Le 3 Bet des paires inférieurs aux As au PLO

Le 3 Bet des paires inférieurs aux As au PLO

Il semble qu'il y ait pas mal de confusion quant au 3 bet au PLO. Bon nombre de joueurs comprennent que les différentes mains de départ ont, généralement, peu d’écart d’équité préflop, et que, en conséquence, il est possible de ne jamais folder face à un 4 bet.  Certaines mains sont connues pour avoir une équité faible contre AA** (typiquement, ces mains comportent une paire inférieure aux As).

 

Pour éviter d’avoir à passer contre un 4-bet, certains joueurs ne 3-bettent jamais ce type de mains. D'une manière générale, c’est une erreur. Il y a beaucoup d’avantages à 3 better les mains incluant une paire. Sans trop rentrer dans les détails, ces avantages sont liés à la manière dont vous diversifiez votre range de 3 bet.

Par exemple, si vous êtes connu pour 3 better vos mains contenant des paires de bonne qualité, votre adversaire ne pourra pas jouer un set de 8 comme si c'était les nuts sur un flop KQ8, si vous avez 3 bet préflop.
Ceci dit, les mains contenant une bonne paire jouent assez bien dans un pot relancé une seule fois, puisque essayer de flopper un set pour pas cher est tout à fait sensé. Et il faut dire que devoir folder un bon QQ** en position face à un 4 bet est une expérience douloureuse, sachant qu'on aurait pu tout simplement voir un flop avec au lieu de 3-better.
Il y a une solution simple à ce problème: ne 3 better vos mains pairées que lorsque le range de votre adversaire est large. Typiquement, ceci arrive quand vilain est généralement loose, ou bien parce qu'il ouvre en late position.

3 better des adversaires loose avec de fortes mains pairées a deux avantages majeurs:
1. Comme votre adversaire est loose, vous n'avez pas vraiment besoin de craindre un 4 bet. Si il s'agit de quelqu'un qui ouvre loose et qui 4 bet tight (ce qui veut dire que son range de 4 bet est riche de AA), il vous faudra bien sur folder sur son 4 bet, mais il aura tellement peu de AA dans son range d'ouverture que ce n'est vraiment pas très grave.
Si il ouvre loose et qu'il 4 bet loose également, vous pouvez caller ou 5 bet, selon les situations, sachant que votre bon KK**, ou même QQ**, ont une bonne équité face à son range.
Notons en passant que contre un 4 betteur loose, il vaut mieux simplement caller vos mains de qualité qui comportent une paire moyenne.

2. Les joueurs qui ouvrent loose tendent souvent à caller les 3 bet tout aussi loose, en espérant que vous ayez assez souvent AA**. Ils espèrent  que l'avantage informationnel dont ils disposent surpasse la perte d'équité préflop.
Par contre si votre range de 3 bet est fort mais diversifié, le call loose de vos 3 bet devient vite significativement EV-, puisque vos adversaires n'auront pas d'informations suffisamment précises pour compenser leur perte d'équité préflop. Pire pour eux, ils vont souvent stack off plutôt light sur un flop K** ou Q**, pensant que KK** ou QQ** ne fait pas partie de votre range.
Pour les raisons mentionnées plus haut, 3 better des adversaires au range serré avec des mains pairées n’est pas une bonne stratégie.  Le problème principal étant que l'adversaire a trop de AA** dans son range, et qu'il faudra donc trop souvent folder face à un 4 bet pour rendre votre 3-bet profitable. Bien sur, si les stacks sont bien plus profond que les 100 BB habituelles, vous pouvez penser à caller leur 4 bet malgré tout, même si vous croyez que le range de vilain comporte souvent les As.
On notera en passant que pas mal de tout ceci s'applique aussi à d'autres mains ayant peu d'équité face à AA**, comme des A*** par exemple.

Bonne chance aux tables!

Texte: Jérôme
Traduction: drakpo

 PA  0 6007