caves par limite? Genre en NL10 NL25?


#36

Ben ça dépend de toi

Si tu veux te laisser de la marge, minimum 20 je pense.
Si tester la 25 te démange et que tu es prêt à redescendre rapidement, moins.

J’ai fini par opter pour un bankroll management assez sage : 12 caves de 25 et redescente après perte de 4 caves :joy:
Pour la 50 j’ai testé à partir de 20 caves.

Si tu vois que tu as du mal, tu peux faire plus large.

En ce qui me concerne les aller/retour m’ont beaucoup apporté et m’ont permis de prendre confiance.


#37

Ouais ben j ai 12 caves de 25 je vais tester et redescende à -4


#38

N’hésite pas à te donner dès le début une image de gros regfish tendance spioutar, cela te sera profitable à long terme :joy:


#39

je joue entre 10 ou 12 tables après vu la timebank diminuée de PS à 8sec ça devient juste( plus haut mon standard est entre 6 et 8 tables).
j’ai stoppé le zoom( trop tiltant et winrate divisé par 2)


#40

Je pense que tu sous-estimes la variance, mais alors d’une façon extrême ! :slight_smile:

  1. Qui n’a pas vécu de downswing de 20 caves ? 30 ? Parfois 40 ?
  2. Standard deviation : même en fullring pas sûr qu’on atteigne 60. De toute façon plutôt que les calculs théoriques, je préfère m’en tenir à du concret (cf. point 1.).
  3. Un débutant (j’entends par là même un joueur gagnant en NL2 mais qui est en apprentissage) ne fera pas du 15bb/100. Et sur PS il ne fera peut-être guère mieux que les 10bb de notre ami. Mais la plupart fera (beaucoup) moins que ça. Et crois-moi, ça a un impact IMMENSE sur la variance. La plupart du temps quand on se plaint de la variance, c’est juste qu’on ne crush pas assez pour ne pas se la prendre en pleine face (ne le prend pas mal, je sais que tu as pris cher, tu es peut-être l’exception :smile: ). Je peux te garantir qu’à 20bb/100, on ne mange jamais de downswing de 40 caves. J’ai dû jouer 180kh ou 220kh en NL4 à ce winrate, jamais eu une journée perdante. Bizarrement à mon premier shot en NL100 avec 0-2bb/100 j’ai mangé du 30-40 caves sur ce même nombre de mains.
  4. La raison principale, c’est comment tu vas te sentir mentalement quand tu as 50 caves et que tu en perds 20 ? 30 ? Si tu en as 20 au passage tu es déjà broke ou redescendu (cf. plus loin). Ca me faisait mal même avec mes 100 caves. Pour passer définitivement en NL10, j’ai attendu 150 caves. Même après, je retournais en NL4 pour récupérer en détente mes sous quand ça se passait mal en NL10. Et à propos de “redescendre”, ça me fait bien rire. Il y en a plein qui n’auront pas le courage de redescendre, et surtout tu t’enlèves l’oportunité de continuer à jouer à cette nouvelle limite, d’insister jusqu’à trouver ce que tu dois modifier, de comprendre ce qui se passe, ou tout simplement de constater que c’était juste un bad run.

Quant à la “perte de temps” et aux “mauvaises habitudes” : j’avais un meilleur gain horaire en NL4 qu’au début de la NL10 (et pourtant c’est x2,5). Et pour la garder la motivation, j’avais trouvé le truc suivant : essayer de vraiment obtenir le plus gros winrate, leur prendre vraiment TOUT. Pour moi on ne prend pas de mauvaises habitudes en essayant d’exploiter les fish au maximum. Ils ont le même comportement en NL10 qu’en NL100, donc au contraire ça resservira.

C’est un peu ce que je dis dans le point 4, mais je ne tire pas la même conclusion. Avec ta méthode, on se retrouve à faire le yoyo entre la NL10 et la NL25 pendant 3 ans sans jamais réussir à franchir le cap. Sans vouloir t’offenser :slight_smile: