Les solvers sont-ils les nouveaux Dieux du poker ?

Les solvers sont-ils les nouveaux Dieux du poker ?

Quelle est la place des solvers dans le poker moderne ? Quelles sont ses limites et sont ils réellement indispensable à la progression des joueurs ? Muraille vous partage son analyse sur l'un des outils devenus référence dans le milieu.

 

LES SOLVERS SONT-ILS LES NOUVEAUX DIEUX DU POKER ?
 

Les solvers sont apparues il y a quelques années et ont commencé à révolutionner le monde du poker. De nos jours, la plupart des vidéos stratégiques liées au poker utilisent les solvers comme pièce principale de la compréhension du jeu.
Où se situe la réalité sur ces informations, les solvers sont-il vraiment les nouveaux Dieux de la compréhension du jeu ?

Une partie des joueurs pro, « les récalcitrants », vont à l’encontre de cette idée reçue et affirment même n’avoir jamais utilisé un solver de toute leur carrière. Quelle hérésie !

Les solvers ont été utilisés aux échecs bien avant l’introduction au poker ce qui nous permet d’avoir un meilleur recul sur leur efficacité. Le dernier solver comme Alphazéro aux échecs surclasse de loin les meilleurs joueurs du monde. Au poker nous pouvons affirmer les mêmes dires au sujet des solvers, aucun humain ne peut égaler un solver au vu de la complexité de l’arbre décisionnel.

Ce qui nous amène à penser en toute logique que les solvers sont bel et bien le nouveau Graal du poker, l’essence divine qui va nous permettre de nous élever en tant que Dieu du poker.


Sérieux bro ? Je vais immédiatement acheter un de ces fameux solver.
Super, les solvers battent de loin les meilleurs joueurs donc j’ai juste à les imiter pour devenir le tout puissant.

Une lueur s’éclaircit en lui, j’en ai pour combien de temps, au vu de la complexité de l’arbre décisionnel, je pense en avoir pour 10 000 réincarnations. (Imaginez ce disciple chevronné qui à sa 9 999 incarnations si proche de son but ultime… se retrouve réincarné en blatte).

Pas si drôle tout ça, est-ce vraiment la solution finalement de vouloir imiter ces solvers ?

Carlsen, champion du monde d’échecs à multiple reprise, considéré comme le meilleur joueur de tous les temps, trouve en moyenne par estimation 1 coup sur 5 ou 10, la ligne première de l’ordinateur soit uniquement 10-20% de « coups parfaits » et en utilisant Alphazéro comme solver il se retrouve plus proche des 5% de coups trouvés.

Comment le meilleur joueur du monde peut-il être si loin des solvers et en même temps le joueur le plus fort au monde ? Ce joueur a une team qui ratisse les solvers pour lui afin de lui donner des solutions pour son jeu ; mais uniquement des solutions à échelle humaine ! En effet, le solver possède des solutions que l’humain ne sera jamais capable d’appliquer.

On arrive à un point très important, l’humain est imparfait. La quête de la perfection est un chemin et non une fin. La quête du Graal et de sa finalité ressemble de plus en plus à un leurre. Nous nous retrouvons rapidement dans l’illusion de pouvoir imiter ces fameux solvers.

A titre de comparaison au poker, nous pouvons prendre l’exemple de Llinus qui se rapprocherait de 10-20% des compétences du solver alors qu’un joueur pro lambda serait aux alentours de 5-10%.



Pourquoi avons-nous tant besoin des solvers dans notre quotidien poker ?
 

Une des raisons principales est de nous enlever nos doutes, de nous rassurer sur la qualité notre play. Pour cette raison, le solver est très utile, enlever nos doutes nous permet de prendre confiance en notre jeu et de mieux performer.

Le solver nous permet de corriger des erreurs à l’échelle humaine, cela nous permet de progresser techniquement.

Je précise à chaque fois à l’échelle humaine car beaucoup de spots seront à adapter à l’échelle humaine ; ou bien d’ accepter de ne pas pouvoir prendre la ligne du solver et donc finalement d’accepter d’être imparfait.

Le solver nous permet également d’augmenter notre créativité, d’avoir plusieurs possibilités in game. Attention à ne pas tomber dans ce que j’appelle « le cerveau figé », par exemple si vous prenez un spot résolu par un solver et que vous ne voyez plus qu’une solution, celle du solver que vous ne pourrez jamais atteindre, vous allez brider votre créativité.

Notre progression au poker est toujours en mouvement jamais figée ce que j’appelle le « cerveau évolutif » ; prenez l’exemple d’une flaque d’eau, elle est figée et va finir par pourrir alors que la rivière est en continuelle mouvement et garde sa clarté.



Quelles sont limites des solvers ?
 

Les solvers ne prennent pas en compte les facteurs extérieurs à la main.

Le résultat des solvers est toujours biaisé car c’est un jeu perfection vs perfection alors qu’en réalité nous sommes en imperfection vs imperfection.

Par exemple, l’Ev d’une main est toujours biaisée à l’échelle humaine. En effet, si nous avons une EV de 1BB par exemple au flop, pour atteindre cette Ev, il va falloir jouer les 40aines de Turn et River à la perfection !

Les solvers ne prennent pas en compte les facteurs psychologiques et le métagame.

Les solvers n’ont pas de notion de la maximisation de l’EV dans le futur game…

Les solvers ne sont pas là pour remplacer votre personnalité, chaque joueur de poker est unique. J’ai un ami pro qui me disait : « les solvers ont rendu mon jeu sans saveur, j’ai perdu une partie de moi-même»

Si c’est votre cas, faîtes un jeûn de solver et reconnectez-vous à vos sensations, l’important est aussi de trouver le bien être au sein du poker !

Les solvers ne sont pas le Graal mais plutôt un compagnon de route qui nous aide à poursuivre notre chemin de progression. Ils ont une place non négligeable dans notre environnement poker, et doit être utilisé avec lucidité ; un joueur débutant n’utilisera quasi pas ce genre de solver, il devra construire avant tout une maison avec des bases solides ; un joueur intermédiaire commencera à l’incorporer à son jeu environ 1/3 du temps de son travail hors table alors qu’un joueur confirmé à plus de 50%.

Êtes-vous un addict ou bien en aversion aux solvers ?

 

EN PARLER SUR LE FORUM

 
 
 
 

Poker Management System

Présentation de Muraille


Coach de poker depuis 2014 et joueur professionnel depuis 2011, Muraille a pour objectif de former ses élèves au plus haut niveau. Son coaching vous permettra d'acquérir toutes les compétences pour devenir un joueur semi-pro ou pro ou tout simplement se perfectionner dans un domaine. Récemment il a fondé avec quelques joueurs une Team MTT Poolsky qui a pour but de former des joueurs débutant ou confirmé jusqu'à leur professionnalisation dans le poker en combinant le bien être de chacun dans sa réalisation d'objectifs. Pour plus d'infos, cliquez sur sa fiche coach.

 

SA FICHE COACH



 

Statut premium Poker Académie

Devenez membre premium

 

  Vidéos en illimité : Accès illimité à nos 1600 vidéos pédagogiques

  Diffusion continue : 4 vidéos premium par semaine d'un top coach

  Contenus techniques : Accès illimité à l’ensemble de nos e-book, quizz, articles et ranges

 

JE DEVIENS PREMIUM

 PA  3 569   12 Commentaires