Pokac Winamax Live : Interview des deux vainqueurs du championnat

Pokac Winamax Live : Interview des deux vainqueurs du championnat

Les académiciens Varis61 et pat3147 sont sortis vainqueurs du premier Pokac Winamax Live, et ont chacun remporté un package d'une valeur de 800€ pour participer à un événement live de la room au W. Ils ont accepté de répondre à nos questions !
 


Pokac Winamax Live saison 1


Vous avez été plus de 200 à répondre à l'appel de la première saison du Pokac Winamax Live. Au cours des 6 étapes organisées, ainsi qu'une grande finale, plus de 2500€ de lots ont été versés durant tout l'événement, dont deux packages Winamax Live (800€), ainsi que de nombreux tickets online !

Bonne nouvelle, une prochaine édition aura lieu en avril 2022 !

 


Les interviews

 

Interview de varis61 (OXOS217) & de pat3147 (KLeeMerHaut)

 

  • Varis61 a terminé premier du leaderboard général, et a donc remporté directement un package live (800€)
     
  • pat3147 a terminé premier de la grande finale, et a également remporté un package de la même valeur.
     

 

Poker Académie : Félicitations pour vos victoires respectives dans notre championnat Pokac Winamax Live ! Vous êtes académiciens depuis plusieurs années maintenant. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours poker ? Avez-vous l'habitude de jouer des tournois online ?
 

varis61 : Je joue au poker depuis 2012 en étant un récréatif confirmé et avec un peu plus d’assiduité depuis 2020. Le jeu me passionne, la stratégie, la technique mais surtout le mental, j’ai eu comme coach de CG Freudinou en 2020 la science incarné des micros, Baki en 2021 qui lui est une formule 1 des HS et j’ai fait la formation PMS de Lolo en 2021, finalement je suis le prototype de l’académicien, merci à eux. Je ne suis donc pas un joueur de MTT, même si j’ai joué environ 1700 tournois de 2012 à 2020 en loisirs et online.
 

pat3147 : Je joue au poker depuis environ 10 ans en complet amateur. Je joue dans un club de poker affilié au club des clubs et je suis responsable de l'organisation des tournois. J'ai toujours apprécié d'améliorer et de comprendre les infinis nuances et technique de ce jeu. Je fais quelques tournois online mais mon temps à cause du travail est très limité.
 

 

Poker Académie : Varis, Tu as terminé premier du leaderboard, ainsi que du classement killer ! Quelle régularité impressionnante ! Quand as-tu compris que tu allais décrocher le saint graal, sans devoir passer par la case grande finale ?
 

varis61 : C’est le format idéal pour moi, je me suis motivé du premier lundi au dernier. J’adore ces challenges sur une certaine durée, la stratégie est primordiale et quand j’ai vu le dernier lundi que KLeeMerHaut était sorti du tournoi, je n’avais plus qu’à gérer les joueurs qui étaient derrière moi, et la chance a fait le reste. En même temps que le championnat PokAc,  j’ai remporté le championnat trimestriel du club amateur dont je fais parti , Le poker des Ducs de Lonrai que je salue, une équipe magnifique.

 

 

Poker Académie : Parmis les 69 finalistes, tu étais celui qui avait engrangé le plus de jetons durant les différentes étapes qualificatives. Quel était ton état d'esprit en abordant cette dernière épreuve, en position de chipleader ?
 

pat3147 : Ayant gagné la première manche, je suis resté premier du challenge jusqu'à la dernière étape que j'ai mal négocié et mal joué. J'avais donc l'intention de profiter de mon avance en jetons conséquente pour jouer plus loose mais sans en "mettre partout", erreur fréquente des joueurs au stack conséquent. Je voulais également mettre un max de pression sur les stacks moyens et surtout à des moments clés du tournoi ( la bulle par exemple). De fait, mon tracker me donne des chiffres beaucoup plus loose que l'impression en live ( 47/35 avec 7% de 3bet ). Je voulais ne pas paniquer si je baissais en jeton et au classement. J'avais également remarqué certains joueurs pendant le challenge et leur façon de jouer soit très aggro soit plutôt passif. Mais le moment clé du tournoi c'est 1 main jouée contre isabelle78 en 3way avec paire de 2 contre paire d'as (brelan floppé) ce qui m'a permis d'avoir une énorme avance en jetons.

 

 

Poker Académie : Vous avez donc donc tous les deux gagné un package live d'une valeur de 800€ (buy in 550€, frais annexe 250€). Avez-vous déjà participé à un tournoi live à de tels enjeux ? Comptez-vous effectuer un entrainement particulier ? Visionner des vidéos PA par exemple vu que vous êtes abonné Gold ?
 

varis61 : Je n’ai jamais participé à un tournoi live de cet enjeu, pour cet événement qui sera une fête de toute façon, une préparation est obligatoire avec bien entendu les vidéos PA, mais également un coaching en IRL, j’ai la chance d’avoir autour de moi des amis qui sont pros de Poker .

 

pat3147 : J'ai participé à un tournoi identique de winamax à Paris et surtout à un tournoi des wsop à 1500 dollars (sous les couleurs de poker académie d'ailleurs avec un beau sticker sur l'épaule). Dans les 2 cas mon manque d'expérience et d'habitude ne m'ont pas permis d'aller au bout (out à 5 mn de la fin du day 1). Ayant plus d'expérience mais un niveau bien plus faible que pas mal de joueurs participants à ces tournois, je compte bien, si j'en ai le temps, travailler plus.

 

 

Poker Académie : Si tu as le choix, plutôt boire des pintes du WPO Dublin, ou profiter du soleil du Sismix de la Costa Brava ?
 

varis61 : Le soleil avec une pinte ????

 

pat3147 : Dublin sans l'ombre d'un doute !!! Pour la ville, la bière et le dépaysement !

 

 

Poker Académie : Vous allez pouvoir avoir la chance d'affronter les membres du team Winamax durant le tournoi ! Si vous aviez le choix, quelle serait la table de vos rêves ?
 

varis61 : Je ne sais pas si pour le résultat ce serait une bonne chose, mais quel kiff d’avoir, Pierre Calamusa, Gaêlle baumann, Davidi Kitail et Kool shen (Bruno Lopes) pour son sourire à ma table, je jouerai comme un nit pour rester avec eux le plus longtemps possible.

 

pat3147 : Nombreux sont ceux que j'aimerai avoir à ma table (mais plutôt en rêve car en réalité ce serai bien trop dur pour moi). Dans le désordre je dirai Joao Viéra pour son professionnalisme, Romain Lewis qui est de chez moi et à jouer dans un club où j'ai beaucoup d'amis, Mustapha Kanit car on est sûr de bien rigoler et Davidi car c'est celui qui m'impressionne le plus.

 

 

 PA  0 227   2 Commentaires