Challenge 5-max micro limites


#21

GL pour ton challenge


#22

Hello, de ma petite et modeste expérience, j’aime squeeze un peu plus que 3bet simplement parce que j’ai remarqué que ça fold beaucoup plus derrière (du moins en nl2/5/10).
A croire que les vilains ont très peur des 3/4 BB en plus par rapport à un 3bet classique.


#23

à mon avis, on fait face à une range de plus, donc ça devrait être moins élevé. Ceci dit, je pense que ça implique un % de 4b / NYBR que les joueurs (particulièrement en micro lol) doivent pas avoir. Après, le fait qu’il y ait plus de DM, je crois pas que ça change grand chose, on a plus envie de rentrer dans le coup mais pour 3bet/squeeze value nous faut toujours 50%+, et on peut pas mettre autant de bluffs qu’un 3bet classique vu qu’il y aura un moins gros SPR… Du coup je dirais moins en théorie. En pratique, j’ai l’impression que ça défend suffisamment mal pour qu’on puisse avoir un % de squeeze plus gros que de 3bet.


#24

Spots du jours.

Main 1: Vilain est un 25/16 passif CS.

Main 2: Vilain est un récréatif loose aggro (PF et post-flop). Je pense avoir très mal joué cette main. Comment l’auriez vous jouée contre ce profil ?

Suite à vos réponses, je vais un peu revoir mes ranges de squeeze. Je pense y avoir mis trop de weaks hands dedans. J’aurais aimé connaitre ma FE sur les squeeze, malheureusement PT4 ne propose pas la stat “squeeze success”. (sur la NL2 de Wina mon “3bet success” est à 47%, j’ai l’impression que c’est plus haut que sur les autres fields que j’ai joué, mais j’ai aussi augmenté mes sizings)


#25

Main 1: je fold je vois que trop rarement un busted draw donk shove

Main2: je préfère quand même cbet on need beaucoup de protection, même si les EV doivent être assez close.
As played je comprends pas le check river, même si on a pas vraiment de bluff on ne rep pas des masses non plus donc villain peut clairement trouver un call avec ses DP, set, paire + blocker flush etc


#26

J’aime bien la strat d’overbet turn. Tu check AA KK avec club et spade?

Sur la seconde main je pense que je bet petit river, y’a un peu de value a gratter il a vraiment pas souvent flush river imo


#27

Main 1: As played fold river - il a call un OB turn et overbet lui même river. Je sais pas si j’ai déjà vu un CS bluffer dans cette config.

Main 2: J’ai eu envie de crier sur ton X back river. Faut bet un petit quelques chose


#28

main 1: tout est tres ok et fold river
main 2 flop ok turn du coup on veut bet cher, river on a pas beaucoup de bluff bet 1/3 est tres cool, mais comme cest un recréa on bet 3/4


#29

Non je pense plutôt faire un sizing 3/4 pot. Je crois que Vilain est trop CS passif pour faire autre chose que bet.

Sinon pour la main 2, IG j’ai longuement hésité en ne sachant pas quel sizing adopter. Le truc c’est qu’avec la str8 à 1 carte et la flush possible je ne le voyais pas me payer avec moins bien avec un gros sizing (le SPR m’a un peu posé problème); et sur un petit sizing je ne savais pas comment il allait l’interpréter et s’il était capable de me reshove en bluff. Je l’ai joué weak en sachant que je ratais un bet.


#30

Bien, comme prévu je vais présenter mes stratégies pour le 5-max micro limites. En fait c’est plutôt de petits changement dans mes strats habituelles du 6-max.

En gros c’est jouer un peu plus agressif PF tout en gardant un jeu propre post-flop.

Pour le PF:

A part le cas particulier de l’overlimp en SB, je vais peu défendre en call si je ne clôture pas l’action. J’ai donc réduit mes range de cold call. L’idée est de créer le moins possible de dead money tout en en récoltant plus, et surtout de jouer un maximum les coups PF et éviter de raker. Même en BB je vais essayer de 3bet plus, même si bien sûr on doit garder des ranges de call.

Pour optimiser cette strat j’ai apporté deux changements:

  • Je merge mes ranges. Je vous montrerai ça en présentant des tableaux. Des mains que je défendais normalement plutôt en call passent dans les ranges de 3bet. Contre un field de plus en plus collant post-flop ça me parait une bonne chose. Hors blindes, à part un peu au BU, j’ai assez peu changé de choses, par contre en BB j’ai profondément revu certaines situations, en particulier en BvB où j’ai inversé ma stratégie d’avant ! On ne peut pas laisser SB réaliser son equity post-flop avec le bas de son range, et nous faire raker avec le haut du notre !

  • J’augmente mes sizings de 3bet. Afin de mettre le plus de pression PF et de gagner un maximum de pots PF. Contre les 3x je fais entre 10 et 12bb.

Je me suis aperçu que les joueurs les plus difficiles à jouer étaient justement ceux qui mergaient leur ranges de 3bet et avaient de gros sizings.

Attention, quand je parle de ranges mergés, il faut comprendre ce que ça veut dire: je 3bet des mains à forte EV, pas des mains à forte equity pure (on n’est pas en push or fold, on joue aussi post-flop^^). Donc il s’agit d’un range mergé non linéaire. Comprenant peu de combos offsuit et plus de gros SC par ex.

Contre des open à 3.5x et plus, je passe quasiment en 3bet ou fold. De même je vais punir les regs qui open au BU à 3x en les 3bettant plus et en défendant moins en call. Toujours pour prendre un maximum de pots PF. De plus leurs ranges sont souvent inadaptés: soit ils open trop par rapport à ce sizing, soit ils open peu et alors je vais peu défendre car ils m’abandonnent trop de pots sans ouvrir. Je sais que dans les vidéos de petites limites les coachs leur disent d’ouvrir à 3x, mais il faut qu’ils sachent pourquoi ils le font…

Pour ce qui est des sizing PF, j’augmente aussi ceux d’iso au CO. 5bb au lieu de 4bb. Il faut mettre la pression dans une position défavorable. Du coup j’ai un peu rétréci mes ranges d’iso dans cette position.

Pour le post-flop:

Peu de changements. Je ne pense pas qu’il y ai forcément des adaptations à faire au 5-max. On joue nos ranges et les profils. Cependant j’ai un peu plus développé certaines lines. Il s’agit donc plutôt d’une évolution personnelle dans ces situations, indépendante du challenge:

  • Le CBet IP 1/3 pot contre les ranges loose. Essentiellement contre BB et contre les joueurs trop loose. Y compris sur certaines textures particulières comme les flops monocolores. Ce sizing a d’énormes résultats. Je suis toujours surpris par certains commentaires qui disent qu’en micro il ne sert à rien. Ben j’ai envie de dire “essayez-le avant de parler”^^. C’est vrai qu’il déclenche parfois certaines réactions, comme plus de raise. Mais bcp moins que ce qu’il devrait ! Et quand on est en value c’est excellent. Je vais réfléchir à développer cette strat OOP en BvB, puisque bcp de bons joueurs le font, même si je suis plus sceptique que IP.

  • Le bet pot. J’ai jamais adopté ce sizing avant. Mais je le trouve intéressant dans certaines situations. j’ai l’impression qu’il met bcp de pression en déclenchant moins de réactions de “je ne te crois pas” que l’overbet. Evidemment, en pots limpés c’est mon sizing standard, au moins au flop et au turn.

  • L’overbet. J’ai encore pas mal de choses à améliorer sur ce sizing. Je ne l’adopte pas encore au flop. Au turn j’essaie d’avoir à peu près autant de value hands que de bluff avec ce sizings (normalement un peu plus de bluffs, mais contre un field assez CS je réadapte légèrement). En bluff j’utilise soit les bloqueurs (combos qui pourront aussi servir à bluffer la river), soit des FD (combos qui seront GU à la river si miss). A ce propos, j’ai une question pour les connaisseurs de GTO: il vaut mieux oberbet les low FD (qui nécessitent p-ê plus de FE et qui sont content de faire folder des draw meilleurs, mais par contre qui étant plus bas dans notre range nécessitent de faire folder un range plus weak pour être profitable), ou au contraire les nuts FD (on fait gonfler un pot qu’on va plus souvent gagner, mais en cas de shove adverse ça nous oblige à abandonner plus d’equity) ?

  • Le bet 1bb à la river. En value ultra thin. Cher à Shishi.

  • Le CBet avec PP inférieures à la carte haute du board. J’essaie d’augmenter mes taux de CBet avec ces mains, même OOP. Ce sont des mains que je mettais soit en c/c soit en c/f. L’idée est de faire folder ce qui a de l’equity contre nous (et qui en plus pourrait nous bluffer), et parfois même de faire folder des PP au dessus. Evidemment je ne parle pas des plus grosses PP qui sont WA/WB.

Sinon, de manière générale, je joue mes ranges avec relativement peu d’adaptations spécifiques. En gros ça s’arrête à “c’est un reg, c’est un weak, c’est un récréatif donc avec range loose, c’est un aggro”. Et je me concentre surtout sur les textures de board et les situations. D’ailleurs je joue presque toutes mes sessions sans HUD. Mon ordi est de plus en plus à la ramasse et ça lag à mort avec le tracker. Je précise qu’en NL2 j’ai joué 8 à 10 tables en moyenne, avec une bonne partie en Incognito. Je réduirais ce nombre sans doute en NL5, et plus sûrement en NL10.

Pour finir, un petit mot sur le jeu en blindes et la spécificité du 5-max: Pas de position UTG = perte d’une position gagnante. Il faut donc absolument compenser dans les autres positions. Les WR habituels en 6-max en BB et SB sont respectivement de -20 à -30bb/100 et -5 à -15bb/100. J’ignore quelles sont les bons résultats en 5-max mais on doit impérativement faire mieux. La bonne nouvelle, c’est que c’est contre UTG que notre WR en blindes est le pire. Logique puisqu’on affronte le range le plus strong. Donc mécaniquement on fera toujours mieux en 5-max qu’en 6-max. Pareil au BU et dans une moindre mesure au CO, avec un range de moins à parler avant on va ouvrir bcp plus de mains profitables à open qu’on aurait foldé si UTG avait ouvert.

Mais plus que ces considérations logiques, il faut prendre conscience qu’on doit avoir un jeu en blindes le plus optimisé possible. On ne peut pas se permettre d’être nit. mais on ne peut pas non plus faire n’importe quoi OOP. Le jeu en BB a longtemps été ma faiblesse. Je mettais tout le temps à plus tard ce chantier de travail, qui est quand même assez considérable par rapport aux autres positions. J’y allais au jugé^^. Avec des résultats très passables (environ -30bb/100). Puis vers la fin de ma “carrière” de girnder quand je jouais en NL50, je m’y suis mis avec des résultats visibles -20bb/100).Et je pense qu’aujourd’hui ça va bcp m’aider pour ce petit challenge hivernal…

Voilà, je crois que je n’ai rien oublié pour l’instant.


#31

Spots du jour.

Main 1: Vilain est 27/19 avec 4.5% de 3bet sur 300 mains. Je ne comprends pas ses bet pot. En général quand je ne comprend pas je call, mais pas là^^. Il me faut quelque chose comme 36% d’equity pour shove turn. IG j’avais pas l’impression de les avoir. A l’analyse si on estime que son range est only AK+ on est à la rue (23%vs AK AA QQ KK et 18%à 20% si on rajoute des KQ. Je ne vois pas de value cut sensé ou de bluff sur ces sizings. Mais comme je l’ai dis je ne comprends pas ses bet pot.

Main 2: Vilain reg 29/23/10 sur 300 et quelques mains. La stat de squeeze n’a pas convergé. Reg que je pense meilleur que la moyenne de la limite (pas l’air d’être un débutant ni un joueur weak).

Quelle est votre stratégie habituelle dans cette situation ? Call le CBet ou raise (shove ?) pour être sûr de réaliser entièrement notre equity. Mais dans ce spot en value je n’ai que TT et si je shove TT AQdd AJdd QJdd mon range de call va ressembler à pas grand chose (KQs KJs ATs et quelques draws moyens). Mon approche serais donc de mixer entre call et shove les set et les gros draws. Mais le soucis est que turn Vilain a un shove avec un léger OB, ce qui m’oblige à fold mon equity :frowning: (ce qui s’est passé ici). A froid shove les 3 monster draw et un combo de set, et call les deux derniers set et le reste me semble OK. Qu’en pensez-vous ?

Main 3: Dernière main contre le même joueur. OK avec les lines flop et turn (j’ai un doute)? River, quel sizing si bet ? Ou check contre un range polarisé.

Enfin deux mains pour le fun.

Vilain reg. Je ne suis pas complètement nutsé mais je décide d’OB avec un diamond en main (le range de Vilain contiendra moins de draws et plus de potentiel bluff catchers). IG j’ai trouvé son call assez incroyable. Pourtant il a bloqueur T et pas de diamond et oon est dans une situation de ranges très loose. Finalement son call ne me semble pas déconnant. Qu’en pensez-vous ? Maintenant je me pose des questions son mon image…

Pour finir la main WTF de la journée. J’ai craqué le premier et j’ai shove^^

N’empêche qu’au flop il devait pas être très fier.


#32

Main 1: fold ouais, il va pas faire ça avec JJ par exemple et comme il 3bet pas grand chose, il n’a quasiment que des mains qui te dominent.

Main 2: peut-être weak mais je préfère call que shove. De manière générale je pense que je vais raise 0% du temps ici.

Main 3: bet petit mais pas trop 40% pot par là. Et bluff de temps en temps avec le même sizing.


#33

1ier novembre 2018

Bien, première étape franchie.

Sur la fin du mois de novembre j’ai commencé à jouer trop de tables, souvent plus de 10, pour faire un maximum de volume. Avec son lot de miss clic malheureux et de miss read ennuyeux… pour l’étape 2, la NL5 que j’entame aujourd’hui, j’essayerai d’être plus raisonnable et de me limiter à 6-8 tables. Comme en plus je reprends le travail lundi, mon volume diminuera sans doute assez nettement. Si je pouvais atteindre les 20Kh ça serait déjà bien. En espérant avoir un bon run parce quel’étape suivante (la NL10 en janvier) sera déterminante (les step suivant auront des paliers plus doux NL20/30/50).

Voici donc les résultats de novembre en NL2:

Pour revenir sur ce que j’ai dit sur la façon dont le 5-max modifie les WR par position, je les mets aussi, même si le sample n’est pas encore représentatif (obs j’ai pas un meilleur WR en BB qu’en SB).

Pour être honnête, je suis un peu déçu par mon WR général. Je visais les 14-16bb/100 au minimum. Mais bon, avec trop de tables et mes déconnexions répétées (open fold KK AA, fold nuts post-flop, etc… :frowning: ) finalement c’est pas si mauvais.

Voici donc la bankroll actuelle.

bankroll_30%20novembre%202018

Comme déjà expliqué, si je tombe en dessous des 50€ le challenge est perdu. Ce qui me fait 15 caves. Je ne connais absolument pas le field de la NL5 5-max, mais je pense qu’il ne doit pas être très différent de celui de la NL2. Faudrait vraiment un sale run pour que j’échoue. En réalité l’objectif est surtout d’accumuler les caves pour me donner le plus de manœuvre possible à la prochaine étape qui devrait être beaucoup plus difficile.

Avant de terminer, voici quelques spots d’OB que j’ai pris hier. Comme on le voit, je suis bien inspiré d’être en value.

EDIT: j’ai bien posté les hh, mais je ne les vois pas…


#34

Comme les hh ne semblent pas s’afficher, je réessaie de les poster:


#35

Woow ! Nice reprise !
10BB = 20bb nan ? Objectif atteint

VGG Welcome back


#36

Salut !
Nice premier mois ! :slight_smile:

Pour revenir sur ta question d’overbet, je dirais que quand on a qu’un seul sizing turn qui est OB, on ne va pas mettre trop d’Ax FD contrairement aux plus low FD. Pas vraiment pour ne pas avoir à fold une tonne d’équité, car lorsqu’on a un spot d’Overbet c’est que c’est déjà compliqué pour villain de se défendre correctement et il va donc vraiment peu raise alors je ne pense pas que ce soit un facteur essentiel.
Je pense qu’on peut + check back nos NFD car on a toujours + de SDV.

Quand on a 2 sizes, les low FD sont souvent OB, et les combos draws sizé normalement (probablement qu’on est pas mécontent de garder un range large chez villain avec des mains qui vont souvent hit river de manière à + value river ?). Mais bon j’avoue que j’ai déjà vu des spots où on overbet pair+FD, d’autres check, d’autres size normal, sans trop non plus comprendre pourquoi de tel différence pour des combos/situations qui me semblait assez équivalentes.

Pour tes mains maintenant:

Main 1: ouais spot bien relou, le fold se justifie, à part des JTcc AJcc il n’y a vraiment pas de bluff naturels.
Main 2: en effet le SPR est à chier du coup j’aime bien shove aussi, surtout que ce serait catastrophique de fold turn si il a tous les lows SCdd.
Main 3: J’saurais pas dire si il est vraiment polarisé, j’ai l’impression qu’il peut quand même avec des set, des JT J9 river. Probablement bet small/fold peut être sympa !
Main 4: quand il check/back turn t’es quand même bien nutsé :smile: Je sais pas trop si c’est ton image, le villain ou les deux, mais ça ressemble un peu à du “fait chier j’avais quand même un sacré potentiel flop, j’ai pas envie de perdre cette main ^^”
Main 5: Faut jamais craquer le premier !!! :smiley:


#37

Non ce sont bien des big blinds et non des Big Bets comme dans PT3. Mais ils marquent quand même BB. C’est sûr que ça prête à confusion.


#38

Welcome back aux tables :ok_hand:

On va suivre cela de près.

Par rapport à tes résultats (sur Wina) publiés dans Maraver la NL2 (winrate à 2,8bb/100 sur 24K mains), c’est quand même nettement mieux :slight_smile:

En fait, c’est surtout intéressant de comparer par rapport aux stats de l’époque (21/18/5,8) : là tu es beaucoup plus LAG (30/26/9,2) pour un meilleur résultat (même si je suppose que les fields sont bien différents avec plusieurs années d’écarts.

C’est sûr que lorsque l’on repart en NL2 avec autant d’expérience, on espère au minimum 15bb/100 mais à mon avis, il y a toujours un temps d’adaptation ou de réadaptation + la variance qui empêche d’être certains d’avoir un aussi haut winrate.

Je me demande même si des moves devenus des automatismes en NL25 / NL50 que l’on risque de reproduire en NL2 ne vont pas justement faire plafonner le WR car pas vraiment optimaux pour la limite / le field.

En plus tu joues sans tracker : ça doit quand même empêcher d’exploiter certains Villain au maximum.


#39

Je me suis dit la même chose. Le field étant globalement plus CS. Il faut aussi dire que le gros de mon expérience en micro s’est fait sur Europoker puis sur iPoker où le field est clairement le plus weak du .fr. Ou du moins l’était à l’époque.

J’ai envie de dire que le field récréatif de Wina se situe entre celui de Party (en met partout/très CS) et celui de Pokerstars (plus aggro PF). Sauf si ces field ont changé.

Le manque du HUD et le trop gros multatabling m’ont clairement fait perdre du WR. Par contre ils m’ont bien poussé à me focaliser sur mes ranges et mon jeu. 3bet light un 12/2 qui ouvre à 5x, pas de problème^^.

A mon avis un joueur ayant le niveau NL50 peut atteindre les 20bb/100 s’il reste sérieux. Shishi l’a bien fait, même si son sample est ridicule.

Donc premières tables de NL5 aujourd’hui. Et j’ai bien cru que le challenge allait tourner court^^ . -6 caves en 1000 mains ! Puis je suis remonté petit à petit pour finalement finir positif au terme de mes 3 séances.


#40

Je vais présenter mes ranges pour ce challenge. Ils ne sont pas fixes, voyez plutôt ça comme des tendances. Comme je l’ai expliqué, leur particularité est qu’ils vont moins me faire jouer post flop et qu’ils sont plus mergés dans bcp de situations.

Je ne présente pasde tableaux de ranges d’open. Ils sont basiques et très standards. J’ouvre tight au HJ (je n’ouvre pas les petits SC ni A7s-A6s, par contre j’ouvre toutes les PP, les broadways suited et les gros SC. j’ouvre assez standard au CO. Et j’ouvre environ 50% au BU et en SB.

Je commence donc par le tableau des ranges d’isoraise et d’overlimp. Par rapport aux ranges que je propose pour Rétamer la NL10, ils sont plus loose aggro. J’ai quand même essayé de ne pas trop déséquilibrer mes ranges vers les combos offsuit, surtout OOP. On voit donc que en SB je vais moins limper et plus iso lorsqu’il y a qu’un seul limper. J’y ai quand même rajouté quelques mains en limp dont j’ignore la profitabilité (K8o Q8o J8o 54o Q4s- A2o J7s 42s 32s). C’est le moment de vérifier.

J’ai rajouté les petits 1 gapper suited dans les ranges d’iso de SB. Je gagne avec les gros 1 gapper et les petits SC, je vais donc aussi testé, même si je pense quand même plus souvent les jouer en limp.

Pour le range du BU, comme c’est très dépendant des profils en blindes (en plus du ou des limper), j’ai mis en gros ce qui était susceptible d’être joué. le range présenté est donc là aussi assez loose, mais dans la réalité des tables il sera plus tight.

Spot du jour.

Table Incognito.

  • Fold, il a toujours flush et on n’a pas du tout les odds.
  • Call, il peut se value cut ou bluffer.

0 votant

Je n’ai aucune idée du field des tables Incognito de NL5. En NL2 ça avait l’air d’être très fishy, plus que les tables classiques. Mais sur les quelques tables Incognito de NL5 que j’ai jouées hier ça m’a semblé être un peu moins le cas.