Les mains de départ à l'Omaha Hi-Lo

Ceux d'entre vous qui jouent au Texas Hold'em savent qu'une bonne sélection des mains de départ est la fondation d'une stratégie gagnante.

Les conseils prodigués ci-dessous devraient vous suffire à démarrer votre carrière d'Omaha-8.

Aux petites limites, une bonne sélection des mains de départ est quasiment suffisante pour gagner ! En effet, aux petites limites, la plupart des pots sont disputés entre cinq à six joueurs. Contre une opposition aussi nombreuse, il vous faudra de toutes façons obtenir une main maximum, ou proche de l'être. Jouer des mains moyennes dans ce genre de condition est trop dangereux pour le novice. Laissez ce soin à vos adversaires!

I. L'importance de l'As

L'As est la fois la meilleure carte basse, permettant de faire la plupart des bas max, et la plus forte carte pour le haut, permettant de faire des quintes max, couleurs max, deux paires as, etc. L'As est donc la carte clef en Omaha8. Ceci est tellement vrai qu'un débutant ne perdrait pas grand-chose en jetant toutes les mains de départ n'incluant pas cette carte maîtresse !

II. Les meilleures mains de départ : potentiel pour gagner l'intégralité du pot.

En Omaha8, les coups les plus profitables sont ceux ou vous gagnez l'intégralité du pot (« scoop the pot » en anglais). En conséquence, les meilleures mains de départ sont celles qui ont un potentiel naturel pour «scooper». Ces mains incluent donc un très fort potentiel pour faire le bas max, avec une combinaison A2, ou A23, et un fort potentiel pour le haut, avec une carte assortie a l'as, permettant de faire la couleur max.

Sans surprise, la « Rolls-Royce » de l'Omaha8 est AA23 deux couleurs. En effet, cette main a un énorme potentiel pour le bas, avec les 3 meilleures cartes possibles dans cette section de jeu, et énorme potentiel pour le haut, avec une paire d'as, la chance de faire des petites quintes, ainsi que deux tirages couleurs max.

De façon plus générale, toutes les mains incluant la combinaison A2 avec l'As assorti, et deux autres cartes fonctionnant bien avec le reste de la main, sont de très fortes mains de départ. Ainsi AA24 (une couleur), A245 (une couleur), ou A24K sont de bonnes mains, grâce au potentiel de bas et aux chances de couleur max/ petite quinte. AJT2 est également une bonne main malgré l'absence de carte basse d'appuis. Ceci est compensé par la bonne connectivité des cartes hautes, qui permettent de faire quinte max. Il n'est pas nécessaire pour une main de comporter la combinaison A2 pour être excellente. Ainsi AA34 deux couleurs est une main magnifique, et doit être jouée comme telle. Un peu de prudence sera néanmoins nécessaire au flop, au cas ou la main génère un tirage de bas non maximum.

III. Les mains de cote

Par mains de cotes, nous entendons des mains qui ont peu de potentiel de scooper. N'étant en course que pour la moitie du pot, il est préférable pour ces mains d'avoir beaucoup d'adversaires. Un exemple typique serait A25T sans couleur. La combinaison A25 en fait une main jouable, mais le potentiel pour gagner le haut semble faible, à moins de faire quinte sur un flop miracle.

IV. Les mains hautes

L'absence de potentiel « bas » affaiblit considérablement une main de départ. De fait, seule les mains hautes de  très grande qualité doivent être jouées. Les meilleures mains incluent une paire et des cartes connectées,comme KKQJ deux couleurs, ou quatre cartes consécutives comme TJQK une couleur. De fait, les mains hautes sont également des mains de cote, évitez donc de réduire le nombre de joueur par une relance depuis les premières positions. Les mains hautes marginales, comme 8JQK sont à éviter de toute urgence, surtout pour un débutant.

V. Les mains pièges

Considérons une main comme KQ42, deux couleurs Roi/dame. Cette main peut sembler jouable à première vue, avec deux cartes et basses, et deux grosses cartes/deux tirages couleurs. Le problème est que cette main a peu de potentiel pour générer des mains maximum. Pour le bas, il vous faudrait flopper un As et un 3. Pour le haut, il faudrait soit un flop sur mesure pour une quinte miraculeuse, ou un flop comportant l'as de votre couleur et une autre carte assortie. Notre conseil est d'éviter ce genre de main comme la peste, surtout dans les premiers temps de votre carrière en Omaha8. Une autre main piège est une paire d'As avec pas grand-chose d'autre. Une main comme AAT7 sans couleur peut sembler attrayante a un joueur habitué à l'Omaha classique. En Omaha8 pourtant, cette main a peu de valeur. Son potentiel de bas max est nul, est a part la paire d'As, il n'y pas grand-chose a attendre pour le haut. Cela peut paraître paradoxal, mais n'hésitez pas a jeter une paire d'As en Omaha8.

VI. Les cartes moyennes

L'Omaha8 est un jeu singulier : les cartes basses servent à faire des mains basses, les cartes hautes des mains hautes. Les cartes moyennes sont donc le grand perdant de la structure Hi-Lo. Considérons la main : 89TJ, deux couleurs. A l'Omaha classique, ces cartes sont parfaitement jouables, grâce au fort potentiel de quinte. A l'Omaha8, si vous faites quinte max, vous partagerez probablement le pot (exemple avec un board final de 238JK).Si vous faites la quinte par le bas, vous risquez de tout perdre contre la quinte haute. La conclusion est simple: les mains composées de cartes moyennes ne sont pas jouable en Omaha8.

VII. Les relances avant le flop

Dans la mesure où nous avons affaire à un cours débutant, les indications que nous donnons pour les relance sont basiques : avec les toutes meilleures mains de départ, relance de toutes les positions. Avec une main haute de qualité, relancez si vous avez une bonne position, dans un pot incluant de nombreux joueurs payez sinon. Avec les mains de cote, ne relancez pas quant vous etes parmi les premières positions, à moins que la table ne respecte pas du tout les relances. Si vous êtes en bonne position et que de nombreux joueurs sont entrés dans le coup, relancez. Passez les mains pièges.

Contre une relance, jouez les mains du paragraphe 2, les meilleures mains hautes (débarrassez vous des mains hautes sur lesquelles vous avez un doute), et jouez les meilleures main de cote (jetez également en cas de doute).

Conclusion :

Le présent article indique une stratégie de main de départ serrée. Cela peut-être un peu ennuyeux, mais, au risque de nous répéter, une bonne sélection de la main de départ est une condition nécessaire et (presque) suffisante pour gagner a l'Omaha8 contre une opposition modeste. Une application stricte des règles ci-dessus vous donnera un avantage sur la plupart de vos adversaires aux petites limites.