Les challenges des académiciens


#202

Je ne critique pas l’éthique qui est derrière tout ça, ce serait me tirer une balle dans ma conscience puisque je suis plutôt dans cette logique depuis tout le temps, j’ai pas eu besoin de voir le désastre de l’industrie de la bidoche dans des vidéos youtube pour me sentir concerner et réfléchir sur le rapport entre l’homme et les animaux et toute la nature qui l’entour plus généralement.

Idem, j’ai failli y croire il y a bien longtemps mais j’ai continué à m’informer et vite compris que c’était pas tout blanc ou tout noir.


#203

Je suis plutot en ligne avec @trunkcorp500 sur ce sujet.

Mais personnellement, au delà du veganisme ou je ne sais quel mot hype utilisé pour garantir la branchitude d’un choix somme toute individuel, ce qui me pose question, c’est pourquoi on en arrive à transformer ce choix personnel en étendard qu’on brandit sur les forums et à tout bout de champ dans les discussions “mondaines” .

X veut manger uniquement des légumes. Y veut manger de la barbaque, faites vous plaisir. Parce que finalement, quel est le but de notre présence fugitive et sans aucune importance dans l’Univers ? Aucun. A quel moment nos choix individuels ont-ils la moindre importance ? ET a quoi sert le débat à part confronter nos egos ? Pourquoi voudrions-nous en permanence convaincre l’autre ?

Faites ce que vous voulez, nourrissez vous de racines, de limaces, d’insectes, de viande crue, de chien, de chats, de viande humaine, mais arrêtez d’ériger ça en philosophie alors que, comme toute attitude extremiste, ce n’est qu’un reflet de votre quête incessante d’exister et d’être enfin vus dans ce monde completement dénué des valeurs fondamentales de sagesse et de respect de l’autre et où le narcissisme et l’egocentrisme sont érigés en valeurs essentielles de l’existence.

Et sur ce sujet particulier, réfléchissez à l’indécence de parler, sur ce forum dédié à l’activité dérisoire de poker, de veganisme ou je ne sais quel régime snobinard dans un monde ou une grande partie de la population ne peut même pas manger à sa faim, viande, légumes ou quoi que ce soit.


#204

Mais personnellement, au delà du veganisme ou je ne sais quel mot hype utilisé pour garantir la branchitude d’un choix somme toute individuel, ce qui me pose question, c’est pourquoi on en arrive à transformer ce choix personnel en étendard qu’on brandit sur les forums et à tout bout de champ dans les discussions “mondaines” .

Bah parce que ce n’est pas un choix personnel? L’animal est consentent quand tu le buttes?
Je viol des meufs dans la rue, c’est un choix personnel et ça fait parti des petits plaisir de la vie le sexe
c’est naturel.

et faut pas croire que un mec vegan vient le crier aux repas mondains ou je ne sais pas quoi je deteste en discuter en soirée c’est stérile et les seuls choses qu’on me sort c’est: -Moi je mange de la viande car tant qu’on a pas pu prouver que les carottes ne souffraient pas quand on le coupe on ne pas être sûr que je ne fais pas de mal aussi aux végétaux… true story

Je voulais aussi rajouter que absolument aucun commentaires ne me fait de la peine ou me tilt/m’enerve
J’adore échanger avec vous et je sais que par texte on peut vite le prendre mal car il manque le ton.


#205

Il est curieux de voir que lorsque quelqu’un roule en Mercedes plutôt qu’en Dacia parce qu’il en a les moyens, ça ne pose pas de problème. Mais lorsqu’il cherche à améliorer son mode de vie parce qu’il en les moyens (financiers ou autres) ou convictions, cela devient du snobisme…

Ce qui me parait indécent, c’est d’opposer des convictions personnelles à la faim dans le monde. On souhaite ne pas manger de viande à cause du désastre écologique de l’élevage intensif? Et tu réponds: Mais pensez à ceux qui crèvent de faim! Sérieusement? Alors que justement réduire notre consommation de viande permettrait de nourrir plus de personne.


#206

Je peine à voir le moindre rapport entre les deux situations. Je parle ici d’un besoin vital et physiologique chez l’homme, se nourrir. Avoir une Mercedes ne me semble pas un besoin physiologique pour l’homme.

Aucun problème avec le désir de chacun d’améliorer son mode de vie en privé. Mais l’étaler sur un forum, transformer le besoin vital qu’est se nourrir en une sorte d’activité intellectuelle et/ou morale, l’étaler via les forums et les réseaux sociaux alors que certaines personnes ont connu l’absence de nourriture et la difficulté à simplement survivre me semble surréaliste et déconnecté de la réalité.

De quelle manière ? Et à quel moment l’expérience diététique et les photos de barres chocolatées vont-elles contribuer à résoudre le problème de la faim dans le monde ? J’ai du mal à te suivre.
Et pour poser la question qui me turlupine le plus, quel est le but de ta présentation ultra détaillée de cette approche paléo sur un forum de poker ?


#207

Gros, le nom du thread cest "les challenges des académiciens " c’est un thread de dvp personnel
On a un thread sur le foot sur le site de PA quel rapport ac le poker?
On est pas la pour que tu te sentes mal on est là pour échanger nos idées nos trouvailles qui nous poussent à devenir meilleur


#208

Y veut manger de la barbaque, je pense que ca ne pose aucun probleme a personne, mis à part aux éxtremistes.
Ce qui pose problème c’est que Y veut manger de la barbaque 2x par jour, et pas chère la barbaque svp.
Ce qui amène tout naturellement les dérives industrielles que l’on connait aujourd’hui ainsi que toutes les conséquences que cela engendre


#209

Pas faux.
Je ne veux pas vous empêcher de vous développer en paix.
Mais la discussion est intéressante.

Je vois un danger à faire une promotion aveugle de toutes sortes de challenges physiques ou nutritionnels sur un forum avec pour toute base des vidéos youtube et de pseudo savants qui vont jusqu’à prétendre qu’on peut se passer de boire.
Quelle sera la responsabilité de PA et de son équipe en cas d’accident chez un membre et de poursuite ?

La comparaison est juste complètement débile et carrément inquiétante. ENtre agression et besoins nutritionnels …où est le rapport ? Si pour toi le sexe est un besoin primaire comme la bouffe, il faut consulter :wink:

Et quand tu marches dans l’herbe et que tu extermines des dizaines d’organisme vivants, c’est un problème ?
Quand tu écrases un insecte comme le fait la majorité des humains supérieurs, c’est un problème ? Ils sont consentants ? Quand tu dézingues 2000 moustiques ou autres papillons avec ta bagnole sur l’autoroute, ils sont consentants ?
Tuer un animal pour se nourrir serait davantage un problème qu’écraser les insectes juste parce qu’ils nous dérangent ?
On peut tuer des insectes en masse pour les manger, comme c’est la mode, mais pas les autres animaux ?
Il y a une hiérarchie établie par l’homme entre les êtres vivants ? Entre ceux qu’on peut tuer et les autres ?

Soyons clairs, je parle de se nourrir, pas d’abattre des être vivants dans des conditions dégueulasses dictées par la prétendue supériorité de l’homme. Il faut combattre tous ces abus on est d’accord. Mais se nourrir conformément au régime omnivore de l’homme depuis des millénaires, ça me parait relativement normal.
Tout en respectant totalement ceux qui font un autre choix, dans la mesure ou ils ne le brandissent pas comme le choix supérieur ou plus intelligent que les autres, ce qui malheureusement tres souvent le cas. Ca reste un choix individuel sans plus ni moins de valeur qu’un autre.

Mais quand ça délire avec des challenges niant les bases même de la physiologie et pouvant être dangereux en impactant potentiellement la santé des gens, ca peut devenir grave.

On en est à manger paléo et à se baigner dans la glace, cool. Quelles seront les prochaines étapes quand ceci sera passé de mode et devenu banal ? Tenter de vivre 3 semaines sans boire ? Manger ses excréments ?

Vous cherchez quoi précisément dans ces challenges ? A prouver quoi ? Si vous vous posez et réflechissez profondément à votre but, quel est-il réellement ? Question sérieuse et pas ironique, je suis vraiment intéressé par les mécanismes de pensée qui vous ont conduits à avoir envie de vous mettre au défi.


#210

Je crois que je vais arrêter de regarder ce thread à partir d’ici


#211

Bien sûr que dans ce thread et dans ces challenges il y a une part d’ostentatoire, on aime tous pouvoir dire “j’ai fais ci, j’ai fais ça”, ça permet de satisfaire notre ego et se sentir exister c’est normal. Après il y a aussi une grosse part d’échange, à la fois pour transmettre des informations par pur plaisir d’offrir des connaissances (Et je pense que Lacerta a déjà prouvé que c’était quelque chose d’important pour lui), ou tout simplement pour débattre.

Ce qui est assez risible c’est ta posture “arrêtez de brandir votre mode de vie et d’être égocentrés avec votre développement personnel juste pour votre besoin d’exister” alors que tu es le premier ici à réclamer de l’attention et à troll pour montrer que tu existes. Certains le montrent avec leurs capacités au poker ici, malheureusement tu en es incapable. D’autres le font en transmettant des informations, tu en es incapable ou n’en as pas envie. Certains cherchent à se challenger sur le forum, à la fois pour le montrer, mais aussi et surtout parce que ça permet de garder une sorte de suivi et de se motiver.

Toi tu as choisi de dénigrer et de troll, c’est ton choix, mais les leçons de morale sur le besoin d’exister alors que tu sembles être celui ayant le plus besoin d’attention au vu du temps que tu passes à brasser de l’air ici, tu peux les garder.

Pour le reste, parler de comparaison débile en comparant après les moustiques écrasés et le veganisme/végétarisme qui sont avant tout motivés par des raisons éthiques et écologiques… Tu m’expliqueras en quoi le fait d’écraser des moustiques est symptomatique de la domination de l’Homme sur l’animal, qui l’exerce en le torturant dans un simple but économique, ou en quoi l’écrasement de moustique nuit à la planète suite à une surconsommation d’eau ou une pollution des sols.


#212

Je vois que ça parle de grands sentiments pour la cause animale, beaucoup de personnes ont décidé de devenir végétarien/végétalien par conviction et ça se respecte. Après tout c’est humain de se soucier de la souffrance animale surtout depuis que bon nombre de vidéos ont montré la barbarie et la bêtise de certains professionnels du secteur.
Personnellement je ne suis pas particulièrement sadique et ne souhaite pas que les animaux qui meurt pour nous nourrir soient maltraités, je souhaite d’ailleurs très sincèrement que ces comportement et les méthodes changent mais je n’arrêterai pas de manger de la viande pour autant. J’ai réduit ma consommation pour manger de la viande de meilleure qualité même si cela est plus cher et pas si facile à trouver.

Je trouve dommage que les pro vegan ou même les pro viande se sentent à ce point investi d’une mission qu’ils n’hésitent pas à utiliser des arguments fallacieux pour convaincre les autres. Je suis désolé mais chercher à justifier un régime alimentaire en prétendant que nos ancêtres préhistoriques étaient soit disant des végétariens, ou encore que manger moins de viande permet de lutter contre la faim dans le monde ce n’est pas honnête (ou maladroit) mais d’après moi c’est surtout un manque de perspective car je suis convaincu que manger de la viande ou pas n’est pas LE problème et que se convertir n’y changera malheureusement rien.
Les dérives qui ont poussés les vegan à changer leur mode d’alimentation n’ont pas été causées par notre gout pour la viande mais par cette société de consommation basé sur un système capitaliste. L’alimentation est une petite partie touchée par la cupidité humaine, les autres “secteurs” de notre consommation ne sont pas en reste comme les cosmétiques, les vêtements, les loisirs etc, etc.

Si je vous montre une vidéo montrant l’exploitation répugnante d’enfants africains dans les mines de cobalt, allez vous arrêter d’utiliser vos smartphone et autres appareils électroniques (voitures électriques compris)? Même chose pour les aérosols anti-moustiques, les crèmes, gels douches, médicaments,… Vous allez aussi arrêter?
Des exemples comme ça il y en des tonnes qu’on ne connait pas ou qu’on ne veut pas connaitre et ce sont tous des combats qu’il serait juste de mener mais je trouve qu’il serait plus judicieux et efficace de s’attaquer aux causes plutôt qu’aux conséquences.

Peace et bon ap’


#213

Ralala :wink:
m’alors … c’est juste que la discussion s’est focalisée sur un seul pont, l’interet reste quand meme de connaitre l’avancée des objectifs de chacun dans la durée et pas de se focaliser sur les concours de bip :wink:


#214

Voilà. Clair et concis comme je ne sais pas le faire.

Bis.
Nier que tout ces nouveaux extremismes sont des phénomènes de mode à durée limitée est au mieux naïf, et au pire malhonnête.

@ClinTonic : en ce qui concerne les attaques “personnelles” sur le poker ou je ne sais quoi ( si tant est qu’un personnage de forum soit une personne), je n’ai pas de temps pour toi, j’ai pas mal d’air à brasser ces temps-ci :slight_smile:


#215

et pourquoi ? C’est l’occasion d’expliquer mieux ta conviction et éventuellement de faire bouger les lignes non ?


#216

Juste pour reparler un peu challenge:

image

C’est bon ça!

Sinon pour répondre à PierreLo, pour ma part dans ce challenge y a beaucoup de fun, et de curiosité. Voir aujourd’hui où je peux aller avec moi même est toujours bien cool en terme de connaissance de soi. En plus ça apportera énergie et esthétique. Et en même temps, ça peut montrer aussi à des personnes de mon entourage comment elles sont pilotées par des croyances limitantes, et comment on peut bien plus qu’on ne le pense. Donc tu vois, les buts sous-jacents sont multiples.

Je pense qu’il faut voir ces challenges plus comme un jeu que comme des leçons à donner à d’autres.
En tout cas c’est mon approche, et je m’amuse comme ça.

Je suis venu poser ce challenge ici car c’est une forme d’engagement supplémentaire. Quand on s’affiche publiquement, il faudra assumer le fait de ne pas y être arriver. Ca me booste encore plus. C’est tout simplement l’objet de ce thread, je pense, que de regrouper des challenges fun qui nous motive les uns, les autres.

Le témoignage de Lacerta est très inspirant pour moi par exemple. Si moi, à mon tour, je peux inspirer d’autres personnes ca sera cool aussi. Tout comme un autre challenge peut montrer à un autre membre que c’est possible, etc. C’est simplement de l’échange et du partage d’inspiration, de motivation et d’énergie.


#217

Merci à toi @Askinanich pour tes explications plus convaincantes et honnêtes selon moi que toutes les grandes causes brandies à tout bout de champ et qui résonnent souvent comme des leçons en effet.

Bonne continuation.

PS (appuie bien les deux pieds sur la balance quand même :yum:)


#218

GG Lolo !

Niveau alimentation comment tu te gères ? Préparation repas / temps investi etc…

Ton programme alimentaire est déjà défini en amont ou tu choisis tes repas au feeling ?


#219

J’ai surtout le sentiment de me reconnecté à la réalité. De plus j’assume complètement le coté narcissique de la démarche, de la même façon que j’étalais mes résultats poker sur mon blog, ce qui ne dérangeait personne.

Opposer cela à la faim dans le monde n’a pas beaucoup de sens à mes yeux. C’est ce que je disais en parlant de Mercedes et de Dacia. Rouler en Mercedes ne fait pas injure à ceux qui roulent en Dacia.

D’ailleurs je roule en Dacia. On devine ici mes priorités dans la vie.

A cause de la surexploitation des ressources agricoles par l’industrie de l’élevage intensif. C’est une des choses que les Vegan m’ont apprise et que j’ignorais.

Pour le coup c’est moi qui ai du mal à te suivre. Pourquoi parler des barres chocolatées? Autant un Vegan en s’abstenant de consommer de la viande peut prétendre à lutter de cette façon contre la faim dans le monde, même s’il ne s’agit pas du but premier de sa démarche, autant je n’ai rien dit qui laissait entendre ça.

Concernant le poker j’ai déjà donné tout ce que je pouvais donner. Cependant j’aime la communauté PA et il y existe des catégories hors poker (que personne n’est obligé de suivre si ça ne l’intéresse pas). J’ai envie de partager dans ces catégories dans des domaines qui me tiennent à cœur. Ce thread m’en a donné l’occasion. J’ai ensuite créé mon propre thread pour avoir plus de place pour partager mon expérience et discuter avec ceux qui le souhaitent.

Je trouve dommage que Bibi ait abandonné ce thread alors qu’il en était l’initiateur. Comme je trouve dommage que tes posts soient systématiquement négatifs, que ce soit pour critiquer ou te plaindre. Je n’ai rien contre toi, je te dis ça sans mauvaises intentions.

Et pour répondre à l’autre thread (valéo Challenge) où tu me reprochais de jeter à la face du monde mes connaissances et me traitais de mariole, je dirais que je n’assène aucune vérité mais que je cherche des vérités. Chacun fait la part des choses et prend ce qu’il veut. Personne ne détient de vérités mais construit ses convictions en fonction de la somme des connaissances auxquelles il a pu accéder. Ce que je cherche péniblement à dire c’est que je n’oblige personne à boire mes paroles, mais que je souhaite partager mes convictions… et aussi mes interrogations!

Mes sources ne se limitent pas à Youtube et je les cite régulièrement. Elles viennent plutôt de personnalités reconnues qui elles-même s’appuient sur des travaux sérieux.

Pour la vidéo qui soit-disant incitait à ne pas boire, elle faisait échos à un de mes post précédent où justement de manière critique je disais que dans certains cas (personnes âgées par ex) il fallait se forcer à boire. Dans cette vidéo, comme dans le livre de Sisson, il est dit quand même qu’il faut écouter sa soif et pas du tout qu’il ne faut pas boire!

Pour l’épanouissement, oui je ne m’épanouis que dans un corps sain. C’est comme ça. Je pense qu’on doit progresser dans la vie et se renforcer physiquement, mentalement et intellectuellement. Comme au poker, lorsqu’on ne progresse pas on régresse. Comme tout le monde je pense à la mort, et le jour où je régresserai ce sera un signal m’indiquant que je m’en rapproche. Vois donc ça comme comme une quête illusoire de l’immortalité.

PS: Désolé d’avoir été long à répondre , j’étais parti chasser le mammouth… mais je ne sais pas pourquoi j’en ai pas trouvé un seul.


#220

Merci pour cette réponse honnête et argumentée. Tu n’y étais pas obligé c’est dont d’autant plus appréciable.

Honnête.

Moi aussi. Dommage qu’il ait sufft d’un peu de contradiction pour qu’il jette l’éponge. Mon point essentiel demeure le danger de mettre en valeur sur un forum public des “challenges” qui peuvent se révéler dangereux pour des personnes par exemple de moindre condition physique. Il ne faut pas négliger l’influence que pourraient avoir certains membres ici, “vénérés” (le terme est un peu fort je l’avoue mais je n’ai pas mieux sous la main) par une bonne partie de l’audience du forum, des gens parfois très jeunes et peut-être naïfs, qui pourraient assimiler la réussite financière au poker à la nécéssité de se dépasser physiquement à travers je ne sais quel challenge, et initier une escalade dangereuse.

Tout dépend de la raison pour laquelle on souhaite progresser. Tomber amoureux de soi-même ne peut être un objectif valable. Et je dirais plutot que lorsqu’on ne progresse pas, mais qu’on est en paix avec soi-même et plus dans la quête permanente du toujours plus, on est déjà sur la voie de la sagesse.

C’était évidemment un petit exercice de style, une petite parodie pour le fun.

Quoi qu’il en soit, tu as bien expliqué tes convictions, bonne chance dans ta quête d’immortalité et de mammouths. Je ne sais lequel sera le plus facile à obtenir :wink:


#221

La consommation de viande est devenu, par la force des choses, néfaste pour la planète. C’est un fait établi et en étant suffisamment informé ça relève même de la logique j’ai envie de dire.

Le besoin de toujours plus de surfaces cultivables pour nourrir les animaux qui vont ensuite se retrouver dans notre assiette est déjà un argument suffisamment puissant pour s’en convaincre (une fois que l’on en mesure les conséquences pour notre planète).

De plus, on n’est pas dans une époque où la viande que l’on mange a été chassée soi même dans le milieu naturel. En règle générale on mange de la viande d’animaux élevés de manière industrielle et donc remplis d’antibiotiques et de je ne sais quoi afin de maximiser le rendement et les profits pour répondre à une demande toujours plus importante.

Partant de ce constat, l’argument de Trunkcorp comme quoi ne pas en manger est néfaste physiologiquement est probablement erroné à l’heure actuelle. Et c’est même surement le contraire amha.