Main event 2019 : 6 faits insolites que vous ignorez surement !

Main event 2019 : 6 faits insolites que vous ignorez surement !

Nous étions prévenus, le main event de cette 50ème édition s’annonçait grandiose. Nous n’avons pas été déçus puisque cet événement nous a réservé bien des surprises toutes plus insolites les unes que les autres.


Le pirate de Pittsburgh

En effet, nous avons vu un fan des pirates de Pittsburgh  pratiquer le all-in in the dark, c’est à dire shove sans regarder sa main (une technique que l’on ne vous conseillera pas sur poker académie) au niveau 1 du day 1C. Ce dernier va par la suite retourner ses cartes comme pour prouver qu’il ne les avait pas regardées, exposant Q-3 offsuit. L’action arrive alors à un autre joueur, qui, équipé d’une pocket paire de 5, va décider de le payer. Le pirate de Pittsburgh va alors se retourner baissant son pantalon, montrant ses fesses et ses parties génitales à tous ses adversaires. Il va ensuite continuer sa performance en enlevant chaussures et chaussettes avant de finalement lancer sa basket sur le pauvre croupier pourtant très généreux puisque l’homme sans chaussure doublera finalement son stack en mettant un bad beat. Le trouble-fête sera finalement exclu du Rio mais il recommencera son spectacle au Luxor hotel quelque heures plus tard.

 


Elimination précoce pour Ivey

Malgré ses 10 bracelets WSOP et ses 26 millions de gains, le Tiger woods du poker n'aura pas tenu bien longtemps sur cette édition 2019 du Main Event, puisqu'il a été éliminé après .....51 petites minutes de jeu !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauvaise blague de Georgii Belianin

Le joueur pro Georgii Belianin s’est vu disqualifié car il a tenté une mauvaise blague en ramassant le tapis de l’un de ses adversaires au moment de récupérer un petit pot. Le joueur a affirmé être en état d’ébriété à ce moment la et a présenté ses plus plates excuses. Pas de blagues au Main Event !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rien n'est trop beau pour les WSOP

Le main event concentre tous les plus grands passionnées, Sarah Herzali est justement sortie face à l’un de ces fous du poker alors qu’elle tentait un bluff. Le mexicain qui l’attendait avec top paire top kicker s’est en effet rasé l’arrière du crâne en y dessinant le logo des WSOP, de quoi rendre jaloux Paul Pogba.

 


Tremblement de terre à Vegas

Il y a maintenant 2 jours un tremblement de terre frappait Las Vegas. Les témoins présents racontent que les murs oscillaient comme des feuilles de papier dans le vent, que les portes grinçaient et que tout tremblait. Moundir était la bas et s’est filmé en live lors des événements.

 

 

Un main event garnit

Avec 8569 joueurs au compteur, le Main Event 2019 devient tout simplement le deuxième plus gros de l'histoire, juste derrière celui de 2006 et ses 8773 participants ! Cette année là, Jamie Gold avait remporté le bracelet, ainsi que 12 millions de dollars ! 
Pour la petite anecdote, lors de la création des WSOP en 1970, les joueurs n'étaient que 7 à participer au Main Event !