Joueurs Pro : Variance et salaire

Bonjour à tous,
J’ouvre un sujet qui je crois n’a jamais été traité mais qui pour moi est source de beaucoup de questionnements ces temps-ci et que j’aimerais partager avec ceux qui en sont arrivés là aussi, vu que je n’ai jamais rien lu s’y reportant dans les diverses ressources pokériennes.

Je souhaite aborder les conséquences de la variance sur le mental et le Agame non dans un rapport psychologique (frustration, sentiment d’arnaque, volonté de montrer à l’autre qu’on est le plus fort) mais dans le rapport du gain net pour les joueurs pros.
Je m’explique, pour un joueur pro vivant du poker comment lorsque l’on run bad ne pas penser aux éventuelles conséquences financières (gain moindre le moins prochain) et donc que cela influe sur son jeu (car penser à cela meme inconsciemment à une influence, rien que celle de déterminer si l’on est perdant ou non sur le mois pour le train de vie du mois prochain).

J’ai essayé différentes méthodes connues mais sans succès et je vais expliquer pourquoi

  • vivre du rakeback : le problème je trouve est que cela amène à se concentrer uniquement sur le gain du rake, donc d’etre moins focus sur son gain en BB/100 (vu que l’on est gagnant tous les mois qu’on joue bien ou mal) mais aussi et surtout de jouer dans des moments on l’on es tplus fatigué ou autre sans penser si l’on joue son A game ou non afin de juste ‘chasser le rake’.
  • ne rien sortir et placer uniquement au bout d’un moment : vu que les placement son au max a 10 pour cent, le rapport entre argent gagné et généré est tellement important et long (gagner 10k pour 50 euros/ mois), qu’une frustration évidente s’installe et un détachement trop important je trouve par rapport à l’argent qui peut inviter à spew ou etre moins focus.
  • trouver un temps suffisamment long de variance (genre sortir tous les 2/4/6 mois), dans ce cas combien de k mains pour arriver à l’équilibre, disons avec un winrate de 4bb sans le rake? Cela engendrera peut etre de la frustration aussi ?
  • se payer en bb/100 (genre se payer 1bb/100 à la main jouée) ; meme problème que pour le rakeback sauf que cela amène la chasse aux mains jouées cette fois.

Merci pour vos eventuels retours !

Déjà oublie la notion de mois…C’est pas un salaire, donc il faut arriver à faire du cash out régulier, mais pas forcément tous les mois.
Pour le reste certains font des volumes énormes, et forcément le rakeback doit les aider, mais perso si je trouve un multitableur de masse à ma table je vais le spot pour lui rafler sa tune…Et je pense que les joueurs qui jouent du volume en sont conscient qu’ils ne jouent pas leur A-game.
(Je le spot mais je sais que je gagnerais pas beaucoup contre un reg, mais perso je m’accommode des restes :slight_smile: )

Après certains arrivent à être au top avec 4 tables, perso c’est vraiment mon max, au delà je joue moins bien.(mais je suis vieux c peut être pour ça aussi :smile: )

Et ya pro et pro…Celui qui va essayer de se verser de quoi vivre, et ceux qui vont viser plus haut avec des tournois live de l’EPT ou autre…

Certains étaient bon et se sont broke, et d’autres sont très réguliers, même après des années (ok je sais pas comment ils font mais ils y arrivent, perso je préfèrerais arriver à coder un robot, vu que ça joue un peu comme un robot avec les huds et tout ça)

Certains ont leur tactique, genre jouer le samedi à 3h du mat quand pleins de gens arrivent bourré aux tables…Et d’autres vont grind comme des gorets à longueur de semaine.

Je suis pas pro mais j’en cotoie souvent aux tables, les mecs peuvent faire des semaines à +6K en NL100/200 et d’autres plus vers les 600/700€ (et peut être même perdants sur quelques semaines, même si à mon avis c’est rare, parce que ya toujours moyen de se faire quelques caves sur des déglingos qui débarquent)

Je ne sais pas exactement, mais j’ai toujours lu/vu qu’un joueur pro devait avoir au minimum une annee de vie (correcte) d’avance sur son compte.

Je ne parle pas de la bankroll, mais d’un pécule d’avance.

Tu n’es pas sensé craindre le bad run pour le mois prochain ou meme les 4 prochains mois. Tu sais qu’il arrive, il faut juste y etre préparé financierement. BRM et finances personnelles).

3 J'aimes

this

Tout est question de gestion et d’anticipation

Si on prévoit le pire, on restera en sécurité
Le pro a suffisamment d’expérience et joue suffisamment de mains pour encaisser les swing et pas s’en inquiéter

il connait aussi son niveau de vie, donc même sur ces gros mois, il va pas forcément TOUT cashout, ou alors il peut en mettre de côté au cas où

Pour devenir joueurs pro il te faut déjà une BR et environ 20K à 30K de coté pour pouvoir vivre, ensuite tu peut la jouer de plusieurs manière.

Il y a pas mal de temps une connaissance du casino joué en nl200+ il faisait un tout petit bb/100 mais il a pris pas mal sur le rake back sur wina et il ne retiré que sont rakeback. Mais par exemple pour un mec qui fait 2bb/100 en nl200, le soucis c’est que pour être sûr d’être positif si tu joue a ce winrate il te faut environ 2 millions de mains, et pour gérer un gros bad run a ce winrate il te faut environ 14K bb soit 28K euro devant toi ( pour la NL200) certains préférerons le double voir le triple voir beaucoup plus, tout dépend de ton BRM).

Ce payer en BB/100 je ne sais pas si c’est la solution mais ça reviens au même que de cash out un pourcentage de t’es bénéfice tout les mois mais c’est une solution

Après a toi de voir combien tu veux sortir par mois, 10/20/50 %

Il faut aussi que tu te définisse des objectifs genre monter ta BR pour jouer en NL100/ 200 ou 500 etc car si tu est en période de monté de BR tu ne vas pas cash out le même pourcentage de ta BR que si tu est stabilisé sur une NL.

En faisant le test a 4bb/100 il te faudrait 300K hh pour être sûr de ne pas te broke et au plus bas tu ne devrait pas dépasser les -2 500bb de bad run donc a toi de gérer ton BRM en fonction, certain vont prendre 50 caves soit 5000bb d’autre vont avoir un BRM plus agressif genre 25/30 caves, et d’autre pour limiter les pertes dût au mental vont préférer prendre 3x le plus grod bad run qu’ils puissent réaliser a ce winrate là soit 7500bb soit 75 caves.

PS: désolé pour les fautes :wink:

Merci pour vos réponses,

En réalité je suis déjà joueur pro depuis plusieurs années.
J’ai déjà la bankroll suffisante pour mes limites, calculée en fonction de mon style de jeu et de mon taux moyen de bb/100 sur plusieurs millions de mains, le tout doublé (overollé), comme je suis pro. J’ai aussi de quoi subvenir à mes besoins pour deux années en cas de perte sur deux ans (overollé aussi).

Le problème que je pose en réalité est le fait que malgré cette gestion là et que je ne dépende pas de mes gains ou pertes pour les besoins primaires, mes eventuelles gains vont malgré tout avoir une influence sur mon train de vie, ne serait ce que sur les extras que je pourrai me payer.
Donc, j’essaie de déterminer une manière de ne pas y penser et que cela n’influe pas d’une manière ou d’une autre.
Car se dire : ’ je n’y penserai pas ’ et le faire réelmment es tune autre paire de manche et j’ai remarque que malgré moi, inconsciemment en periode de bad run, je vais avoir à l’esprit que j’aurai moins d’extras les prochains mois si je suis perdant donc cela va avoir une influence (meme si moindre que quelqu’un par exemple qui en cas de perte n’aurait pas de quoi assouvir ses besoins primaires).

2 J'aimes

Et je sais par exprience qu’y penser meme inconsciemment influe sur ton jeu d’une manière ou d’une autre et qu’à partir de ce moment là tu joues forcément moins bien car tu seras tout de meme un peu plus focus sur le court terme qu’il devrait.
Je ne vois pas la possibilité de poser un long terme meme en terme de k mains jouées car je crois que si tu prends deux joueurs lambdas ils ne runeront pas pareil sur des echantillons de mains meme tres grands.
La notion d’équilibre est elle en fait reelement viable à partir du moment ou tu fais des cash out ? (je veux dire sans que cela influe sur ton jeu)

2 J'aimes