Poker Management System : Le nouveau projet mindset du poker


#161

Un article au top qui mériterait largement d'être en homepage pour être plus visible et recueillir ainsi plus de témoignages pour le questionnaire :whistle:


#162

C'est le plan :slight_smile:


#163

répondu au test. Je vois pas trop où tu veux en venir et je suis donc curieux de voir ce qui va sortir de ce test :slight_smile:

En ce qui concerne l'article, il est top ouais !

Juste une petite chose qui me chagrine : c'est bien beau d'encourager les souris en leur mettant un "never give up" au dessus de la tête, et en leur filant un casque, mais en sachant que la tapette à souris attaque la nuque, ça parait aussi utile qu'un casque sur la tête d'un américain qui débarque à omaha beach en face des mitrailleuses lourdes :whistle:


#164

Ce petit questionnaire rapide est juste pour mieux cerner vos besoins concernant l'approche générale du poker et son mindset afin de vous proposer du contenu qui colle au mieux avec vos attentes.

Je préfère aller sur des points précis qui vous questionnent vraiment et les détailler en profondeur que de survoler un ensemble de concepts dont la moitié ne vous intéresse pas.

Héhéhé bien vu pour la souris! Mais elle est intelligente et à planifier son approche du fromage de sorte à ce que la tapette tombe juste sur le casque :stuck_out_tongue: Après seulement, elle continuera d'avancer jusqu'au fromage! :wink:

Merci en tout cas à tous ceux qui ont déjà répondu au petit questionnaire. :cheer:


#165

fait


#166

Je regarderai plus jamais les souris pareil !! :blink:


#167

Salut tout le monde,

Voici ma dernière vidéo intitulée: "Votre environnement poker: un accélérateur de réussite ou un frein?"

Il met sur le débat le rôle et la place des forums et autres chans Skype (Barth va être content :whistle: )
Je pense qu'ils sont une bonne ressource, mais à utiliser avec précaution et parcimonie...

Vous pourriez sinon faire du whine, du spew et de la critique un standart dans votre système nerveux.

Bonne continuation.
Lolo


#168
  • 10000000000000 Un grand merci pour cette video.

Petit temoignage fruit de mon experience :

Depuis que j' ai choisi de me focus sur les MTT et de travailler a fond la chose tout se passe a merveille et il est vrai que je n'ai plus la necessite de venir sur le forum comme avant.
Je suppose que c' est due a deux choses :
1- Je me focus que sur le contenu dont j'ai besoin et delaisse tout le reste qui fait a mon avis perdre du temps (desole booba et son PSG :wink: :P, pourtant ça me fait bien rigoler).
2- Je n' ai plus la necessite de whine pusique je me centre sur un contenu de qualite. Les bons joueurs qui choisissent de partager du contenu technique et leurs visión des choses agissent de maniere benefique comme tu l'as si justement souligne et nous permettent de mieux nous centrer sur nos objectifs inconsciement.

Merci et bonne continuation.


#169

Excellent comme toujours, de bons conseils.

J'ai noté aussi dans les forums que le whine récurrents de certains déchainait une violence inouïe à l'encontre des posteurs.

++


#170

Je viens de créer une page Facebook dans laquelle je mettrai des vidéos, des citations, des histoires inspirantes, etc.

N'hésitez pas à liker et partager si vous aimez.
Bonne journée à tous.


#171


#172

Salut PA,

J'espère que vous avez tous la grosse patate!
En attendant une prochaine vidéo et un twitch prochain sur la gestion du tilt, voici la 1ère partie de mon article publié dans Live Poker. Bonne lecture :slight_smile:

CROYEZ EN VOS REVES VOUS EN AVEZ LE POTENTIEL

VIVRE UN RÊVE AVEC LE POKER

Comme beaucoup de joueurs, vous avez peut-être le désir de faire du poker un moyen d’améliorer votre vie, une aventure vibrante et palpitante, une activité professionnelle enrichissante, ou tout simplement une passion qui vous permet d’exprimer vos talents et de gouter le périmètre de vos limites intérieures.
Ces motifs profonds peuvent être nombreux mais ils conduisent tous à un rêve plus ou moins commun du joueur régulier : s’épanouir avec et grâce au poker.

Cette belle activité permet cela. Elle permet au joueur d’éprouver la quintessence de ses qualités personnelles : l’audace, la patience, la résilience et l’ingéniosité. Elle permet également de construire une discipline de travail, de concentration et d’organisation transférable à tous les pans de notre existence. Elle permet enfin de vivre des émotions fortes et de s’enrichir autant financièrement qu’humainement.

En cela le poker peut être considéré comme une forme de développement personnel en actes.
Le parallèle est rapide, mais il peut être établi tant les similitudes sont grandes sur l’amélioration de nos qualités personnelles.
Mais ce parallèle ne peut se dessiner que sous certaines conditions. Que l’activité pokéristique soit faite avec sérieux, passion, rigueur et préparation.

Dans ce cadre, alors, le poker peut devenir magique et rendre nos vies meilleures ainsi que celles de notre entourage. Il peut nous permettre d’accéder à une vie plus riche et réaliser quelques-uns de nos rêves enfouis. C’est mon intime conviction et je le vois au quotidien.
Cela fait maintenant de nombreux mois que j’accompagne, en tant que coach mental, des joueurs de poker. Certains sont professionnels, d’autres semi-professionnels et d’autres des récréatifs réguliers mais souhaitant accéder à un autre niveau.
Et ce que je peux certifier, c’est qu’avec du travail et de la détermination, TOUT DEVIENT POSSIBLE !

Il devient possible, entre autres, d’améliorer ses finances, de s’épanouir et d’être fier de soi, de se réaliser, de devenir inspirant pour son entourage.
Mais ce n’est ni une route facile, ni une route dénuée d’efforts. Seulement une aventure formidable avec son lot de doutes, de peurs, de joies, de colères, de frustration et de bonheur. Et il faut être prêt à embrasser ce couple d’émotions agréables et désagréables. Autrement ce n’est plus un rêve mais un fantasme. Tout comme on doit être prêt à affronter le froid, la souffrance et la peur quand on s’attaque à l’Everest, on doit accepter de traverser des périodes difficiles quand on veut vivre un « rêve poker ».

Mais ce sont des douleurs mentales qui prennent du sens car elles s’inscrivent dans un projet qui nous tient à cœur. Ce ne sont pas celles que nourrissent les regrets et autres remords de ne pas avoir osé l’aventure et qui sont encore bien plus pénibles à vivre quand on fera le bilan de notre vie. Bronnie ware dans The top five regrets of the dying a par exemple montré que le principal regret qu’a 95% de la population avant de mourir est de ne pas avoir eu le courage de vivre la vie qu’elle rêvait d’avoir… Cela demande d’accepter des périodes relativement sombres avant le retour de la lumière.

Mais n’est-ce pas là le lot de toute aventure ? Et pour qui est prêt à faire ce beau voyage, le « rêve poker » peut devenir accessible sous couvert d’une organisation structurée. Car il est inconcevable de se lancer dans une telle aventure sans la préparer sérieusement. Et c’est pourtant ce que font trop de joueurs. Ils laissent trop de place au hasard au lieu de mettre toutes les chances de leurs côtés. Ils se ferment eux-mêmes des possibilités en négligeant leur approche et leur préparation. Ils laissent leur rêve s’éloigner en n’exploitant pas l’immense potentiel qu’il y a à l’intérieur d’eux même. Car il y a en chacun de nous des forces insoupçonnées…
Si je vous demande de repenser par exemple à un souvenir où vous avez fait quelque chose d’incroyable, il y a de fortes chances que vous vous remémoriez une situation, un évènement, une action. Peut-être était-ce autour d’une table de poker où vous avez joué comme Davidi ou Luneau en exploitant tous les reads que vous aviez et en imaginant des mooves totalement dingues ! Peut-être était-ce dans une rencontre sportive où vous passiez toutes les actions que vous tentiez ? Ou peut-être était-ce dans une négociation serrée où vous avez fait preuve d’une ingéniosité incroyable pour renverser la vapeur.

Quoiqu’il en soit ce potentiel incroyable existe en chacun de nous.
J’adore à ce propos la citation de William Peterson :
"Il y a au fond de vous, de magnifiques petites étincelles de potentialités, elles ne demandent qu'un souffle pour s'enflammer en de magnifiques réussites".
Mon travail est de faciliter la connexion avec ce potentiel intérieur, avec cette meilleure version de nous-même. Et cela s’amorce par la mise en place d’une structure de travail rigoureuse pouvant assumer le fait de vivre réellement un rêve grâce au poker. Assurément cette nouvelle organisation va demander des efforts et certains sacrifices, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle !
Cette structure peut être représentée sous l’acronyme META.

L’APPROCHE META

• Le « M » désigne le mental et rejoint des problématiques telles que la motivation, la confiance en soi, la discipline, la gestion du tilt et des émotions désagréables. Il s’appuie sur un travail de prises de conscience, de changements de perception, d’expériences de prises de recul ou de préparations neuro-émotionnelles. Ce pilier fondamental de l’approche META permet d’être plus déterminé et serein dans son poker. Il permet de retourner au combat avec la « gnaque » nécessaire et le calme suffisant malgré l’enchaînement des bad-beats ou autres sessions négatives.

• Le « E » renvoie à l’énergie physique et mentale. C’est un point très souvent négligé dans toutes les approches de mindset traditionnelles mais pourtant cruciale dans la recherche de la performance de haut niveau. Notre énergie physico-émotionnelle détermine en grande partie la qualité de nos perceptions, de nos interprétations et au final de nos décisions. Il suffit de voir à quel point on peut mal jouer en étant fatigué…Il convient alors de mettre en place des stratégies pour booster notre énergie. Cela passe par un entrainement physique adapté au joueur de poker et qui aura une résonnance mentale ensuite aux tables. On peut faire tellement mieux qu’un simple footing en intégrant des exercices stimulant l’agressivité, les changements de rythme, le contrôle de sa physiologie et de son équilibre intérieur. Autant de qualités qui nous serviront lors des sessions ultérieures. Cela continue également par un contrôle de son alimentation et de ses temps de repos ou pauses régénératrices. Cela termine enfin par un contrôle de son focus et le fait de rester connecté à des pensées inspirantes et motivantes. Je donne de nombreux outils et pistes dans ma formation à ce sujet.

• Le « T » englobe la problématique du Temps et de sa gestion. C’est également un autre aspect fondamental pour un joueur de poker qui doit à la fois assurer un certain volume de jeu, sans oublier un équilibre de vie tout aussi primordial (famille, amis, travail, loisirs). Une multitude de tâches à bien corréler pour garder un état de sérénité et éviter de s’embarquer dans des « to do List » qui conduisent à un état de stress contre-productif pour nos sessions à venir. Il faut repenser son organisation générale à travers des priorisations, des anticipations et la définition de visions claires de la destination vers laquelle on veut aller. Pour paraphraser Sénèque, « Nul vent n’est favorable à celui qui ne sait où il va… » .

• Enfin le « A » regroupe toute la problématique de l’Apprentissage et comment l’optimiser de la meilleure façon qui soit. Les données actuelles sur les neurosciences et comment rentabiliser au mieux les procédures de mémorisation ou l’utilisation de nos hémisphères gauche et droit du cerveau par exemple, sont d’une grande utilité pour apprendre mieux et plus vite. On ne regarde plus les vidéos techniques de la même façon ensuite et on ne classifie plus l’ensemble de ces connaissances d’une façon linéaire traditionnelle.

A suivre...


#173

Salut PA,

Je donne Lundi un twitch sur la gestion du tilt. Comprendre comment tout le processus fonctionne et surtout les outils pour le dompter. RDV 20h00.

Je vous ai fait un petit questionnaire très rapide pour cerner un peu mieux vos attentes.

@ bientôt.


Gérer la variance et les downswing
#174

Je viens de terminer mon PMS six mois et quelques jours apres mon entrée dans ce programme.
PMS a été un apport fondamental pour mon poker, et même pour ma vie en générale.
Ce programme demande du travail et des efforts, nous remet en question, mais n'oublie pas de faire ressortir toutes nos qualités.
Le rythme est soutenu car le coach répond à votre travail dans les deux jours max donc vous pouvez avancer à raison de 2-3 étapes/semaine.
Si vous êtres en difficulté sur un sujet en particulier (ce fut mon cas), il est disponible pour débloquer la situation.
Le chan et les objectifs partagés permettent d'intégrer une communauté solide et enrichissante.

Je ne crains pas de le conseiller et d'ainsi faire monter le niveau de mes adversaires car PMS n'est pas une recette miracle pour gagner.

C'est juste une méthode pour être gagnant !


#175

Merci Aurél et bonne continuation sur la route de tes rêves!


#176

UNE APPROCHE SYSTEMIQUE

Ces 4 piliers d’une approche structurée et structurante sont inter-reliées et interdépendants. Un problème de tilt peut venir par exemple, non pas de soucis de gestion de ses émotions, mais plutôt d’une confiance en soi fébrile due à un apprentissage technique défaillant ou bien d’une accumulation de stress liée à un emploi du temps surchargé…

Tout comme le fait de dégager du temps pour sa famille et ses amis à travers une organisation mieux gérée va nous rendre plus heureux et nous faire ensuite profiter aux tables d’un état d’esprit détendu et positif mieux à même de percevoir la complexité du jeu et d’améliorer notre winrate. Il a été en effet démontré que notre cerveau voit ses facultés doubler lorsqu’il est baigné dans un lot d’émotions agréables (Richard Wiseman, 2009).

En cela l’approche META est systémique et globalisante car les solutions trouvées dans un domaine se répercuteront sur l’ensemble pour conduire à un état général plus serein, équilibré et performant.
Les solutions pour booster ses résultats se situent parfois ailleurs qu’au poker…

SE RECONNECTER A SON « REVE POKER »

C’est dans ces conditions que l’aventure prend vie, devient épanouissante, enrichissante voire inspirante pour notre entourage. C’est ici que le poker devient du développement personnel en actes et nous permet de vivre un rêve plutôt que de rêver à une vie meilleure.

Et nous pouvons tous réaliser ce désir profond qui nous habite au plus profond de notre cœur. Celui de donner une chance à nos rêves en effectuant un travail digne de ce nom et qui nous rendra fier de nous aux derniers jours de notre vie.
La première chose à faire est d’y croire. Croire qu’un poker épanouissant et équilibré est possible.

Car ce que vous décidez de croire dans votre vie deviendra votre réalité.
Si vous avez décidé de croire que vivre une aventure poker équilibrée, enrichissante et structurante est possible, alors cela le deviendra. Si vous croyez l’inverse, alors vous étoufferez votre rêve avant même qu’il n’ait une chance de grandir et vous ne le vivrez pas.
Dans les deux cas, que vous ayez raison ou tort cela n’a pas d’importance, l’essentiel est que cela deviendra votre réalité…

Mes étudiants du programme « Poker Management System » ont pris le parti de croire que c’est possible. Et pour la très grande majorité d’entre eux, ceux qui fournissent les efforts nécessaires, leurs rêves d’une activité poker plus sereine, épanouissante et performante devient réel. C’est ma plus grande satisfaction aujourd’hui.
Celle de les voir y croire de nouveau et raviver une flamme pour mettre en place des actions, transformer certaines habitudes, et progressivement avoir des résultats et voir leur vie s’améliorer.
Alors, faîtes comme eux, croyez en vos rêves, vous en avez le potentiel !


#177

Salut PA!
Je viens de finir le programme également en 6 mois.
C'est juste ouf ce que ça m'a apporter, aussi bien au poker que dans ma vie.
Quand je contacter Lolo (Askinanich) je voulais juste arrêter de tilter et de spew.
Ces 2 mots ne font maintenant plus partie de mon vocabulaire mais j'ai découvert tellement plus tout au long du programme.
Toutes les pistes que nous donnent Lolo ont vraiment changer ma vie, qui je suis, comment je vois les choses et aussi comment les autres me voient.
Je n'ai jamais autant bossé mon poker que ces 6 derniers mois, j'ai retrouvé l'envie d'apprendre, l'envie de me dépasser et de me donner à fond et je souri à chaque bad beats tellement ma vision des choses à changer, j'ai un mind set de winner et j'ai l'impression que rien ne m’arrêtera.
Le programme est largement faisable en 6 mois, je bosse 40h et grind 20h par semaine, plus le sport et les amis et j'ai trouvé le temps de tout faire.
Si vous hésitez encore à faire ce programme, foncez!!!


#178

Merci Jean et bravo pour ta magnifique implication dans la formation.
Que ta route soit belle et pleine d'aventures!
Tchuss amigo.


#179

Salut tout le monde,

Une nouvelle saison de poker qui commence après des vacances où on a rechargé les batteries.:sunglasses:

Cela méritait bien une nouvelle vidéo!
Voici 3 pistes pour faire de cette saison la plus belle de votre carrière:

Venez me dire vos impressions, vos questions ou commentaires.
Abonnez-vous et on continue l’aventure!


#180

De retour de Dublin avec 3 interviews!

Voici la 1ère de ma nouvelle série: MENTAL DE PRO!

Episode 1 : Bibibiatch