Apprenez à vous adapter dans les différentes phases d'un MTT

Apprenez à vous adapter dans les différentes phases d'un MTT
  • 14 septembre 2016
  • greg31150
  • apprendre à jouer en tournoi
  • 4229
  • 8 Commentaires

Pour le 2ème article de ma série « Notions de MTTs pour les joueurs de CG », nous allons aborder la manière dont évolue « en moyenne » le jeu aux tables, au cours d’un MTT. Cet article concerne le jeu à basses limites, pour lequel vous pourrez très souvent jouer « exploitants ». Nous allons voir globalement comment exploiter les autres joueurs, selon les différentes phases étudiées.

Greg a participé à la promotion meilleur article du mois de mars


Les adaptations possibles selon les phases d’un MTT

En CG, généralement, les bons joueurs font le plus gros de leurs profits en exploitant les joueurs récréatifs « un peu » trop loose (en petites limites tout du moins).
En MTT, cela est toujours vrai dans les premières phases du jeu, quand les blindes sont faibles, mais cela s’inverse généralement plusieurs fois , au cours du tournoi.

Passons synthétiquement en revue ces différentes phases :
(Mes différents articles ayant pour but d’amener des pistes de réflexions sur différents thèmes, cette présentation est volontairement un peu ‘caricaturale’, mais elle est très souvent applicable en petites limites) :

 

Phase 1 : Exploitation des joueurs trop looses :

En début du MTT, les blindes sont basses, et le jeu s’apparente à du CG. Les leaks à exploiter sont globalement les mêmes qu’en CG. (même si déjà, on peut noter que sur les tournois sans recave, notre FE sur les gros pots est généralement plus importante qu’en CG, par crainte de l’élimination chez certains joueurs).



Phase 2
: Utilisation de notre image pour exploitation des joueurs trop serrés :

Généralement à partir de l’apparition des antes (même si cela n’est pas le critère déterminant), et après l’élimination de certains joueurs loose (ou après les avoir simplement identifié), nous arrivons dans une phase ou nous pouvons monter des jetons en exploitant les joueurs trop serrés. (vols de blindes, prise de pot sur un Cbet contre les joueurs défendant trop leurs blindes en callant etc.)

Dans le même temps, on peut contre-exploiter les joueurs volant trop les blindes en les 3bettant light. Cela existe évidemment en CG, mais ce genre de move est plus rentable et plus « indispensable » en tournoi quand les blindes commencent à monter.

En MTT, plus de joueurs vont avoir un fold au 3bet très exploitable qu’en CG. A condition toutefois de ne pas abuser et de tenir compte de son image. Notons qu’en MTT, l’historique des coups joués précédemment a plus d’importance qu’en CG, car les joueurs ont souvent moins d’informations sur vos tendances de jeu à long terme.



Phase 3
: Bulle :

Durant la bulle, s’il est deep, un bon reg peut augmenter son tapis de manière très significative sans aucun showdown !

Ici, l’exploitation des joueurs trop serrés est vitale si vous voulez avoir un très bon winrate en MTT.

 

Phase 4 : post bulle : joueurs trop looses 

Un point très important ici. A partir de l’explosion de la bulle, beaucoup de joueurs short vont « s’envoyer en l’air » car maintenant ils sont payés. Ils ont patienté jusque-là, c’est le moment de « tout lâcher ».

Il faut absolument arrêter tout vol à ce moment-là pour ne pas gaspiller des jetons.

Inversement, si vous touchez une premium, attendez-vous à être payé J (d’autant que certains joueurs ont remarqué que vous les voliez sans arrêt).

Ici, c’est à nouveau l’exploitation des joueurs loose qui prime.

 

Phase 5 : « Préfinale » : joueurs trop serrés 

Une fois que les petits tapis sont tous éliminés ou ont doublé voire quadruplé, si cela se calme, on va pouvoir à nouveau repasser à une phase d’exploitation des joueurs trop tight. (bénéficiant à nouveau d’un bonne image après avoir passé du temps à folder en phase 4).

J’appelle « préfinale » le moment où le nombre de joueurs par table diminuent. Par exemple, il reste 12 à 14 joueurs réparti sur 2 tables dans le cas du full ring, ou 8 joueurs répartis sur 2 tables en SH. (ou bien 13 joueurs répartis sur 3 tables etc.)

Durant cette phase, beaucoup de joueurs ne s’adaptent pas correctement et n’ouvre pas assez leur jeu. (ils croient encore être UTG alors qu’il ne reste que 5 joueurs derrière eux par exemple pour le FR, ils ne sont pas assez agressifs en table de 4 pour le SH…)

Durant cette phase, l’exploitation consiste à voler, d’autant que beaucoup de joueurs visent désormais « la TF » et sont prêt à « sacrifier » des jetons pour cela. (à la bulle de la TF, on est dans une configuration proche de la bulle).

 

Phase 6 : Début de table finale : exploitation des joueurs trop loose 

La table est pleine, les joueurs sont contents d’être en TF.

Nous sommes dans une configuration proche de la phase 4 « post bulle ». Resserrons à nouveau notre jeu. Les joueurs qui vous ont vu agresser la table précédemment vous payeront si vous avez du jeu. Ils mettront du temps à se rendre compte que vous avez changé de rythme.

 

Phase 7 : Fin de la TF : exploitation des joueurs trop tight :

Cette phase est identique à la phase 5. La TF devient « incomplète », il est temps d’exploiter cela.

 

HU :

Si vous êtes arrivez là, Bravo !

Maintenant, il est encore plus capital de bien comprendre le jeu de votre adversaire, en HU les nuts sont AA :

Agressivité - Adaptation

 


De manière générale, si vous êtes short (vous et/ou votre adversaire, ce qui compte c’est le nombre de BB effectives), soyez très agressif, étouffez votre adversaire qui sera peut-être trop frileux.

Inversement, si vous êtes deep tous les 2, agressez les petits pots, mais vous ferrez surement vos bénéfices en tirant profit d’un joueur trop impatient (et fatigué) qui va jouer un gros pot avec une main moyenne.

 

--------------------------------

 

En conclusion : savoir changer de rythme au fil du jeu, est un atout indispensable pour progresser en MTT.

Toutes les adaptations aux phases du MTT évoquées dans cet article sont évidemment complémentaires aux adaptations évoquées dans mon article précédent : Sélection des mains en MTTs en fonction de la profondeur de jeu

N'hésitez pas à poster vos commentaires sur ce thread !

 

Article écrit par Greg31150