John Juanda, le pro des Prop Bets

John Juanda, le pro des Prop Bets

Récent vainqueur de l'EPT Barcelone, John Juanda avait totalement disparu du monde du poker. Et pour cause, l'indonésien a  depuis découvert une nouvelle passion lucrative : Les props bets.


John Juanda, une star du circuit professionnel

john juanda pokerJohn Juanda débute le poker au tout début des années 90, après avoir découvert les règles dans l'avion qui l’amène aux Etats-Unis pour effectuer des études à Seattle.
Il se rend compte très vite que ce jeu est fait pour lui, et qu'il est possible de gagner beaucoup d'argent en s'investissant à 100%. Il fréquente alors assidument les casinos de sa région et commence à se construire une bankroll.
Ayant obtenu assez d'argent pour se focaliser totalement dans ce rêve fou de vivre du poker, il se lance dans le circuit professionnel, et signe sa première ligne Hendom Mob en 1997 (6ème d'un 100$+20$ pour 1.300$ de gains). Dès le lendemain, il remporte ce même tournoi pour 14.000$.
Durant deux ans, il continue à jouer à de faibles buy-in, avant de se lancer dans le grand bain en 1999, année de ses premiers WSOP.
Depuis, l’indonésien n'a jamais eu à regarder derrière lui, écrivant une des plus belles pages du poker moderne. A l'aise dans tous les styles de jeu, il remporte au total 5 bracelets WSOP dans 5 variantes différentes (triple draw en 2002, Seven Card Stud Hi-Lo et PLO en 2003, NLHE en 2008 et Deuce-To-Seven Draw Lowball en 2011).
Niveau gain, avec 17.250.000$ il rentre dans le top 10 des plus gros gagnants de l'histoire du circuit (9ème).
C'est d'ailleurs le seul joueur de cette liste a n'avoir jamais remporté plus de 2.000.000$ sur un même tournoi, confirmant sa régularité années après années.

John Juanda est également à l'aise en dehors de Vegas, comme le prouve ses 9 tables finales WPT, et son sacre lors de l'EPT Barcelone fin août dernier.
Avant ce retour en grâce, le joueur avait totalement disparu des radars, son dernier résultat remontant en juillet 2014 (293ème au Main Event des WSOP).
Et pour cause, le joueur avait d'autres projets en tête..


John Juanda en chiffres

  • 9ème du all time money list
  • $17,250,677 de gains sur le circuit
  • 5 bracelets WSOP
  • 9 tables finales WPT
  • 1 victoire EPT


L'année Prop Bets de Juanda

Lors d'une interview accordée à Pokerlisting suite à sa victoire à Barcelone, l’intéressé révèle les raisons de son absence prolongée. Et elles sont pour le moins étonnantes !
Tout débute durant un repas arrosé avec un ami en décembre dernier "nous avions trop bu et avons commencé à se lancer quelques défis un peu fous. Il a notamment parié que je serai incapable de faire 20 tractions façon marine (mains opposées) dans les six mois qui venaient. Ce n'était peut-être pas une bonne idée d'accepter, je ne pouvais en faire que six au maximum à cette date".
Deux mois après le pari lancé, il se rend compte n'avoir pas progressé d'un iota. Il décide alors de prendre son destin en main, et "d'augmenter les enjeux. De ce fait j'étais vraiment obligé de m'entrainer". Les sommes deviennent alors "astronomiques". Il finira par réaliser 22 tractions.

Lire l'article : Les props bets les plus insolites du poker

Le pari filmé des 20 tractions façon marines

 

S'en suit alors une succession de prop bets liés à la condition physique. Un premier défi l'opposa à son ami : courir le 100 mètres plus rapidement sur deux jambes que son adversaire le 50 mètres sur une jambe (victoire de justesse). Puis remporter une course de cinq kilomètres.

Le 100 mètres vs le 50 mètres à cloche pied


Suite à ces 6 mois d'entrainement intense, le corps du professionnel de poker va littéralement se métamorphoser. Il a d'ailleurs l’ingénieuse idée de prendre une photo de lui avant / après ces 6 mois de défis. Et le résultat est édifiant : Fini les poignées d'amour, et place désormais à une morphologie sèche et musclée, digne d'un boxeur thai.

John Juanda, avant / après ses 6 mois de défis

john juanda poker

 

Sa nouvelle condition physique semble lui avoir réussi, et ce n'est peut être pas un hasard si son premier EPT joué depuis sa métamorphose a été synonyme de victoire.


Découvrez tous les articles liés à l'actualité de John Juanda

 

 PA  0 4160   8 Commentaires