Impôt, ARJEL, banque


#1

J’aimerais évoquer avec vous ma situation de joueur de poker amateur. Je suis salarié d’une entreprise donc je déclare mes impôts qui sont d’environ 28000 euros. Mes gains actuels poker sont d’ à peu près 10k euros. Me suis renseigné auprès des impôts, dès lors qu’on a des revenus réguliers, on se doit de les déclarer.

Si j’ai bien compris, ils font un abattement de 50% sur la totalité de vos gains donc sur 10k, je serais imposé sur 5k. Si d’autres pouvaient confirmer… SLm_freeman a récemment fait une vidéo ( merci Freudinou ) justement sur l’impôt et selon lui, on peut déduire par exemple sa connection internet, le coaching, les tickets de tournoi, les dons à la famille, etc…

Si je continue de jouer, je peux espérer gagner 15k à l’année donc 7500 euros à déclarer. Je passerais à la tranche supérieure et devrais payer 30% de cette somme soit 2250 euros. Si toutefois y’a bien un abattement de 50% !

SLm_freeman a eu un avis d’examen contradictoire et c’est l’ ARJEL qui aurait déclaré ses gains au fisc. J’envisageais pas du tout de déclarer mes gains mais manifestement j’aurais tord de ne pas le faire si effectivement l’ ARJEL s’en mêle. Je pensais que c’était les banques qui déclaraient les transactions inhabituelles.

J’insiste, je suis pas sûr sur l’ abattement des 50%. Quoi qu’il en soit vous faîtes quoi? Vous déclarez, vous prenez le risque de pas le faire? Si vous avez des précisions à apporter au sujet…


#2

Pourquoi il y aurait 50% d’abattement?
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32105
Et je pense que du moment que tu es sensé déclaré des revenus, tu dois les impots mais aussi les cotisations sociales. A priori le statut auto-entrepreneur est adapté pour toi.


#3

C’est la réponse que j’ai eu par téléphone d’un salarié des impôts, mais j’ai pas eu la bonne idée de lui demander des précisions.


#4

IMO aux chiffres que t’annonces : auto-entrepreneur.


#5

mais il va pas se mettre auto entrepreneur puisqu’il a un boulot déjà …
non tu déclares ça en “revenu non commercial” imo… enfin tu demandes aux sites exactement combien t’as gagné et aux impots exactement où il faut le marquer :stuck_out_tongue:


#6

Tu peux très bien etre salarié et auto-entrepreneur je crois ?
Si tu déclares tes revenus alors il faut aussi les declarer à l’URSAFF RSI and co pour payer les cotisations sociales.


#7

si tu joues “en tant qu’amateur”, t’as pas à payer le RSI imo, sinon c’est vraiment qu’on se fout de la gueule du monde en France ! Et pareil, les cotisation sociales, tu les payes puisque t’es embauché quelque part… enfin après je vais pas trop parler parce que j’ai vraiment rien de sûr donc je vais laisser parler ceux qui savent pour de vrai.


#8

Au dessus d’un certain montant/an il faut le déclaré en ayant une société je sais c’est pourri mais c’est pour que l’état s’en mette plein les fouilles, a vérifier auprès des impôts …


#9

Selon SLm, faut pas se déclarer auto entrepreneur.


#10

[edit…comme quoi quand on lit vite… j’ai compris “Selon SLm faut se déclarer”… … oui, il manque un “pas”…]


#11

Faudrait que je revois la vidéo pour confirmer.


#12

Pas forcément cela reste du jeu d’argent mais si les gains sont régulier et supérieur a un certain montant tu doit normalement te déclarer ou alors les joueurs semi pro ou pro le font car c’est plus intéressant fiscalement je ne sais pas


#13

Et il s’est fait degommé sur le forum du CP pour ne pas payer ces cotisations sociales, pour déclarer un BNC majoré de 25% (car pas de centre agréé) … A priori il a pas été de bons conseils dans cette vidéo :slight_smile:


#14

nan j’ai édit j’ai dit dla merde lol


#15

C’est drôle, car d’après ce qu’il disait, c’est son contrôleur fiscal qui lui a dit tout ça… … c’est cool en tout cas d’avoir des lois aussi limpides, on sait où se placer au moins. (joke obv)


#16

Pas d’autres amateurs qui seraient dans la même situation que moi pour témoigner ou avoir son avis, sinon éventuellement des pros?


#17

Moi je suis joueur pro, et mon conseiller m’a recommandé de créer une société écran aux îles Vierges.
Son nom : Patrick Balkany…


#18

On peut être salarié et avoir une 2ièm activité en statut auto-entrepreneur donc on paye les cotisations sociales pour nos 2 activités, rien de plus normal, comme ça tu cumules des droits à la retraite par exemple.

Donc si on se déclare en auto-entrepreneur BNC pour son activité poker on doit déclarer nos revenus tous les mois où tous les trimestres selon notre choix et nos cotisations dues (23%) sont retirées sur notre compte bancaire le mois suivant.

Pour l’imposition sous ce statut tu as 2 options.

La 1ère est de faire une déclaration dans l’annexe 2042 C PRO en indiquant tes gains brut, ils feront un abattement de 34%, tu seras imposable sur cette somme après abattement (c’est additionné à celle de ta déclaration de revenu de ton activité salarié il me semble et tu tombes dans telle ou telle tranche)

La 2ièm est de choisir l’option du versement libératoire de l’impôt lors de ta déclaration au statut AE. Là tu es imposé à 2.2% en même temps que ta déclaration pour cotisations sociales.
Tu devras encore reporté tes gains dans la déclaration de revenu pour l’impôt dans une autre case mais c’est juste indicatif tu ne paieras rien en plus.

Donc à toi de calculer avec quelle option tu paieras le moins.

Si je dis pas de conneries, la 2ièm options t’irais mieux car tu paierais pour 15000€ de gain poker seulement 330€ d’impôt (2.2% * 15000€) alors que tu devrais payer bien plus en changeant de tranche (30% au lieux de 14% ?).

Par contre tu peux pas déduire de charges, connexion internet, buy-in tournois…


Après à t’on le droit de seulement déclarer ses gains aux impôts sans déclarer de statut “entreprise” ?
Dans tous les cas l’abattement est toujours de 34% si tu dépasses pas les 33k€, ou apparemment 50% les 5 premières années si c’est vu comme une création ?


#19

Si effectivement la deuxième solution existe, j’opterai pour celle-ci. Je rappellerai demain avec ces informations pour savoir ce qu’il en est réellement. Et toi trunk, tu fonctionnes comment !?


#20

Si tu es salarié, pas d’intérêt à être auto entrepreneur dans le cas contraire effectivement je trouve que slm était de mauvais conseil, il disait que c’était n’importe quoi de se déclarer auto entrepreneur et qu’il suffisait juste de mettre le montant dans la case magique sauf qu’en gros à partir d’une certaine somme tu vas payer la même chose mais sans avoir cotisé à quoique ce soit. Et je ne parle pas du fait de se présenter à une agence de location en disant “coucou je gagne tant regardez c’est dans mes bénéfices non commerciaux”.