WSOP 2017 : L'heure du bilan

WSOP 2017 : L'heure du bilan

This is it ! La 48ème édition des WSOP se sont terminés avec le sacre de Scott Blumstein dans le Main Event. Il est maintenant temps de ranger les jetons, et de tirer un bilan de cette année. 


Les résultats par pays


Nombre de victoires

Comme d’habitude, le pays hôte est celui qui aura amassé le plus de bracelets : les américains ont remporté 52 des 76 breloques mises en jeu (sur 74 events, puisque deux events par équipe ont donné deux bracelets chacun). C’est l’Angleterre qui devance la Russie d’un petit Bracelet (5 pour l’Angleterre, 4 pour la Russie) pour s’adjuger la deuxième place. Les allemands, israëliens et australiens ont eux aussi réussi à ramener deux bracelets à la maison. Pour ce qui est de nos futurs voisins qui pourront jouer avec nous suite au partage des liquidités, seuls les espagnols ont réussi à rentrer avec un bracelet dans la besace.

  1. USA : 52 victories
  2. Royaume Uni : 5 victoires
  3. Russie : 4 victoires
  4. Allemagne : 2 victoires
  5. Israël : 2 victoires
  6. Australie : 2 victoires
  7. Espagne : 1 victoire 
    ........
    France : 0


Nombre d'ITM

En nombre de fois rentrés dans l’argent, la France est bien placée en cinquième position (avec 262 ITMs), loin devant l’Espagne et l’Italie, qui ont respectivement 106 et 96 ITMs. L’Allemagne est très légèrement devant nous, à la quatrième place avec 282 places payées, tandis que le Royaume Uni est sur la petite marche du podium avec 549 ITMs, derrière le Canada qui a eu 830 places payées. La première place est trustée par le Japon… ah non, on me dit dans l’oreillette que ce sont les USA, avec 13,273 places payées. Je tiens à préciser que ce n’est pas un nombre à virgule, c’est bien plus de treize mille places payées…

  1. USA : 13.273 ITM
  2. Canada : 830 ITM
  3. Royaume Uni : 549 ITM
  4. Allemagne : 282 ITM
  5. France :  262 ITM
     

Gains totaux

Et en termes de gains, si les USA sont encore et toujours premier avec 146 millions de gains cumulés, devant le Royaume Uni avec 13,5 millions, la troisième place est occupée par (cocorico !) la France !!, avec 10,8 millions de dollars amassés sur les tables ! Merci à Elky, Ben Pollak et Antoine Saout, qui représentent environ 80 % de cette somme à eux 3. L’Italie et l’Espagne font offices de fishs, avec « seulement » 4,5 millions de gains à eux deux. De quoi se réjouir du futur « .eu » !

  1. USA : 146 millions de dollars
  2. Royaume Uni : 13.5 millions de dollars
  3. France : 10.8 millions de dollars

 

Les résultats individuels
 

Ce qu’on peut dire déjà au niveau individuel, c’est que 2 joueurs ont réussi l’exploit de gagner 2 bracelets. Il s’agit de David Bach et Nipun Java. Nul doute que le dernier va faire une java de folie… Rassurez-vous, je me donne un carton jaune pour cette blague faisandée.

Pour envoyer un peu de rêve, sachez que les WSOP auront aussi donné 18 nouveaux millionnaires ! 11 d’entre eux auront gagné entre 1 et 2 millions, 7 auront gagné entre 2 et 5 millions (dont 3 français!), et Scott Blumstein est celui qui a le mieux rentabilisé son séjour évidemment avec la première place du Main Event à plus de 8 millions.

On peut dire aussi que les femmes ont été omniprésentes dans la quête aux bracelets, avec deux championnes : Liv Boeree… dans le tournoi en team… et Heidi May… dans le tournoi réservé aux femmes… Je n’ai qu’une chose à dire : bravo ! (bon, elles représentaient une très petite minorité des participants aussi, il faut avouer. Un peu comme les Français d’ailleurs, qui n’ont pas ramené de bracelet non plus).

Au niveau des poissards du poker, on peut noter les superbes performances de Jason Stockfish, qui finit deux fois runner up ! Pas d’bol mon ami, reviens l’année prochaine… Ryan Hughes et Anthony Zinno ne sont pas à plaindre non plus (façon de parler), avec 4 tables finales chacun, mais aucun bracelet. Notons d’ailleurs la belle perf de notre français Alex Luneau à ce classement, puisqu’il finit juste derrière avec 3 Tfs, 0 bracelet.

Enfin, pour ce qui est du nombre de places payées atteintes dans un même tournoi, on peut noter les énormes performances de Chris Ferguson et John Racener, qui ont atteint l’argent dans pas moins de 17 tournois chacun, ce qui pulvérise le précédent record.


WSOP Player Of The Year

On vous l'avez annoncé à mi parcours : Chris Ferguson pourrait-il bien être l'homme de ces WSOP 2017 ? Après plusieurs années d'absences, l'homme au chapeau revient sur le devant de la scène, en se classant 1er du classement provisoir du WSOP Player Of the year, en attendant les prochaines WSOPE qui auront lieu à Rozvadov à partir de septembre.

  1. Chris Ferguson - 898.46
  2. Ryan Hughes - 876.35
  3. John Monnette - 865.21
  4. John Racener - 853.16
  5. Raymond Henson - 768.49
  6. Ben Yu - 766.49
  7. Alex Foxen - 754.36
  8. Daniel Negreanu - 717.76
  9. Dario Sammartino - 710.96
  10. Kenny Hallaert - 686.81