Les challenges des académiciens


#162

oui je sais, de dos, elle fait peur …


#163

J’ai trouvé une super app pour implémenter des routines au quotidien
J’ai testé ce matin c’est vraiment pas mal
Ca s’appelle "Productive"
J’ai mis mes habitudes de routine déjà et rajouté quelques unes comme prendre des vitamines le matin ou bien appeler ma famille une fois pas mois.
Ca va en faire des heureux ^^


#164

Yo PA,

Suite à un repas avec des potes d’enfance, j’ai décidé de me lancer un challenge. On a joué dans la même équipe de Hand y a maintenant 15 ans. Ils m’ont donc vu avec mon corps svelt et Apollonien de l’époque! J’ai aujourd’hui 7kg de plus avec un joli 81.5kg!
En discutant ils m’ont dit impossible de retrouver ton poids, t’es trop vieux, plus le même entrainement, toussa…
Dans ma tête, Impossible = opinion = Challenge = GO test!

Voilà donc mon challenge. Passer de 81.4kg aux 74kg de l’époque d’ici fin 2018!

Programme:

  • Nourriture plus équilibrée
  • Sport plus soutenu
  • Journal pour contrôler tout ça

Adieu les bourrelets! :muscle:


#165

Tu mesure combien ?


#166

On veut des naked pics :muscle::muscle:


#167

Easy ! Tu as place des bets au moins ?


#168

1.77m

image

Et non même pas de bet, juste le plaisir d’aller explorer mes limites!


#169

Re @Askinanich,

On peut voir le reste ? :blush::rofl::joy:


#170

C’est marrant, ça me rappelle quand j’étais jeune on me disait “tu verras dans la famille, à partir de 30 ans on grossit tous, tu n’y couperas pas…” Effectivement ils étaient tous gros et sédentaires… ^^

Aujourd’hui j’ai 43 ans et je pèse 65kg pour 1,73m… Puisqu’on se lâche sur les photos à poil:

Résumé

06%20avril%202018_1

Tu peux en dire plus sur les moyens que tu te donnes pour parvenir à tes objectifs? En tout cas je peux te dire que l’approche paléo est très efficace, comme toutes celles cohérentes qui suivent les avancées de la nutrition de ces dernières années et qui sont des “modes de vie” et non des “régimes amaigrissants” inefficaces sur la durée.

Pour l’apprche diététique, de ce que j’en sais, les meilleurs régimes alimentaires sont certains régimes méditerranéens, d’Okinawa, paléo et la diète Gracie. La “warrior diet” qui semble populaire das les milieux du crossfit est parait-il efficace, mais j’ai des doute sur la santé à long terme, du moins par rapport à la version sur laquelle je suis tombé. Le mieux étant toujours d’essayer de voir ce qui marche et d’adapter à soi en fonction de notre métabolisme et de nos goûts. De toute façon quand on regarde de prêt chaque diète on remarque qu’elles ont toutes des points communs, comme le rejet des sucres et des matières transformées.


#171

On peut pas ouvrir un topic “sport/alimentation” sur PA ?
Je pense ça pourrait être cool pour les académiciens qui veulent prendre/perdre du poids, mieux manger etc… Ca permettrait de se motiver ensemble. T’en penses quoi @bibibiatch ?
En plus avec @Askinanich en prof d’EPS c’est la nuts :yum:


#172

On peut le faire ici, ca fait parti des challenges, perdre du poids


#173

Beaugosse Lacerta! VGG.

Pour l’instant dans une optique de retrouver un poids plus standard, je vais simplement réorienter mon alimentation vers plus de légumes et de fruits, et augmenter également ma pratique sportive.

Dans un second temps, lorsque l’on sera en période d’affinage, je m’orienterai vers un mode alimentaire plus structuré et réfléchi. J’aime assez l’approche d’Erwann Menthéour avec l’ajout de 2 collations ainsi que des jus de légumes.

On aura le temps d’ouvrir le sujet car tu me sembles bien calé. Y a dans le PMS un gars qui a perdu 30kg également après avoir été entre les mains de diététiciens, et qui s’est bien stabilisé. Il pourra venir apporter son expérience, ca pourra éclairer pas mal.

C’est rigolo comment les croyances de chacun pilotent leur vie de façon général. Bravo à toi d’avoir su casser cet héritage familial pour construire le corps que tu voulais. Joli preuve une fois de plus, que la volonté et la discipline peuvent accomplir bien plus que ce que l’on croit en moyenne. :muscle:


#174

Je viens de tomber là-dessus. Je ne sais pas trop quoi en penser… Plus besoin de consommer des protéines… suffit de respirer!


#175

Fais attention tu vas bientôt te nourrir de la lumière du soleil, de prana.
C’est pratique pour faire des économies.


#176

C’est exactement ce que j’ai pensé^^. Comme les plantes on n’a besoin que d’air et de soleil…

Sinon, plus sérieux: Ce youtuber, que je ne connais pas, s’appuie sur les travaux du dr Campbell. Il faut savoir que ses résultats sont très controversés.


#177

Une vidéo qui m’a fait passer vegan


#178

J’ai été sensibilisé à la cause végane par des reportages comme “Earthling”. Je trouve cependant dommage que certains Vegan se trompent de combat en voulant absolument prouver que l’Homme est végétarien par nature, au lieu de se concentrer sur le cœur de la cause végane: l’étique et l’écologie.

Mon avis est qu’ils devraient simplement expliquer qu’aujourd’hui on peut choisir d’être végétalien pour des raisons d’étique et environnementales tout en étant en très bonne santé si on possède quelques connaissances nutritionnelles. Cela éviterait des débats stériles et leur permettrait d’avoir une meilleure image auprès de certaines tranches de la population.


#179

Justement c’est bien le combat, si nous regardons en détails le corps humain et le comparons aux autres végétariens on peut noter

  • que nos intestins sont de 8 à 12 fois la taille de notre torse exactement comme les autres végétariens
    les carnivores étant de 4 à 7 fois

-Notre mâchoire se déplace de gauche à droite pour broyer les végétaux et non arracher la viande comme les loups par exemple qui leurs machoire ne se déplace que de haut en bas

-Nous n’avons pas de griffe ni des dents pour tuer mais bien des mains pour attraper des fruits dans les arbres par exemple
L’homme existe bien avant d’avoir dompter le feu, voyons si tes chaud de bouffer un animal mort non cuit?

L’homme est herbivore est ce n’est aps parce qu’on peut digérer la viande que nous sommes carnivores, on peut bien bien manger du verre ou autre.
Et en plus de ça, oui cela cré de la souffrance inutile.

J’irai meme plus loin
C’est facile de se dire aujourd’hui, wtf l’esclavage, moi j’aurai combattu contre en n’étant pas à l’époque
C’est facile de se dire, wtf le nazisme moi j’aurai jamais participé j’aurai même combattu les nazis
Aujourd’hui il n’y a plus de débat sur le fait que les noirs sont des hommes

Aujourd’hui on a le choix de savoir si oui ou non on aurait agi à ces époques en étendant notre empathie plus aux humains mais à tous les êtres vivants et donc aux animaux.


#180

C’est beau et profond…


#181

Et voilà c’est ce que je disais^^.

J’ai envie de dire qu’on s’en fiche que l’Homme soit végétarien ou omnivore de nature. En voulant à tout prix prouver qu’il est végétarien, tu trouveras en face des contre-arguments tout aussi valables.

Je pense fermement qu’il faut essayer de convaincre sur les arguments étiques et écologiques, tout en expliquant que ce n’est pas mauvais pour la santé d’être végétalien si on maîtrise un peu la nutrition. On peut donc faire le choix d’être vegan pour des raisons éthiques ou environnementales et être en forme, quelque soit la vérité sur l’alimentation naturelle humaine. Je mets en gras parce que c’est l’idée de base de mon intervention^^.

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre. Tous les débats auxquels j’ai pu assister entre végan et non-végan qui tournaient autour de la santé et sur le fait que l’Homme soit végétarien ou pas, étaient systématiquement stériles et chacun restait sur ses convictions. Alors qu’il est beaucoup plus efficace d’essayer de convaincre sur ce qui peut toucher les gens en leur ouvrant les yeux sur les pratiques de l’industrie agro-alimentaires ou sur les conséquences écologiques catastrophiques de l’élevage industriel par exemple.

Je pense aussi que ça améliorerait l’image des végan auprès de l’opinion. Ils passent encore trop pour des farfelus. Quand j’ai adopté une alimentation végétalienne durant quelques mois, je me suis retrouvé face à un mur de méconnaissances et d’inepties. On m’a même parlé de secte ! Certains disaient même ne plus vouloir manger chez moi ! Parce que pour eux l’alimentation doit forcément être un plaisir et qu’ils imaginent qu’il n’y en a pas sans produits animaux… C’est pathétique et triste, mais c’est encore comme ça que beaucoup fonctionnent…

Déjà, sans même rendre les gens vegan, si on pouvait les sensibiliser et les amener à une consommation plus réfléchie, ce serait un grand pas en avant.