Poker High Stakes : Retour sur l'inquiétante affaire des Trojans

Poker High Stakes : Retour sur l'inquiétante affaire des Trojans

Une véritable bombe médiatique est sortie d'un quotidien généraliste Danois au sujet d'un joueur qui aurait installé un trojan sur plusieurs ordinateurs de joueurs High Stakes. Certaines victimes seraient des têtes connues à l'image de Viktor Blom et le logiciel malveillant aurait permis au hacker de récupérer plusieurs millions de dollars sur plusieurs années.


L'affaire du Trojan : Présentation des faits

L'information est sortie tout droit d'un média généraliste Danois : Un joueur régulier des tables High Stakes, et originaire du Danemark aurait implanté des trojans sur des ordinateurs d'autres joueurs afin de pouvoir voir leurs cartes et leur soutirer ainsi plusieurs centaines de milliers dollars.
D'après l'information reçue, le montant total de la fraude s’élèverait à hauteur de plusieurs millions de dollars, et se serait écoulée sur plusieurs années, certaines rumeurs parlant même d'une durée de plus de 8 ans !
Aucune preuve n'a pour le moment été démontrée, et le quotidien nous partage uniquement des indices sur le profil du principal suspect :

  • Il s'agirait d'un joueur habitué des tables de cash game à haute limite
  • Il aurait 32 ans et d'origine danoise
  • Il a remporté un EPT

Quelques semaines avant cette publication, des soupçons avaient commencé à émaner sur le web, en particulier sur le forum anglophone 2+2 où un thread avait été créé par un rassemblement de joueurs Danois présentant l'affaire.
Depuis, le site Igaming.org a publié un article annonçant connaitre l'identité du suspect, sans pour autant citer son nom
Pour le moment, deux personnes ont été arrêtées, mais aucun des deux ne correspondent au profil du joueur suspecté. Les rumeurs parlent de "simples" complices, dont un qui travaillerait pour la police danoise (dans le milieu sécurité informatique).
Depuis, de nombreuses "enquêtes" ont été faites par des internautes, et l'ensemble des indices concordent vers un nom : Peter 'Zupp' Jepsen


Présentation du principal suspect dans l'affaire des Trojans

Officiellement le joueur n'est pas encore inquiété par la justice, et faute de rendu de justice, est présumé innocent. Nous nous contentons juste de relayer les différentes rumeurs qui circulent sur le net depuis ces derniers jours.
A la lecture des trois informations présentées dans le paragraphe ci dessus, un nom concorde parfaitement : Il s'agirait du joueur Danois Peter 'Zupp' Jepsen, agé de 32 ans, évoluant sur les tables High Stakes, et ayant remporté l'EPT de Varsovie en 2007.
D'autres indices nous ramènent également vers lui. Il y a un peu plus d'un an, lors du making of sur Isildur, le joueur suédois avait évoqué le nom du danois ainsi qu'un de ses complices Robert "Gulkines" Flink au sujet d'un partage de compte sur le site Bet365 entres les deux joueurs.
Les suspects avaient alors délesté le suédois de plus de 800.000$, avant de se voir contraint par la room de rendre la somme "volée". Le joueur avait d'ailleurs reconnu les faits quelques jours plus tard.
Enfin, Peter Jepsen aurait d'après nos informations vendu un grand nombre d'ordinateurs à des grinders à des prix défiant toute concurrence, et cela depuis....8 ans. Étaient-ils infectés ? Seule l'enquête nous le dira.

Pour le moment, rien d'officiel n'a été annoncé, mais nul doute que l'affaire risque de faire grand bruit et écorner encore d'avantage l'image du poker, tout particulièrement en ligne.

 PA  0 4256   12 Commentaires