Le langage poker peut paraître pour les non-initiés barbare voire repoussant. Le joueur de poker a son jargon spécifique, Poker-Académie vous propose un glossaire poker recensant et expliquant toutes les expressions que vous entendrez lors de parties entre amis, au casino, ou encore retrouverez sur internet.

 

Lexique Poker Savoir Tchater

 

Revenir sur le guide du poker 
 

2b ou 2bet : Raise ou relance.
2nd barrel : Turn CB. Quand on continue à miser au turn après avoir fait un CB au flop.
3b ou 3bet : Re-raise ou sur-relance.
3b mergé : Stratégie de 3bet sans bluff mais avec un pole value élargi. 
3b polarisé : Stratégie de 3bet avec un pole bluff et un pole value strong.
3rd barrel : River CB. Troisième mise après un flop CB et un 2nd barrel.
4b ou 4bet : Relance d'un 3bet (re-re-raise ou sur-sur-relance).
5b ou 5bet : Relance d'un 4bet.
6b ou 6bet : Relance d'un 5bet.
: L'As.
AF : Agression factor.
AFq : Agression frequency.
A-game : Jouer notre meilleur jeu.
Agro : Agressif.
AI : All in, tapis.
ATC : Any two card, n'importe quelles cartes en main.
ATS : Attempt to steal, vol de blindes.
ATW : All the way, finir à tapis.
b/c : bet/call.
b/f : bet/fold.
b/r : bet/re-raise.
Backdoor : Quand au flop il nous faut deux cartes consécutives pour constituer la main gagnante (runner runner).
Bad beat : Perdre un coup alors qu'on était largement favoris.
Baluga : Théorème dont l'énoncé est: "Lorsque vous êtes le relanceur pré-flop et que vous êtes relancé ou check-raisé au turn, il est fort probable que votre adversaire ait une main battant top paire avec un bon kicker".
BB : Big blind, place de la big blind.
bb : big blind. Nombre de big blind.
Bet : Mise, miser.
Betting patterns : Habitudes de mises.
Bloqueur : Carte que vous avez en main qui réduit les probabilités que votre adversaire possède une premium. Les As et les Kings sont des bloqueurs puisqu'ils réduisent les chances que votre adversaire possède AA KK ou AK, ayant vous-même une de ces carte en main..
Blue line : Courbe de gain avec showdown.
Bluff : Miser dans l'intention de faire coucher une main meilleure, par opposition au value bet qui est une mise de valorisation.
Bluffcatch : Payer notre adversaire avec une main moyenne ou faible en espérant qu'il bluff.
Board : Le tableau.
BR : Bankroll ou capital de jeu. C'est à dire le montant total de ce que vous possédez pour jouer.
Breakeven : lorsqu'on n'est ni perdant, ni gagnant (à jeu).
Brique : Un carte qui à priori ne change rien.
BRM ou BM : Bankeroll managment, gestion de sa bankroll.
Broadways : 2 grosses cartes (T+) en main qui ne constituent pas une paire.
BU : Place du bouton.
BvB : BB vs SB.
BW : Broadways.
BWo : Broadways offsuit.
BWs : Broadways suited.
: Pour club (trèfle).
c/b : check-back.
c/c : check/call.
c/f : check/fold.
c/mr : check/min-raise.
c/r : check/raise.
C/RAI : check/raise all in.
CB : Continuation Bet. Quand le relanceur PF fait une mise au flop.
cc : Cold call.
CO : Cut-off, place avant le bouton.
Commit : Nous sommes commit lorsque nous ne pouvons plus coucher notre main parce qu'on a trop peu à rajouter par rapport à ce qu'il y a déjà dans le pot (effet de levier).
Cooler: Lorsque qu'on perd avec un très gros jeu face à un jeu encore meilleur (set vs set par exemple). 
CS: Calling station. Joueur qui folde peu.
d: Pour diamond (carreau).
Dead money: "Argent mort". Tout l'argent qu'il y a dans le pot et qui n'appartient à personne.
Degen: Joueur beaucoup trop large et agressif.
Delay CBet (ou Delayed CBet): Mise au turn après ne pas avoir CBet au flop. On retarde le CBet d'une street. Evidemment on ne peut le faire que si Vilain a checké avant nous.
Donk bet: Mise d'un joueur qui n'est pas le dernier relanceur du tour précédent.
Downswing: Période de perte due à la variance.
DP: Double paire.
Draw: Tirage.
Drawy: Board connecté.
Dry: Board sec, donc peu connecté.
Edge: Avantage de niveau face à votre adversaire.
EP: Early position. Positions précoces PF.
EV: Espérance de gain (expected value). Ce que votre action va vous rapporter en moyenne. Si elle est EV+ elle vous fera gagner de l'argent, si elle est EV- elle vous en fera perdre, et si elle est EV0 elle ne vous ferra ni perdre ni gagner de l'argent.
F3: Fold to 3 bet.
F4: Fold to 4 bet.
FD: Flush draw, tirage couleur.
FE: Fold equity. Nos "chances" de faire passer Vilain. Si on pense souvent faire folder Vilain, on dit qu'on a beaucoup de FE. Plus notre FE est grande, moins nous avons besoin d'équité pour tenter un bluff.
Fish: Mauvais joueur, souvent récréatif.
Floating: Payer une mise avec air, généralement au flop, dans le but de bluffer plus tard.
FR: (Full ring), table entre 7 et 10 joueurs.
FTS: Fold to steal.
GU: (Give up). Abandonner le coup.
Gutshot: Tirage quinte ventrale.
h: Pour heart (coeur).
Hero: Nous-même.
Hero call: Tenter un call avec une main faible à moyenne qui ne bat qu'un bluff.
HJ: (High Jack), place avant le CO. En 6-max=MP.
HM2: Hold'em Manager 2.
HU: (Head's up) table à 2 joueurs ou un coup n'impliquant que 2 joueurs.
HUD: "Head-Up-Display" ("affichage tête haute"). Affichage à l'écran pour donner des caractéristiques précises en temps réel des joueurs. Un des outils les plus utile des trackers.
Ingame: Pendant la partie.
IP: En position.
Iso-raise: Relancer(raise) PF après un ou plusieurs limps.
J: Jack, le Valet.
K: King, le Roi.
Kicker: Carte de départage pour deux jeux identiques, la carte la plus haute l'emporte. Ex: Tableau AT942, V1:AK, V2:AQ, V1 gagne avec paire d'As kicker K (combinaison: AAKT9) contre paire d'As kicker Q (AAQT9).
LAG: Joueur large-agressif.
Leak: Point faible.
Leakfinder: Recherche de faiblesses dans votre jeu ou celui de vos adversaires.
Leveling: Considérer, à tort, que le niveau de pensée de notre adversaire est équivalent au notre et lui faire prendre la décision que l'on aurait prise au détriment de celle que des indices objectifs sur sa façon de penser nous donnent. Par exemple on tente un héro call parce qu'on pense que Vilain est capable de bluffer alors qu'en réalité ce n'est pas le cas. On dit qu'on s'est level.
Limp: PF, call (suivre) la big blind sans relancer.
Limpers: Joueurs qui limpent.
Maniac: Joueur qui est trop loose et trop agressif. Contrairement au bon LAG, il surjoue et bluff de manière inadaptée.
Mergé (range): Range axé value sans pole bluff, par opposition à "range polarisé".
MP: Middle position, positions intermédiaires PF.
Multiway: Pot avec plus de 2 joueurs (3-way, 4-way..).
nh: Nice hand.
NIT: Joueur très (ou trop) serré.
Nuts: Le meilleur jeu possible.
NYBR (action PF): New York Back Raise, 4bet contre un squeezeur après avoir d'abord call un raise.
OC: Over cards.
Odds: Cotes.
OESD: Open-Ended Straight Draw. Tirage quinte ouvert (par les deux bouts).
Offsuit: Cartes dépareillées.
OOP: Hors de position (out of position).
OR: Open raiser, joueur qui ouvre le pot en relançant.
OTB: "On the button", position du bouton (ou BU).
Out: Carte à venir qui améliore notre main.
Outplay: Essayer de gagner un coup sans jouer ses cartes.
OVB: Overbet.
Overbet: Mise au dessus de la taille du pot.
Overcards: Cartes au dessus du board.
Over-limp: Limper derrière un ou plusieurs limpers.
Overpair: Paire en main supérieure aux cartes du board.
Overplay: Surjouer, jouer une main de manière trop forte par rapport à sa valeur.
PF: Pré-flop.
Polarisation (théorème de): Théorème qui dit que face à un range polarisé, il faut mieux suivre que relancer (inutile de relancer si Vilain a air ou nuts). 
Polarisé (être): Quand notre range est soit très fort (nuts), soit très faible (bluffs). On se polarise par exemple sur un over-bet river: on value très fort nos nuts ou on maximalise notre FE. 
Polarisé (range , par exemple de 3bet PF): Range avec deux pôles: un très fort en value et un autre très faible en bluff.
PP: Pocket pair: Une paire servie.
Premium: Meilleurs combinaisons de cartes privatives: AA KK QQ et AK.
PT4: Poker Tracker 4.
Q: Queen, la Dame.
r: "Rainbow". Pour désigner un board avec des cartes de couleurs différentes, ce qui empêche tout FD. Par exemple un flop noté A92r signifie que les trois cartes sont de trois couleurs différentes.
Raise: Relance, relancer.
Rake: Prélèvement du site sur les pots.
Range: Eventail (de mains).
Red line: Courbe de gains sans showdown.
Reg: Régulier.
Reg-fish: Mauvais joueur régulier.
Re-raise: Sur-relance, sur-relancer.
Resteal: 3 bet vs steal.
RO: Result oriented, c'est à dire être influencé par le résultat final.
Runner runner: Deux cartes consécutives turn et river qui donnent la main gagnante.
s: Pour suited ou pour spades (piques).
Sample: Echantillon.
SB: Small blind, place de la small blind.
SC: Suited connectors: Deux cartes consécutives et assorties.
Scared money: Jouer scared money signifie qu'on joue avec la peur de perdre notre argent, ce qui nous empêche de jouer correctement.
SD: Showdown. Abattage.
Set: Brelan avec deux des cartes en main.
Setmining: Stratégie qui consiste à jouer ses petites PP dans l'unique intention de toucher un brelan.
Set up: Rencontre de deux très gros jeux.
SH: Short handed, table entre 3 et 6 joueurs.
Shot: Tenter une monté de limite. Par exemple on joue en NL5 et on se donne 5 caves de NL10 pour tenter un shot sur cette limite. Si on perd ces 5 caves on redescend en NL5.
Shove: All in ou tapis.
Sizing: Taille d'une mise.
Slowplay: Sousjouer, jouer une main très forte de manière faible pour en cacher la force.
Small ball: Stratégie qui consiste à ouvrir pour peu cher beaucoup de mains dites "à potentiel".
Spew: Gaspiller ses jetons. Soit en jouant trop agressivement, soit en payant trop avec de mauvais jeux.
SPR: Stack to Pot Ratio, rapport entre la taille du stack effectif et celle du pot. Plus il est faible, moins il y a de cotes implicites et plus une main de type TPTK prend de la valeur (typiquement dans les 3bet pots ou contre les short stacks).
Squeeze: 3 bet après qu'au moins un joueur ai call un open.
SRP: Simple raise pot.
Stack-off: Partir à tapis.
Stop-loss: consiste à stopper une session lorsqu'on à perdu un certain nombre de caves défini à l'avance, afin de limiter les pertes quand on n'est plus capable de jouer de manière optimale.
Str8: Straight, quinte.
Street: Tour d'enchère (flop, turn, river).
Suck out: Perdre un coup à cause d'une carte qui améliore le moins bon jeu.
Suited: Cartes assorties (de même couleur, pique, coeur, carreau, trèfle).
SV: Showdown value. Valeur de notre main à l'abattage.
T: Ten, le 10.
TAG: Joueur serré-agressif.
Tell: Indice (signe).
Top two: Double pair supérieure.
Thin value bet: Miser avec une main faible quand on pense pouvoir se faire payer par une main encore plus faible. Souvent à la river.
TPGK: Top pair good kicker.
TPNK: Top pair no kicker.
TPTK: Top pair top kicker.
TPWK: Top pair weak kicker.
Tricky: Se dit d'un adversaire difficile à jouer.
Trips: Brelan avec une seule des cartes en main (donc avec les deux autres au tableau).
Underpair: Paire en main inférieur aux cartes du board.
UTG: Under the gun, place du premier joueur à parler PF.
VB: Value bet, mise pour valeur. Miser pour se faire payer ou relancer par moins bien, par opposition au bluff qui est une mise pour faire coucher mieux.
Vilain: Notre adversaire.
w/: Avec.
w/o: Sans.
WA/WB: Way ahead/way behind (loin devant/loin derrière), situation post-flop où nous pensons que notre main est soit loin devant soit loin derrière celle de notre adversaire. Par exemple sur un flop sec avec une top pair assez haute kicker faible ou une 2[sup]nd[/sup] pair assez haute. Vilain a peu de chances de toucher une carte qui le fasse passer devant nous. Exemple: nous avons sur un flop Si Vilain a un As meilleur kicker il y a peu de chances que nous le rattrapions (seul un 2 nous améliore, c'est à dire 3 outs) et s'il a moins bien, c'est lui qui tire peu d'outs. Nous avons la même situation avec sur si Vilain n'a pas d'As seule une Q nous ennuie au turn.
Walk: En BB, tout le monde fold jusqu'à vous, ce qui vous permet de gagner les blindes.
Weak: Faible (jeu ou joueur). Qualifie souvent un joueur qui se couche facilement.
WR: Winrate.
Yéti: Théorème qui dit qu'un 3 bet sur un flop sec (si possible pairé) est souvent un bluff.
Zeebo: Théorème qui dit que peu de joueurs sont capables de jeter un full, peu importe le moment ou le montant de la mise.

  • Petit lexique pour bien “tchater”
  • Petit lexique pour bien “tchater”

    • 19 janvier 2014
    • PokerAcadémie

    Lexique Poker Savoir Tchater

     

    Revenir sur le guide du poker 


    Cet article a pour but de vous familiariser avec le langage barbare anglophone utilisé sur les tchats des sites de poker online. Mais que veulent bien dire ces joueurs par "nh", "vn", "omg" et autres "tyvm"... Pourquoi apprendre ce langage? Après tout, nous sommes là pour jouer au poker et non pour parler, ou pour écrire plus exactement. Il y a deux raisons à cela: -On ne réveille pas un lion qui dort -Il faut toujours être courtois avec sa clientèle...

    Quelqu'un qui adresse un “bien joué, ou “très joli jeu” sans jamais recevoir de réponse peut vite se frustrer d'un individu aussi associal :o)

    Et il ne faut pas réveiller un lion qui dort car c'est la meilleure façon d'être “ciblé” par le joueur et de se prendre relance sur relance.

    Aussi, si vous gagnez régulièrement sur un joueur, ne manquez pas de le complimenter quand il gagne ou de lui écrire “je suis chanceux” (I'm lucky) après votre série magistrale de coups écrasants...

    Soyez particulièrement aimable avec les 2 joueurs sur votre droite, la courtoisie est parfois le meilleur remède contre le vol de vos blinds !

    Le tableau ci dessous n'est absolument pas exhaustive mais couvre les abréviations les plus courantes:

     

    cya see ya A plus tard
    g1 good one Bien joué
    gc good call Beau call
    gg good game Beau jeu
    gl good luck Bonne chance
    itm In the money Dans les prix (ce dit souvent en tournoi)
    lol laughing out loud Mort de rire
    n nice Joli
    n1 nice one Bien joué
    nc nice call Joli call
    nh nice hand Jolie main
    nhs nice hands Jolies mains
    omg oh my God! Oh mon dieu
    t thanks Merci
    thx thanks Idem
    tnx thanks Idem
    tu thank you Idem
    tx thanks Idem
    ty thank you Idem
    tyvm thank you very much Merci beaucoup
    vn very nice Très joli
    vn1 very nice one Très bien joué
    vnh very nice hand Très jolie main
    vvn very very nice Très très joli
    vvnh very very nice hand Très très joli main
    yw you're welcome Je vous en prie (en réponse à un “merci”)
14798