Poker Académie Poker Académie Poker Académie

Viktor «Isildur1» Blom, Gus Hansen et Tom Dwan jouent au poker chinois

Viktor «Isildur1» Blom, Gus Hansen et Tom Dwan jouent au poker chinois

Saviez-vous que Viktor «Isildur1» Blom était arrivé en retard de 25 minutes durant le NBC National HU face à Barry Greenstein? Alors qu’il ne restait plus que 16 joueurs dans la compétition, le tournoi n’avait pu redémarrer à cause du retard d’Isildur… Les joueurs ont donc dû patienter l’arrivée du jeune suédois…

 

Viktor Blom en retard durant le NBC National HU Poker 2013

16 renommées internationales ont dû patienter le retour de Viktor Blom… La raison ? le tournoi étant filmé pour une production télé, NBC ne pouvait démarrer sans un joueur manquant… C’est donc avec 25 minutes de retard que Viktor Blom serait arrivé, son retard n’aura pas été vraiment excusé puisqu’il laisse la victoire du NBC National HU 2013 à Mike Matusow.

Barry Greenstein qui avait aussi été éliminé par Mike "The Mouth" Matusow a parlé de Viktor Blom dans une récente interview vidéo. Barry Greenstein aurait expliqué que le manager de la Team PokerStars Pro aurait passé plus d’une heure à localiser Blom.

La dernière fois que Blom avait été aperçu aurait été avec Tom Dwan, malheureusement cette information n’a pas été d’une grande aide puisqu’après vérification des chambres des joueurs pros, le suédois restait introuvable… Heureusement, le manager de la Team Pro a eu l’idée géniale de contacter le meilleur ami de Viktor Blom. Celui-ci aurait informé que Viktor Blom dormait dans sa chambre.

Selon Greenstein, Blom et Tom Dwan auraient joué des parties High-Stakes de Poker Chinois jusqu’à 10 heures du matin. Raison pour laquelle Isildur1 était toujours en train de dormir alors que le tournoi était déjà censé démarrer… Toujours selon Barry Greenstein, les montants ayant été joués la veille au Poker Chinois Ouvert n’aurait rien eu à envier aux sommes gigantesques jouées dans les parties High-Stakes de Macao. En revanche, aucun détail n’a été communiqué à propos des gains et pertes des joueurs.

Isildur1 apprend le poker chinois

Selon le twitter du jeune prodige suédois, Viktor "Isildur1" Blom aurait confirmé avoir joué au poker chinois avec Tom Dwan et Gus Hansen.

Le lendemain, le jeune suédois a retweeté avec la photo tout au dessus: « Voici m’a vie durant ces 5 derniers jours  avec Gus Hansen»

Notons que ces 3 joueurs ne sont pas les seuls pros à prendre plaisir au poker chinois, Shaun Deeb, Jason mercier et d’autres bons joueurs en seraient tout aussi fan. Le Poker Chinois serait-il la nouvelle tendance ?

 

Les règles du poker chinois

Comment joue-t-on au poker chinois (fermé)?

Si vous savez jouer au poker « standard », les règles devront être assez faciles à apprendre puisque les combinaisons de mains sont les mêmes qu’en NLHE ou en PLO.

Ce jeu qui se joue entre 2 à 4 joueurs généralement, possède deux variantes différentes: fermée et ouverte (open face poker chinese). Le Open Face Poker Chinese est par excellence le jeu auquel jouent les pros en ce moment. Mais commençons par faire simple en apprenant les règles du poker chinois fermé.

Niveau de difficulté : Facile

Temps Requis : 10 minutes

  • 1. Chaque joueur se voit distribuer 13 cartes
  • 2. À partir des 13 cartes, chaque joueur regroupe les mains comme il le souhaite en 3 différents groupes :

- 2 groupes que l’on nomme «The Middle » et « The Back » contenant chacune 5 cartes

- 1 groupe que l’on nomme « The Front » contenant 3 cartes

  • 3. Si les joueurs peuvent librement disposer les groupes de cartes selon leurs choix, ils doivent en revanche suivre certaines règles. :
       -√. Le « Back » contenant 5 cartes doit représenter la plus forte combinaison alors que le « Front » doit être la combinaison la plus faible. Par défaut, le « Middle » sera donc la main moyenne située entre le Back et le Front.
       -√. Le Front composé de 3 cartes ne peut compter pour couleur ou suite sachant qu’une main est composée de 5 cartes comme dans les variantes de poker les plus populaires.
  • 4. Chaque joueur dispose les cartes faces cachées en 3 parties: le back de façon à ce qu'il soit le plus proche du joueur, le front de façon à ce qu’il soit le plus éloigné du joueur et le middle entre les deux. (voir schéma à gauche)
  • 5. Après que chaque joueur aient déposés leurs combinaisons, les joueurs dévoilent les cartes pour voir le vainqueur de chaque sets (front, middle, back). Les mains se confrontent entre les différents sets.
  • 6. Contrairement au poker normal, où nous disposons de pots ou de phases de « bet » durant la partie, le poker chinois est joué en « unités » ou en points où chaque unité vaut une somme d’argent décidé au préalable.
  • 7. Au lieu d’avoir un seul gagnant remportant le pot entier, le poker chinois permet de remporter des points sur chaque pot : « front », « middle » ou « back ». En d’autres termes, vous pouvez perdre 2 pots et en gagner une durant la fin de la première manche. Si il y a égalité entre deux joueurs sur un des « sets » (front, middle ou back ) les mains ne remportent aucun points aux joueurs.
  • 8. Pour ajouter des variantes, il existe des systèmes où lorsqu’un joueur remporte par exemple 2 sets sur 3, ce dernier remporte des extra points bonus.

Le poker chinois ne requiert donc pas forcément de jetons, puisqu’une simple feuille de calcul avec un crayon et un papier suffisent pour compter les points.

 PA  0