Rapport de l'ARJEL (T3 2017) : Le poker en ligne reprend des couleurs !

Rapport de l'ARJEL (T3 2017) : Le poker en ligne reprend des couleurs !

Pour la première fois depuis 2011, les deux formats cash game et tournoi rencontrent une croissance importante, aussi bien en terme de mise qu'en nombre de joueurs actifs.


Le marché du poker en ligne à la hausse
 


Des chiffres à la hausse pour le 3ème trismestre 2017 

Tous les chiffres présentés dans l'article comparent l'activité du 3ème trismetre 2017 (juillet / aôut / septembre) avec celui du 3ème trimestre 2016.

1. Le montant des mises

  • +8% en cash game

Après une légère baisse durant la période T1 (-1%) et T2 (-0.4%), le montant des mises en cash game a connu une augmentation de 8% au troisième trimestre 2017 pour un montant total de 885 millions d'euros. 

  • +10% en tournoi

Après plusieurs années de baisse ou de faible croissance (2% au 2ème trimestre), les droits d'entrée en tournoi (MTT et SNG) ont explosé entre juillet et octobre, avec un sursaut de 10%, passant de 430 à 474 millions d'euros.


2. Le PBJ

L'augmentation des mises (CG) et droits d'entrée (MTT) durant ce troisième trimestre 2017 a pour conséquence un PBJ (produit brut des jeux) à la hausse pour les opérateurs. Ce PBJ, qui se calcule par le montant total des mises, auquel on déduit les divers bonus livrés aux joueurs a augmenté ainsi de 11% (5% en cash game, 14% en MTT). 
Ce chiffre a été boosté par le niveau des bonus en baisse par rapport à l'année dernière (- 9%).


3. Compte joueurs actifs

Autre bonne nouvelle, il y a plus de joueurs actif cette année que l'année dernière durant la même période

  • +12% de joueurs actif en cash game

Le nombre moyen de compte actif par semaine a augmenté de 12% en cash game. Alors que les joueurs étaient 61 000 en moyenne en 2017, ils ont été 68 000 cette année durant la même période à participer à des parties de cash game. Cette forte augmentation est une des raisons de la croissance du montant des mises.
 

  • +9% en tournoi

Le nombre moyen de joueurs actifs par semaine en tournois de poker en ligne est passé de 198 000 au T3 2016 à 214 000 au T3 2017, soit une hausse de 9%. La croissance du nombre de comptes joueurs actifs moyen s’est donc effectuée à un rythme légèrement moins rapide que les droits d’entrée, signe que les joueurs ont joué de manière plus intense au T3 2017 en comparaison avec le T3 2016. 

 

Le format expresso en vogue

Une donnée essentielle à prendre en compte est la part importante que constitue les SNG dans les données "tournoi" mentionnées par l'ARJEL. Ainsi, ils représenteraient pas moins de 80% des parties
Il n'y a qu'à voir le nombre important de PABook sur le format expresso qui se créé depuis quelques mois sur le forum pour le constater : cette variante est devenue un véritable pilier de l'économie du poker en ligne. 


Les raisons de l'embellie ? 

Comment justifier une telle croissance, alors que le budget lié aux promotions et campagnes de pub a baissé de 8%, les dépenses média de 18% et que le marché semblait chuter inexorablement année apres année ? Le rapport tente de l'expliquer par deux raisons : 

1. Les efforts d'innovation et d'animation commerciale des opérateurs ces derniers mois.

2. L'approche du .eu qui aurait lancé une nouvelle dynamique.

En parlant du marché européen, le rapport en parle rapidement, et se contente de dire qu'il "devrait être effectif dans les prochains mois".