Tom "Durrrr" Dwan et les Daniel (Cates et Negreanu)

Tom

Alors que va reprendre le Durrrr Challenge, défi à 1,5 million $ d'enjeu, entre Tom Dwan et Daniel Cates, Negreanu vient de déclarer "les meilleurs joueurs du monde se frottent les mains à l'idée de jouer Heads-Up contre Tom Dwan".

Histoire du Durrrr Challenge

Rappelez-vous, janvier 2009. Tom Dwan, alors âgé de 22 ans seulement, est la terreur des High Stakes online, considéré par certains comme le meilleur joueur au monde. Il propose alors son Durrrr Challenge, un défi à l'ensemble des joueurs de la planète, à l'exception de Phil Galfond. Il faut jouer 50.000 mains de NLHE ou PLO, Heads-Up, sur 4 tables simultanément, en 200/400 ou plus. Après ces 50.000 mains, si Durrrr est gagnant, ne serait-ce que d'un dollar, il gagne 500.000 $ supplémentaires ; si par contre il est perdant, il doit donner 1.500.000 $. Oui, Tom Dwan a bien offert une cote de 3 contre 1 aux meilleurs joueurs du monde.

Patrick Antonius est le premier à relever le défi. Tom Dwan domine outrageusement le match, gagnant +2,5 millions $ en moins de 40.000 mains. Antonius laisse alors traîner le match quand arrive le Black Friday. Depuis, aucune nouvelle, et on ne peut que soupçonner les joueurs d'avoir trouvé un accord financier.

Le deuxième, et dernier, à avoir tenté sa chance est donc Daniel "jungleman12" Cates. Ce deuxième challenge a pris une tournure toute autre, et après 20.000 mains, Durrrr était down 1.251.000 $. Le match a été suspendu suite au Black Friday. A la réouverture de Full Tilt, Durrrr s'est fait très discret, au point d'énerver Daniel Cates, qui l'a accusé de fuir. Les deux joueurs se sont expliqués plus ou moins violemment sur Twitter. Ils ont rejoué quelques centaines de mains en avril, mais plus rien depuis.

La reprise du Durrrr Challenge

Dans un post publié sur le forum 2+2, Daniel Cates a expliqué s'être mis d'accord avec Tom Dwan pour jouer un minimum 4.000 mains par mois, dès le mois d'août. Dans ces conditions, le Challenge ne pourrait pas durer plus de 6 mois supplémentaires. Et si les conditions ne sont pas respectés ? Un système de pénalité sera mis en place. Il va donc y avoir de l'action, retransmise en direct sur Poker Académie.

Daniel Negreanu à propos de Durrrr

Dans une interview accordée à Poker Player, Daniel "Kidpoker" Negreanu s'est lâché contre Tom Dwan. "Je ne crois pas que Dwan fasse partie des meilleurs joueurs du monde. Je ne sais même pas s'il l'a déjà été. Il a été mis sur un piédestal suite à ses apparitions aux High Stakes Poker où il était dans une phase et jouait bien mais en réalité il ne joue ni ne s'entraîne assez pour pouvoir prétendre au top niveau. Les meilleurs joueurs au monde se frottent les mains à l'idée de jouer Heads-Up contre Tom Dwan. "

Negreanu continue son explication de la surévaluation de Durrrr : "Beaucoup de joueurs comme Dwan, Phil Galfond et les frêres Dang n'ont pas grindé jusqu'au top. Ils avaient simplement assez d'argent pour affronter Guy Laliberté, lequel leur a distribué 17 millions $. N'importe quel reg qui pouvait se permettre de jouer ces parties aurait gagné des sommes comparables. "

Cet argument avait déjà été employé par Jason Mo, reg américain, qui avait twitté : "Tom Dwan a remporté presque tous ses gains contre Guy Laliberté, qui jouait sous plusieurs comptes. En fait, quatre des cinq comptes contre lesquels Tom Dwan a gagné le plus d’argent appartiennent à Guy Laliberté. Durrrr est un joueur largement perdant contre n’importe qui de compétent en NLHE et ses résultats le prouvent "

Les trois meilleurs joueurs de poker au monde

Ne se contentant pas de critiquer, Negreanu a également rendu hommage aux joueurs qu'il admire : "D'après mon expérience, Ben "Sauce123" Sulsky est un joueur incroyable et Viktor Blom est également très fort. Et après, il y a Ivey."

A propos d'une session disputée contre Sulsky, Negreanu a admis "Je n'avais aucune idée de ce qu'il faisait. Il me mettait dans des spots où je ne savais pas quoi faire. Je ne sais toujours pas s'il m'a outplay ou s'il avait tout le temps du jeu."

Il ne porte pas moins de respect à Isildur1 : "Viktor a un tracker dans la tête ! Il est comme un robot qui aurait une intuition et jouerait en fonction de son instinct. Il ressemble à Ivey sur ce point. Ils n'ont pas besoin des maths, ils jouent en fonction de ce qu'ils voient."

 PA  0 5073   218 Commentaires