Phil Ivey : une vie de Balla

Phil Ivey : une vie de Balla

Le mot balla, qui vient du mot "baller" en anglais, consiste à désigner une personne qui peut dépenser sans compter, tant sa fortune est importante. Ce terme, de plus en plus en vogue dans le milieu des grinders, semble avoir été créé pour Phil Ivey lui même, tant il se rapproche de sa définition. 

 

La fortune de Phil Ivey 
 

En plus d'être un des joueurs les plus doués de la planète, le joueur dispose d'un capital extrêment important, accumulé sur ces dernières années. 

Le plus gros gagnant online de l'histoire

Avec plus de 19 millions de dollars remportés sur les tables de cash game online depuis 2006, l'américain est de loin le plus gros gagnant de l'histoire, largement devant les jeunes sharks tel que Tom Dwan, Sauce1234, ou encore Viktor "Isildur1" Blom.
Il dépasse même de plus de 50% les résultats du deuxième de la liste, le finlandais Patrick Antonius, le tout en ayant joué prés de deux fois moins de mains !
Classement des plus gros gagnants online all time 
classement cash game all time

 










Le 6ème plus gros gagnant live de l'histoire

Avant de devenir un joueur redoutable online, Phil Ivey s'est fait connaître en live dés 2000, en remportant son premier bracelet dés l'âge de 23 ans.
Il a depuis continué à enchaîner les performances sur le circuit, jusqu'à accumuler plus de 17 millions de dollars au cours de sa carrière. La où il se détache des autres joueurs du classement (en dehors de Negreanu et Hellmuth) c'est qu'il n'a jamais atteint de gains mirobolants comme cela peut arriver aux derniers vainqueurs des Main Event des WSOP ou des One Drop (tournoi à un 1.000.000$ de buy in).
Sa plus grosse performance à ce jour reste sa victoire en 2012 lors de l'Aussi Million à 250.000$ le buy in, pour 2.000.000$.
Classement des plus gros gagnants live all time
classement live all time

 

Second au classement des bracelets

Mais le joueur ne fait pas que cumuler les performances, il accumule également son nombre de victoire, preuve en est sa 4ème place au classement du plus grand nombre de bracelet desservi avec 9 réalisations, derrière les dinosaures du circuit. De plus, Phil Ivey est régulier dans le temps, puisque son premier bracelet a été remporté en 2000, et son dernier en 2013. Il a fait un triplé en 2003, et un doublé en 2009. Il a également déjà atteint une table finale du Main Event cette même année. A noter également qu'il n'a pas participé aux WSOP 2011. 
Classement des bracelets
classement bracelet poker

 


Anecdotes en tout genre

De plus, la carrière d'Ivey est remplie d'anecdotes, vu que le joueur ne refuse jamais une confrontation contre d'autres joueurs, quelque soit leur niveau ou leur bankroll.
Phil Ivey gagne 1.6 millions de dollars en 24h : En 2005, l'américain remporte le prestigieux "Monte Carlo Millions" à 25.000$ le buy in et repart avec le million de dollar garanti au vainqueur. Il participe quelques heures plus tard au “FullTiltPoker.net Invitational” qui se déroule également à Monaco et finit par l'emporter pour 600.000$ de gains. Sympa le petit week end sur le rocher !
16 millions de dollars en 3 jours : En 2006, Phil fait déjà parti du sommet des joueurs de poker. Le milliardaire texan Andy Beal propose au joueur un duel en Limit Hold'em sur des blindes 50.000$/100.000€ ! Ivey accepte et empoche 2.000.000$ le premier soir, 4.600.000$ le deuxième, puis environ 10.000.000$ le troisième soir. Après plus de 16.000.000$ de perte, l'homme d'affaire décide d'arrêter les frais et déclare ne plus jamais s'asseoir autour d'une table de poker. Il semble avoir tenu promesse puisqu'on ne l'a plus jamais vu toucher des jetons depuis.
Participation aux show TV de poker : Il a également participé à tous les show majeurs de poker télévisé, comme les High Stakes Poker, finissant généralement largement positif, et en ayant toujours un edge sur ses opposants. Certains de ses plays restent toujours maintenant dans l'esprit de beaucoup de joueurs.

Vidéo de Phil Ivey lors des High Stakes Poker

 

Actionnaire chez Full Tilt Poker

A l'instar de Lederer ou Chirs Fergusson, le joueur a également été pendant des années un actionnaire important du site de jeu Full Tilt Poker. Aucun chiffre n'est publié sur ses dividendes, mais on se doute que le joueur a dû amasser beaucoup d'argent pendant cette période.
Et contrairement à ses collègues Full Tilt, à la suite du black friday, le joueur a décidé de boycotter les WSOP 2011, s'opposant à la politique de la room qui ne remboursait pas les comptes fermés de ses joueurs.

 

"The Cristal Balla"

Nous avons donc vu comment Phil Ivey s'était forgé sa fortune. Mais être riche n'est pas une condition suffisante pour être un vrai "balla". 
En effet, Bill Gates possède l'une des plus grande fortune du monde, mais n'est pas plus balla que vous et moi. 
Un vrai balla ne se soucie pas de l'argent. Pire, les billets lui brûlent les doigts et dépenser un maximum ne lui fait pas peur, bien au contraire.

Cristal Phil IveyL'histoire que je vais vous raconter résume à elle seule toute la personnalité du joueur. 
La scène se déroule dans un restaurant du Wynn, un célèbre casino de Las Vegas. Des hommes d'affaires aperçoivent Ivey de loin entrain de manger avec des amis autour d'une table. 
Grand admirateur du joueur de poker, ils décident d'attirer son attention en demandant à un serveur de lui apporter une bouteille de champagne Cristal d'environ 500$. 
Phil Ivey accepte le généreux cadeau, mais sa réaction ne se fait pas attendre ! Il commande au restaurant 5 bouteilles identiques, et les envoie directement à la table des business man. 
Amusés par la situation, ils décident de répliquer, et commandent à leur tour 20 bouteilles qu'ils envoient directement à la table du Tiger Woods du poker.
L'histoire aurait normalement dû s'arrêter la, mais c'est mal connaître Phil qui décide d'avoir le dernier mot coûte que coûte.
Quelques minutes s'écoulent, et les business man reprennent leur repas, fiers de leur succès. 
Quand tout à coup, une véritable cargaison arrive à leur table, avec au dessus une petite note écrite par Phil Ivey himsef "voici 100 bouteilles de Cristal, et sachez que je ne m'arrêterais pas".

On ne sait pas ce que sont devenues ces bouteilles, mais une chose est sûr, les hommes d'affaires ne répliquèrent pas. 

 

Les anecdotes ballas en tout genre


Phil Ivey n'aime pas les embouteillages 

Les ballas ont des principes. Phil Ivey par exemple déteste plus que tout les embouteillages. Le fait d'attendre en voiture le rend malade, et il préfère dans ces cas la, utiliser la voie des airs. 
Nous n'avons donc pas été étonnés quand nous avons appris que l'américain, en séjour à Londres, avait décidé de se rendre au concert de Coldplay, qui se jouait dans le stade de Wembley, à bord d'un hélicoptère de 16 places.
Après 7 minutes de vol, il a atterri dans un parc, prés d'une aire de jeux, sous le regard ébahi de la foule, qui a commencé à s'agglutiner autour de lui, persuadé qu'il s'agissait du célèbre rappeur Jay-Z.

La star de ces dames  

Rien de plus normal alors pour un balla comme lui de se faire "harceler" par ses jolies fans, en plein milieu d'un show télévisé, sous le regard amusé et sûrement un poil jaloux des autres joueurs de la table.

 

Phil Ivey et ses poches trouées

Durant les WSOP, le joueur a fait tombé une petite liasse de billet de sa poche sans s'en rendre compte. Il y a sûrement une année de salaire pour le commun des mortels qui se trouve à ses pieds, mais lui ne mouche pas. Et on se doute qu'il ne s'agissait pas d'une liasse de 10$. 

Phil Ivey liasse

P.Ivey : "ha tiens, je me sens plus léger tout d'un coup"

 

Prop bet en tout genre

En bon balla qui se respecte, Phil adore parier sur tout et n'importe quoi, surtout si les enjeux financiers sont importants. Voici un petit récapitulatif de ses plus beaux prop bet.
Devenir végétarien pendant 1 an pour 1.000.000$ : Durant le show TV High Stake Poker, il s'est lancé un pari avec Tom Dwan. Désireux de perdre un peu de poids, il a déclaré pouvoir arrêter de manger de la viande quand il le voulait. "Durrrr" a sauté sur l'occasion et lui a proposé un prop bet de 1.000.000$ de dollars, en direct à la télévision, qu'il ne pourrait pas stopper sa consommation de viande durant une année entière.
Phil a directement accepté. Malheureusement pour lui, l'appel de la viande était trop fort et il craqua 20 jours plus tard, en rachetant le pari à hauteur de 150.000$.
Arrêter de boire de l'alcool : C'est le dernier pari lancé par le Tiger Woods du poker : celui de ne plus consommer la moindre goutte d'alcool. La durée et les montants n'ont pas été communiqués, mais une chose est sur, l'enjeu doit aisément dépasser les 6 chiffres quand on connaît le personnage.

 

Les maisons de Phil Ivey en image 


La maison de Phil Ivey vu de haut

Ca va, le golf n'est pas trop loin, ouf!!

 

Le séjour

Je ne suis encore sur qu'il y ait assez d'écrans..


Le bureau

Quoi ? Seulement deux écrans ? Déçu pour le coup...

 

Le coin détente 

Prêt pour un petit prop bet Phil ? 10$ au vainqueur, allez c'est parti ! 

 

Séjour bis

Ce balla dispose même d'un escalier pour le paradis !

 

Le joueur dispose également d'une magnifique villa de vacance à la frontière mexicaine. Vous pouvez voir tous les clichés sur ce thread créé spécialement.

Alors Balla ou pas balla le Phil Ivey ?

 

 PA  0 12772   41 Commentaires