[PA-Book] : BREAK ! | Journal de board de PetScotNiel


#341

Soupline adoucit le linge, la musique les moeurs !


#342

:laugh:


#343

Salut parrain,
Je te donne un peu des nouvelles de ma br: 122€, en ayant perdu 4 caves aujourd'hui.

Du coup, je suis gagnant d'une seule cave en 33kh, 0,42bb/100 ! :blink:

Difficile de garder son calme, de rester dans son A-Game, difficile de répondre à la question: Pourquoi je mise? Suis-je en value, ou suis-je en bluff?
Je me fais tellement salir, que j'en ai le cerveau rempli de merde.

Diffcile donc, de rester dans un jeu standard, simple et efficace, et de ne pas basculer dans le "Result-Oriented".

Comment savoir si je dois tout reprendre de 0, ou faire le dos rond à la variance qui est la seule responsable ?

Dois-je douter de mon jeu ? Ou dois-je douter du jeu "on line" ?

Petite Illustration:
Villain 6 = 46/44, 3b = 27, AF = 3.3 sur à peine 40 mains
Villain 7 = 80/5, 3b = 0, AF = 2.1 sur 60 mains

Je complète en SB un gappeur dans un pot à 3 non relancé.
Je touche Top paire au flop, et tirage GS à la turn.
OOP, je prie que les villains me laissent voir la river gratuitement... Je check.
Et bien figure toi qu'ils "check-behind"... Et ma quinte ne se réalise pas.

C'est ça qui est beau dans le poker, parce que voir un portable voler en éclat, ça n'a pas son pareil ! :whistle:


#344

Tout reprendre à 0 ? pas sûr.

Surtout reprendre avec sérieux, j'ai l'impression que tu n'a pas envie de rentrer en profondeur dans les concepts de jeu. je cite tes réponses, " Athila, le poker apprivoisé : trop long à lire " "trop compliqué " " c'est pas comme ça que je joue " etc... du coup il te faudrait un coach qui t'inspire => Je te conseille un stage coaching de 10h en 5 semaine environ 250€ ( pas avec moi of course, je ne donne pas de coaching).

Je crois que je t'avais dit de ne plus compléter en SB sauf quelque mains particulières.

Gros tilt mental de croire que les autres ont de la chance et pas soi même.

Je pense que tu n'as pas encore joué assez de main pour avoir assez de recul sur tout ça, tu ne remarques que les bad pour l'instant. Tu vas encore en baver mentalement pendant au moins 800kh ==> 800kh : c'est la prescription du médecin, au boulot.

++


#345

Ah ça, le poker est quasiment le seul loisir qui peut rapporter de l'argent au lieu d'en coûter mais ce n'est pas encore un assez grand luxe, il faudrait ne plus que ça se fasse "sans trop d'efforts". B) Aux échecs, si tu fais beaucoup beaucoup beaucoup d'efforts, tu as le droit de payer une cotisation de club, des tournois plus ou moins chers, des logiciels plutôt chers, des livres chers et obsolètes, probablement de l'essence, parfois un coach à 50 € de l'heure qui va te dire qu'une nouveauté théorique est sortie dans le gambit Benko au 23ème coup (A57) que tu pourras placer dans 2 ans si elle n'est pas dépassée, pour autant de temps d'investi qu'au poker avec cette récompense ultime à la fin de l'année de dire : "je suis 1820, j'ai gagné 30 points elo !"


#346

Le poker est aussi le seul jeu où tu peux être récompensé d'avoir jouer comme une merde, et te laisser croire que tu sais jouer !


#347

Oui c'est un des fondamentaux de ce jeu, sans lui il n'existerait pas. Quand on se met à y jouer, on signe un contrat tacite pour accepter cela. Sauf que chacun (y compris moi) signe son propre contrat dans sa tête : on veut bien être malchanceux mais pas trop quand même sinon c'est pô juste. Se plaindre de ça (la variance) possède autant de logique que de se plaindre du bruit dans son propre concert provoqué par sa musique pour un musicien.

Le problème ce n'est pas la situation mais le fait de ne pas savoir gérer la situation. D'ailleurs on voit souvent les bad beats alors que l'attention devrait être centré sur les coups suivants, ceux où on a mal joué à cause de ces bad beats. On devrait voir plus souvent des mains du genre "voilà 3 mains avant, j'ai pris un bad, j'ai commencé à ressentir un tilt d'injustice, j'ai ces pensées x qui me viennent et là vient ce coup que je joue mal, à ce moment là il y a tel processus mental qui se met en place, etc."


#348

hé oui l'essence même du poker, LA VARIANCE.
[color=#ff0000]
On peut avoir des pertes en jouant de manière parfaite (et vice et versa surtout hein :wink: :woohoo: ).[/color]

Il se trouve qu'au début de notre parcours poker on se la mange => " quoi ??? j'ai appris mes ranges et mon AA perd contre J8o dans un pot 4bet ! Contre ce play minable !

D'un coup ce jeu amusant, lorsqu'on ne jouait que pour le fun (la chance), le devient moins... On le déteste et pire on se déteste car on continue d'y jouer.

La composante variance du poker sera présente tout le temps et on y fera face régulièrement.
Pourtant sans elle il n'y aurait pas d'argent à se faire.

Comme le dit freud, un mauvais joueur ne gagnera jamais aux échecs.
Au poker oui !!!! il peut remporter plusieurs coups d'affilés ( te prendre 10 caves) et même parfois ship un énorme tournoi en faisant n'importe quoi.

C'est pour cela que le poker est si attractif, on peut gagner à court terme.
Ils prennent du plaisir, passent un bon moment, une montée d'adrénaline (tapis !!) et quand ils gagnent ils ont l'illusion d'être bon. ====> et surtout pensent qu'ils pourront gagner de l'argent, beaucoup d'argent, avec le poker.

Ils reviendront souvent dépenser de l'argent sur les tables en se souvenant de ces goodrun. Mais ils vont inévitablement finir par tout perdre.

Sans la variance, il n'y aurait pas tant de mauvais joueurs. La variance est mal pour un " grand" bien si tu arrives à te discipliner.

A nous de travailler technique et mental afin d'être au dessus des autres.

++

PS : Tu as vu un autre jeu ou il ne restait que des mauvais joueurs en compétition ??
En général il finissent spectateurs sur les gradins ou derrière la télé.

++


#349

correction de "temps" par "tant", elrix et kestuf


#350

Ah mais carrément :laugh:

D'ailleurs ça me fait penser aux phrases du type "j'ai gagné x caves" et on est content ou "j'ai perdu x caves et on n'est pas content". Perso donner de l'importance au résultat d'une session dans un jeu où le champion du monde peut perdre contre le plus mauvais joueur du monde, je trouve que voilà hein... :whistle:


#351

Justement , j'ai fait une réflexion plus haut dans le blog ou je dis que je suis un joueur à 5-6bb/100 sur ma limite quelque soit le résultat de la session. Que je gagne ou perde 4 caves dans une session c'est 5bb/100 C'EST TOUT !

++


#352

2 caves reprises aujourd'hui, est-ce pour autant que j'ai bien joué ?
Ou juste la variance qui m'a foutu la paix ?


#353

:whistle:


#354

Je viens de poster une main, dans la section analyse !

A.6s en sb


#355

Donc A.6s fait partie des mains particulières que tu cites plus haut ?


#356

Pkoi tu ne réponds pas dans le thread de ta main ? Cela fait perdre le fil de la discussion.

Je crois que tu mélanges tout, je parlais ( peut être à tord ) de compléter en overlimp des mains de type A6s-8S : K6s-K8s : Q6s-Q8s.

Mais dans ton cas il y a eu un open, même si ce sont de grosses baleines le kicker me parait bien léger en étant oop.

Perso je fold ces mains en sb ( sauf 3bet light si besoin) si open 2bb ou 3bb.

++


#357

:laugh: :laugh: :laugh:

:laugh: :laugh: :laugh:


#358

Parce que je reprend ton post:

Pour la main, A.6s, il y a une relance de 1bb, j'ai 1,5bb à rajouter dans un pot qui en fait: 0,5+1+2+2 = 5,5.


#359

La réponse de master est pas mal !
++


#360

Dans l'absolu ce n'est pas faux, mais si ton jeu évolue un minimum, même sur 100k cela ne sert à rien d'analyser quoi que ce soit :slight_smile:

Si je prends mon cas personnel, mon jeu n'a, dans sa globailité, rien (mais rien de rien) à voir avec celui d'il y 3 mois, jeu de 3 mois qui lui même n'avait rien à voir avec celui de quelques mois avant.

Donc si je veux analyser des trucs, il faut bien que je fasse cela sur des samples plus ou moins petits, genre 25k :slight_smile: