Comment gérer au mieux son volume vis à vis de ses objectifs cash-game?

Bonjour,

Pour résumé vite fait je joue en NL10/NL16 sur Pokerstars.be en zoom, gros fields le soir sur ces limites, je préfère ce format car vraiment beaucoup de fish.

J’arrive à jouer un bon A-game sur 2 tables de zoom, à partir de 3, je sens que je miss certaines infos, que je clique sur les sizings trop automatiquement, que je ne pastille plus les vilains, plus de notes, moins de réflexion et B-game qui s’installe…

Je peux jouer 1h à 2h par jour environ 4 à 5 jours par semaine je dirais ce qui fait environ 15K/hands par mois… Oui c’est très peu.
sur 1h20 environ je peux faire 1000 mains sur 2 tables.

Comment faites-vous de votre côté pour gérer un bon volume en ayant un travail et une femme à côté? Est-ce qu’on peut espérer gravir les limites, s’améliorer suffisamment (car je bosse bcp mon jeu à côté) ou bien est-ce peine perdue de jouer en cash game et il vaut mieux jouer pour le fun sans se soucier d’aucun objectif (ce qui n’est pas du tout mon truc).

Est-ce que je pourrais avoir des témoignages de joueurs qui ont un travail a côté et ne peuvent pas faire que ça (grinder) mais qui arrivent quand même à grimper les échelons? Car mon but n’est pas forcément de me faire du fric, mais principalement devenir meilleur et build ma bankroll pour grimper les limites, ce qui est mon principal objectif.

Merci à vous :wink:

1 J'aime

J’ai le même problème que toi.

Ma “solution” actuelle est d’avoir des périodes où je joue plus et des périodes où je ne joue pas du tout.

Dans les périodes où je m’y remets, je suis content de crush la NL10 puis quand je vois que la NL25 c’est plus dur, j’essaie de m’améliorer pour finalement GU et recommencer l’année d’après :joy:

En vrai j’ai pas de solution donc je suis curieux de voir les réponses sur ce thread.

A plus

1 J'aime

si tu veut @greg31150, j 'ai des contacts chez les seals pour de la préparation mentale, ça te sera plus utile que faire des douceurs à ton videomaker préféré.

1 J'aime

Voilà mon cas : papa d’une fille, en couple depuis 9ans et un travail à 35h voir plus selon la demande.

J’ai pas mal de périodes, comme tout de suite, ou j’suis au bureau et ou je peux trainer forum et compagnie… mais pour jouer j’ai que le soir

Je suis en CG standard et je tourne à 7-8 tables sur PS

NL10 actuellement, mais j’suis reparti de 20€ en juillet en NL2 et j’ai monté, la BR est autour de 800€ aujourd’hui, sans swing j’aurai pu être à 1200-1300 mais bon, c’est comme ça :slight_smile:

J’essaie globalement de toujours faire au moins 1k par jour

Donc je joue le soir vers 21h-22h quand ma fille dort ou en tout cas qu’elle fatigue et demande moins d’attention, quasiment jusqu’à ce que j’me couche… j’ai tendance à faire durer les sesssions car j’y arrive mieux aujourd’hui que par le passé, bon si je fatigue trop ou que je fais de la merde j’arrête.

Je m’en tire avec generalement au moins 30k par mois, parfois un chouia moins, c’est pas un volume monstre mais je trouve que c’est pas trop mal pour avancer.

Le zoom est une bonne option pour le volume mais pour le winrate… pour moi rien vaut le standard

Pour te dire, moi de mai j’ai pris 400€ en NL5.fr sur PS… j’aurais jamais pensé rebuild autant aussi vite !

Moins on peut jouer, moins vite on montera les limite en théorie
Ca va faire un an que je grind et j’ai pas réussi à dépasser la 10… le jeu est dur mais je m’y tiens, je suis passionné, je cherche toujours à progresser et je veux monter les limites, et assurer un revenu complémentaire serait top

Donc voilà, faut garder ça en tête même si tu peux pas forcément grind, y’a toujours un forum à mater, des vidéos qui trainent etc… ça compense

1 J'aime

Cet objectif est-il, pour toi, plus ou moins important que ta famille, tes amis, autres loisirs? Moi perso j’ai le même objectif que toi (sauf que je joue en MTT) mais il y a pleins de choses qui passent avant le poker du coup je me contente de 2 sessions par semaine dans lesquelles j’envoie entre 12 et 15 tournois. Et au lieu que cela me prenne par exemple 3 mois pour up de limite ça m’en prendra 20. L’essentiel étant que j’ai trouvé le parfait équilibre entre vie sociale et poker tout en me faisant plaisir. Le reste n’est finalement que de la patience.

3 J'aimes

Oui tout à fait.

Le truc c’est que j’ai parfois l’impression que le field progresse aussi vite que moi et c’est pour ça que je stagne dans les mêmes limites…

1 J'aime

Merci pour vos réponses les gars je préparerai une réponse plus tard :slight_smile: