WSOP 2013 : Anthony Gregg, grand vainqueur du One Drop High Roller

WSOP 2013 : Anthony Gregg, grand vainqueur du One Drop High Roller

Même si cette édition a vu le buy in passer de 1 millions de dollars en 2012 à 111,111 $, ce tournois n'en reste pas moins l'un des plus gros de l'année où businessman et joueur pro de poker ont pris l'habitude de se retrouver.

Le One Drop High Roller des WSOP 2013Anthony Gregg : vainqueur de l'event #47 des WSOP 2013

Le joueur s'adjuge le One Drop High Roller des WSOP 2013, 47ème épreuve de ces WSOP 2013, et empoche un peu plus de 4,800,000 $ ! Débutant le heads up avec deux fois moins de jetons que son adversaire, Anthony a finalement réussi à faire basculer la balance face à Chris Klodnicki (2ème pour 2,985,000 $). Habitué des tournois à gros buy in, l'américain est loin d'être un inconnu du circuit. Il a en effet déjà remporté un titre l'année dernière, en s'imposant au WPT Parx Open Poker Classic. Mais le joueur est surtout connu pour ces 2èmes places dans des tournois majeurs comme le Pokerstars Caribbean Adventure en 2009 pour un gain de 1,700,000 $ ou encore le high roller de l' EPT de Monte Carlo pour 995,000 $.

Antonio Esfandiari, tout proche du doublé

Le magicien n'est pas passé loin d'un véritable exploit. Vainqueur de l'édition précédente lors des WSOP 2012 pour un gain astronomique de 18,000,000 $ (restant à ce jour le plus gros gain en tournois de tous les temps), le joueur échoue au pied du podium et remporte 1,430,000 $. Dans les finalistes, on retrouve également le célèbre joueur de SngHu Olivier Bousquet (9ème pour 384,000 $), Nick Schulman (8ème pour 485,000 $) mais aussi le chip leader du Day 2 Brandon Steven (7ème pour 621,000 $).

  • 1. Anthony Gregg 4,830,619 $
  • 2. Chris Klodnicki 2,985,495 $
  • 3. Bill Perkins 1,965,163 $
  • 4. Antonio Esfandiari 1,433,438 $
  • 5. Richard Fullerton 1,066,491 $
  • 6. Martin Jacobson 807,427 $
  • 7. Brandon Steven 621,180 $
  • 8. Nick Schulman 485,029 $
  • 9. Olivier Busquet 384,122 $

Le businessman Bill Perkins dans le rôle de l'outsider

A l'image de Guy Laliberté, Bill Perkins est déjà connu dans le monde du poker avec plusieures apparitions dans des shows télévisés comme The Big Game saison 2. L'homme d'affaire était chip leader à 4 joueurs restants, mais entouré de professionnels, il n'a finalement pas réussi à s'imposer et échoue à la 3ème place. Il est néanmoins passé tout prêt du rêve de chaque joueur amateur d'empocher un bracelet WSOP et a montré que tout joueur passionné (et riche!) peut rivaliser face aux plus grands avec un peu de réussite et d'audace !

 

Un classement des WSOP biaisé ?

On peut cependant se poser des questions sur l'intérêt et la légitimité d'un tel event "élitiste" dans les WSOP. En effet, très peu de personne  peuvent se permettre de débourser plus de 100.000 $ dans un tournois, mis à part quelques grands joueurs ou certains hommes d'affaires férus de poker. Anthony Gregg, grâce à sa belle performance, se hisse directement vers les sommets du classement. Le One Drop devrait il prendre part en dehors des World Séries ou tout simplement ne pas compter dans le classement final ? Les avis diverges.. 

 

 

 

 

{source}[[?php $idevent=90; include('./0_dvp/concours/crs_sondage.php');?]]{/source}

 PA  0 2761