Stratégie poker : Le 3bet pour les débutants

Stratégie poker : Le 3bet pour les débutants

Cet article s’adresse avant tout aux débutants, joueurs de NL2 et NL4. Je vais y étudier la dynamique de 3bet à ces limites et en tirer quelques recommandations qui leurs seront, j’espère, utiles. A vos papiers et stylos !


Définition du 3bet

Petit rappel pour débuter : un trois bet est l’action de relancer une première relance préflop. Exemple, bouton ouvre à 3bb et je décide en BB de le relancer à 11bb, on dit que je le trois bet.

Les taux de 3b par limite sur Party Poker

Le trois bet, 3b pour les intimes, pose des problèmes à de nombreux joueurs de cash game. Quand PA a choisi de confier à Basou le soin de traiter le sujet, toutes les limites ont répondu présentes. Pourtant le 3b est un des moves qui évoluent le plus au fil des limites (enfin au moins jusqu’à la NL25, je ne suis pas allé plus haut !) A titre d’illustration, voici le taux de 3b moyen que me donne mon tracker par limite pour le réseau Party :
NL2 3,9%
NL4 3,6%
NL10 4,7%
NL25 5,0%

La force du 3b en NL2 et NL4

On l’a vu, la NL2 et la NL4 ont les taux de 3b les plus faibles des limites que j’ai jouées. On peut donc légitimement penser qu’un 3b en NL2 représente beaucoup plus de force qu’un 3b en NL25. D’accord mais quelle force ?
Premier élément de réponse avec Equilab : voici ce que donne une range de top 3,9% de NL2 (il faut enlever 99 pour trouver le 3,6% de NL4.)

range39.jpg


Évidemment c’est une moyenne. Alors que se cache-t-il derrière un 3b ?

1. Le dégene qui 3b 50% (voire plus) de leur mains. Ben la il se cache pas grand-chose sinon une bonne dose de poubelle…
2. Le short stack qui 3b push ses pockets paires et bons broadways,
3. Le nit qui 3b jamais ou KK+ quand il se sent l’humeur d’un gambleur fou,
4. Le reg-fish qui 3b mergé le top 4% de sa range,
5. Le bon reg qui 3b polarisé vs reg et mergé vs fish.

Bref il faut s’adapter face à un 3b… en gardant à l’esprit qu’en moyenne on est face à une range de 3,6%, ce qui ne laisse pas beaucoup de place aux 3b light et autres moves. Sauf à savoir que le joueur 3b n’importe quoi, il est donc préférable d’assumer une range très forte du type JJ+, AQ+.

Le 3b est-il respecté pour la force qu’il représente ?

Cette force est-elle pourtant correctement appréhendée ? A savoir que fait un joueur de ces limites quand il est confronté à un 3b ? Là encore retour à mon traker : le taux de fold to 3b par limite est le suivant :
NL2 21%
NL4 26%
NL10 32%
NL25 36%


Sachant que le taux de PFR à ces limites est de 10,8% en NL2 et 11,7% en NL4, cela donne une range de call/4b de 8,5% et 8,7%. A titre d’illustration, voici la range de top 8,3 % que nous propose Equilab.

range83.jpg


3b pour value, ne 3b pas en bluff

On voit bien que la range de call 3b à ces limites est globalement inadaptée à la force que représente réellement un 3b. Quelle conclusion en tirer ?

1. Le 3b n’est, sauf exception, pas adapté pour bluffer un adversaire (pas de 3b avec une main marginale).
2. Le 3b est parfaitement adapté pour value une main plus forte que celle du range adverse.

Viser 4 à 5% de 3b mergés vs les récréatifs

Doit-on donc adopter une large range de 3b en NL2 et NL4 ? On peut penser qu’en 3 bettant une range juste un peu plus serrée que le range de call 3b / 4b, on optimisera ce move. Le problème est que 21% de fold to 3b n’est encore une fois qu’une moyenne et que certains nit vont folder 90% quand d’autres joueurs vont call 100% de leur range de raise. Mettons tout de suite de coté le cas des autres regs qui méritent une étude plus approfondie, face à un joueur récréatif lambda, je conseille de 3b une range forte relativement large (c’est ce que l’on appelle 3b mergé) pour viser un taux de 3b de l’ordre de 5%. Cela laisse une marge de 3% entre notre taux de 3b et la range de défense de nos adversaires qui permet de nous assurer que notre move est EV+.

Le top 5% des mains sur Equilab cela donne :

range47.jpg


Bien entendu, le poker étant avant tout un jeu d’adaptation on n’utilisera pas cette range aveuglément mais on l’adaptera avec les lignes de conduite suivantes :

- on 3 bettera plus un joueur qui open en late (SB et BU) et moins un joueur qui a raise en early (UTG et MP) ;
- on 3 bettera plus un seul joueur que quand il y a déjà plusieurs joueurs dans le coup (un raiser plus un ou plusieurs calleurs) ;
- on 3 bettera plus un joueur qui open très large, et beaucoup moins un nit ;
- on 3 bettera plus en position et moins hors de position ;
- on 3 bettera plus un joueur qui fold peu au 3b et moins un joueur qui fold beaucoup au 3b ;
- on 3 bettera plus un joueur qui 4b très peuet moins un joueur qui 4b beaucoup.


Viser 1,5% de 3b polarisés vs les bons regs

Mais la stratégie a sa limite : un reg va lui comprendre qu’un 3b représente beaucoup de force et s’adapter. Dès lors si on 3b avec une range trop large, il va fold toutes les mains que l’on domine et call ou 4b toutes celles qui nous crush. Il faut donc encore s’adapter ! On a 2 mesures à prendre :

1. resserrer sa range de value aux seules mains que l’on est prêt à broke (partir all in préflop si l’on se fait 4b). De quelles mains s’agit-il ?

Petit exercice de traker : sur 65 kh, je n’ai que 21 mains ou un reg (et encore j’ai été large en prenant tous les joueurs avec un VPIP < 30% !) est parti All In préflop et ou j’ai vu ses cartes… voici les mains avec les quelles les regs sont partis à tapis PF en NL2 et NL4 :
19% d’AA,
14% de KK,
19% de QQ,
14% de AK,
10% de AQ,

(les 5 mains restantes sont JJ, 99, KQu et un J6s !)

Contre une range QQ+, AK, AQo, on est à 50/50 avec QQ et QQ va bien mieux se jouer en voyant le flop vu le nombre d’A et K dans la range adverse. AK est à 49%. En considérant que les vrais bons reg vont encore être plus serrés contre nous, le rake et la variance, le push semble encore mauvais.

Notre range de value contre les regs se réduit donc à… AA et KK soit 0,9% des mains.

2. Intégrer progressivement des mains de 3b bluff pour exploiter le fait qu’un bon reg va très souvent fold aux 3b. Les meilleures mains pour ce faire sont les mains avec bloqueurs qui sont trop faibles pour simplement call le raise, type A4 ou K3 : si j’ai un A ou un K, il y a moins de chance que vilain possède AA ou KK (bien moins de combos possibles) et je n’ai pas envie de jouer un A4 contre un reg contre qui je ne gagnerais pas grand-chose si je touche mon A s’il n’en a pas mais contre qui je peux perdre beaucoup s’il a un A meilleur que le mien.
Pour autant il ne faut pas abuser de ce move. Il est à utiliser à titre expérimental tant qu’on ne le maîtrise pas parfaitement (ce qui n’arrive jamais en NL2) tant il est dangereux. Éviter à tout prix de trop en faire car il mène horriblement vite à la guerre des egos, au level et au final à de grosses pertes !


C’est quoi un bon reg pour un 3b pot ?

Un reg va comme je l’ai dit beaucoup folder aux 3b… des autres regs ! Car il peut légitimement call quasi tous les min 3b des joueurs récréatifs en considérant son edge post flop et les odds offertes. Un reg peut donc très bien avoir un taux de fold to 3b relativement faible en moyenne. Un bon reg (pour les pots 3b) sera donc un reg qui fold beaucoup aux 3b des autres regs. Stat malheureusement non disponible dans notre traker. Il faudra donc beaucoup d’observation pour confirmer qu’un joueur est un bon dans les pots 3b.


3b uniquement pour value les regs inconnus

Que faire quand on pense que le joueur est un reg mais que l’on ne connait pas encore sa stratégie contre les 3b des autres regs ? Il est alors urgent d’attendre : ce n’est pas une bonne idée de le 3b light si on est pas sur qu’il fold souvent aux 3b des autres regs et c’est encore plus dangereux de le 3b mergé s’il fold beaucoup aux 3b des autres regs… On va donc, dans un premier temps, le 3b uniquement pour value avec notre range resserrée (i.e. AA et KK), le temps de déterminer de quelle coté de la force il se trouve (dixit maître Freudinou) :

- S’il sait s’adapter aux pots 3b on pourra tenter quelques 3b light
- S’il montre des leaks dans les pots 3b on pourra le traiter comme les autres joueurs récréatifs en élargissant notre range de value.

En résumé

Il faut une range de 3b déséquilibrée en value vs les reg et de 3b pour value assez large contre les joueurs récréatifs
Cela peut paraitre nit mais quand on commence le poker, la priorité n’est pas d’aller titiller les regs mais bien de jouer les joueurs récréatifs pour value. Je recommande donc d’avoir une stratégie de 3b vs les regs largement déséquilibrée en value, on est certes exploitable et on perd un peu de value en théorie mais on économise tellement d’erreurs que c’est bien EV+ ! (Que le débutant en poker qui n’a jamais perdu bêtement une cave avec QQ ou JJ contre un reg lève la main). En NL2 même (surtout) dans les pots 3b la stratégie reste la même : value (thin) les joueurs récréatifs qui ont tendance à trop call.

 

Duxili a remporté 300 PPA grâce à cet article. Tentez vous aussi votre chance au concours de l'article du mois.

 

 PA  0 6613   22 Commentaires