Poker Académie Poker Académie Poker Académie

Daniel Negreanu et PokerStars, la fin d'une histoire

Daniel Negreanu et PokerStars, la fin d'une histoire

C'est par l'intermédiaire d'une vidéo sur ses réseaux sociaux que Daniel Negreanu a annoncé la fin de son contrat d'ambassadeur PokerStars avec plusieurs années de collaboration.


Cela faisait 12 ans qu'il écumait le circuit avec un patch de Team Pro PokerStars sur la poitrine : le Canadien Daniel Negreanu a annoncé ce jeudi la fin d'une longue histoire d'amour avec la marque au pique rouge. Quelques jours après son mariage en grande pompe avec Amanda Leatherman, le Kid Poker ne s'est pas caché sur ses désirs de paternité. La seule raison de cette fin de partenariat ? La décision aurait été prise d'un commun accord. Toujours est-il que la relation liant PokerStars et Daniel Negreanu semblait indestructible : Team Pro depuis 2007, il avait rejoint le navire avec Chris Moneymaker (dernier rescapé), Greg Raymer et Joe Hachem. À l'image de celui d'Elky ou de Barry Greenstein, son départ marque la fin d'une époque.

 

 


Sûrement le joueur de poker le plus connu de la planète, Daniel Negreanu n'entend pas pour autant mettre un terme à sa carrière. On devrait le retrouver pour les WSOP à venir mais aussi toujours autant sur les réseaux sociaux où il est connu pour ses prises de parole sans langue de bois. "D'une certaine manière c'est une sorte de libération, a-t-il déclaré dans une vidéo sur sa chaîne YouTube. Depuis des années, je sais en mon for intérieur que la totalité de ce que je dis sur le poker ne m'est pas dictée par PokerStars. Selon de nombreuses personnes, je ne parlais que parce que j'étais payé par cette marque, c'est complètement faux. Ce qui est génial désormais c'est que je vais pouvoir m'exprimer avec plus de crédibilité à ce niveau."


"J'ai eu la chance d'observer l'industrie de l'intérieur durant 20 années, j'en connais beaucoup de choses et je sais ce qui manque aux joueurs de poker, a-t-il ajouté. Je connais les faiblesses des gens du business par rapport à leur méconnaissance de la vie de joueur pro. Je pense que je vais continuer à m'exprimer, parler du positif et du négatif dans le poker, échanger avec PokerStars et partypoker ou les WSOP." Qu'on se le dise, on n’a pas fini d'entendre parler du Kid."
 

 PA  0