Et si le héros de ces WSOP 2017 n'était autre que Chris Ferguson ?

Et si le héros de ces WSOP 2017 n'était autre que Chris Ferguson ?

Alors que les WSOP sont largement entamés, les joueurs qui peuvent postuler au très convoîté titre de « WSOP player of the year » se font de plus en plus rare. Et à ce jeu, l’homme de l’année pourrait s’appeler Chris Ferguson. 


Cris Ferguson, l'homme en forme de ces WSOP 2017

Depuis le scandale Full Tilt Poker de 2011, Cris Ferguson, actionnaire important de la room, fait sans doute partie des acteurs poker les plus detestés dans le milieu. Très discret ces dernières années, il avait surpris son monde en revenant jouer quelques events l'année dernière (et avec une certaine réussite : 10 place payées, une table finale, et plus de 200.000$ de gains !).
Le cow-boy a décidé de remettre ça cette année, et enchaîne les résultats à la pelle, même s’il n’a pas encore attrapé un bracelet. Pour preuve, il a déjà été 12 fois dans l’argent lors de cette édition des WSOP. Impressionnant, quand on sait qu’il reste un bon tiers d’events, et que le record absolu de places payées au sein d’une même séries WSOP est de 13 !
Autant dire que l’homme au chapeau est en feu, n’en déplaise à ses détracteurs. Suite à toutes ses performances, il est même deuxième dans la course au titre de joueur de l’année ! James Obst et Daniel Negreanu font également figure de favoris.
A noter que le premier français dans ce classement est Fabrice Soulier, 33è avec 380,89 points. 

WSOP Player Of the Yeat - Classement actuel

  1. Raymond Henson - 614.87 pts
  2. Chris Ferguson - 599.50 pts
  3. John Racener - 580.05 pts
  4. James Obst - 555.58 pts
  5. Mike Leah - 542.99 pts
  6. Ryan hughes - 530.13 pts
  7. John Monnette - 511.30 pts
  8. Daniel Negreanu - 488.91 pts
  9. Aditya Agarwal - 486.53 pts
  10. Dario Sammartino - 482.74 pts

D’ailleurs, étonnamment, ses excellents résultats arrivent alors qu’un vaste scandale sur la qualité des cartes lors de ces WSOP est en train d’éclater. De là à dire que notre homme triche… Non, c’est un honnête homme !


Des cartes déféctueuses 

Car ces WSOP sont marqués par un grand mécontentement de plusieurs joueurs, qui se plaignent de la qualité plus que moyenne des cartes :
 

 

Il semblerait que depuis le début des tournois , les cartes sont très faciles à « marquer » (technique qui consiste à déformer légèrement le dos de la carte, pour ensuite savoir si votre adversaire la possède, ou si elle va être brûlée par exemple). Et comme rien ne semble bouger, ça commence à en agacer certains sérieusement, l’image de Matt Glantz sur Twitter

 

Semaine 1 : Les erreurs arrivent, pas de soucis.
Semaine 2 : Vous foutez quoi ?
Semaine 3 : Totalement inacceptable
Semaine 4 : ****!$!***

 PA  30 3967   9 Commentaires