[NL 10]-SH-Bluff catch tpgk vs delay cbet et 3 bet turn en pot single raised

Réserver le CR thin tpgk turn à board plus dry? M’attendait à ce que les str8 soient presque toutes dans sa range de cbet et je bloque pas les fd, me semblait bon spot.

Salut, je t’aurai bien donner mon avis mais va falloir faire un petit tour sur le replayer en haut à droite avant :wink:

3bet tout le temps preflop,

Turn on peut bet entre 3/4 et overbet. As played, raise plus cher, on veut vraiment se polariser.

Quand vilain reraise, snap fold, on représente une range très strong avec des DP/set/straight, et en plus c’est une line super underbluff, vilain nous crush tout le temps

Le call river est pas bon, les très très rares fois où vilain bluff turn ca sera composé de FD parfois, donc snap fold encore un fois

4 J'aime

Euh un peu l’impression que t’a joué le coup à l’envers ici.

PF 3bet standard.

Sinon tu dois lead au turn.

As played x/c et jamais x/r tu surjoues clairement ta main ici et river x/f.

Mais dans l’ensemble elle doit jamais se jouer comme ca cette main.

2 J'aime

Salut,

PF 3bet (KJs QTs sont d’ailleurs ausi très souvent des 3bet).

Turn, bet pour value dans l’idée de bet encore sur la plupart des river. Tu vas préférer double check des Kx moins bons ou des PP par ex. Si je check c’est pour X/C. As played, pas de leveling, et fold vs re-raise. Et fold river sauf vs degen avaré.

Si tu lead ou check call tous tes Kx ici, quand tu CR (si tu le fais de manière équilibrée avec assez de bluffs), tu permets à l’adversaire de call avec des mains à sd value très marginale comme par exemple 66 profitablement (ce que les regs espagnols ont tendance à faire beaucoup contre les joueurs aggro en assumant que l’adversaire est polarisé. Bon 66 pas bon exemple vu qu’il le cbet 100% du temps, mais mettons.A2s sans backdoor flush, vu qu’il a pas cbet A5s, ça doit etre dans sa range de check flop aussi) et également de float avec une fréquence plus élevée (quand aucun draw rentre). En incluant des bons K en CR tu peux te permettre de check call river après le CR flop (vs floats missed draws) sans risquer de perdre de value en induçant avec des mains nutsées et aussi de gagner plus souvent le pot quand le mec call ton CR turn avec une sd marginale et check behind river brique.

Le fait de merger un peu sa range de CR de temps en temps, de pas être ultra polarisé, réduit la rentabilité des bluff catch turn très loose (et donc globalement augmente l’ev de toute ta range de CR). Obv pas à faire à chaque fois, c est à ça que servent les randomizer.

Mais je pense que c’était pas un spot idéal pour CR, ça aurait été mieux sur K23dd7 par exemple.

Pour le reste ouais, gros spazz le call river et très très probablement un fold dès le turn, bluffent beaucoup trop peu face à lignes montrant force.
Pour ma défense, celui là était capable de gros bluff (float missed draw en overbet river, etc…) et j’avais du mal à le voir value sur autre chose que KK que je bloque. Même 22 je pense qu’il le 3b jamais… enfin j ai pris note qu’il cbet pas toutes ses gutshot maintenant). Et surtout nuit blanche+déménagement, pas les yeux en face des trous (même encore hier quand j’ai postée la main ^^).

Pour ce qui est de 3b preflop, même si c’est GTO, à ces stakes niveau regs de PS ça folde bccccp trop sur les 3bets (en 10 plupart des regs ont mini 70% de fold to 3b - et si on augmente bcp la fréquence de 3b, la plupart s’adaptent plus en 4bettant qu’en augmentant leur fréquence de call). du coup je 3bet plus polarisé même oop (je garde des mains jouables oop quand même, mais je vais plutôt favoriser KQo et A4s à KQs ou AQs. Et contre certains je vais 3b des garbages en bluff même oop vu qu’il callent juste vraiment pas assez.

D’accord avec toi on doit avoir quelques Kx en x/r ici KQ étant notre meilleur Kx on pourrait x/r ce spot. Mais attention en NL10 la line la plus profitable reste de lead pour value toute une range de xb flop type PP qui pourrait recheck back et les quelques draws.

Salut,

profil du villain? REG j’imagine.
On va 3-bet Bluff REG.
C’est une des seules mains qu’on pourra 3-bet value Vs récréa (mergé).

As played, villain doit C-Bet ses K sur un board où on a des pp qui peuvent call au moins une fois, des GS, parfois des FD.
Donc je stab tout le temps OTT.
On ne va pas bet trop car il pourrait en avoir mais vu les qq bluffs qu’on a, 2/3P me semble OK pour value des QQ-, parfois des KJ- qu’il aurait X…
Qu’accomplissons-nous à X/R? S’il n’a pas bet OTF imo, il y a peu de raison de le voir call la street suivante.
Donc quand tu te prends un 3-Bet, c’est fold en détente. Il n’est pas nécessairement capé ici (65/A5/22 voire KK…).
Il peut équilibrer avec des FD+GS.

Stats sur vilain ? Préflop on peut/doit 3b cette main

Turn : aucun intérêt à x/r ici, c’est pas tellement des board que les gens delayed cb assez et ça va beaucoup trop bet/fold si jamais ça bet.
Ici il faut bet avec ta main, pour le sizing 1.5x pot doit être bon

As played, c’est un easy fold sur le 3b de vilain, il a toujours 22 dans ce spot et le call river est vraiment catastrophique, les seuls bluffs que vilain peut avoir s’il fait un peu nomp sont rentrés

1 J'aime

Vous me faîtes marre à tous sortir qu’il faut absolument 3 bet KQs.

Ca vous va mes fréquences de 3 bet? (bon je suis pas à 19% par défaut je vous rassure, là j’ai bien profité du short loose). Regardez les fréquences de fold to 3b des 2 regs (c’est pas du juste aux faibles samples, il y en a des tonnes comme eux et même quand on en abuse un peu, ils s adaptent en tentant quelques 4 bet bluff, pas en callant plus large)… Et dans la main postée mon adversaire était plus lag preflop (27/20 ou 27/22, quelque chose comme ça) mais avec aussi un fold to 3 bet abyssal (76% or so). C’est débile de 3b KQs contre des mecs comme ça qui vont généralement call AK, AQ, KQs des pps et des TJs/9Ts & autre main à potentiel et quasi jamais KJs/KTs/QJs. 3bet KQo à la rigueur mais même ça c est du gachs contre CO, mieux contre utg/mp contre lesquels ça devient un mauvais call. Faut arrêter de répéter ce que vous avez appris en pensant que ça s’applique à toutes les situations. Beaucoup de choses que vous apprenez sont liées au GTO ( et c’est très bien, c’est une bonne base pour apprendre), mais vous ne jouez pas (du tout) GTO parce que vos adversaires ne le font pas non plus, donc apprenez à jouer exploitatif en réfléchissant et en vous adaptant correctement aux tendances des adversaires, pour les exploiter au mieux tant qu’eux ne changent rien.

Aussi concernant la river, effectivement y a des chances que si villain bluff au turn il aie un fd ce qui rend mon call river encore plus pourri que le call turn. Mais bon c’est juste parce qu’ils pigent rien, des mains comme A6dd/A6ss 67dd/67ss c est 100% call turn, jamais 3bet avec ces profondeurs à moins d’être certain que l’adversaire a une tendance très marquée et ne va jamais 4bet shove quoi qu’il aie. Beaucoup trop d’équité pour risquer de se prendre un shove… Vaut généralement mieux 3b bluff des mains comme 55, 67hh/cc (en admettant qu’il les aie pas cbet flop) ou 46hh/cc par exemple, contre un adversaire équilibré. A la limite quelque chose comme 38ss/48dd qu’on peut se permettre de fold sur un shove (mais sans doute jamais dans sa range CO), pour le côté bloqueur set + meilleure équité en cas de call. Jamais fd+gutshot en tout cas (encore une fois sauf si villain a tendance très marquée à toujours juste call).

M’enfin pour ce qui est de mon call turn et river, oui c est horrible à ces stakes. Mais arrêtez avec vos « faut pas CR ça » et « faut 3 bet ça pf », c est n’imp, ça vous fait perdre plein de sous de pas enrichir un peu votre jeu (comme dit plus haut, si vous CRaisez jamais top paire sur ce genre de board, soit vous CR bluffez pas assez, soit vous être trop polarisés) et de pas vous adapter preflop aux leaks adverses des regs.

Si les regs fold beaucoup au 3bets tu va vouloir ajouter des mains du bas de ta range de call qui se joue bien postflop tu va avoir une stratégie de 3bet + polarisée avec des mains type A5s, 76s, etc. mais pas pour autant cutter le top de ton range « value » ici. C’est beaucoup plus discutable pour des mains type JTs QTs.

La en gros tu nous dis il fold beaucoup au 3bet donc je 3bet pas KQs BB vs CO de peur de me faire 4bet etc. C’est comme si vilain fold beaucoup trop river et que tu nous dis je vais moins bet river car quand il va call il aura toujours mieux.

M’enfin bon si tu pense qu’il vaut mieux flat KQs dans ce spot bien à toi, content de t’avoir fait rire :slight_smile:

1 J'aime

En BB les mauvais call sont aussi généralement de mauvais 3bet, surtout avec les combos offsuit. Les mains limites sont plutôt entre 3bet et call ou call et fold, rarement entre 3bet et fold (à part éventuellement quelques mains low connectées suitées).

Pour en revenir au 3bet de KQs, si les Vilains fold trop on gagne bcp d’argent PF, et s’ils fold trop peu on en gagne post-flop. Bref, on est toujours gagnant. Et même quand ça fold bcp mais que ça call on garde une très bonne equity contrairement à des 3bet plus polarisés.

Sinon, détends-toi, faut pas s’énerver pour si peu, surtout que personne n’a été désagréable :slight_smile:

1 J'aime

Désolé de m’être montré un peu agressif dans mon précédent post, j’étais agacé de voir de nouvelles réponses affirmant la même chose bateau sans avoir lu ou essayé de comprendre mes interventions précédentes ou sans apporter d’arguments contraires.

Je vais tâcher de clarifier un peu les choses. Quand un adversaire fold vraiment trop face aux 3 bets (75%+ par exemple), quelle que soit la main qu’on choisisse, on va faire plus de profit avec en la 3 bettant qu’en la callant. Donc c’est vrai que 4 bet KQs va rester plus profitable que le caller. Mais c’est aussi le cas de 29o, qui sera un call -ev mais un 3bet +ev.
Donc l’argument que KQs va être très profitable à 3 bet ( et même plus qu’à call) ne suffit pas à décider qu’il vaut mieux le 3bet.

Pour exploiter un reg qui 3 fold trop sur les 3 bets, il y a deux stratégies possibles. La première, si on pense que c’est un joueur faible par ailleurs (un mauvais nit débutant et tilty, p.ex), c’est de 3 bet l’adversaire vraiment abusivement, d’une part pour profiter de cette tendance de départ, mais aussi pour le forcer à s’adapter et commettre de nouvelles erreurs encore plus coûteuses (caller beaucoup et folder bcp trop post flop, p.ex, idéalement river :P).

La seconde, comme l’explique Stylzraf dans son dernier message, face à des regs à peu près décents et qui sauront probablement s’adapter à une agression trop marquée, mais qui ont cette leak de trop fold sur 3bet, c’est de juste augmenter très raisonnablement la fréquence de 3 bet (pour ne pas provoquer d’adaptations) et de modifier ses ranges de 3 bets…L’idéal c’est de modifier (assez conséquemment) la proportion de bluffs et diminuer la proportion de value 3 bet, car les mains qu’on 3 bet en value feront aussi beaucoup de profit en étant callée, alors que des mains qu’on avait l’habitude de fold comme A6o ou 92s deviennent profitable à 3 bet.

La question après c’est savoir quoi conserver dans la range de value 3 bet et quoi inclure dans la range de bluff. Quoi inclure dans la range de bluff, oop, c est assez facile : on va ajouter uniquement des mains non profitables à caller et on va essayer de favoriser les mains avec bloqueur tout en gardant quand même une range qui couvre un minimum tous les types de boards. Quoi inclure dans la range de value c’est plus compliqué. Ca dépend de ce que l’adversaire call et de la proportion call/4bet dans ce qu’il fold pas.
Par exemple si un adversaire fold trop sur les 3 bet mais 4 bet énormément aussi avec bcp de 4 b bluff (et call juste vraiment très peu), on va vouloir être assez polarisé mais garder quand même une proportion de value hands large et caller beaucoup les 4bets (très peu 5b shove).
Si un advesaire ne 4 bet que AA/KK/QQ/AK et call tous ses suited broadway/connecteurs et ses pp et fold le reste (mais ouvre vraiment bcp donc garde un fold to 3b élevé), on va garder une range avec tous nos ATs/KQs/KJs qui globalement ont une excellent edge contre la range adverse (typiquement : fish aggro et loose, y en a parfois qui foldent bcp vs 3b, on va pas pour autant restreindre notre range de value contre eux, juste augmenter un peu celle de bluff).

Mais là j’ai des regs qui 4bet AA/KK/QQ et parfois AK et des bluffs. Ils callent assez fréquement AK, callent AQ 100% (jamais vu un 4 bet AQ même btn ou sb)/AJs/KQs et des pp JJ-66 et TJs/9Ts. J’en ai encore jamais vu un caller un 3b avec KTs même au bouton (je parle de ceux avec f3b très élevé, obv y a des regs espagnols à cette stake avec des f3b raisonnables aussi et des ranges de call bien plus larges. Y en a pas bcp ceci dit…)… Du coup même si KQs va être plus profitable à 4bet qu’à call, la différence entre les deux devient moins marquée que pour nos trash hands. Tout simplement parce qu’en callant on garde tous leurs K et Q dominés, en 3bettant quasi aucun.

Bref face à ce genre de profil ça a du sens de s’adapter en prenant une range de 3b value vraiment plus tight que normale et une range de 3b bluff vraiment plus large et plus polarisée (rien à voir avec la peur de se faire 4bet… je vais pas me gêner pour inclure TT/JJ ou AQ dans ma range de 3 bet et les snap fold sur 4b. Je vire juste KQs qui ne gagne pas autant à être 3 bet contre eux que contre un adversaire avec range de call 3b plus standard).

J’espère que c’est plus clair… Suis assez verbeux et pas toujours très structuré dans mes explications même si pour moi c’est des notions acquises depuis très longtemps.

Pour répondre à un point de Stylzraf

Bonne analogie !! Effectivement contre un villain qui fold bcp trop river, je ne vais pas forcément value aussi thin (dépend de ce avec quoi il call, obv s’il call une range normale mais a juste call bcp trop les streets précédentes, je vais garder la même range de value). Je vais bluff plus. Donc oui c’est à peu près pareil. Je n’ai jamais dit que j’allais moins 3 bet villain, au contraire. Juste avec une range de value plus tight et une range de bluff plus large, c’est tout.

Je crois que vous trouvez juste l’adaptation trop forte, que vous vireriez juste les QJs/QTs de votre range de « semi value ». Mais si des tendances sont très marquées, faut pas hésiter à dévier plus du GTO pour exploiter au mieux.
A mon avis vous comprenez bien les principes GTO (preflop du moins, puisque post flop j’ai encore jamais croisé sur le .fr un reg jouant vraiment proche du GTO, même en 500 y en a pas…) et peut être êtes vous trop habitués à jouer des joueurs sans leak très marquées (vous jouez bcp plus haut que la 10 peut être?) donc vous faites des adaptations très limitées dans votre jeu preflop. Mais quand y a des écarts marqués, y a pas de raison de pas accroître les adaptations un peu plus.

J’ai pas tout lu ça semble s’être enflammé mais je suis aussi d’avis que le 3bet n’a absolument rien d’obligatoire. KQs est une main qui se joue très bien post flop et hors position, peu dominé avec de la jouabilité. Ici versus CO on garde plusieurs Kx inférieur dans sa range et pas mal de mains mid range qui aurait fold. Si vilain overfold aux 3b c’est du gaspillage d’EV imo on devrait préférer 3b des mains plus weak pour exploiter, on rends des mains EV- à call EV+ à 3b et on garde une main EV+ à call, à call. Personnellement je les 3b à une certaine fréquence contre certains profils ciblés, mais de base je flat

Ceci dit post flop le check/raise semble pas si horrible mais quand il re-raise sans info je trouve un fold, cette line ça sent quand même énormément A5, 22. Pas certain que ça check flop pour aller re-raise la turn un flushdraw IP du coup s’il bluff je vois plus du total air et on connait pas ses tendances

1 J'aime

J’ai une approche un peu différente. Mon adaptation sera de plus 3bet évidemment. Mais je vais juste rajouter des mains, et n’en enlever aucune. Par contre je ne rajouterai malgré tout que des mains qui conservent correctement leur equity pour ne pas être la la rue post-flop les fois où on sera call, et donc de devoir trop GU. Même si Vilain overfold, il reste IP et va quand même régulièrement call 3bet. Faut donc pas non plus choisir des mains trop trash à EV très négative.

Donc je choisirai surtout des mains type gappers suited, têtes suited, connectors offsuit. Je préfère donc choisir des 63s K6s 98o qui retiennent mieux leur equity que des A6o ou 92s. Et encore pas forcément dans ces positions (98o plutôt vs BU par ex). Et si je suis pris la main dans le sac, je suis p-ê un peu moins décrédibilisé sur le choix des mains, et vais moins induce d’adaptations (ça reste discutable, pas sûr qu’un nit voit une grosse différence entre 63s et A6o).

Je pense qu’on peut se permettre de 3bet des mains marginalement profitables à call mais qui gagnent en EV à être 3bet contre ces profils. Faut faire aussi gaffe, on a vite fait de surévaluer la profitabilité de nos 3bet contre les nits. Je me suis aperçu que mes pires mains restaient très perdantes même en sélectionnant les spots.

Plus un joueurs défend agressivement et plus il nous deny d’equity. Parfois il vaut mieux plus 3bet un joueur qui 4bet peu et défend plus, que 3bet un autre qui 4bet bcp mais défend moins. A cause de l’equity post-flop. Un peu comme pour nos ranges d’open au BU: on va préférer plus open contre un joueur qui call correctement mais 3bet peu, que contre un joueur qui call moins mais 3bet beaucoup.

Ainsi, même si le CRE PF est souvent surévaluer, ça me semble une bonne idée de privilégier les bloqueurs pour 3bet ces profils qui défendent peu mais essentiellement en 4bet (ce qui normalement sera rare dans les spots de la hh, car Vilain IP). Nos bloqueurs bloquant ses value hands, mais aussi ses bluffs (qui sont souvent des Ax ou Kx).

Si les Vilains défendent peu aux 3bet mais bcp en 4bet, ça veut aussi dire que leurs ranges de 4bet sont plus linéaires et/ou strongs. Augmenter nos call 4bet ne me semble pas une bonne adaptation. Vilain ne défend pas assez aux 3bet, pas besoin nous-même de défendre les bonnes fréquences vs 4bet. Plus 5bet est p-ê envisageable s’ils défend vraiment qu’en 4bet or fold, mais ça doit être vraiment très rare. Les gros 4betteurs que j’ai connu étaient tous des joueurs qui n’overfoldaient pas vs 3bet.

On doit bien différencier tous les spots. Selon les positions, les ranges théoriques, mais aussi réels, changent bcp.

C’est vrai que des mains comme AQ KQs TT sont normalement des 4bets possibles, mais c’est surtout OOP et dans certaines positions. En gros on 4bet plus linéaire quand nos ranges de call 3bet sont réduits, et quand on a plus d’intérêt à deny les equities adverses (car Vilain est IP et réalisera plus d’equity post-flop, et qu’il a plus de mains en dessous de la notre). Par ex AQ est juste un call 3bet au BU, mais devrait souvent être 4bet en SB. Pareil pour TT. Pour KQs, c’est plus un 4bet OOP en positions plus précoces.

Donc call des AQ ou même AK peut être très standards dans certaines positions mais pas du tout dans d’autres.

De manière générale, je dirais que ça 4bet pas assez OOP et défend trop en call. Et que IP les leaks d’overfold sont plus marqués.

Pour en revenir aux KQs, c’est vrai qu’on a ce problème de garder peu de broadways qu’on domine. Par contre on a aussi l’avantage de garder une meilleure equity contre des mains type PP moyennes et SC, qui sont une bonne proportion des ranges adverses et sur lesquelles on n’a pas de bloqueurs. On gagne aussi à deny l’equity de mains comme JTo, mais encore plus à faire fold des ATo ou low PP. Là je reviens plus sur les notions standards de ces 3bet, mais même contre ces profils elles me semblent rester bonnes, voir même meilleures en faisant fold encore plus d’equity. Je rappelle que j’ai une vision du PF beaucoup axée sur le deny d’equity que sur les notions de bluff/value (notions qui se précisent à mesure qu’on se rapproche de la river).

Pour le fait que tout le monde a insisté sur le 3bet PF, il faut un peu voir ça sous un autre angle. Le 3bet étant tellement standard, qu’on répond juste automatiquement. Un peu comme si tu avais posté une hh où tu open limp ta main PF. Tu auras beau donner tous les arguments possibles en faveur de ta décision, on sera toujours dix à dire en commentaire « open raise PF ».

Tu remarqueras que tu n’es pas le seul^^

1 J'aime

Yo - j’ai essayé de tout lire et j’avoue que j’ai lu en diagonale car vous avez le verbe riche.
Pour ce qui est de la main :

  • vs bon reg en BB vs CO je 3bet environ 80% du temps ce combo, qui est un bon combo de value. Vs fish ou mauvais reg je jouerai plus exploitant, vous avez donné de bonnes explications des adaptations dans les messages précédents.
  • FLOP: on check obv au flop et c’est d’après moi la seule street où le check/raise a de l’intérêt car on va pouvoir value des draws et K (KTo+, K5s+) moins bons qui vont souvent cbet.
  • TURN : ça devient drawy cette histoire donc je préfère prendre ma value directement en bettant, assez cher (3/4 ou pot). Vilain est cappé maintenant donc j’en profiterai pour value grassement toutes nos bonnes mains (TP avec kicker correct, DP, trips) et ajouter pas mal de bluffs et semi-bluffs. On va souvent prendre le pot ici. As played, t’es en train de lui dire que t’étais en trap et il te 3bet. Cette line de sa part ne sent quand même pas très bon. Selon profil on peut call ou fold, mais sans info je préfère fold exploitant directement, trop peu de gens bluffent ici.
  • RIVER : as played je fold, car les seules mains en bluff potentiel en 3bet turn sont des mains type FD, et ça rentre.

À noter qu’à la place de vilain je crois qu’on est plutôt censé cbet à assez grosse fréquence ce combo au flop (à vérifier), même si c’est un peu contre-intuitif. Bonne note à prendre qu’il a sûrement tous les Ax quand il check back sur ce genre de flop, on pourra abuser turn en value et en bluff tellement il sera cappé.

1 J'aime

Salut, assez d’accord avec tout ce que tu as dit sauf cette partie là. J’avais run une simulation (avant l’âge des solvers, je m’étais tout tapé à la main avec pokerstove et un fichier excel…) en prenant un villain quii open 50% btn et en cherchant les fréquences de 3b optimales et les ranges de value optimales, en mettant des hypothèses pour simplifier. J’avais pris min raise btn, 3 bet à 8bb du BB (un peu small…mais c’était la mode à l’époque de pas 3 bet très gros, ça remonte à 2012 ou 2013) et 4 bet à 20bb du BTN. J’avais d’abord considéré comme hypothèse pour simplifier les choses que BTN ne callait jamais les 3bet, qu’il 4 bettait ou foldait. Et je me souviens plus du % de 3b optimal mais c’était très élevé, mais la range de 3 bet « profitable » avec l intention de stack off était MEGA large. A9±77+ je crois (obv on peut shift un peu en enlevant des bottoms des Ax et en rajoutant des pp suivant ce que villain 4 bet en value). Je crois qu’en rajoutant 60% de 3b bluff on arrivait à 25% de 3b.
Alors qu’évidemment si BTN call aussi les 3bets, on ne peut plus 3bet aussi large et surtout pas stack off aussi large (en donnant 20% de call de 3b et en approximant que BTN breakeven en moyenne lorsqu’il call les 3b), la range de 3bet « profitable » avec l’intention de stack off passait à AJ+/99+.
Obv ça veut pas dire qu’il faut 3bet autant et stack off aussi large (dans la première hypothèse A9 ou 77 sont marginalement profitables à 3 bet et stack off mais évidement sont plus profitables à juste caller).

Mais ça montre clairement que d’un point de vue GTO on peut (et on doit) 3 bet plus de mains contre un adversaire qui call très peu et se contente surtout de 4 bet ou fold que contre un (bon) adversaire qui a un jeu plus équilibré avec une fréquence de call raisonnable en plus des fold et 4b, même si ça peut sembler contre intuitif. Après évidemment exploitativement ça peut être très différent, si le joueur qui call pas mal joue très mal et perd bcp de sous post flop quand il call, on va 3 bet plus que contre le joueur qui 4bet ou fold.

Tu peux voir la vidéo que j’avais faite là-dessus ici Cashane Equilibrage de range et niveaux de reflexion au NLH part2 - YouTube (tu peux zapper direct à 7’50 pour les hypothèses et résultats pour passer la partie math), même si c’est plus trop d’actualité (les solvers répondent bien mieux à toutes ces questions, de nos jours), quand aux autres vidéos de la série y avait bcp bcp d’atrocités, ça date pas mal :P.

Si c est trop long à regarder, les deux conclusions importantes c’était que face à quelqu’un qui 3 bet bcp, réduire son % d 'open btn est une mauvaise adaptation (c est ok que s’il y a plusieurs joueurs qui 3 bet bcp derrière) et que si quelqu’un call peut les 3 bet et préfère 4 bet ou fold, on peut 3 bet plus.

T’es mignon, tu balances une main comme ça sans stats et pour justifier ton play à posteriori tu nous sors les stats. Ensuite nous sortir ton 3b global c’est inutile, il faut regarder pos vs pos.
76% de fold sur 50% d’open, ça n’a rien à voir avec 76% de sur 15% d’open (je caricature)

Pour le fold to 3b de vilain c’est à prendre en considération avec le % d’open, le fait qu’il soit LAG doit justement nous faire 3b cette main pour value (à vérifier avec le sample, si on a moins d’1k hands sur vilain c’est une stats qui aura rarement convergée)

Turn pour finir, oui on aura une range de x/r mais pas avec KQ qui bloque les des mains que vilain peut delayed cb/call comme KT K9 par exemple, on prendra des mains comme celle de vilain qui bloque pas le board ou 33 44 et en bluff on peut imaginer prendre A6 ou des FD

Merci pour ce passage, ton buy-in c’est ma blind.

Si t’es pas capable de prendre en considération les remarques et commentaires, ça sert pas à grand chose de venir poster ici.

2 J'aime

PF : Es ce que tu flat en std KQs BBvCO où là il y a vait une raison particulière ? Si oui laquelle si non quels sont tes arguments pour flat PF.

Flop : Donne nous une estimation de sa range qui missCB sur ce board. Est il capable de check des low Kx ? Si tu as quelques infos sur vilains, et quelques stats ça peut-être intéressant pour visualiser le type de vilain.

Turn : Imo ici vilain aura une grande partie de sa range composé de MP (55-QQ), quelque lowKx et encore pas sur, des Ax qu’il veut showdown et des airs. Il est vraiment important que tu lui def une range turn pour prendre la meilleur décision. Ici je partirai sur un size 1/2pot pour target les MP, Ax (like AQ qui a une OC+GS), les diamond FD et quelque Pair + draw (like 54 même possible qui CB 1/3 ce combo for denay+protect). As played pq raise tu ? Quelles mains value tu ? Que fais tu si il 3Bet ? Quelles range de raise tu lui def ? Perso ici je ne vois pas trop ce qu’on value donc je serai plus partie pour bet turn et as played x/c. Quand il te 3Bet (line underbluff au passage) quelle range tu lui def ? Quel est ton plan river (autrement dit quelle river tu call et les quelles tu fold) ? Je ne vois pas une tonne de main en bluff qui vont 3Bet bluff ici. sa range sera sv des KK qui n’ont pas C-bet car lock le board flop et qui 3bet turn pour protect vs doubl FD, ainsi que des 22 qui ont hit brelan turn et qui eux aussi veulent protect et des A5 qui n’ont pas C-Bet for showdown.

River : Snap fold tu perds 95% du temps ici et ça ne prend juste jamais une line de 3Bet turn shove river en bluff donc éco tes 80BB pour que ton Winrate soit heureux :slight_smile:

pourquoi ?

pourquoi tu veux raise ici ?