Poker Académie Poker Académie Poker Académie

Les avantages de la late registration en MTT

Les avantages de la late registration en MTT
  • 22 septembre 2016
  • greg31150
  • apprendre à jouer en tournoi
  • 3474
  • 8 Commentaires

Depuis plusieurs années, les tournois en ligne offrent la possibilité aux joueurs de s'inscrire plusieurs de niveaux de blinde après le top départ. Greg31150 vous présente 4 avantages d'opter pour cette "late registration".

 

Greg a participé à la promotion meilleur article du mois de mars


Introduction

Peut-il y avoir des avantages à s'enregistrer dans un tournoi après qu'il ait démarré (late registration) au lieu de s'enregistrer systématiquement au début de celui-ci ?
Tout ce que l'on lit majoritairement sur internet sur ce sujet est le fait que si l'on a un edge, il n'y aucun intérêt à s'enregistrer en « late reg. »
Je vais pourtant détailler dans cet article 3 raisons permettant de justifier le fait de s'enregistrer en late reg en MTT (pour ceux qui manquent de temps et qui veulent « late reg » mon article, je peux déjà vous dire que la 4ème raison décrite ici est la plus méconnue et pourtant la plus 'intéressante' de l'article ;) )

 

1) Améliorer son gain horaire / Jouer davantage de tournois

Les gros joueurs de MTT le savent, ça n'est pas dans les 1ers niveaux d'un MTT qu'ils font le plus « leur beurre » ; ça n'est pas dans les 1er niveaux d'un MTT que se fait la différence entre les bons joueurs de MTT et les très bons regs.
En effet, quand les blindes sont faibles, les pots joués sont en moyenne moins importants par rapport aux tapis en jeu, que dans la suite du tournoi. 

Beaucoup de temps est consacré à jouer ces 1ers niveaux, et il peut être légitime de savoir si ce temps passé est réellement « rentabilisé ».

En effet, si en « zappant » 2 ou 3 niveaux de blindes par exemple, on perd un peu de ROI théorique, mais que cela nous permet de jouer plus de tournois, cela peut-être plus rentable de ne pas les jouer.

Des calculs précis peuvent être faits afin de calculer si les 1ers niveaux sont plus « rentables » ou non que les niveau suivants.
Ces calculs ne sont pas l'objet de l'article qui est une introduction au fait qu'il peut être judicieux de se poser la question de « late reg », au lieu de systématiquement dire qu'il FAUT s'enregistrer dès le début de tous ces tournois.

Indépendamment du « taux horaire » qui n'est pas toujours calculé par les joueurs de MTT, le fait de « s'autoriser » de late reg certains tournois, permet à un joueur de s'inscrire à davantage de tournois dans une même soirée.

 

2) Etre le plus frais possible pour les moments importants 

Imaginons cette fois que vous ayez décidé de jouer un nombre n de tournois fixés lors d'une soirée.
Vous voulez maximiser vos profits sur ces n tournois et n'êtes pas sensible au gain horaire.
Vous avez la possibilité matérielle d'être « à l'heure » pour ces n tournois.

S'enregistrer une heure après les autres dans un tournoi « deep stack » peut avoir cependant l'intérêt de vous donner une « edge de fraicheur » par rapport aux d'autres joueurs ayant le même niveau que vous et s'enregistrant dès le début du MTT.

En effet, par exemple 4 heures après le début de tournoi, si vous jouer depuis seulement 3 heures, vous aurez peut-être une meilleure « lucidité » au moment de prendre les décisions les plus importantes, que si vous jouiez depuis 4 heures.

Nous ne sommes pas des robots, et personne n'échappe à la fatigue. (en particulier pour les joueurs n'étant pas des pros qui enchaînent régulièrement une journée de boulot avec une soirée poker).

Certains répondront, « si vous n'avez pas la forme pour jouer des heures, jouez alors des tournois à structure plus rapides ».

 

3) Jouer contre des qualifié lors de gros event (SCOOP / Wina Séries)

Les gros event des Winamax Séries ou SCOOP de PokerStars proposent en général de nombreux satellites. Ceux qui garantissent le plus de places débutent généralement que quelques heures avant le début du tournoi, et il n'est pas rare que les vainqueurs récupèrent leur ticket plusieurs minutes après le lancement du mtt. 
Sachant que les joueurs réguliers, et donc les plus coriaces à table, ne passent généralement pas par les satellites, la technique consiste à s'inscrire au tournoi au moment même où le satellite se termine. L'idée étant de s'asseoir à la même table que ces qualifiés et avoir une table la plus soft possible.

 

4) Eviter les tournois turbos, jouer des tournois à structure lente

Cet argument va en surprendre plus d'un.
Beaucoup de joueurs pensent qu'il est ridicule de jouer des tournois deep stack si c'est pour s'enregistrer en late.

Ces joueurs ont des arguments comme :
- Si vous « late reg », vous ne profitez pas du jeu « deep », donc pourquoi vous inscrire à un tournoi « deep stack » ???
- Si vous n'avez pas beaucoup de temps et/ou n'êtes pas à l'aise avec les tapis profonds, autant jouer des tournois moins « deep », voire des turbos.

Dire cela est une erreur venant d'une méconnaissance profonde de l'impact de la structure d'un tournoi sur le déroulement de celui-ci.

En effet, dans un tournoi turbo, même si vous doublez au début du tournoi, vous ne pourrez JAMAIS réellement deep run. La structure des blindes qui augmentent très rapidement, fait qu'au moment les plus importants du tournoi, au moment où la monnaie se joue (pré-finale et TF), la majorité des joueurs ont des tapis très peu profonds. (et vous aurez donc quoi qu'il arrive, un M effectif faible).
Même en ayant démarré avec 100 voire 150 BB, l'augmentation rapide des blindes vous conduira à cela.

En revanche, si vous démarrez un tournoi « deep stack » avec 30 ou 40BB, vous serez peu deep au départ, et vous vous ferrez assez souvent éliminé précocement.

Cependant, si vous parvenez à doubler votre tapis (ou plus si affinité), vous entrerez dans un tournoi deep, à structure plus lente, dans lequel vous pourrez réellement deep run.

Je pourrais faire un article détaillé uniquement sur ce concept, mais retenez que la différence entre un tournoi turbo que l'on prend au départ et un tournoi « deep » que l'on prend en retard et la suivante :
- Dans le 1er cas, vous serez à l'aise au départ, mais vous jouerez fatalement des coins flip dans la « money time ».
- Dans le 2nd cas, vous jouerez souvent des coins flips au départ, mais si cela se passe bien, vous pourrez deep run et avoir un gros edge durant la « money time ».

Pour un joueur « récréatif », le 1er cas est plus intéressant car il en aura plus souvent « pour son argent » en terme de temps de jeu, car il ne se ferra que rarement éliminé précocement.

Pour un joueur voulant gagner de l'argent, c'est au contraire la 2nde solution qui est la plus avantageuse. Et de loin. Cela évite de passer un temps fou sur un tournoi pour jouer ensuite son entrée en TF sur un flip. Cela permet de développer un beau poker sur une belle structure, si on a un peu de réussite au démarrage. 

 

Evidemment, si vous êtes très résistant et avez beaucoup de temps devant vous, inscrivez-vous systématiquement au début des tournois deep.

Ne pouvant pas faire cela, la solution de late reg des tournois deep m'a permis de gagner des tournois que je n'aurais jamais pu jouer sans cela.

Au plaisir de lire vos réactions. 

 

Article écrit par Greg31150