(Article technique) : Les secrets du Value Bet


#1

miser_au_poker2

Le value bet est probablement un concept que de nombreux joueurs pensent avoir compris, particulièrement en micro-limites, alors qu’il n’en est rien. Après cette phrase d’accroche, vous comprenez de suite que vous n’allez pas lire l’article le plus drôle de l’année. Néanmoins, pour certains, il sera peut-être le plus utile (en toute modestie).

LIRE L’ARTICLE DE FREUDINOU


Les mystères de l'Expected Value
Newcomb : le paradoxe qui divise mathématiciens, philosophes… et joueurs de poker
#2

J’ai pas compri dans quel “délire” tu es parti sur l’exemple de la 1ère main.
J’ai l’impression que des débutants à la lecture de cet article vont se mettre à check river leur carré de 77 sur board AA77x et ce serait assez dramatique.


#3

Il y a 2 articles en un, et pour les personnes qui savent déjà précisément ce qu’est un Value Bet, l’article est très intéressant à partir de “considérations avancées”…


#4

@heisenberg Ca fait quelques années que j’illustre le principe avec cet exemple auprès de mes joueurs, et pour le moment ça va, ils ne sont pas mis à checker des carrés ou même des brelans. :wink: Il m’a semblé aussi que le retour en stream était positif mais forcément, je n’ai pas pu aller vérifier derrière…Disons que j’ai fait un choix pédagogique, en général c’est pas mal d’illustrer par des extrêmes un principe, ça permet de déclencher un “WTF” où le joueur va se dire qu’il y a peut-être quelque chose à travailler. Si je pars dans un exemple disons plus subtil qui devra en plus être probablement mathématique, en général on perd le joueur.
Après comme tu le sais, je ne suis pas fermé non plus, si on me dit qu’il y a un souci, je suis prêt à revoir la forme afin de ne pas aboutir au résultat dramatique dont tu parles. Dire les choses à l’oral est une chose, à l’écrit s’en est une autre et ce serait effectivement ironique d’aboutir au résultat inverse que je cherche.

@greg31150 Je dirais qu’il y a un article et demi. Concernant les débutants (en réalité joueurs de NL 5-), j’aurais préféré m’en tenir à la première partie, la seconde pouvant amener justement une certaine confusion. Parfois il faut accepter de dire des choses imprécises si on veut être compris mais c’est juste que je me suis dit que les principes de la seconde partie étaient trop importants pour ne pas être évoqués.


#5

salut Freudenou est ce que dans cet article ,dans l’autres sens cela veut sous entendre que nous payons trop de spot ,en pensant que le BET value de vilain est raisonnable a payer suivant notre équité turn river par exemple ?


#6

@Freudinou, si tu comprends la question : profond respect.

J’envisagerais presque de proposer ta nomination au poste de prof’ de français de PA, en lieu et place de @reyj ^^


#7

Salut @Freudinou

Merci pour cet article.

Je pense qu’effectivement l’article aurait gagné en clarté à être découpé en série d’articles sur les raisons de miser (en value) car il aborde plusieurs concepts:

a) avoir la meilleure main n’est pas une raison suffisante pour miser
b) qu’est-ce qu’un bet en value
c) le value bet thin
d) comparaison des EV d’un bet et d’un check
e) considérations d’un calcul d’EV alors que l’action ne clos pas les tours d’enchères

Je reviendrai plus tard sur la partie qui m’intéresse plus particulièrement mais je voudrais déjà réagir sur la première partie (a et b) qui s’adresse à la cible (NL5-).

Pour démystifier le point a), je n’aurais pas pris ton exemple car Hero n’as plus la meilleure main (nuts absolue) river même s’il a une équité très largement supérieure à la range de Villain et effectivement c’est un comportement peu réaliste de Villain.

Voyons un exemple qui me semble plus clair et réaliste.
River, Hero est OOP avec la Flush Max (sans doublette).
Supposons que Villain ne paye jamais avec second flush-.
Sous ces hypothèses, Hero ne doit pas miser car il ne gagne jamais d’argent alors que par un check il peut espérer remporter une éventuelle mise de Villain.

Conclusion : Avoir la meilleure main n’est pas une raison suffisante de miser.

Deuxièmement ce que tu veux démontrer, c’est que pour considérer que l’on mise en value, il ne suffit pas d’avoir une équité supérieure à la range de Villain mais il faut l’avoir par rapport à la range de call après le bet.

Autrement dit : ça ne sert à rien de miser si l’on est payé que par mieux.

Mathématiquement : EV(bet en value) = (pourcentage de gagner quand vous êtes payé) * mise - (pourcentage de perdre quand vous êtes payé) * mise
Si cette EV > 0 alors EV(bet) > EV(check)

Autrement dit, on ne mise (en value) que si l’on est payé que par moins bien. Précisément pour la définition, “par moins bien” signifie que l’on bats plus de combos que de combos nous battent (que je trouve plus précis que “une majorité de mains moins fortes”, un peu plus ambigu).

Cela peut être illustré par un exemple mais qui n’est pas celui du value bet thin (que je mettrais en notions avancées).

Je préciserais également que :

a) cela concerne des situations de Cash Game (c’est à dire sans effet bulle)
b) c’est une simplification qui écarte les hypothèses de non clôture de l’action (par une relance par exemple)
c) c’est un raisonnement valable à tapis (effectif) ou river (plus d’amélioration possible après clôture des actions) qui n’est pas suffisant pour les streets précédentes sinon.

La question du value bet thin et des autres considérations (notamment illustrées par des calculs mathématiques) pouvant faire l’objet d’autres articles avancés (bet en bluff, EV sur plusieurs streets, calcul d’EV avec l’ICM, choix du bet sizing pour optimisation de l’EV du bet …).

D’ailleurs je reviendrai sur ces notions avancées avec des questions cette fois-ci :wink:


#8

Traduction : Si Hero call avec 51% d’équité face à un bet de Villain (qui du coup n’est pas un value bet mais Villain qui se value cut) est-ce que ça peut être EV- ?

Je crois que la question portait sur les considérations avancées avec du coup une formulation … “avancée” :wink:


#9

Yvan t’a répondu


#10

Et je peux même répondre à ta question :smile:

Oui si tu ne peux pas réaliser ton équité par exemple parce que Villain est agressif et que la texture du board te fait coucher ta main et donc ton équité avant le SD.


#11

oui il y as d’autres bords: flop KcK2c8c3c tu as AKo pas un carreau tu as open Pr flop tu es call par un vilain il call vs bet flop turn river et river il te reraiz en value mais cette value si tu la paye tu sais quelle va faire mal a ton stack même si le call de héro river reste EV+ sur une main similaire sur le long terme celle ci n’est pas un bon exemple ^^
Mais suivant ta position et l’avancée du MTT jouer il y as un dilemme de call vilain car je garde en mémoire qu’un jetons perdu vaut deux fois plus qu’un jetons gagner donc cette value que l’ont va payer en perte seras énorme et plus dur a supportée psychologiquement et au niveau du stack.
Mais le + de l’excemple a Freudinou c’est la value que l’ont peut gagner a tchek river pour que vilain bet en bluff .
merci gl Yvan
PS: désolé pour le manque de termes technique ^^.


#12

Dans l’exemple que tu prends (KK283 avec 4 carreaux), en fait tu ne sais pas si Villain raise en value ou en bluff.

Oui tu pourrais avoir une décision cEV+ mais $EV- cependant ça rejoint ma remarque que l’article se place sur le plan du cash game sans considération d’effet bulle.

Si Villain raise en value (il a flush ou mieux), le call est EV- (aussi bien en jeton qu’en monétaire).
S’il raise en bluff, le call est EV+ (aussi bien en jeton qu’en monétaire).
Comme tu ne le sais pas, il faudrait calculer le pourcentage de bluff dans sa range de raise mais l’article parle du bet pour value et non pas de savoir quand un call est EV+.

Si Villain bluff énormément, tu peux check pour BI (Bluff Induice) mais ce n’est pas la meilleure texture pour.
En tout cas, cet exemple permet effectivement de voir que le bet n’est pas bon puisque l’on ne sera payé que par mieux (ou raise en bluff), ce qui rejoint le thème de l’article.

Remarque : c signifie club (trèfle) et pas carreau. On utilise les termes anglais pour éviter les ambiguïtés (entre cœur et carreau par exemple).


#13

oui c’est pour ca que je disais que ce n’étais pas un bon exemple c’est vrais

bien compris merci

désolé pour ca merci


#14

Et le manque de ponctuation. C’est juste illisible…


#15

Pascal le grand frère va encore venir ? :rofl::wink:


#16

J’ai rectifié.:wink:


#17

Ouais mais c’est toujours illisible.
Essaye de te faire relire par un adulte la prochaine fois…


#18

ok papa supprime mon texte alors bye.
Et je vais rester polie avec toi .


#19

Ca c’est Français peut être ?


#20

Oui…