Poker Académie Poker Académie Poker Académie

Esfandiari remporte les 18 millions de dollars au Big One for One Drop

Esfandiari remporte les 18 millions de dollars au Big One for One Drop

Le Big One for One Drop vient de s’achever au bout de 3 jours de compétition. Ce fantastique tournoi au buy-in historique de 1 million de dollars l’entrée se termine sur un heads-up entre Antonio « Le Magicien » Esfandiari et Sam Trickett, un schéma conforme au chip-count du Day 2 qui néanmoins aura vu des actions pleines de rebondissements.

Esfandiari magician millionProfils des 8 joueurs du Big One for One Drop au départ de la Table Finale

 

La table finale du Big One for One Drop s’est vue composer de 8 joueurs aux profils très intéressants.

 

Siège 1: Guy Laliberté – Fondateur du Cirque de Soleil et du One Drop (21,700,000 jetons)

Ce n’est autre que l’organisateur du Big One for One Drop en personne qui s’est retrouvé en table finale. Fondateur et PDG du fameux Cirque du Soleil, Guy Laliberté est d’après Forbes, le 654ème homme le plus riche au monde. Il est notamment le premier canadien non astronaute à avoir exploré l’espace. En revanche, Guy Laliberté est aussi un grand donateur puisque le Big One for One Drop est un tournoi caritatif ayant pour but d’aider la fondation One Drop dont il est d’ailleurs à l’origine, une fondation ayant pour but de combattre la pauvreté dans le monde en donnant accès à l’eau. Si beaucoup le considèrent comme un fish sur les tables de high-stakes, Guy Laliberté aura su montrer un jeu solide au cours du One Drop avec le 3ème chip-lead. (nb : sa plus grande performance fut aux WSOP 2007 où il terminera avec une 4ème place.

 

Siège 2: Brian Rast – Joueur Professionnel (11,350,000 jetons)

Brian Rast est un joueur professionnel de poker âgé de 30 ans ayant grandi à Denver. L’année dernière, Brian Rast a remporté un bracelet WSOP en remportant le $1,500 Pot-Limit Hold'em lui procurant ainsi 227 000 dollars. Il remporte ensuite son second bracelet dans le $50,000 Poker Player's Championship pour plus de 1.72 million de gain après avoir battu Phil Hellmuth en Heads-up. Ironie du sort, Brian Rast se retrouve voisin avec Phil Hellmuth sur cette table finale du Big One for One Drop. Un égo qui pourrait jouer des tours entre les 2 joueurs.

 

Siège 3: Phil Hellmuth — Joueur Professionnel (10, 925,000jetons)

Phill Hellmuth, désormais l’homme aux 12 bracelets après avoir remporté cette année le 2500 $ Seven card Razz est l’un des joueurs les plus connus dans le monde, autant par sa carrière que par son comportement démesuré. Il confirme une nouvelle fois sa connaissance du jeu en arrivant 5ème dans le chip-count. Un bon investissement puisque Phil Hellmuth s’était décidé assez tardivement pour l’inscription à ce fameux tournoi à 1 million.

 

Siège 4: Antonio Esfandiari — Joueur Professionnel (39, 925,000 jetons)

Plus connu sous le nom du « Magicien », Antonio « The Magician » Esfandiari est un joueur professionnel de poker âgé de 33 ans résidant à Las Vegas. Avec plus de 5 millions de gains au cours de sa carrière, Esfandiari est notamment connu pour participer à diverses parties high-stakes. Détenteur d’un bracelet WSOP ainsi que de deux autres titres, Esfandiari part avantagé au départ du Day 3 grâce à son chip-lead au One Drop. Siège 5: Bobby Baldwin — Salarié haut placé et ancien champion WSOP (7,150,000 jetons): Actuellement Directeur du casino MGM Resorts, Bobby Baldwin Actuellement âgé de 62 ans et résidant à Las Vegas, Robert H. Baldwin a cumulé au cours de sa carrière plusieurs postes de haute direction. Il occupe actuellement celui de « Chief Design and Construction Officer/MGM Resorts International » et est notamment directeur général de CityCenter. Cependant Bobby Baldwin est aussi une légende du poker, détenteur de 4 bracelets avec 16 places ITM. Bobby Baldwin est surtout connu pour avoir été le Champion le plus jeune du Main Event en 1978. Une légende vivante se retrouvant shortstack qui n’est cependant pas à négliger.

 

Siège 6: Sam Trickett — Joueur Professionnel (37,000,000 jetons)

Sam Trickett, second chip-leader, est un jeune joueur professionnel âgé de 25 ans. Il est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs joueurs de cette table. Joueur de hautes limites, il ne faut pas négliger son niveau en tournois puisqu’en 2010, il collecte 6 places payées aux WSOP dont 2 tables finales. Ce tournoi avec 18 millions de dollars à la clef pour le vainqueur est une belle opportunité pour Sam Trickett de trouver un nouveau contrat de sponsoring puisque son contrat avec Titan Poker a pris fin récemment.

 

Siège 7: Richard Yong — Homme d’affaires (7, 475,000 jetons)

Richard Yong est un riche homme d’affaire malaisien résidant à Hong Kong. Possédant essentiellement des entreprises dans le secteur minier et technologique, Richard Yong voyage beaucoup à travers l’Asie et participe quand il en a le temps à de nombreux tournois ou parties cash-game high-stakes. Habitué des parties hautes limites à Macao, il s’est constitué une réputation dans le milieu des parties live hautes limites en Asie. Siège 8: David Einhorn — Homme d’affaires - Gestionnaire de fonds spéculatifs (8, 375,000 jetons) David Einhorn, est un gestionnaire de fonds spéculatifs âgé de 43 ans. Il fonde et préside actuellement Greenlight Capital, Société de placement à risque ayant commencé ses activités en 1996 avec un capital de départ de 900 000$. Tout comme Guy Laliberté, Einhorn est un amateur des jeux de cartes mais aussi un grand mécène puisqu’il aura reversé la totalité de ses gains où il termine 18ème (659 000$) du Main Event des WSOP 2006 (tournoi ayant connu le plus d’entrées dans l’histoire avec 8773 participants) à la fondation J.Fox .

Chip-count au départ de la Table finale

Performances majeures de David Benyamine en tournois
Siège Joueur Pays Age Chip Count
1 Guy Laliberté Canada 52 21,700,000
2 Brian Rast USA 30 11,350,000
3 Phil Hellmuth USA 47 10,925,000
4 Antonio Esfandiari USA 33 39,925,000
5 Bobby Baldwin USA 62 7,150,0000
6 Sam Trickett UK 26 37,000,000
7 Richard Yong China 54 7,475,000
8 David Einhorn USA 43 8,375,000

 

Les éliminations jusqu’au Heads-up du Big One for One Drop

 

Richard Yong shortstack finit par sortir

Guy la liberté est au bouton, toutes les mains se couchent jusqu’à Richard Yong qui décide de raise all in du hijack pour 3.3 million. Brian Rast décide reraise à tapis pour 8.925 millions. Hellmuth se couche de la BB.

Rast possède en main et Yong tient en main .

Le flop arrive :

Yong est devant, et la turn ne fait que confirmer les probabilités.

Malheureusement un arrive sur la river.

Rast et ses amis explose de joie, c’est sans rancune que Yong repart avec le sourire en sautillant dans un pantalon-pyjama porte-bonheur.

 

Les shortstack tombent un par un

Bobby Baldwin qui était passé shortstack, survit de justesse en doublant son tapis à la 27ème main. Malheureusement il reste toujours shortstack avec seulement 10.6 millions de jetons.

Le dinner break venant de se terminer, dès la première main (41ème main) Bobby Baldwin qui reste toujours shortstack avec 10.2 millions de jetons au bouton se fait relancer à 1 million par Guyu Laliberté en position UTG. Badlwin décide de surrelance à 5 millions. Laliberté part à tapis, Baldwin call.

Laliberté possédait tandis que Baldwin détenait

Un flop qui donne une paire à Baldwin : 10h . Mais cela n’aura pas été suffisant puisque sans espoir la Turn et la river ne sauvera pas Bobby

 

Brian Rast termine sur une élimination inattendue en 6ème place

Seulement 10 mains plus tard, à la surprise générale, ce sera Brian Rast qui se fera éliminer alors qu’il possédait un tapis de 15 millions (4ème en tapis) par Sam Trickett. Il finit 6ème sur une main ou il floppe la flush après une relance UTG de Sam trickett. Rast (Bouton) et Esfandiari (BB) calleront préflop. Un flop qui donnera les nuts à Rast avec . Esfandiari check, Trickett relance à 1.8 million. Rast slowplay en callant seulement, Esfandiari se couche. Un call qui sera malheureusement traître avec un où les 2 joueurs finissent par partir à tapis. A la surprise générale, Trickett dévoile lui donnant un carré de 3.

 

Guy Laliberté, éliminé sur un énorme coin flip

À la 60ème main, Guy Laliberté termine 5ème sur un énorme coinflip contre Esfandiari donnant ainsi le lead énorme à ce dernier.

Laliberté au bouton, Trickett relance UTG à 1.6 million. Laliberté 3bet à 5 millions. Antonio surrelance à 12.3 million à partir de la BB. Trickett se couche. La liberté part rapidement à tapis pour plus de 25 millions. Esfandiari call, générant ainsi un pot de 50 millions au total.

Laliberté :

Esfandiari :

FLOP :

TURN :

RIVER:

 

Laliberté recevra en consolation une standing ovation par le public avec des applaudissements. Il remporte $1,834,666 en terminant 5ème. Un gain qu’il remet entièrement à la fondation One Drop. Un regret de ne pas l’avoir vu gagner le tournoi puisqu’il aurait certainement remis la totalité des 18 millions à la fondation.

 

Phil Hellmuth éliminé 4ème du Big One for One Drop

Ce ne sera que deux mains après l’élimination de Guy Laliberté que Phil Hellmuth rejoindra les éliminés, shorstack de 8.2 millions. Hellmuth ouvre UTG avec 2.8 millions, Sam Trickett 3bet avec un overbet à 33.575 afin de se protéger contre les autres joueurs. Les joueurs se couchent tandis que Hellmuth quick-call à tapis pour 8 millions de jetons.

Hellmuth détient s alors que Trickett montrera .

Un FLOP plein de suspens ( ) puisque celui-ci donne double paire à Hellmuth et une nut flush draw accompagné d’une paire d’as pour Sam Trickett.

La TURN arrive, une carte qui ne fait que de retarder le suspens.

Rebondissement inattendu avec l’arrivée du donnant la suite à Trickett. Hellmuth devait bien être déçu, mais heureusement pour lui, il repartira avec un prix de consolation de 2, 645,333 dollars, Une somme plutôt pas mal pour quelqu’un qui hésitait à s’y inscrire.

 

David Einhorn, le shortstack miraculé

Si David Einhorn n’était pas en très bonne position au départ du Day 3 puisqu’il était shortstack. Il aura finalement réussi à tenir jusqu’au bout avec son petit tapis qu’il aura su maintenir. Einhorn sort à la 69ème main sur un coup assez bref. Esfandiari au bouton relance à 1.6 millions. Trickett se couche, David Einhorn shove à tapis 15 millions de jetons à partir de la BB. Esfandiari call avec . Une main assez fatale pour Einhorn qui tient en main .

Le flop : ne fait que compliquer les choses pour Einhorn.

La turn () et la river () ne changeront rien.

Einhorn, Shortstack au départ du Day 3 terminera finalement 3ème recevant ainsi la coquette somme de 4,352,000 dollars, somme qu’il prévoit d’en remettre la totalité à City Year, une association à but non lucrative au profit de l’éducation.

Son élimination permet enfin de voir un heads-up final entre Antonio Esfandiari et Sam Trickett, tous les deux joueurs pros.

 

Antonio “Le Magicien” Esfandiari, vainqueur du Big One for One Drop

Après un duel bien mené face à son rival de départ (Day 3), Sam Trickett qui était second chip-leader, c’est finalement Antonio « The Magician » Esfandiari qui repart avec le pactole de 18, 346,673 de dollars, soit le plus gros prix historique pour un tournoi de poker. Un avantage qu’il aura su conserver par un jeu solide, grâce à son chiplead au début du Day 3.

Cette victoire apporte par ailleurs un second bracelet pour Esfandiari puisqu’il avait remporté en 2004 le $2,000 Pot Limit Hold'em où il avait remporté 184,860 dollars, un gain incomparable à celui qu’il vient de remporter. Grâce au Big One for One Drop, ses gains en tournois excède désormais plus de 22, 800,000 de dollars et le place donc au top du classement du All-Time Tournament Winnings Leaderboard.

La question qui se pose maintenant est de savoir combien a réellement gagné Esfandiari puisqu’il s’est fait stacké une partie de son entrée au tournoi. Un débat qui fait polémique sur le forum de TwoPlusTwo. Des rumeurs tournent autour d’un 10 à 15%, ce qui fausserait donc ses gains réels en tournois.

 

Voici la main finale du heads-up opposant Antonio Esfandiari à Sam Trickett

{source}[[?php $publication=61; include('./0_dvp/replayer/publication.php'); ?]]{/source}

 

Résultats de la table finale du Big One for One Drop

  • 1. Antonio Esfandiari $18,346,673
  • 2. Sam Trickett $10,112,001
  • 3. David Einhorn $4,352,000
  • 4. Phil Hellmuth $2,645,333
  • 5. Guy Laliberté $1,834,666
  • 6. Brian Rast $1,621,333
  • 7. Bobby Baldwin $1,408,000
  • 8. Richard Yong $1,237,333

{source}[[?php $idevent=36; include('./0_dvp/concours/crs_sondage.php');?]]{/source}

 PA  0