Méthodologie pour ne plus tilter au poker

Méthodologie pour ne plus tilter au poker

Merci à Duxili pour cet article !

J’ai bien aimé cet article où tu nous livres ton approche personnelle et je me retrouve dans beaucoup de situations :wink:

Y’a juste un passage avec lequel je suis pas d’accord :

[quote]j’exige de moi de jouer 80% des spots comme un bon reg de NL100 quand je suis entre la 25 et la 50. Je suis logiquement déçu.[/quote]Je sais pas si c’est mon côté perfectionniste mais j’ai l’impression que raisonner comme ça est le meilleur moyen de se laisser aller à l’auto-indulgence, j’entend par là devenir trop laxiste envers soi-même et la qualité de nos plays/calls.

Pour moi le poker est comparable aux compétitions sportives de haut niveau (surtout en CG) et puisqu’il faut aujourd’hui se maintenir parmis les 3-5 meilleurs régs de notre limite pour faire du profit je pense qu’il est mieux d’être le plus intrinsigeant possible face à la qualité de notre jeu quelle que soit la limite à laquelle on joue. Ça me semble d’autant plus important que le mental est un des rares aspects du jeu qu’on devrait être en mesure de contrôler.

Quand je joue un coup j’essaye toujours de différencier dans ma tête les spot que je connais des situations marginales. Dans le deuxième cas on aura toujours une lacune technique puisqu’il s’agit d’un spot qu’on ne sait tout simplement jouer (y’a juste à se marquer la main pour review :wink: ). Dans le premier cas par contre c’est là où il faut être intransigeant imo puisqu’il s’agit surtout d’une histoire de discipline mentale.

Moi le truc qui me fait le plus vrillé et partir en tilt très rapidement c’est quand je me trouve dans un spot que je connais et que je me mets à prendre une autre line que celle que j’ai étudié (peu importe si c’est la plus optimale d’ailleurs), que ça se passe bien (“merde j’ai raté de la value en faisant nimp !”) ou mal :sick:

super article, je suis en train de lire le livre actuellement, reste plus qu’a aplliqué

Face au tilt on est tous égaux, même si y en a des plus ÉGOS que d’autres.

Super article - on vit tous les mêmes situations et c’est dans ces moments là qu’il faut être lucide et retrouver le zen.

moi je complète avec du sport de 1 à 3h par jour

  • le corps et l’esprit -

GG et j’en profite pour souhaiter 1 bonne année et GL à ts les P.A.

bravo super travail ! n oublie pas le sport en chambre aussi duxili lol d accord avec rudynou ! on est tous pareil après une longue session de poker ! j ai aussi la méthode 20 pompes , cela te calme rapidement ! choke dee sur les tables !

Tu l’as en français ? Sinon quelqu’un a une date pour la sortie fr ?

Perso les deux faits les + tiltants pour moi sont:

  • avoir 30 poubelles de suite puis avoir une main genre AJ/AQ qu’on m’oblige à folder (raise, re-raise…)

  • tomber sur A-petit x avec KK all in PF, A au flop

@Tymbalou. Je l’ai en français depuis quelques temps et il était déjà dispo depuis longtemps. Je ne l’ai jamais lu, je ne joue plus au poker depuis quasi 2 ans (quand je joue j’ai pas le temps pour autre chose et vice versa), hormis 1 peu sur PP pour pas me faire clôturer mon compte, pour qu’il m’en reste quand même un. Je ne rejouerai pas avant d’avoir lu ce livre.

J’en profite pour déplacer (je l’avais pas vu celui-là).

Merci pour cet article.

Le Tilt est tellement difficile à maîtriser et nous fait faire tellement de conneries.

Merci ! Très intéressant !

En pleine lecture de Jared Tendler “The Mental Game of Poker”, Duxili s’est lancé dans un travail pour maîtriser son tilt. Bien que ceci soit très personnel, il a trouvé l’approche si puissante qu’il se propose de la partager avec vous. Cet excellent rendu a permis à l’académicien de remporter le prix du meilleur article du mois novembre/décembre.
Lire la suite de l’article : Apprendre à ne plus tilter au poker

Enregistré ! GL

C’est marrant de tomber sur cet article c’est exactement ce que je fais en se moment,

hormis que je note même quand c’est pas tiltant et que c’est plutôt bien joué, histoire de reprendre confiance en son jeu et de se motiver.

Merci !

Merci Duxili,

Bien formulé et tellement vrai.

C’est marrant de voir noir sur blanc les situations qui font tilter et dans lesquelles je me reconnais a 100%.

En revanche, malgré les années passées, je n’ai jamais réussi à améliorer cela au dela d’un certain seuil.
(cf ma récente 3eme expérience en HU HT, ou j’ai résisté au tilt des situations immédiates en montant une belle BR pour finir par completement partir en vrille sur un down un peu trop long et tout reperdre…)

Comme tu le dis, certains sont “plus égaux que d’autres” face au tilt, et je pense qu’en fonction de notre propre caractère, il peut être illusoire de prétendre qu’on pourra se débarasser du tilt.
Peut-être faut-il simplement l’accepter comme composante de notre caractère de joueur de poker et trouver comment en tirer avantage, ou au moins comment en réduire au maximum les effets néfastes…

Perso, je n’ai pas trouvé de solution et j’en suis le premier déçu…

Bel article en tout cas.

Ciao

Yo, merci pour ce thread.

Je vais en profité pour donner mon expérience personnel.
Après 2ans loin de tables, je reviens en ayant beaucoup plus de recul sur les bad beat ou les erreurs que je peux faire.
Je relativise en me disant que le poker est avant tout un plaisir et une passion, durant toutes ses années j’ai mis 1000 et 1 suckout, donc quand j’en prend un, je ne m’excite plus comme avant :wink:
Je ne regarde plus les gain/perte sur “un” moove mais plutôt sur les "100"fois où j’ai jouer ce spot, et je vois si c’est bien ou mal joué, mais le mec en face de moi n’es pas coupable de mes pertes :stuck_out_tongue:
Après, le tilt ça reste (je pense) propre à chacun. Et ma vision Bisounours ne s’adapte pas a tout les profils.

Voila pour ma CSB de la journée.

Tcho et encore Godd Job pour ton article.

Merci, très instructif.
Je tag mes mains à tilt sur mon tracker, je me suis fait des tags HerovsFISH, HerovsREG, HerovsNIT, HerovsLAG.

çà me permet de différencier toutes les situations à tilt.

Il y a encore beaucoup de boulot en ce sens, mais le premier pas est fait.

yop idem j’ai commencer a lire le livre il y a une semaine, j’en suis a 70 pages cette article tombe donc a pique pour moi :slight_smile: :slight_smile:

En te lisant j’ai l’impression que tu as le même problème que moi:

-dans une situation X tu connait théoriquement la bonne décision a prendre par rapport a tout les facteurs que tu peu réunir sur vilain, mais bizarrement tu play autrement et après coup tu te demande “mais pourquoi j’ai fait ça ?” comme dit Jared “le cerveau freeze”

Un petit exemple de main pour illustrer mes propos

Voila un shove de débile par exemple que l’on peut largement éviter en travaillant sa capacité a rester capable de réfléchir et non en mode “freeze”
Le pire c’est que comme tu le dit ce vide dans ta tète ou tu n’es plus maitre de tes décisions arrive a chaque session :frowning: .

Tout ça pour dire que ton approche de revue écrite me semble un très bon début pour commencer a appliquer un travail en rapport avec le livre et a gommer ce gros défaut.

c’est décidé je vais donc adopter cette méthodologie lors de mes sessions a venir.

Tu évoque d’autre point dans ton article mais je trouve que déjà ce concentrée sur celui qui est le plus néfaste dans notre jeu est bien, et pour moi c’est celui la :wink: .

Belle article, Nice :wink:

Par contre pour le titre de l’article je trouve que ce n’est pas vraiment du tilt sur ce point, quand je prend une mauvaise décision elle est plus dut a d’autre facteur expliqué plus haut qu’a du tilt pure. Perso j’aurai plus mit un truc du style “Mental et travail sur soit même” :wink: :wink:

super génial cet article merci vraiment un grand merci!!! :woohoo: :whistle: B)