"Petite salope, je vais tout te prendre". Doug Polk vs. Daniel Negreanu

Certains les voient comme Joe Frazier vs. Mohamed Ali, d'autres comme Booba vs. Kaaris. Après des mois de clashs souvent plus vulgaires que drôles, le 3" plus gros gagnant live de tous les temps et le célèbre youtubeur fondateur d'Upswing Poker se sont mis d'accord sur les termes de leur affrontement, qui débutera le 1er novembre.

 

La genèse du combat

Doug Polk avait régulièrement critiqué Daniel Negreanu pour avoir soutenu que "more rake is better" afin de défendre la politique de PokerStars. L'Américain avait poussé la provoque en s'affichant aux côtés de Daniel avec un t-shirt arborant ce slogan. Daniel avait répliqué en accusant Doug Polk de se servir de son nom et de celui d'autres stars pour générer du clic et vendre ses vidéos. "C'est moi qui paye son loyer" avait ainsi déclaré KidPoker. Depuis, Doug avait d'abord pris sa retraite des tables en 2018 puis sa retraite des vidéos de poker en mars 2020. 

Cette inimitié tombait peu à peu dans l'oubli, lorsque, le 30 juin, un tweet de Nick Schulman l'a ravivée.
En l'occurrence, c'est Daniel lui-même qui a soufflé sur les braises par un commentaire cinglant :

 Le lendemain, Doug Polk rappelait au monde entier que Justin Trudeau n'était pas la seule célébrité canadienne à avoir été adepte du blackface. 

Le 26 juillet, Daniel Negreanu aka DNegsPoker se faisait bannir de Twitch pour avoir fait l'étalage de toutes les insultes qu'il connaissait en anglais, à l'encontre d'un membre du chat qui avait trollé sa femme. Le monteur des vidéos de Doug Polk a alors produit ce worst of Daniel Negreanu :

Après de nouveaux échanges d'amabilités, c'est Doug qui a dégainé le premier, challengeant Daniel en HUNL. 

C'est le genre d'offres qu'on ne peut refuser et Daniel Negreanu en a profité pour bien expliquer qu'il avait accepté de jouer dans le seul format où il était moins fort. 

 

Le format du duel 

Voici les conditions sur lesquelles les protagonistes se sont mis d'accord :

  • 2 tables simultanées de NL Holdem aux blindes 200/400 avec autocave à 100 blindes
  • 12 500 mains minimum et jusqu'à 25 000 mains.
  • Après 12 500 mains, possibilité pour le joueur en retard d'arrêter, ou pour les deux joueurs de proposer une augmentation des blindes
  • Sessions de 2 h minimum
  • Commentaires de Kane Kalas en direct (cartes masquées)
  • Début des hostilités le 1er novembre !

Est-ce que les joueurs peuvent utiliser des tableux de ranges ? Doug Polk pensait que oui, mais Negreanu a refusé, provocant l'ire lyrique de l'Américain :

Les sites de paris montrent à quel point le cadet est favori : Poker Shares cote Negreanu à 5 : 1 !

D'après vous, quelles sont les probabilités respectives de gain ?

Et au dela des cotes, qui soutenez-vous ?

 PA  2 1336   7 Commentaires