Table finale du Big One for One Drop : Guy Laliberté 3ème

Table finale du Big One for One Drop : Guy Laliberté 3ème

La bulle du tournoi à 1 million de dollars aura finalement éclaté en Day 2. C'est en effet Illya Bulychev qui termine bubble-boy, Guy Laliberté toujours en course remportera-t-il son propre tournoi? renversera-t-il tout ses gains à la fondation du One Drop?

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Big One for One Drop

Ilya Bulychev, bubble-boy nomme neuf heureux élus.

On y a tous pensé depuis le début de cet event hors du commun : ce sentiment de compassion qu'on a envers celui qui devrait sortir en dixième position, à deux places de la table finale, et surtout à la frontière des places payées.

Le malheureux bubble boy répond au nom d'Ilya Bulychev. Le russe, possédant un tapis d'une dizaine de blindes, poussa naturellement ses jetons au centre depuis la small blind avec . Sam Trickett, possédant un tapis environ 17 fois plus important, décida alors de suivre depuis la grosse blind avec , histoire de se donner une chance d'achever la bulle. Le flop vînt , mettant les deux joueurs en situation de coin flip et renforçant la pression déjà monstrueuse autour de la table. Malheureusement pour notre ami de l'est, ni la turn ni la river ne l'aidèrent et il se retrouva hors du tournoi.

Un quart d'heure plus tard, ce fut au tour du célèbre Mike Sexton de sortir. Détenteur d'un tapis d'une vingtaine de blindes, ce dernier suivit en grosse blind avec une relance d'Esfandiari depuis la small blind. Pas d'action sur le flop , mais la turn entraîna une mise d'Esfandiari, puis un all-in de Sexton, instantanément payé par Antonio qui venait de trouver deux paires avec . La rivière fut un inoffensif et Mike se retrouva officiellement bubble boy de la table finale du plus gros tournoi de l'histoire des WSOP.

Les stars du poker sont au rendez-vous

Antonio Esfandiari domine désormais de par son tapis un field composé quasiment uniquement de légendes du poker. On retrouve en effet entre autres Phil Hellmuth, Bobby Baldwin ainsi que Brian Rast et Sam Trickett. Le milliardaire Guy Laliberté est également présent avec le troisième tapis en jetons.

Esfandiari et Trickett en tête du chip count

En ce qui concerne la répartition des jetons, le duo Esfandiari-Trickett domine largement le reste de la table avec des tapis respectifs de 39,9 et 37 millions de jetons. On retrouve ensuite Guy Laliberté avec 21,7 millions de tapis, puis un peloton composé des cinq joueurs restants, tous avec des tapis compris entre 11,3 et 7,1 millions de jetons.