Les cahiers du lézard


#901

Dans ton tracker tu as la stat "vs hero" essaie de voir si tes adversaires s'adaptent contre toi par rapport à leur moyenne vs le field ( CC %,3bet/4bet,raise cbet,x/r.... ) mais j'en doute un peu;mais il te faudra un sample énorme pour que les stats aient un sens.

Je crois que tu te prends trop la tête,il y a des "regs" en NL 10 ou NL 25 qui jouent 20/14 depuis l'antiquité et qui arrivent à être gagnant sans avoir inventé l'eau chaude donc attention à ne pas aller trop loin.:wink:

Comme dit plus haut avant d'open une main on analyse les joueurs qui restent à parler,si BTN est une serrure on pourrait open très large au CO sauf si les blindes nous disent le contraire.


#902

Là j'avoue que tu m'as perdu^^. Je pense que tes ranges sont bcp trop élastiques, les ranges d'open raise sont ceux qui nécessitent le moins d'adaptations (bcp moins que ceux de cc, 3bet, iso, call 3bet, 4bet, etc..). Je pense qu'il est bon de rappeler quelque chose: choisir ses ranges d'open ne dépend pas prioritairement des profils adverses, mais surtout des probabilités d'avoir des mains fortes chez les joueurs qui restent à parler.

Je m'en suis rendu compte en épluchant mes data base: à vouloir jouer trop exploitant on se met mécaniquement dans des spots EV-. Comme je le disais récemment chez Elrix la sur-adaptation peut s'avérer contre-productive.

Bref, faut pas en faire trop.

Attention aux adaptations invisibles chez les Vilains, comme l'a souligné Kiriok. Mais aussi au fait qu'on va faire mécaniquement monter notre fold to 3bet: on open plus parce qu'il y a des NIT, mais eux aussi il leur arrive de 3bet et alors on over-fold, notre fold to 3bet montte, certains joueurs le voient, ils 3bet plus contre nous, et on se retrouve à subir plus d'agression sur les tables. J'ignore à quel point ce mécanisme est correct et s'il faut vraiment en tenir compte, mais il faut au moins y penser.

Sinon quand je dis qu'il faut défendre plus si on open plus, c'est par rapport à nos ranges standards de manière générale, et pas forcément à des ranges exploitants à un moment donné.

Comme je viens de le dire c'est par rapport à notre range standard. Plus on va monter de limites et moins on va se retrouver avec des BU vraiment conciliants, mais on ne va pas pour autant rester avec des ranges NIT au CO, on perdrait bcp trop d'EV. On aura donc un range profitable de 27%, même avec des joueurs compétents au BU, et on devra plus le défendre qu'avec nos anciens ranges à 25%.

On frappera quand même peu de draws avec ces combos. Et lorsqu'on hit une TP, on perdra toujours au moins un peu contre les TP meilleures. De plus on se fera régulièrement bluffer... Maintenant je n'ai pas vraiment d'avis tranché sur la question. Bibibiacht open fold A8o et Muraille open raise A7o.. C'est sûrement pas moi qui dirais qui a raison et qui a tord^^.

Pour le JTo, j'envisage même de l'open raise en MP, donc jamais je vais le folder au CO. C'est une main sous-estimée^^.

Pour les ranges de défense vs 3bet < 6.5%, il me semble avoir détaillé la question dans "Maraver la NL2" (et p-ê aussi dans "Notions de base pour débutants"). En gros, plus Vilain est tight et moins on défend (gap concept). La règle qui s'applique vs open-raise doit aussi s'appliquer vs 3bet: contre les ranges tight on oriente plus nos défenses vers les PP (setmining strict) et on over-fold les broadways potentiellement dominés; et contre les ranges loose on rajoute des SC (possibilité de semi-bluff post-flop vs ranges moins forts), et plus de broadways (les PP ne sont pas forcément foldés mais ils sont un peu plus joué pour leur force et un peu moins pour le setmining).

Je rajoute rapidement que pour les SC c'est un peu la même idée qu'avec nos ranges de call 2bet en BB: on les fold vs open en EP et on les call (ou 3bet, mais jamais fold vs 2-3bb) vs open en LP.


#903

Merci pour ces précisions.

Je comprends mieux si la remarque de défendre plus lorsque l'on open plus est par rapport à la modification de ses ranges "standards".

Ça me semble logique d'avoir des ranges d'open exploitantes et je pense qu'il ne faut pas se priver d'avoir des ranges qui s'adaptent au profil des joueurs.

Voici un exemple sur l'élasticité extrême possible des ranges

SBvsBB : si fold BB vs SB > 62,5%, on peut open quasi ATC. On garde une petite range de fold pour rester crédible et évidemment on change de stratégie si Villain s'adapte mais souvent cette capacité est réservée aux regs (qui ne vont donc pas avoir ces stats).
La notion de mains fortes du point de vue du Villain est variable.
Dans l'exemple, Villain fold beaucoup trop de mains suffisamment fortes pour call ou raise.
Après je suis d'accord que ça peut être EV- si l'on ne maitrise pas le plan de jeu post-flop qui va avec la stratégie PF.

Je vais jeter un œil à mon tracker pour les adaptations mais j'ai peur que le volume ne soit pas suffisamment significatif : en jeu en tout cas, je ne vois pas beaucoup d'adaptation des récréatifs ni le temps de la session ni sur du plus long terme (dans le cas où je les retrouve à ma table ...).

Quant à un impact significatif sur foldTo3Bet de Hero qui pourrait être exploité, je suis dubitatif.

Malgré mes ranges "élastiques", sur 300K, mon foldTo3bet = 59,5% en moyenne (toutes limites confondues) ce qui est standard d'après Maraver la NL2 :wink:

Oui les ranges de défense vs 3bet < 6,5% sont décrites dans Maraver la NL2 (<6% pour être précis) mais il faut que je compare dans le détail déjà pour voir si tu as fais des changements pour la NL10 lorsque c'est > 6.5%.
En plus à l'époque j'avais quelques questions sur cette partie alors je reviendrai probablement dessus mais après avoir vérifier mes ranges d'OR aux autres positions et surtout les ranges d'iso-raise.


#904

J'ai regardé avec deux joueurs TAG (10K mains) et LAG (5K mains) plutôt à me poser des problèmes en règle générale et leur taux de 3bet vs Hero est inférieur à leur taux de 3bet mais ça ne me semble pas pertinent d'en déduire quelque chose : moi-même je vais probablement moins 3bet contre des regs que contre des récréatifs.

J'ai aussi regardé pour un récréatif (5K) et c'est pareil (il 3bet moins contre moi qu'en règle générale).

Franchement à cette limite et vu comment le field bouge, je pense pas qu'il y ait vraiment de risque d'être exploité significativement par des 3bets en ayant une approche de range d'open exploitante.


#905

Peut-être qu'ils ont du mal à trouver des failles dans ton jeu ou qu'ils sont limités?

Tu peux level les regs en 3bettant plus les fish et moins les regs: comme ils vont regarder ta stat générale de 3bet ils vont commettre l'erreur de flat trop loose alors que contre ces profils ta range sera strong et tu les domineras nettement postflop.


#906

On passe au post-flop..

III Réflexions post-flop.

1. Stratégies simples.

1.1 Remporter le pot post-flop

Pre-flop, nous avons déjà vu l'importance de remporter le pot. Je le rappelle, il n'y a que deux façons d'y parvenir: faire folder nos adversaires ou gagner à l'abattage. C'est ainsi que nous avons construit nos ranges, en particulier de défense passive (en attaque on se donne déjà l'opportunité de remporter le pot en faisant coucher nos adversaires). Nous avons vu qu'il fallait choisir des mains ayant le meilleur compromis entre cote du pot, équité PF contre les ranges adverses, et équité réalisable.

Post-flop cette notion de gagner le pot reste la même. Soit nous faisons folder Vilain, soit nous remportons le pot suffisamment souvent à l'abattage (bet for value et call). La notion d'équité réalisable est ici importante.

  • Pour les bluffs, il faut pouvoir faire folder Vilain suffisamment souvent.
  • Pour les bets for value, il faut avoir 50% d'équité face au range de call de Vilain.
  • Pour les calls, il faut que notre d'équité face au range de bet de Vilain soit supérieure à la cote du pot.

> Faire folder notre adversaire. Ce qu'on appelle trop rapidement le bet for bluff, la réalité est un peu plus compliquée.

Je reviens sur ce qui avait été expliqué dans "Maraver la NL2" sur les raisons de miser: pour value, en bluff, ou pour faire folder l'équité de Vilain si notre main est vulnérable. Je réexplique rapidement cette notion de faire folder l'équité de Vilain (qui avait été associé à l'idée de capitaliser la dead money mais qui est un concept plus logique):

Parfois on gagnera plus (plus d'EV) en misant même si on ne bluff pas et qu'on ne value pas non plus! Faire folder l'équité de Vilain peut être plus profitable que d'essayer d'aller à l'abattage alors qu'on ne value rien. L'idée importante et qui est sensiblement différente du concept de capitalisation de dead money plus basique, est que l'EV du bet est supérieure à l'EV du check. La notion de vulnérabilité de notre main est plus importante, ainsi que celle de la position. On fera plus facilement folder l'équité de Vilain si celui-ci est OOP.

Voici un premier exemple simple: Nous avons 55 au BU et le flop est 842, nous sommes face à une défense de BB. Notre main est très souvent la meilleure mais nous avons peu de value. Par contre elle est très vulnérable contre les overcards de Vilain qui constituent l'essentiel de son range. En misant nous gagnerons plus qu'en checkant contre le range de c/f de Vilain.

Un autre exemple un peu plus subtil: Nous sommes au turn en position dans un pot à trois joueurs sur un board K822 sans draws. Le pot a été checké jusque là et nous avons 99 en main. Si on mise aucune main meilleure ne foldera et aucune main moins bonne ne suivra (à part un marginal 8x). Pourtant miser est la meilleure chose à faire puisqu'on gagnera plus souvent le pot en faisant coucher nos adversaires qu'en essayant d'aller à l'abattage et permettre à toutes les cartes vivantes des Vilains de toucher une paire qui nous bat à la river. Ce qui est important ici, c'est que nous avons sans doute la meilleure main mais qu'elle est très vulnérable contre 4 cartes vivantes comprenant très souvent des over-cards. L'EV du bet est supérieure à l'EV du check puisque nous remporterons presque toujours le pot en misant alors qu'en checkant nous le perdrons près de 25% du temps (vs AQo et JTs, nous n'avons "que" 71% d'équité. Il faut cependant aussi tenir compte des value cut possibles: ici on estime que la plupart du temps un Vilain possédant un K aurait misé avant nous (d'où l'imporance de la position qui peut légèrement modifier le spot).

Comme je le disais plus haut, c'est ce que dans la première étape on appelait les bets "pour capitaliser la dead money". En réalité, ces bets nous permettent simplement de gagner le coup plus souvent que si nous laissons notre (nos) adversaire(s) réaliser gratuitement leur équité. C'est surtout important au flop contre un seul adversaire. Avec des over-cards à notre paire il a souvent autour des 25% d'équité. Lui faire folder cette équité lui fait commettre une erreur. On en revient aux raisons de miser: ce bet revient à un bet for bluff dans le sens où nous obligeons Vilain à commettre une erreur en foldant son équité.

Cependant, si on cherche à faire folder Vilain il faut estimer avoir suffisamment de FE. La texture du board et la position sont donc primordiaux.

- Plus la texture du board connecte le range de Vilain et moins nous allons essayer de le faire folder. Dans notre premier exemple avec 55 nous cherchons à faire folder Vilain sur un flop qu'il a rarement percuté. Si le flop avait été plus haut et connecté, nous aurions simplement abandonné. Donc à contrario plus la texture du board est neutre (touche peu les ranges) et plus nous allons essayer de faire folder Vilain, souvent d'ailleurs avec des small bets comme nous le verrons plus tard.

- Nous profiterons plus souvent de la position pour faire folder Vilain. OOP il est plus difficile d'avoir de la FE et nous sommes généralement dans des spots plus inconfortables. Plutôt que de faire grossir un pot contre un range difficilement identifiable, il est parfois préférable de GU là ou IP nous aurions misé. En reprenant notre exemple avec 55 sur 842, si nous sommes MP et OOP contre un joueur compétent ou collant, il est meilleur de c/f que de miser sans avoir de plan de jeu derrière. Vilain va souvent nous float et son range est plus fort.

Si on part sur un plan de multi-barrel en bluff, il faut penser avoir de la FE sur chaque street et non sur une seule. Avoir de l'équité est donc essentiel. Ceci est particulièrement vrai lorque nous sommes OOP. IP nous pouvons simplement essayer de faire folder l'équité de Vilain au flop et si on échoue on GU. OOP nous échouerons trop souvent contre beaucoup de profils, même si ce n'est pas toujours vrai (comme contre les adversaires qui sont trop straighforward).

> Pour faire grossir un pot qu'on va remporter la plupart du temps. Ce que l'on nomme couramment le bet for value.

Il faut garder à l'esprit qu'on doit avoir plus de 50% d'équité face au range de call de Vilain. Si on pense avoir la meilleure main la plupart du temps, mais qu'on a moins de 50% d'équité face au range de call de Vilain, on check. Si Vilain mise ensuite, on doit estimer notre équité face à son range de bet (value et bluff) pour prendre une décision (fold, raise bluff, ou call).


#907

Bilan juin 2017

Je suis une grosse feignasse. J'ai préféré profiter du beau temps plutôt que de travailler mon jeu ou avancer mon travail pour "Rétamer la NL10".

J'ai quand même réussi à faire un volume convenable. Dont la moitié en NL10. Je commence à entre-apercevoir ce qu'on peut attendre de cette limite.

Mon jeu a alterné entre le moyen et le passable, avec quelques rapides passages en A-game (pas forcément pendant les sessions les plus profitables).. A noter une session catastrophique en NL50 à -4 caves dont 3 sous l'EV. en 700h (qu'on voit bien vers la moitié du graph). En dehors de cette session j'ai très peu joué la NL50, essentiellement par manque de confiance dans mon jeu actuel du fait de l'absence de travail sérieux hors tables.

Sinon, j'hésite à changer de réseau. J'en peux plus de Betclic et de leur incompétence. Ce qui me fait rester c'est le field et leur rakeback. Mais je me tâte à tester la NL50 de Party. Le niveau y est-il identique?


Main du soir : NL5 44
#908

Oh nan débarque pas sur party notre winrate va baisser :worried:


#909

Merci pour ton boulot et ton implication.
Ton taff et tes interventions, c'est la nuts !!!


#910

Pour jouer sur les 2 rooms le soft est mieux sur Party, rakeback Ipoker.
Niveau du field c'est kiff kiff, en proportion on doit etre à peu prêt équivalent entre Top reg, reg douteux, fish et champion. Sur Ipoker on a pascalou sur Party LLDKL ! Le trafic est légèrement plus important sur Party.


#911

Vu comment tu m'as défoncé lors de mon passage sur la NL25 de Party en 2014 je ne m’inquiète pas trop pour ton WR^^.


#912

Je suis d'accord avec le niveau général mais je trouve que sur Party les "regs" sont plus collants aux 3bet/4bet.

Ce n'est peut-être qu'une impression car j'e n'ai que 50K de nl25/nl50.

+1 pour le trafic, j'ai toujours pu ouvrir un nombre de tables correctes quelque soit l'heure, même tôt le matin.
Au niveau du soft, il y a des bugs sur les 2 mais je n'aime pas la gestion du time bank sur party.


#913

Salut le lézard.

Je t'ai joué ce soir et ai été surpris de tes stats dans mon tracker: sur mon sample tu as eu 56 opportunités de call et tu ne l'as fait qu'en BB,tu as 4% de CC pour 12% de 3bet général,ça me semble faible comme défense non?


#914

Tu es sérieux? Tu es vraiment aller checker les stats de call 2bet avec un sample de 170h? ^^(c'est ce que j'ai sur toi donc tu dois avoir la même chose). Quand même tu te doutes bien que c'est loin d'avoir convergé. Mes ranges dépendent des ranges et sisings adverses et bien sûr du run du moment.

Les ranges pour la NL10 je les ai postées ici même, donc tout le monde les connait par cœur^^, pas besoin d'interpréter les stats suffit de regarder les tableaux, tu auras une idée plus précise de mes ranges^^.

Je ne voulais poster mes stats de "rétamer la NL10" qu'après avoir un bon sample, mais je te mets celles PF sur les 28K premières hands. Mon call 2bet est un peu en dessous de 12 (et le cc qui ne prend pas en compte les positions de blindes dans PT4 à 8). Il s'agit de NL10 et NL20 confondu puisque j'applique ces ranges sur ces deux limites.


#915

J'ai 560 h sur toi et j'ai configuré hm2 pour qu'il ne garde que les 6 derniers mois.

Et oui je suis sérieux,tu en doutais?!!

Bon me voilà "rassuré" ça semble plus logique.

Chapeau pour le WR en SB.:wink:


#916

Étrange, mon tracker est aussi configuré pour ne garder que les 6 derniers mois et j'ai 170h sur toi. Tu as p-ê un autre compte sur le réseau.


#917

Attends il y a peut-être de la NL 4 aussi non?


#918

J'ai 500h de NL4 fast sur mon tracker pour cette année. Possible que je t'y ai croisé, mais je vois pas ce que ça change pour le sample sur le HUD.


#919

Petit brag. Gagné un 3€ deepstack (1/169) sur Party. Deuxième MTT gagné dans ma "carrière".. je vais peut-être me reconvertir^^..


#920

Bien joué Le lezard :slight_smile: