Le journal intime (hummmmm) de la team Aim The Millions


#524

Je me déco 3h et bim. @Alex74380 je réponds mercredi prochain quand je reviens avec l’épée dans la valise :wink:


#525

Et je profite de ce debat spin pour dire qu’on va proposer du lourd en rakeback sur le format sur Betclic.

Voici un petit teaser qui mange pas de pain.


#526

Pour rejoindre barth j’ai d’ailleurs pris une heure de coaching avec @blagops et ai été complétement satisfait.

Je pense surtout que pour blagops les coaching sont une part importante de ses revenus poker non pas qu’il n’ai pas le niveau pour jouer mais à cause de son grave problème de santé qui l’empêche d’envoyer un énorme volume…
C’est assez normal donc de le voir défendre sa réputation ou bien promouvoir ses heures de coaching sur le forum même si ce n’est pas toujours fin ou bien adéquat à la discussion.

Pour finir, en dehors de cela, blagops est un coach exemplaire qui se donne à fond pour à la fois PA et ses élèves
Je comprends vos réactions les mecs mais, franchement @blagops est la pour vous aussi même si je regrette son ton parfois


#527

Et tu continues à OR 2,5bb ta SB ? Il te faut quelques heures à te faire engueuler en plus à mon avis :sunglasses::+1::muscle::couplekiss_man_woman:


#528

:joy::joy::joy:


#529

Mon intention était clairement de débattre sur le sujet qui animait le thread, si j’avais su les suites je me serai abstenu. En plus ce n’est pas la première fois qu’il y a de vives réactions et il devient évident que ce n’est pas du tout ev+ pour moi. Je me considère juste libre d’exprimer mon opinion et voulez faire prendre conscience que certains formats sont très accessibles.
Et pourtant je peux vous assuré que je bosse, j’ai commencé avec vous en 1€ en stream et je joue les spin 50€ et les HU200€ désormais, essayant de ne pas laisser PA trop à la traine sur l’évolution du poker actuel et je m’en prends dans la tête tous les jours par mes collègues qui considèrent que je donne du contenu trop facilement ce qui fait monter le niveau du field.
Je peux vous assurer un truc c’est que je ne mettrais plus une seul fois en avant les gains réguliers que vous pouvez avoir en spin, de toute façon soit vous me croirez pas soit ceux qui savent que c’est vrai m’en veulent de le dire et du coup je me retrouve acculé par tout le monde.
Je considère donc ne pas pouvoir faire avancé les chose et vous laisse revenir au débat de base.
Bonne soirée à tous


#530

clear…


#531

-> Message de ma part à supprimer merci.


#532

Yep. Tu peux également chercher d’autre source de motivation.
Pour le shotdown le fait de se remettre à gagner va te donner une belle énergie avec une gnack à ton retour de limite visée que tu n’aurais pas eu en y restant.
Pour l’ego je pourrais simplement écrire qu’il en a déjà pris un coup avec la perte de bkr.
Imagons que tu ais un gros leak dans un domaine technique (disons ta fq de défense au cb pot 3bet) et que ton coach l’evalue à une perte se 30% d’efficacité alors là c’est bien ciblé. Peut être n’auras-tu pas besoin de descendre de limite (quoique tu pourrais te remettre d’équerre en rappliquant ces nouvelles fq) car la correction se fera assez facilement.
En revanche si le leak n’est pas bien perçu et qu’en réalité tes résultats pourraient correspondre à une baisse disons de 2% (j’ai bien dit imagons :slight_smile:) de tous les compartiments mentaux et techniques de ton poker alors probablement qu il faudra envisager de descendre de limite sinon ce serait des coups d’épée dans l’eau : inutile et fatiguant.

@+


#533

Je me permet juste de te répondre, pour notamment avoir eu accès à certaines informations sur les sportifs que tu cites : ils ont TOUS des données biologiques/mécaniques ou des spécificités supérieurs non pas au commun des mortels, mais carrément au top du top mondial.

Bah j’ai prétendu l’inverse? J’ai même dit que l’on estimait aujourd’hui d’un point de vue scientifique à 30-40% la part de génétique dans les capacités…

Mais résumer l’ensemble de leur succès à cette part là est sous-estimer la part de travail phénoménale qu’ils produisent (quand ils ne sont pas blessés). D’ailleurs, le cousin de l’homme de l’atlantide, Phelps ^^, est un peu idiot. Il a des palmes et il s’entraîne PLUS que les autres…

Evidemment que pour être N°1 Monde il faut avoir des capacités naturelles. Je n’ai jamais dit que les dispositions naturelles n’existaient pas! Au contraire, j’ai même apporté des chiffres. Mais si l’on prend Michael Jordan qui est considéré par certains comme le sportif de l’histoire, on pourrait dire alors que son talent naturel a suffit a le porter là où il est. Et pourtant à 15 ans il a été refusé de son équipe du lycée, n’étant pas suffisamment fort aux yeux de son entraîneur. Quid de ses aptitudes naturelles qui auraient dû l’amener à une sélection facile ?

Quid des expériences avec les écoles ne prenant que des élèves sur la base du QI, leur proposant des programmes adaptés et dont les résultats sont très décevants au regard d’un potentiel présupposé?

Il faut faire très attention à dire que la génétique explique en très grande partie la réussite de certains. C’est enlever encore une fois la part de responsabilité qui nous incombe tous. Et même si l’on part sans les facilités de certains, on peut faire une très jolie route, si l’on en a vraiment envie.

Et je reviens au débat ici, il n’est pas question d’être N°1 Monde, mais juste de gagner 2k/mois au poker. Et je réitère ma conviction du fait que c’est bien plus accessible à tout un chacun, sans pathologie marquée, que l’on ne veut bien le croire. Beaucoup pensent avoir des capacités limitées, mais sont ils allés explorer leur propres limites?

C’est comme dire “passe ce test de QI, de QE, donne ton âge, tes références passées” et conclure “bah ça sert a rien d’essayer le poker, t’est pas hors norme, tu feras jamais parti des reg gagnants de NL100…”

J’ai vraiment beaucoup aimé le message de @greg31150 :

J’ai peut-être tendance à trop m’auto-limiter (je parle pas pour le poker) par peur du burn-out ou simplement grosse fatigue entrainant mauvaise humeur ou maladie…
Peut être qu’en effet, en étant progressif tout le monde peut augmenter sa charge de travail.

Je tiens vraiment à encourager ce type de questionnement sur soi même et regarder si derrière nos croyances présupposées, il n’y a pas des doutes ou des peurs que l’on préfère éviter. Vraiment bravo Greg d’exposer cette pensée sur le forum. Si tout ceux qui avaient des doutes sur leurs capacités allaient déjà réellement éprouver leurs limites jusqu’au bout, ils auraient peut être des surprises.

On est capable de bien plus de choses qu’on ne le pense! Mais pour ça il s’agit de sortir de sa zone de confort, avec le lot d’émotions désagréables que cela engendre. Et c’est ici que l’on trouve le moins de monde…

@WaitwaitW Oui Polgar était un pédagogue confirmé. Ce qu montre encore une fois la puissance du processus et ce que l’on appelle l’effet Pygmalion

@Saccho Oui femme + 2 enfants + Taf à côté. J’ai tout simplement oublié ce que voulait dire le mot TV, FB, YT, snapchat, etc. Et ça fait déjà beaucoup de temps le soir en plus, quand les enfants sont couchés!

Je voudrais juste terminer ici en disant que chacun est libre de croire ce qu’il a envie sur ses possibilités. Que c’est possible pour lui ou au contraire impossible. Mais que c’est cette perception qui va définir votre propre réalité. Et, comme toute perception, il y a bien plus de subjectivité que d’objectivité. Attention alors à ne pas avoir une vision trop étriquée de soi et de ses potentialités.


#534

Tu fais, même indirectement, un peu ta pub (j’ai eu le même ressenti que les autres) mais tes résultats et ceux de tes élèves sont indéniables donc je comprends pas les critiques. Il y a suffisamment de charlatans dans le milieu du coaching donc quand quelqu’un est légitime il faudrait le ménager un peu.
Ce que tu dis est 100% vrai, aucun doute à avoir là dessus. D’ailleurs rien de plus logique, les nouveaux formats sont ceux où l’edge théorique est le plus élevé car, par définition, ils commencent tout juste à être travaillé.
Et qui dit gros edge dit peu de variance, ça se vérifie dans des formats aussi volatiles que le PLO par exemple.

Je précise que je n’ai aucun intérêt de près ou de loin avec Blagops (tout au plus on a parlé un peu sur Skype) mais vous feriez mieux de l’écouter imo.


#535

@bibibiatch, j’aimerais ton avis sur le fait que @blagops considère qu’il y a moins de variance (si t’en as joué assez) et plus d’edge (ça tu dois savoir) en spin&go?


#536

WaitWaitW, c’est contre intuitif j’ai eu du mal à le comprendre aussi mais en fait c’est logique. L’important c’est l’edge pas la volatilité du format. Et l’edge est moins important dans les formats classiques que tout le monde travaille depuis des années maintenant.
Si tu regardes les graphs de top régs PLO ou expressos tu verras que ça monte en flèche.
Tu peux t’en rendre compte en faisant des simulations sur ce genre de sites http://pokerdope.com/poker-variance-calculator/
C’est pour le NLHE (ya les tournois aussi) mais l’idée est la même, plus tu augmentes le winrate théorique moins il y a de fluctuations.


#537

non, le mot “variance” ne veut pas dire ça.
wiki : En statistiques et probabilités, la variance d’une variable aléatoire caractérise sa capacité à prendre des valeurs plus ou moins éloignées de son espérance. Aucun rapport donc avec l’angle de montée de la BR donc.

Pour l’edge, bah tu considères donc qu’il y a plus d’edge à avoir 25bb deep que 100+ bb deep?


#538

J’ai edit mon post.

J’en sais rien ce que je sais c’est que les expressos sont la variante où il y a encore bcp de choses à travailler à l’heure actuelle tout en étant la variante qui a le plus grand nombre de récréatifs. Et ensuite je vois que des graphs en ligne droite chez les top régs du format donc je n’ai pas besoin de plus d’éléments pour me convaincre.


#539

Comme @Allets, je pense que blagops faisait référence à la différence entre variance et volatilité que tu as bien fait de corriger par la suite.

Pour répondre à ta question en CG si tu crush et que tu envoies le volume tu ne feras jamais un moins down alors qu’ en expresso cela m’étonnerait beaucoup, le fait aussi qu’en CG tu gagnes ce que tu dois gagner, je veux dire par la que si tu pars à tapis pour 100€ et que tu as 80% d’équité sur le long terme ton gain va ressembler à 80€ dans ce spot alors qu’en expresso même si tu gagnes le flip tu ne gagnes pas d’argent tant que tu n’as pas fini le SNG ce qui doit rajouter à mon avis encore de la variance
Mais très honnêtement, je ne réfléchis jamais à ces choses là


#540

Salut,

L’espérance de gain est de 60€, non ? A moins que je n’ai pas compris le “pour 100€”.


#541

Tout à fait


#542


#543

Salut,

Il s’agit d’un abus de langage assez “courant” au poker :
Quand on parle de variance, on en parle souvent pour désigner la variance “relativement aux gains moyens”.

Par exemple si tes résultats sont :
+100; -10 ; +110; -20 ; +105 etc.

T’auras mathématiquement plus de variance que quelqu’un qui fait :
+10; -8 ; +11; -9; +12 etc.
Pourtant le second en chiera bcp plus et aura l’impression d’avoir plus de variance.

Et sur un graphe, le 1er paraitra malgré tout plus “linéaire” et moins erratique car on devra dézoomer pour l’observer.

Ya une grosse part de variance en expresso liée au jackpot mais moins de swing qu’en CG en gros.

A+