Impôt, ARJEL, banque


#61

Je suis content pour lui mais c’est quand même bien aberrant comme système. On a ici un gars qui a gagné 186k€ et qui ne va pas filer un euro au fisc sur cette somme tandis que le rég qui fait 10k€ à l’année et qui gagne donc moins que le smic est quant à lui imposable…


#62

Je publie cette semaine une enquête concernant ce qui se passe depuis le début de l’année en matière fiscale. En raison de la taille, j’ai du découper en trois parties, la première étant en ligne depuis hier sur Poker by soxav, la suite arrivant d’ici la fin de semaine avant diffusion complète sur mon blog.

Ayant des relations tendues avec facebook, je ne peux plus communiquer. Je suis donc preneur (si le contenu vous plaît) de partage sur vos propres pages et twitter pour ceux qui tweet aussi (@soxavby). Si vous aimez pas, je suis preneur aussi :slight_smile:


#63

Oui et alors? A peine 20%
Si je faire des heures sup et que je gagne 1000€ de plus sur l’année, je n’ai pas d’abattement et je paye 300€ donc 30%

Le problème n’est pas de payer l’impôt sur le revenu, c’est le reste : charges sociales ou pas?


#64

Non, le mieux est de mettre ça dans les BNC : là au moins tu donnes moins l’impression de chercher à tricher (et en plus tu bénéficies de l’abattement) et tu peux plus facilement plaider la bonne foi. Sinon cela peut paraître bizarre


#65

Quel quidam sait ce que c’est un BNC ???
Pour le coup, tu indiques que tu es une entreprise.
Alors que si tu l’as inclus dans tes revenus, IMHO, c’est plus simple de plaider la bonne foi.


#66

Pas forcément : BNC cela inclus plein de trucs, dont des revenus non commerciaux:
Même les prostituées doivent déclarer la dedans :slight_smile:

Les revenus de toutes occupations, exploitations lucratives et sources de profits ne se rattachant pas à une autre catégorie de revenus sont imposables au titre des bénéfices non commerciaux. C’est le cas, par exemple, des péripatéticiennes qui souhaitent déclarer leurs revenus. Ces revenus peuvent être de source française ou étrangère mais doivent être réalisés par des personnes domiciliées en France.


#67

Bonjour,

petite question sur ce qui va être considéré comme “profit” (ou gain) pour une année fiscale.

Pour une situation simple comme un joueur purement online, s’agit-il uniquement de ses crash-out durant l’année (j’ai du mal à imaginer être taxé sur ma BR) ?

Pour une situation plus complexe (mixte entre online, casino, tournoi live …), qu’est-ce qui va être considéré comme gain (cash-out + gains issus du prizepool et autre sans déduire les buy-in ?) ?

Question annexe : si je gagne 25 000€ dans un coffre Pokerstars, ça va être considéré comme à déclarer en BNC (pourtant là c’est plus du hasard qu’autre chose) ?
Dans le même ordre d’idée, les défis PS récompensent aussi avec une forte part de hasard : pas facile de tenir des comptes sur le distinguo !


#68

On y trouve des choses surprenantes :face_with_raised_eyebrow:


#69

Il n’y a pas de réponse globale à tes questions, tout dépend de chaque cas et de la notion de professionnalisme. C’est le sujet de la deuxième partie de l’enquête que j’ai linké plus haut.
Le gain d’un coffre en soi n’est pas imposable, mais si ton activité devait être jugée comme imposable, alors rakeback et tout retour obtenu (dont les coffres, les gains sur des Missions, …) seraient considérés comme revenus par le fisc.


#70

C’est pas absolument et fondamentalement anormal dans un pays qui a pour fondement “égalité”?


#71

lol ! Tu devras déclarer quand tu braques une banque bientôt


#72

Je ne suis pas celui qui décide hein … :wink:
Pas tapé, pas cogné ^^


#73

qui nous dit que t’es pas Macron en vrai?? hein? qui nous dit??


#74

Faudrait un communiqué officiel de l’Élysée !


#75

il est là pépouze avec sa capuche, bizarrement il est au courant de tout ce qui sort les lois et tout… c’est Macron je vous dit !! Brûlons-le !!! Heu… il est pas aimé en ce moment Macron je crois? non hein? donc Brûlons le !!


#76

Donc… pour résumer, le prélèvement c’est comme une confrontation au poker:

30%/70%, le plus souvent c’est le 30% qui gagne… :smiley:

50%/50%, split :confused:

J’ai bon ? :sunglasses:


#77

Merci de ces précisions.

Je vais reformuler avec un cas encore plus simple : Monsieur A. est un joueur de poker qui sait rentrer dans la catégorie professionnelle, vivant en France, jouant uniquement online, n’ayant pas de frais réels à déduire, n’ayant pas d’autres sources de profit type coaching … (je simplifie à l’extrême pour comprendre ce que l’on entend par « gains »)

Que représente ses « profits » ?

La somme de ses cash-outs sur l’année, la différence entre le montant de sa BR au 01/01 et le montant de sa BR au 31/12, autre chose ?


#78

C’est cela, en enlevant les éventuels cashin et en ajoutant les cashouts.
Ce n’est pas parce que ce n’est pas sur ton compte bancaire que ce n’est pas à toi.


#79

Je le vois également ainsi, mais je me renseigne pour voir ce qui a été compté pour les joueurs concernés.


#80

Salut,

Peut-être (et encore j’ai simplifié puisque l’on peut transférer sa BR d’une room à l’autre) : c’est ce que m’a dit un joueur de poker travaillant aux impôts (oxymore ?).

Mais il allait plus loin en disant que tout gain (même loto) devait être déclaré dans BNC (ça ne veut pas dire que l’on va être imposé puisque ça ne l’est pas mais il faut le déclarer). Là j’étais perdu car pour moi, ça n’a pas besoin d’être déclaré car non imposable mais il y a probablement une petite subtilité entre l’obligation de déclarer une somme et le fait que cette somme soit imposable.

Je suis d’autant plus confus qu’il n’y a pas moyen dans le caissier (de PS) d’avoir l’information sur les cash-out / cash-in au-delà d’un certain temps (assez court) ou le montant de la BR à une date donnée.

Ça voudrait dire tenir une comptabilité et garder les preuves (mais comment ?)

Détrompe-toi : même sur ton compte bancaire, l’argent ne t’appartiens pas !