Revenir sur le guide du poker

 

Au jeu d'échecs, on conseille souvent aux débutants d'opter pour des débuts de partie simples aux plans clairs comme l'ouverture italienne (pour les connaisseurs) et d'éviter les débuts compliqués aux enchevêtrements délicats comme la complexe ouverture espagnole. Et bien au poker, c'est pareil, mieux vaut commencer par les variantes les plus faciles avant d'attaquer directement les jeux aigus. Cette article vous conseillera donc sur les variantes pièges à éviter afin d'aborder la phase d'apprentissage dans la sérénité.

Voici les formes les plus courantes de poker

  • Texas hold em
  • Stud 5 cartes
  • Stud 7 cartes
  • Omaha
  • Draw

Chacune de ces formes peut se jouer en

  • No limit
  • Pot Limit
  • Limit

Avec des sous variantes en low et hi comme pour

  • le stud 7
  • l'omaha

 

L'objet de cet article n'est pas d'expliquer chaque forme mais de vous alerter sur les variantes délicates, variantes qu'il vous faudra éviter au début de votre apprentissage.

Que ce soit du texas, stud, omaha ou draw, il faudra préférer au départ les variantes en limit et en hi uniquement.

Pourquoi le limit, pourquoi le hi ?

LIMIT / NO LIMIT et POT LIMIT

En plus d'une technique propre au jeu jamais facile à maîtriser, les variantes en pot limit et en no limit amènent la complexité de l'enchère.

Le montant d'une relance est souvent subtil en no limit ou en pot limit.

Suivant que vous voudrez assurer le coup, faire peur, chasser, ou "monter" un gros pot, le niveau de la relance devra être ajusté au plus fin, cela suppose d'avoir une maîtrise relativement correcte du jeu lui même pour de ne pas multiplier les erreurs d'appréciation...

Dans la forme limit, le montant de la relance est prédéfinie, c'est un avantage car cela vous permettra de maitriser plus facilement les montants à investir sur chaque coup.

HI versus HI & LOW

Les variantes en hi et low aboutissent fréquemment sur des partages de pot, le choix des mains de départ et de la stratégie pre-flop est encore plus sensible car il n'est pas rare de finir second en bas et second en haut et de voir ses adversaires se partager vos jetons...

Il est de toute façon évident qu'une bonne maitrise des jeux en "hi only" est de toute façon un atout pour apprendre les techniques du hi & low...

Voila qui simplifie les sous variantes, on se concentra donc au début sur les structures en hi et en limit.

  • L'Omaha Hi-Low
  • L'Omaha Hi-Low

    • 12 septembre 2011
    • Ronaldinho382

    l'Omaha HiLo a les mêmes règles que l'Omaha, à l'exception près qu'il y a deux manières de gagner le pot :

1927
  • L'omaha
  • L'omaha

    • 12 septembre 2011
    • Ronaldinho382

    L'omaha est une variante de poker à cartes communes, où chaque joueur reçoit quatre cartes et doit composer sa main avec deux de ses cartes privatives et trois cartes du board (ni plus ni moins).

1894
  • Le Texas Hold'em
  • Le Texas Hold'em

    • 12 septembre 2011
    • Ronaldinho382

    Le Texas Hold'em est la variante la plus populaire et la plus jouée actuellement des variantes de poker. Sa version sans limite de mises (no limit/NL) et utilisée pour les grands tournois comme le Main Event des WSOP ou les WPT (World Poker Tour). Le Texas peut aussi se jouer sous forme de Limit (montant des mises prédéfini cappé) ou encore Pot Limit (les mises n'excèdent jamais le montant du pot).

3235
  • Razz
  • Razz

    • 26 mai 2010
    • Helden

    Revenir sur les variantes du poker

     

    Le Razz est un jeu particulier. Il s'agit d'une variante de Stud à 7 cartes dont le but est uniquement des faire des mains basses (low).

    Le déroulement est le même qu'au Stud, à l'exception que le bring-in est payé par le joueur présentant la carte face visible la plus haute (l'as est considéré en Razz comme la plus basse).

    Comme à l'Omaha Hi-Lo, il est important de comprendre comment fonctionne le système des mains basses. Lorsque l'on compare deux mains basses, on commence par regarde la carte la plus haute de chaque main. Celui qui a la carte haute la plus faible aura la meilleure main. Si deux joueurs ont la même carte haute, on regarde ensuite leur deuxième plus haute.

    Imaginons que vous détenez 9753A et que votre adversaire détient T432A, vous remportez le coup, car votre carte la plus haute est plus faible que la sienne.

    Le Razz étant un jeu uniquement axé sur les mains faibles, il est radicalement différent des variantes les plus populaires comme le Texas Hold'em ou le Pot Limit Omaha, il est donc à aborder avec une mentalité totalement différente, mais n'en reste pas moins très interessant et divertissant.

    Autre avantage pour les débutants : le Razz présente une variance assez faible.

9 2831
  • Stud
  • Stud

    • 26 mai 2010
    • Helden

    Revenir sur les variantes du poker

     

    Le stud, à 5 ou 7 cartes se rapproche par certains aspects du texas hold em (le stud est d'ailleurs une des formes primales du texas) mais diffère dans le sens ou beaucoup plus d'informations sont données de par les cartes que vous verrez (non plus au centre de la table comme au hold 'em, mais dans les cartes de vos adversaires). Ce surplus d'information ne facilite  pas forcément dans l'absolu la tâche puisque tout le monde à le même niveau d'information. Cela nécessite par contre une bonne mémoire et un bon sens du calcul pour ajuster vos probabilités.

    Déroulement d'un coup

    Chaque joueur paye un ante avant chaque main.

    Les joueurs reçoivent ensuite trois cartes :Deux sont face cachée, une est face visible. Le joueur ayant la carte visible la plus faible paye ensuite le « bring-in », qui correspond à une sorte de grosse blinde, et le tour d'enchère commence par le joueur à la droite de celui-ci. Le Stud se joue en format « limit », ce qui signifie que les montants des mises et des relances sont fixes.

    Après chaque tour d'enchère, une carte supplémentaire est distribuée face visible, à l'exception de la dernière qui est distribuée face cachée. Pour chaque tour d'enchère après le tout premier, c'est au joueur ayant la combinaison visible la plus forte de parler en premier.

    Si l'on arrive à l'issue du dernier tour d'enchère, on procède comme au Texas Hold'em à l'abattage des mains, et le joueurs montrant la combinaison la plus forte remporte le coup.

    Le Stud n'est malheureusement plus disponible sur les sites français.

12 2937
  • 5 Card Draw
  • 5 Card Draw

    • 26 mai 2010
    • Helden

    Revenir sur les variantes du poker

     

    Egalement appelé poker fermé, le draw conserve certaines lettres de noblesse en europe même s'il tend a être remplacé par le poker ouvert. Il a encore nettement sa place, notamment sur le net, où on le trouve sous sa forme, limit et pot limit. Il n'est malheureusement plus disponible sur les sites français.

    Le draw est la forme la plus facile à jouer, une structure simple et deux tours d'enchères uniquement, avant et après le changement des cartes. Comparé au 4 tours d'enchères de l'omaha ou du texas, les stratégies diverses de relance, slow play, ou de check raise en sont quelque peu simplifiées... Elle a en contre partie quelques mérites, les stratégies sont simplifiées mais sont donc plus faciles à comprendre et maitriser - une fois aquises, elles seront autant d'outils pour les autres formes de poker.

    Le poker fermé peut être joué soit avec des ante (chaque joueur paye avant chaque coup une petite somme à mettre au pot), soit avec des blindes comme en Hold'em.

    On distribue alors 5 cartes à chacun. Après un tour de mises, les joueurs encore dans le coup choisissent certaines cartes de leurs mains pour les échanger et en recevoir des nouvelles, les cartes ayant été défaussées ne pouvant évidement pas être redistribuées. Si un joueur décide de n'échanger aucune carte, il annonce alors « servi ».

    Après ce « draw », un deuxième tour d'enchères a lieu, puis on procèdé à l'abattage.

41 3934
  • Stud H/L
  • Stud H/L

    • 17 mars 2009
    • Helden

    le low c'est dingo

2371
  • Les variantes de Poker : Introduction
  • Les variantes de Poker : Introduction

    • 20 avril 2007
    • Nico_1963

    Au jeu d'échecs, on conseille souvent aux débutants d'opter pour des débuts de partie simples aux plans clairs comme l'ouverture italienne (pour les connaisseurs) et d'éviter les débuts compliqués aux enchevêtrements délicats comme la complexe ouverture espagnole. Et bien au poker, c'est pareil, mieux vaut commencer par les variantes les plus faciles avant d'attaquer directement les jeux aigus. Cette article vous conseillera donc sur les variantes pièges à éviter afin d'aborder la phase d'apprentissage dans la sérénité.

10042
  • Les mains de départ à l'Omaha Hi-Lo
  • Les mains de départ à l'Omaha Hi-Lo

    • 20 avril 2007

    Ceux d'entre vous qui jouent au Texas Hold'em savent qu'une bonne sélection des mains de départ est la fondation d'une stratégie gagnante.

    Les conseils prodigués ci-dessous devraient vous suffire à démarrer votre carrière d'Omaha-8.

4996