[PA-Book] victorbynite au pays du grind en cash game


#61

Oups un peu miss read le sizing préflop, je pensais qu'il avait cliqué sur pot un truc du genre. Du coup je le descends d'un degré dans la dégénitude et j'adhère au 4bet préflop normal.


#62

Je n'ai pas le souvenir du nombre exact d'occurrences, mais quand il a effectué son 3-bet avec K9s, il n'en était pas à son coup d'essai, aussi bien IP que depuis les blindes.


#63

Mais tu fais quoi a coté pour vivre au final? Tu as quel âge?


#64

Quel est le rapport ?


#65

Le passage sur ta maman qui m'a troublé ^^


#66

Et alors ? Que celui qui n'a jamais eu un proche voyant le poker d'un mauvais œil jette la première pierre.


#67

C est qui Pierre ?


#68

Une main jouée tout à l'heure.

J'ai été d'autant plus surpris par le donk bet du vilain qu'au flop, nous étions dans un pot 3-way, qu'il n'avait que des tirages (GS + FD) sans avoir touché et que lui et moi faisions face à un fish volontiers CS (VPIP 83 / PFR 23 / AF 1,53 / fold c-bet flop 11/ fold c-bet turn 20, sur 42 mains). À part ça, bon call au flop ou raise ? Et au turn, raise all-in direct ou rien à dire, sachant que j'avais 10 outs pour battre sa flush ?

Stats du vilain, pour info (sur 678 mains) : VPIP 31, PFR 22, AF 1,76, donk bet flop 25.


#69

Tu l'as un peu jouée à l'envers. Tu call quand tu as bcp de value à prendre à raise, et tu raise quand tu es potentiellement battu. Raise flop; as played call turn et avise river.


#70

Raise flop même s'il n'y avait pas de FD ?


#71

Sans FD au board on a besoin de moins de protection donc à voir en fonction du profil. Si le profil donk/call souvent on ne va pas se priver!


#72

Comme l'a dit Choupik ça dépend. Plus on va estimer Vilain CS et son range strong et plus on va avoir envie de raise. Ici on est face à un 31/22 qui donk 25%. J'imagine que c'est un profil capable de fold des mains moyennes si on raise mais qui peut soit continuer à les bet turn soit les c/c. Donc sur J93r juste call me va avec top set. Mais je pense quand même raise les autres set qui bloquent moins les TP adverses.


#73

Extrait du documentaire Nosebleed :

Sébastien Sabic : Rhooo ! il a touché.
Alexandre Luneau : Ah ! ça run pas good…
Sébastien Sabic : Pas bon signe quand il y a autant de rebuys.
Alexandre Luneau : C’est catastrophique le mixed game.
Sébastien Sabic : Tu perds combien en 1 500 / 3 000 ?
Alexandre Luneau : Là, je suis sur un down énorme. J’étais bien, en plus. Je suis en downswing de 200 big bets en 1 500 / 3 000. Ben, j’ai perdu tous les all-in, j’ai fait plein de calls dans les jeux big bet qui étaient bons, enfin j’ai toujours la main à call et, à chaque fois, c’est pas bon.

Je veux, en fait, parler de la NL2 pour le mois de juillet, où je suis sur un downswing de 23 caves (oui, oui, 23 caves de 2 €), dont 5 rien que pour la dernière session. Au début du mois, je pensais au nombre de caves à gagner avant de monter en NL5 et plus j’étais proche de cette montée, plus je m’en éloignais. Même en cessant de penser aux nombre de caves à gagner, d’autres facteurs extérieurs personnels ont accentué un downswing pareil, même si j’ai pu trouver un compromis avec mes contraintes personnelles pour trouver un café et des Subway de manière à assurer 4 à 5 heures de grind par jour 5 jours par semaine. Outre quelques bad beats, j’ai eu de temps à autre le bet de trop ou le call de trop qui a fait que j’ai spew quelques pots à la river, parfois à la turn. J’ai fini tellement cagoulé que j’ai préféré ne pas attendre ce week-end pour faire une assez longue pause en cash game.

  • format : 5-handed ;
  • limite jouée : NL2 ;
  • nombre de mains jouées : 17 403 ;
  • résultat net : -46,26 € ;
  • bb / 100 : -13,29 ;
  • rake : 35,79 € ;
  • VPIP : 28 ;
  • PFR : 25 ;
  • AF : 4,12 ;
  • ATS : 42 ;
  • FTS : 82 ;
  • 3-bet PF : 4 ;
  • fold 3-bet PF : 75 ;
  • 4-bet PF : 3 ;
  • fold 4-bet PF : 30 ;
  • squeeze : 4 ;
  • c-bet flop : 53 ;
  • fold c-bet flop : 54 ;
  • c-bet turn : 39 ;
  • fold c-bet turn : 48.

Au cumul, je renoue également avec le downswing.

  • format : 5-handed ;
  • limite jouée : NL2 ;
  • nombre de mains jouées : 132 667 ;
  • résultat net : -17,66 € ;
  • bb / 100 : -0,67 ;
  • rake : 324,85 € ;
  • VPIP : 26 ;
  • PFR : 23 ;
  • AF : 4,01 ;
  • ATS : 38 ;
  • FTS : 84 ;
  • 3-bet PF : 4 ;
  • fold 3-bet PF : 70 ;
  • 4-bet PF : 3 ;
  • fold 4-bet PF : 42 ;
  • squeeze : 3 ;
  • c-bet flop : 52 ;
  • fold c-bet flop : 56 ;
  • c-bet turn : 50 ;
  • fold c-bet turn : 47.

Ces derniers temps, pas mal de pensées irrationnelles me sont venues à l’esprit.

  • Ceux qui disent qu’il est possible d’être gagnant au poker sont-ils des menteurs ?
  • Le poker est-il, finalement, un jeu de loterie, un jeu de hasard pur ?
  • Alex Luneau aurait-il réussi à démontrer qu’il est impossible de gagner à ce jeu s’il le découvrait en 2017 ?
  • Ce sera un miracle si je suis en NL5 début 2018.
  • Je n’y arriverai jamais.
  • J’aurais dû m’y mettre dès mes 18 ans (j’en ai le double).
  • Unless the truth is out there… (générique de X-Files)

Ceci dit, je maintiens que le poker n’est pas truqué.

D’autres interrogations moins irrationnelles me traversent l’esprit. Devrais-je grinder la NL2 sur une autre room (mais, ça ne changera pas grand-chose, à mon avis) ? Devrais-je me tourner vers d’autres variantes pour le cash game (Razz, Deuce-to-seven) ? Devrais-je laisser tomber (mais, le give-up ne fera que retarder toute progression) ? Pourquoi, après deux ans de jeu, ne réussis-je pas à avoir l’edge et en suis-je toujours aux micro-limites et au peu de tournois à 2 € de buy-in maximum que je joue ?

Même si je parviens à ne pas péter les plombs, je sens que je suis mentalement au plus bas. Et je me demande d’où peut venir ma stagnation. Je sens que j’ai besoin d’un meilleur environnement pour grinder, mais comment trouver les bons compagnons de route ?

@Freudinou, qu’en penses-tu ?


Comment faire que les Badbeat n'altèrent pas notre jeu
#74

Hello

On traverse tous (ou presque) des périodes de doute, c'est pas évident mais ne laisse pas les idées noires te miner. J'ai l'impression que tu es pressé de monter de limite, que tu t'y vois déjà? Si c'est bien le cas, tu vas créer les conditions idéales pour générer de la frustration et un surplus de pression quand un contre temps arrivera.

Si j'étais dans ta situation je me dirais: Ok je fais un break au moins quelques jours pour me vider la tête et on y retourne au mastic.
On regarde plus ni la courbe ni la BR pendant un moment et on y va motivé mais sans pression du résultat!

Tu vas la tordre cette limite :wink:

GL


#75

Salut @victorbynite,

Pas cool ce qui t'arrives mais ne te laisse pas miner.
Un petit Break comme suggéré par @GaleNMaaRek te ferait peut être du bien.

Courage et GL !


#76

-23 caves en 17k/h il y a pas une sonnette d'alarme a tirer ?

qq questions en vrac qui me viennent.

  • même en NL2, tu tables select comme il faut ?
  • tu joues aux bonnes heures ?
  • tu remets ton jeux en question ?
  • tu as pensé a un petit coaching ?
  • tu review tes mains et te poses les bonnes questions sur ton jeux ?

Hésite pas a nous partager tes stats et qq mains ( pas celle ou tu perds tes 80/20, ca a rien d'interressant )

GL a toi en tout cas, on est tous passé par la et on y repassera tous. La seule différence, c'est la vitesse a laquelle on va se relever pour continuer.


#77

Clairement pas normal surtout en NL2, ce qui saute aux yeux c'est la petite différence entre vpip pfr 26/23, c'est pas commun surtout à une limite ou ça doit énormément limp et les odds pour call / overlimp sont meilleurs, à mon avis tu dois trop raise / iso et pas assumer postflop, ce qui explique la redline vertical, tu dois beaucoup trop give up ? wtsd trop faible aussi ?
Bon il y a d'autres gros prob comme le F3B mais c'est pas ça qui te plombe à ce point.


#78

Salut!

J'ai pas lu dans le détail mais: "Impossible" que ça soit la variance qui te fasses BE/perdre en NL2 sur 130khands. T'as clairement un problème soit de niveau soit de mental. La variance joue peut-être mais le vrai problème est ailleurs!

==> Travail ton mental comme si ta vie pokeristique en dépend et tu vas faire des progrès fulgurant ^^


#79

Quand on voit tes graphes,tes stats il y a en plein de choses qui piquent les yeux.
Ton jeu n'est pas adapté,tes stats indiquent des compétences non acquises.

J'ai moi-même des doutes sur mon jeu et j'ai regardé un simulateur de variance pour me rassurer:
j'ai 9bb/100 LT sur une limite pour une standard deviation de 75,je peux sur 100k h prendre 90 caves comme 121 ou 59 dans un intervalle de 70%...

Je te laisse imaginer comment notre mental,notre capacité à grind 5-8h/j peut affecter notre jeu.
Or toi tu es BE,ça signifie que tu vas subir plus de variance,des downswings de 40 BI répétés,c'est injouable.

Bosse ton jeu,bosse le book de Lacert,revois ton jeu en profondeur ET sois patient.
Pense à changer de room,sur PartyPoker je tourne à 17bb/100 en NL 2 sur 160 kh,si j'y arrive tu dois y arriver.

Adapte-toi à ton field
Joue en fonction de tes capacités techniques
Arrête le mimétisme ( en NL 50 ils font ça donc je fais pareil! )
Bosse thème par thème,ne te disperse pas
Fais-toi un tableau excel de tes pertes récurrentes puis analyse les spots ( j'ai donné un exemple dans le forum je ne sais plus ou par contre! )


#80

Comme je l'ai écrit dans mon précédent post, c'est prévu (c'est même en cours d'exécution). :wink:

Dans l'ordre :

  • oui, je sélectionne mes tables, en me mettant sur la liste d'attente de celles qui ont un pourcentage élevé de joueurs par flop (au moins 30 %), en quittant les listes d'attente une fois assis à 4 tables et en quittant une table si elle est full regs et/ou nits ou si elle vire au HU, la table de remplacement étant sélectionnée selon le même critère ;
  • je n'ai pas d'horaires fixes à proprement parler, mais ordinairement, je joue l'après-midi et le soir (ces derniers temps, entre 15h et 17h, puis entre 19h30 et 22h30, grosso modo, même s'il m'est déjà arrivé de faire des sessions tard dans la nuit, jusqu'à 3h ou 4h), avec des sit-out de 5 minutes toutes les heures environ ;
  • j'essaie ;
  • je fais partie des disciples de @Freudinou :wink: ;
  • en ce moment, je n'ai pas le loisir de faire des revues de mains dans le calme, des contraintes personnelles me contraignant à trouver des cafés ou des Subway pour grinder en étant assis sur une chaise, avec mon ordinateur portable posé sur une table : même si j'emporte un casque pour m'isoler un tant soit peu du bruit ambiant, je ne pense pas que revoir des mains tout en écoutant de la musique soit une bonne idée, sans oublier que j'ai, surtout, privilégié le grind ces derniers temps, @Freudinou trouvant, à juste titre, que je ne faisais pas assez de volume ; ceci dit, j'ai déjà trouvé l'occasion de poster quelques mains ici et ne manquerai pas d'en reposter d'autres. :wink:

Voici des stats plus détaillées, et par position, pour le mois de juillet.

Le mystère s'épaissit-il ou pas ?

Là-dessus, je te rassure : ma mère est beaucoup plus impatiente que moi (et pourtant, elle ne joue pas et déteste de plus en plus ça). :wink:

Je sais que le field est bien plus fishy sur le réseau PartyPoker que sur Winamax ; mais, des fishs, on en trouve aussi sur Winamax et un downswing de 23 caves sur la NL2 du réseau PartyPoker aurait, de toute façon, la même saveur que sur la NL2 de Winamax, la NL2 de PokerStars ou la NL2 du réseau iPoker.

J'ai regardé des vidéos de NL50 ; mais, c'était uniquement parce qu'elles étaient livrées dans un coffre qui m'était destiné (non, non, le livreur en question ne s'appelle pas Stars Rewards ! :smile: ). :wink: