Libéré, délivré!


#21

50% ITM sur les expressos…oui bien sur :crazy_face:

Concernant la répartition des jackpots, chacune des rooms est transparente sur la répartition des x2, x4, x6, faut regarder et faire son choix en fonction de ses objectifs.


#22

On peut voir ça où ?


#23

Sur chacun des sites des différentes rooms présentes sur le marché.
exemple pour winamax :


#24

Ah oui j’avais pas vu cette page sur wina, je vais aller voir ce qu’ils disent sur PS du coup, merci !


#25

Quoi oui bien sûr?
à 51% et plus t’es sûr de pas perdre du pognon c tout.
Là pour le coup on connait les stats, vu qu’elles sont données dès le départ!
Et la répartition des rooms je les connais, ça fait à peu près une chance sur 4 sur wina normalement pour au moins un x4 sauf que là j’en étais très très très très loin.


#26

Je pense qu’il sous-entend que tu ne serais pas capable de faire 50% d’ITM sur les expressos.
A mon avis, tu devrais proposer un HU à cet insolent afin de lui montrer qu’on ne se moque pas impunément d’Incognito…


#27

Que je perde ou je gagne ça serait quoi le résultat? Si je gagne ou si je perd il y aura le long terme qui reviendra dans la tronche :smile:


#28

J ai u un donwswing de 190 buy in sur 4k games av plus de 120k d ev fiff dans les dents avec un Cev de 75 imagine . Now 8k games sans avoir gagner des multi de plus de x10 je suis repasser a +140 buy in .

Clairement si tu plais well le volume va lisser la variance.

Je c est de quoi je parle crois moi


#29

Bah justement c’est l’inverse, que tu gagnes ou que tu perdes sur le court terme, si t’es gagnant sur le long terme t’atteindra ton winrate long terme au bout d’un moment

Mais justement le truc du coup c’est que faut etre gagnant sur le long terme, et c’est ca la vrai question et le vrai objectif


#30

C’est clair que c’est plus facile de tout mettre sur le dos de la chance et de la variance que de travailler ton jeu et d’envoyer du volume.
Peut être que t’es juste pas bon, t’as essayé d’y penser ou ça t’as pas effleuré l’esprit une seconde ?


#31

C’est une façon de se rassurer et de se dire que c’est pas notre faute mais effectivement ça nous empêche d’avancer de dire cela. Il faut savoir ce remettre en question pour avancer ^^

Tu y va un peu fort que ce soit vrai ou non, un peu plus de tacts :wink:


#32

Si tu veux réussir au poker, il ne faut pas du tact, mais de la franchise et la lucidité.
Il faut savoir se regarder en face et accepter ses défauts !
Je ne dis pas de ne pas chercher à s’améliorer, mais je dis qu’il faut en franc avec soi même.

Je suis devenu un excellent joueur le jour où j’ai accepté, qu’au fond, je ne suis qu’un connard ! :smiley: (true Story !!!)


#33

Oui tout a fait mais dire qu’il est nul ça ne va pas le faire avancer au contraire ça va l’enfoncer.

En revanche lui dire qu’il n’as pas encore le niveau mais que s’il travail sont jeu il va pouvoir avancer et que t’en qu’il ne le fera pas il n’avancera pas ça veut dire la même chose et ça le motive je pense et ça reste franc…


#34

Il ne lui a pas dit “t’es nul !”. C’était plus subtil que ça ! Il lui a demandé s’il s’était posé des questions sur son niveau réel


#35

Oui mais je parlé de la fin quand il met “peut être que t’es juste pas bon”


#36

ben oui, et ???
C’est quand même LA question à se poser.
No offense hein, mais vu qu’on n’a pas sa DB de tracker et que sa réaction semble pour bcp de joueur de poker irraisonnée, faut commencer par là où on peut. :wink:

Et j’ai dans l’idée que quelqu’un qui répond à un sujet comme ça cherche à aider son auteur.


#37

Va Dans le leader board shark et dis moi ta position voir si t’es tellement supérieur


#38

Cette entité mystérieuse qui préside à la destinée de chaque joueur, qui leur permet de continuer à perdre pendant des années en ayant la certitude intime que le long terme n’est pas encore arrivé

Même si c’est très joliment dit, cela révèle un leak mental important. Perdre pendant ne serait-ce qu’une seule année complète, et remettre ça sur la sacro-sainte variance est simplement une forme de déni de la réalité.

Attribuer les causes de notre échec au poker sur la malchance revient à rejeter la faute toujours sur les autres.
La remise en question est difficile. C’est un mécanisme d’auto-défense lié à notre égo qui nous empêche de réellement avancer et finira par nous conduire vers de l’impuissance acquise (à quoi sert il de faire des efforts puisque j’ai la malchance avec moi?).

Quand les résultats sur une année ne sont pas bons, il faut tout simplement se rendre compte que l’on a pas le niveau des limites auxquelles on joue. Et avec le travail et l’aide d’un coach technique il y a de fortes chances, même très fortes chances, que l’année d’après, les résultats changent.

Ça aussi c’est de la magie que l’on appelle assumer ses résultats et prendre son jeu en main…


#39

Moi je suis un fish mais un fish lucide. :frog:


#40

ça doit être ça la vraie différence entre les fish et les regs/pros : le mental ! Le fish finira toujours par whine sur la variance au moindre downswing, alors que le reg, même s’il est un tantinet agacé, ira bosser son jeu en attendant que le run bad passe (ou ira se défouler en kickant des clopes ou en pétant des souris :smile: )
tout le monde peut faire des maths, des stats, des simulations sur un solver etc., par contre le mental…c’est un autre taf
(parole de grosse fishou qui percute seulement maintenant que son mental fout en l’air le peu de skill qu’elle a :sweat_smile: )